Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Goldman Sachs impose plus de diversité chez les dirigeants de ses clients

David Solomon qui fustige la « cooptation » (sous-entendu masculine, ne nous trompons pas), c’est la blague du jour.

 

 

Ce documentaire de Capa diffusé en 2012 sur Arte présente Goldman Sachs comme « la banque qui dirige le monde ».

Le résumé :

 

– La Rédaction d’E&R –

 


 

David Solomon, le PDG de Goldman Sachs, a annoncé jeudi que la banque d’affaires refuserait désormais de travailler avec les entreprises ne disposant pas d’au moins une femme et/ou une personne issue de la diversité au sein de leur conseil d’administration dans le cadre de leur introduction en Bourse.

« À compter du 1er juillet aux États-Unis et en Europe, nous n’aiderons plus une entreprise à entrer en Bourse si au moins un des membres du conseil d’administration » n’est pas issu de la diversité, et/ou une femme, a déclaré M. Solomon sur la chaîne de télévision CNBC. « Et à partir de 2021 nous exigerons qu’il y en ait deux », a-t-il ajouté.

Vantant les mérites de la mixité, M. Solomon a expliqué que, lors des quatre dernières années, les performances des entreprises nouvellement cotées en Bourse et disposant d’au moins une femme au sein de leur conseil d’administration étaient « meilleures ».

« On perdra sans doute des affaires, mais sur le long terme c’est le meilleur conseil à donner à des entreprises qui veulent générer de bons retours sur investissements à leurs actionnaires sur la durée », a défendu le banquier.

Pour M. Solomon, l’absence de femmes dans les conseils d’administration est due principalement au phénomène de cooptation. C’est pourquoi Goldman Sachs se propose d’aider les entreprises à trouver, via son immense réseau, des administrateurs au profil différent.

Lire l’article entier sur lapresse.ca

Goldman Sachs et ses amies, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

26 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Serait-il plus facile de subordonner des femmes ?

     

  • On se doutait que ces idées tordues venaient de très haut...
    L’oligarchie mondialiste apparaît de plus en plus clairement.
    C’est celle des connivences, des passe-droits et de l’arbitraire, contre les peuples, le travail, le mérite et la justice.


  • Et oui, ce sont les banques qui font la loi, qui décident pour vous, pour votre entreprise, c’est complètement fou, j’en perds mes cheveux...


  • C’est pas que l’idée soit bonne ou mauvaise, c’est ce chantage pour vouloir l’imposer... Ils doivent se croire indispensable pour oser un tel truc.


  • A propos de mixité, Mr Solomon ne trouve t-il pas scandaleuse cette présence en grand nombre de bretons dans les instances dirigeantes de Goldman Sachs ? Je l’ai connu lorsqu’il tenait une crêperie à Concarneau. Il a bien fait son chemin depuis, mais ça n’est pas une raison pour ramener tous ses amis bretons dans sa banque. Faites ce que je dis mais pas ce que je fais semble être sa devise. Honteux !!!


  • Ah l’humour juif !!!!


  • Actionnaire principal de Goldman Sachs ? Blackrock.

     

    • oui Black Rock est actionnaire à 6,01% c’est le deuxième actionnaire le premier est Vangard Group 6,89 plus Vangard Investment Australie 2,62

      Vangard est le deuxième fond mondial derrière Blackrock mais attention ce ne sont pas des fonds ce sont des fonds de fonds donc les mecs jouent avec un argent qui n’est pas a eux. (le gros sont des fonds souverains d’états comme la suède, l’Australie, ou des fonds de pensions etc..)

      Le Carthaginois


    • Pour faire court j’ai dit que Blackrock était le principal actionnaire.

      Dans le détail, Blackrock, Vanguard group, State Street, FMR Fidelity possèdent toutes les banques et établissements financiers américains compris la FED, ainsi que de nombreuses participations dans des milliers d’établissements. Cela augmente de manière indirecte les participations qu’on ces 4 groupes en bourse.

      De fait ces groupes possèdent la plupart de ce qui est en bourse. Les "marchés financiers" c’est eux, le gouvernement mondial c’est eux, l’état profond c’est eux.

      Actionnaires principaux de la Fed, Monsanto, Apple, Google, Microsoft, IBM, Exxon, Mac Donald’s, Pepsico, Mondelez International (n*1 de l’agroalimentaire mondial), Paramount, Goldman Sachs, Bank of New York Mellon, City Group, Jp Morgan Chase, Honda, US Bancorp, Philip Morris, Imperial Tobaco, Bank of America.

      Ils possèdent toutes l’industrie pharmaceutique, tout l’armement américain (lockeed martin) la plupart du pétrole, etc

      Il suffit de perdre quelques jours sur Google en tapant "actionnaire de ..." pour voir l’extraordinaire complexité des tous ces montages.

      Mais le plus troublant, c’est que les propriétaires, les dirigeants de ces 4 grands groupes n’existent pas. Ils sont les uns propriétaires des autres. Ce qui est étonnant et tout à fait suspect.


    • et maintenant, la question à mille milliards : quels sont réellement les plus gros clients de blackrock, vanguard, etc ( car le mystère c’est de savoir d’où viennent les actifs de ces super gestionnaires d’actifs. on nous parle tout le temps d’institutionnels de la finance, mais les montants indiqués ne couvrent qu’une part des sommes investies (un peu comme les actionnaires des sociétés côtées en bourse : la grande majorité est anonyme et considérée comme capital flottant.
      Il faut donc découvrir quelques noms de familles bien planqués dans les archives de cabinets d’avocats domiciliés dans des paradis fiscaux inviolables et donc les gros actionnaires privés qui investissent depuis ces paradis fiscaux .


    • et maintenant, la question à mille milliards : quels sont réellement les plus gros clients de blackrock, vanguard, etc ( car le mystère c’est de savoir d’où viennent les actifs de ces super gestionnaires d’actifs. on nous parle tout le temps d’institutionnels de la finance, mais les montants indiqués ne couvrent qu’une part des sommes investies (un peu comme les actionnaires des sociétés côtées en bourse : la grande majorité est anonyme et considérée comme capital flottant.
      Il faut donc découvrir quelques noms de familles bien planqués dans les archives de cabinets d’avocats domiciliés dans des paradis fiscaux inviolables et donc les gros actionnaires privés qui investissent depuis ces paradis fiscaux .


  • #2373054
    le 25/01/2020 par Y’a trop d’quoi Elisabeth ??
    Goldman Sachs impose plus de diversité chez les dirigeants de ses (...)

    Y’a trop d’quoi Elisabeth ,chez Goldman Sachs ??

     

  • Et les trans dans tout ça ?!?

    Et les 53 " genres " ( c’était 53 la dernière fois que j’avais du temps à perdre pour voir , mais ça a du " évoluer " entre temps , puisque ... comme disait l’autre , il y aurait autant de " genres " que d’étoiles dans le ciel " !!! ) ?!?


  • On comprend mieux la connexion Tel Aviv LGBTQ+
    Futur réservoir de la diversité


  • C’est bidon..... être issu de la diversité dans les grandes villes française, c’est être blanc est chrétien.... l’annonce de ce mondialiste n’aura aucune influence sur la monde français...
    Certainement une grâce de la divine providence !


  • Si je comprends bien, cette larve de David Salomon endette les humains le jour, et les fait sautiller la nuit ?

    Enfin « humains »... « sous-larves » est peut-être plus approprié...


  • C’est David Salomon, qui a pris le relai de Lloyd Blankfein à la Goldman-Sachs, qui nous dit ça.
    Merci du conseil


  • Ce n’est pas l’argent qui motive GS, mais le projet religieux de détruire l’Amérique blanche.
    Le fric, ils en feront ailleurs, en Chine par exemple.
    D’ailleurs, GS se permet de tels propos parce qu’ils ont ruiné les USA et qu’il n’y a plus rien à en tirer.


  • Ah l’humour juif. Diversité chez les clients mais pas dans la maison. J’ai bien hâte de voir Mamadou VP finance chez Goldman sac de merde.

    Remplacez femme par goy. "Pour M. Solomon, l’absence de goys dans les conseils d’administration est due principalement au phénomène de cooptation."


  • Étude récente* conclue que, 95% des profs U.S. votant démocrate : LA DIVERSITÉ ETHNIQUE (principal critère pour l’embauche des profs aux lycées et université américaines) RESULTE dans la pratique, EN UNE quasi-compléte HOMOGÉNÉITÉ IDÉOLOGIQUE

    * Réalisée par la "National Association of Scholars".

     

    • C’st un peu moins grave en France où le professorat blanc et féminin reste dominant, mais similaire. Le recrutement pose en principe absolu une complète adhérence, au moins de façade, au socialisme de type 68tard ou 80zard (sos racisme).
      Le système éducatif français actuel (primaire, collège, lycée) adore les têtes creuses et caractères mous qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez (pointu, camus), pour faire semblant de mener un troupeau, dirigé en fait par d’autres, et d’une main de fer, vers la catastrophe obligée.


  • Ne nous égarons pas. Ces mesures n’ont rien a voir avec ce que vos commentateurs décrivent. Nous sommes ici dans une logique capitaliste où seul le profit compte. La force brutale que l’homme blanc conquérant était prêt à déployer pour posséder pouvoir et fortune commence à se faire plus rare. Les forces intermediaires sur lesquels il lui est nécessaire de s’appuyer aussi. Toute la menagerie doit être renouvelée.


Commentaires suivants