Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Grèce : heurts entre forces de l’ordre et manifestants opposés à l’installation de camps de migrants

Dans un contexte d’insécurité en hausse, les habitants des îles de Lesbos, Chios et Samos ont mené une grève générale pour s’opposer à la construction de nouveaux camps de migrants. Des heurts ont éclaté entre manifestants et forces de l’ordre.

 

Le 26 février, pour le deuxième jour consécutif, des manifestants grecs à Lesbos ont fait face à la police anti-émeutes près de la ville de Mantamados, proche du site prévu pour la construction d’un nouveau camp de migrants d’une capacité de 7 000 personnes. « Troublantes images des forces anti-émeutes débarquant sur les îles grecques pour "sécuriser" la construction de centres de rétention fermés pour les réfugiés. Plusieurs affrontements dans la nuit à Lesbos et à Chios, où les insulaires s’opposent à ces nouveaux camps », commente le journaliste Alexandros Kottis, vidéo à l’appui.

 

 

De petits groupes ont jeté des pierres vers la police, qui a répondu avec du gaz lacrymogène et des grenades aveuglantes, explique également Sputnik qui a posté d’autres images de la situation. « Nous sommes en temps de guerre. [La police] a les armes, nous avons nos cœurs et nos âmes », a déclaré un prêtre local, le père Stratis, cité par l’AFP.

Le gouvernorat local a appelé à une grève de 24 heures, rejetant les projets du gouvernement de construire de nouveaux camps pour remplacer les installations actuelles surpeuplées, dans lesquelles les demandeurs d’asile vivent dans des conditions éprouvantes. Plus de 38 000 migrants s’entassent en effet dans les camps des îles de Lesbos, Samos, Chios, Leros et Kos, officiellement prévus pour 6 200 personnes.

 

 

Les habitants des îles se plaignent depuis longtemps des problèmes d’insécurité et de santé publique que causent selon eux les migrants et s’opposent aux projets de construction de nouveaux camps du gouvernement. « Nous nous battons également pour ceux qui veulent partir pour un endroit meilleur. Nous voulons qu’ils partent », a déclaré le père Stratis. « Nous accepterons les réfugiés de guerre, mais les criminels devraient partir ».

Le gouvernement conservateur, arrivé au pouvoir en juillet, a annoncé que les camps de Lesbos, Samos et Chios seront fermés cette année pour être remplacés par de nouvelles installations, plus petites, qui devraient être opérationnelles mi-2020. Après des semaines de pourparlers infructueux avec les autorités locales, le gouvernement a envoyé le 24 février par bateau des engins de chantier et la police anti-émeutes, provoquant des vagues d’indignation.

Les partis d’opposition ont dénoncé une décision antidémocratique, et les responsables locaux une tentative « barbare » de « transformer de force Lesbos et Chios en prisons ». L’État avait déjà provoqué la colère des insulaires courant février en annonçant que des terres pourraient être réquisitionnées pour une période de trois ans pour construire les nouveaux camps.

« Il y a une limite à notre patience. Ils réquisitionnent des terres et amènent la police anti-émeutes, utilisent les lacrymogènes contre les gens. Sommes-nous en guerre ? », s’est indigné Stratos Paspalas, un boucher à la retraite.

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

25 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Là bas aussi en Grèce, les flics sont des fiottes : ils défendent la République mondialiste, et en ça se tirent une balle dans le pied puisqu’ils condamnent leur propre progéniture à un déracinement civilisationnel causé par l’invasion africaine !

    Chapeau bas, merci l’UE et ses agents du maintien du désordre : c’est effectivement le bordel.
    Flics : c’est au peuple qui construit le pays, de décider, oui ou non ? (toi aussi le P4 tu peux répondre)

     

    • "Là bas aussi en Grèce, les flics sont des fiottes"

      Grec, français, allemand, etc...., un cafard reste un cafard.


    • Les flics sont des fonctionnaires "choyés" qui obeiront à ceux qui le nourrissent. Ce sont des molosses qui obéissent au "nonos" qu’on leur jette en période de crise.


    • Depuis les gilets jaunes j’ai pris une grande claque dans la gueule en ce qui concerne la police ! Incroyablement déçu par l’attitude brutale et servile des flics ! J’étais à mille lieues d’imaginer que la police était tombée si bas dans l’abject, la servilité aveugle et la haine du peuple, ce petit peuple dont ils sont eux mêmes issus en ligne directe !


    • La faim rend fiotte n’importe qui. Je n’en veux donc pas, ni aux policiers qui ne veulent pas désobéir et se faire virer, ni aux militaires qui pour les mêmes raisons acceptent d’être des mercenaires industriels et gardiens privés communautaires, ni aux éleveurs et agriculteurs qui pour toucher leurs subventions acceptent qu’on les pousse au suicide et préfèrent jeter leurs produits, ni à l’assisté qui prend ce qu’il peut avoir.

      Et toi là dedans ? Qu’es tu prêt à perdre pour une révolution ?
      Une révolution implique le risque de tout perdre - Une révolution peut voir un changement de régime sans retraite, avec un compte à zéro, des interdits divers et variés ou mais aussi des acquis bénéfiques (mais dont tu auras peut-être rien à faire personnellement), le tout changeant totalement une société - tu ne sais pas. Faut être prêt à perdre tout acquis pour une révolution. Comme on dit l’envie de changer c’est normal, mais si on sait ce qu’on perd, on ne sait pas ce qu’on gagne.

      Les gens manifestent pour leur retraite, c’est bien. Mais on aura une chance que le système s’effondre le jour où les manifestants diront qu’ils sont pas la pour leur retraite. "tant pis pour nos retraites mais prenez vos cliques et vos claques, votre dette, vos privilèges et tout le toutim et qu’on ne vous revoit plus".

      On en est pas là.
      Du coup en attendant le policier reçoit ses ordres, il les exécute et prend son salaire (comme tu prends le tien)


    • Sered : certes, mais si le flic se respecte et ne veut plus faire le sale boulot, il devrait démissionner et non se suicider. Elle est où la logique la dedans ? Tous ceux qui sont contre ce qu’on leur fait faire n’ont qu’à tous démissionner et dénoncer. Ceux qui restent n’en ont rien à secouer du peuple, c’est leur carrière, et en cas de conflit, il vaut mieux être un flic ou un militaire, pas un civil et ils le savent. Ils sont du bon coté du manche. Il faut faire la différence entre l’acceptable car peinard après tout et chacun sa merde, et l’esclavage par consentement. Dans notre Histoire, certains continueront de dire NON.


  • « Il y a une limite à notre patience. Ils réquisitionnent des terres et amènent la police anti-émeutes, utilisent les lacrymogènes contre les gens. Sommes-nous en guerre ? »

    Ben ouais...


  • Qui finance ces camps ?...L’UE ?..Soros ?
    En échange de quoi ?
    On dépossède les natifs pour installer des envahisseurs...c’est un fait !
    On a,aussi,déclaré que ces derniers ne seront jamais expulsable quels qu’en soient les motifs...ça c’est l’UE.. !!
    On veut rayer la Grèce de la carte...ça c’est Soros
    Que le pays ayant inventer la démocratie donne l’exemple en balayant la tourne européiste...ça,c’est pas pour demain...hélas !


  • Malgré la panique du corona virus on continue à importer du migrant ?! On fait chier tout le monde avec ce virus mais pas question d’arrêter l’invasion migratoire ! On fout en quarantaine, on empêche les paquebots d’accoster, on nous osculte le trou du cul mais quelles mesures concernant les flux migratoires vers l’Europe ?

     

    • C’est exactement ce que je me suis dit ; Italie comme la Grèce subissent une invasion, si le virus touche un des 2 pays c’est la folie ! Et avec l’ouverture des frontières, la libre circulation des personnes, hahaha vraiment on est les mieux lotis en Europe. Sachant que le virus aurait une mortalité situé entre 2 et 3%, mais qui peut s’incuber dans un corps sans que se corp dévellope les symptomes, que le meilleur moyen de lutte reste la prevention avec une hygiene impecable et des contraintes stricte...


  • Quelle honte !
    Ils avancent comme des moutons en ravalant leurs fierté juste par peur de perdre leurs salaire , prêt à suivre des ordres allant contre le bon sens citoyen , lamentable ...


  • Mais où sont les NoBorder ?


  • La police défend des étrangers et attaque des citoyens... BRAVO

    Vérifiez une chose : tous les départements Francais financent les foyers pour migrants et bien souvent les mairies aussi.

    A Marseille le Conseil Départemental des Bouches du Rhone finance TOUS LES FOYERS de migrants dans le plus grand silence.

    Par contre pour les vieux en maison de retraite y a rien.

    Les éléctions minicipales arrivent. Pensez y

     

  • Et XA, l’Aube Doree ?


  • Il suffit de mettre un tout petit peu de sucre dans le béton et il est pas prêt de tenir debout le centre pour criminel. On voit bien que la terre n’appartient plus à ses habitants.


  • Il serait intéressant de savoir si TOUS les policiers anti-émeutes sont vraiment tous des grecs… j’ai quelques doutes sur la question.


  • Et dire qu’il y a 8 ans voir 9 ans !!! Tu faisais un montage vidéo de ce genre pour expliquer la préparation d’une telle invasion migratoire par l’ue,tu t’faisait traiter de fou !!!!!!!
    Regarder maintenant !!! Un film abusé !!!!
    Je veux pas être méchant hein,mais maudit,maudit soit mes pairs qui laisse faire ça de 1 et de 2 vivement qu’ils prennes des bons coups et qu’ils soit humiliés pourqu’ils comprennes.


  • les autorités grecques devraient relocaliser tous les clandos sur mikonos , comme cela tout le monde serait content...


  • Si ces grecs avaient voté Aube Dorée ils ne seraient pas maintenant en train de chialer et la police aurait pour ordre de défendre la population et bouter les migrants à la mer !

     

    • Ben oui camarade, et si les français avaient voté Jean-Marie en 2002, on en serait pas non plus à voir Paris se transformer en ville du tiers-monde !

      Les peuples européens ont été conditionnés à la haine d’eux-mêmes, et programmés à ne pas favoriser tout ce qui peut contribuer à leur survie ! En bref, ils ont été conditionnés à perdre leur instinct de conservation de manière préventive !

      Donc, c’est lorsque la situation devient insoutenable, qu’ils n’ont plus d’autres choix que réagir, car ils se rendent compte que s’ils ne le font pas, ils vont mourir !

      Mais là évidemment, ils trouvent devant eux les larbins sur-armés et entraînés du système, qui sont déployés pour qu’ils ferment leur gueule !

      Grecs, gilets jaunes français, allemands, même principe, même punition !
      Aux USA aussi, ça schlague un max parmi les "redpilled" !
      Mais eux ils ont un avantage que nous n’avons pas : Second Amendment !

      Seuls les sujets de sa Gracieuse Majesté Elizabeth, semblent avoir un peu compris, mais tant que je ne verrai pas l’armée british virer des centaines de milliers de parasites par avions où par bateau ( qu’ils larguent tout à Calais, MAcron sera ravi...) et voir Londres virer son maire adepte de la RATP, je ne suis pas certain que ce brexit sera utile, parce que si c’est pour virer des allemands des polonais et des français et garder les parasites surineurs, comme on dit en anglais " Where is the point ? "

      Le gros système a dorénavant une seule mission : forcer l’autochtone à accepter sa disparition !

      Bien entendu, il y aura résistance, car même sérieusement bousillé, l’instinct de conservation se réveille, sauf qu’il faut s’organiser, et lutter avec des moyens équivalents à ceux que le système déploie !
      Sinon on perd !

      Et en Afronce, vu le seuil de connerie absolue atteint par la population native ( connerie soigneusement instillée dans les cervelles depuis 1946), eh bien c’est pas gagné de tout de suite !

      Même si comparaison n’est pas raison, rappelez-vous ce qui est arrivé aux tribus amérindiennes sur le territoire nord-américain : divisées, tout le temps en train de se battre entre elles, quand elles ont enfin compris que leur terre étaient piquées par des envahisseurs, trop tard, elles ont fini en réserves, alcoolisées, décimées !
      Eh oui, l’humanité ne s’intéresse pas à l’Histoire......


  • VOUS ALLEZ ENFIN VOTER POUR AUBE DOREE, OUI OU MERDE ?

    Il y en a marre : ça fait depuis des années que l’UE vous impose sa "solution migratoire", vous avez un vrai parti nationaliste et vous ne votez toujours pas pour lui ?!

    Le fait est que ces immigrés sont utiles pour tous : ils servent d’armée de réserve au patronnat, de vendeurs de drogues aux gauchiasses, de super-coups aux femmes occidentales ... et au même au nationalisme ils sont utiles puisque, à terme, ils peuvent faire monter le vote "populiste" partout où ils s’installent.

     

    • Tiens bayouyoug, pour une fois tu sors une remarque pertinente ! J’adhère ! Mais tu constates comme moi que tes "pauvres petits grecs victimes de la méchante Allemagne", sont quand même bien responsables de leur connerie et de ce qui leur arrive ...


    • @ déclin



      sont quand même bien responsables de leur connerie et de ce qui leur arrive ...



      Ce n’est pas parce qu’une fille qui a été violée avait eu une attitude ambiguë ou un accoutrement provoquant que cela excuse le violeur pour son crime. Ce n’est pas parce que les Grecs sont naïfs politiquement que cela justifie la prédation que l’Allemagne fait subir à tous les pays latins.


  • Mouai, en Europe et en France particulièrement le système survit grâce aux aides sociales financées par la captation des richesses des méchants migrants, car il n’y a plus de boulot pour la masse.

    Ces migrants sont une caution des oligarques et gouvernements, caution à la politique menée en Afrique.
    Couper les vannes et il y aura une véritable révolution car les dissidents 2.0, les râleurs et autres n’auront plus leur RSA.

    Fouillez vous trouverez..
    l’Afrique demain.

    La situation en Grèce est de la faute de l’Allemagne et de la France et sa politique extérieur de parasite..les grecs eux même en sont conscients car ils sont en première ligne.

    Il faut lire les tendances de la bas, les analyses sont en avance sur ce qu’on trouve ici. Ca sert à quoi de pointer un épiphénomène ? Alors que la vue d’ensemble est limpide


Commentaires suivants