Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Haine éternelle : l’UEJF dépose plainte contre Dieudonné pour avoir rendu hommage à Robert Faurisson sur Twitter

L’UEJF dépose plainte contre Dieudonné pour contestation de crime contre l’humanité et appelle Twitter à interdire le négationnisme de sa plateforme.

 

Le lundi 22 octobre 2018 Dieudoné M’Bala M’Bala écrit sur Twitter à propos de Robert Faurisson : « Je sais que la soif de vérité à laquelle il était enchainé est à présent apaisée, elle aura fait de sa vie une œuvre incomparable. (…) Tu es le seul pour qui je vais m’imposer un devoir de mémoire ».

[...]

Pour Sacha Ghozlan, président de l’UEJF :

« Nous refusons que les réseaux sociaux ne servent de caisse de résonance au négationnisme. Derrière le négationnisme, se cache une idéologie haineuse, violente et fallacieuse qui consiste à rendre les juifs responsables, complices et bénéficiaires de la Shoah. Nous demandons à la justice française de condamner Dieudonné M’Bala M’Bala pour cette nouvelle apologie du négationnisme et à Twitter de bannir définitivement le négationnisme de sa plateforme, comme le prévoit le droit français ».

Lire l’intégralité du communiqué sur uejf.org

Voir aussi, sur E&R :

Retrouvez Robert Faurisson et Dieudonné chez Kontre Kulture :

 






Alerter

127 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents