Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

"Ignoble gonzesse ! Sale pute !" : le politiquement correct pulvérisé à la télé russe

Petite joute verbale lors des débats présidentiels en Russie

Un échange tendu entre le candidat libéral-démocrate Vladimir Jirinovski et Ksenia Sobtchak.

 

 

Voir aussi, sur E&R :

Contourner le politiquement correct sans violence
avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

59 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Bon là c’est du lourd quand même...

    Je ne connais pas le contexte mais à priori je ne trouve pas cela très courtois.....

    La renvoyer à son état de "gonzesse" ne peut m’empêcher de penser aux mères, soeurs et épouses que nous avons pour la plupart....

    Ok, je sors !

     

    • Ce n’est pas le fait qu’elle soit femme qui pose problème, ce sont ses partis pris politiques et son parcours au regard de son ambition à la présidence russe. Elle ne sera évidemment pas élue, mais de la voir oser se présenter à la succession de Poutine, cela fait de la peine pour elle en considération de son manque de sérieux politique.


    • Quand on s’est comportée comme cela toute sa vie :
      https://www.youtube.com/watch?v=HKl...
      difficile de se faire respecter.
      Quand on a le culot de se présenter aux élection présidentielles d’un pays, sachant très bien qu’on a pas les compétences, c’est extrêmement grave.
      Les Russes ont assez souffert, ils n’ont vraiment pas besoin de cette greluche sans vergogne pour gouverner leur pays.
      Il faut l’entendre parler, elle est tellement vide et con et arrogante, c’est à pleurer.
      Et ce ne sont pas ses nouvelles grosses lunettes qui vont la changer.


  • Ksénia Sobtchak, fille du mentor de Poutine, veut rendre la Crimée, à 80% russe, à l’Ukraine, en violation du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes ! C’est pourquoi elle se fait insulter par le très ordurier Jirinovski (Eidelstein) qui joue au patriote russe . J’espère qu’un tel spectacle n’aura jamais lieu chez nous .

     

  • Extraordinaire,incroyable,...
    et pourtant ...c’est la vie sans fard !
    Nos bobos ne feront pas le poids .


  • En oxi-dans, il termine sa course à Gantanamo direct !!. J’aime bien ces russes...


  • Parmi la gente féminine, certaines sont vraiment insupportables, insolentes, elles mériteraient, si nous nous trouvions en Russie, une bonne paire de mornifles. Vous poussant à l’exaspération, certaines voulant pérorer à tort et sans raison s’évertuent à détourner les propos que vous portez sans disposer de la connaissance nécessaire mais veulent faire parler d’elles. Quand elles sont reprises, elles vous toisent sournoisement pour vous sortir leur panoplie de méchancetés dont elles sont coutumières ou, par cynisme, vous trouveront une occasion de vous faire le payer longtemps après car ces chipies ont la rancune tenace ce qui montrent, pour certaines, toute la bassesse dont elles peuvent être capables. Nos féminismes expertes en désordres sociaux s’agitant sur les plateaux TV mériteraient des claques par rafale. Cela leur remet les idées en place et repositionne l’autorité masculine en son centre.


  • Lamentable imitation des us et coutumes US.


  • Les animaux au zoo se comportent mieux. Spectacle lamentable.


  • Niveau arguments, c’est pas mieux que complotiste.
    Quant aux gars qui disent que cette femme mérite des mornifles, ils font quoi à un mec qui dit mes mêmes choses de 2m et 120kg ?

    C’est juste pitoyable.

     

    • Et à chaque qu’une femme se comporte mal tu te dis ça et tu fermes ta gueule ? Ca doit être magique pour les femmes de ton entourage, et tu dois vivre une vie sympa de tapis de salon.


    • Ils ferment leurs gueules. Loi naturelle, qui devrait s’appliquer plus souvent, en toute occasion.


    • Cela me rappel pourtant un certain Alain qui expliquait : "Assélineau a raison et il explique très bien mais en politque il faut des couilles. Ce type, tu met un ananas il vire tout le monde, il se couche."
      La politique est quelque chose de rude et c’est un domaine d’homme. Il n’y a plus de courtoisie ici et celui (celle) qui se couche face à des violence physiques ou mentales n’a pas les épaules pour. C’est un argument qui semble bas mais c’est une réalité.


    • "TAPIS DE SALON !"

      Je me délecte de lire les commentaires d’articles sur E&R. On y trouve de l’intelligence et de l’humour.


    • La vérité est la suivante :

      - nous vivons dans un système ou les femmes ont des droits supérieurs aux hommes. C’est-à-dire, un homme peut frapper un autre homme (Ca, c’est même encouragé, le goy qui se bat contre l’autre goy... Y’a bon !) par contre, il n’a pas droit de toucher (ou même rectifier) la femme.

      La violence psychologique règne sur la violence pure, pour cette raison, les femmes osent encore plus tirer sur la corde sensible des hommes. Elles dominent d’un point de vu juridique, et moral (L’homme sans couilles, aime profondément moman... gay !)

      Voyez l’ignoble sourire de cette femme, je connais se sourire malin... Elle est consciente d’avoir déclenché la haine chez l’homme. Les femmes savent faire... Comment pouvez prendre parti pour une femme qui sourit fièrement lorsqu’elle se fait insulter de pute et de salope ? Étrange réaction, non ?

      Cette vidéo dure 2mn, nous ne savons rien sur le commencement de cet échange verbale.

      Lorsque je lis ce genre de commentaire "houai et contre un mec de 120kg, hein ? Ferai moins le malin !" etc, je me dis que finalement ? Macron, vous le méritez bien...

      Pourquoi vous plaindre ? N’est-ce pas un monde merveilleux ? Des ouvriers qui réclament encore plus d’ouvriers, des sans dents qui reclament encore plus d’implants, des mi-hommes qui reclamment encore moins de testosteronne...

      La France, beau Pays de Sir Voltaire, tout est au mieux dans le meilleur des Mondes...


    • @ Borderline

      Si tu as besoin de baffer les femmes de ton entourage pour qu’elles ne te manquassent pas de respect, peut-être, serait il bon de mieux s’entourer.


    • A tous les types chargés de testostérone qui ont répondu à mon commentaire.
      Si votre concept de la virilité c’est de mettre des tartes à des femmes qui disent des conneries selon vous, libre à vous.
      Je ne prends pas partie pour cette femme, merci les raccourcis. A celui qui me parle de la vérité, je dis que c’est la tienne.
      Je dis que démonter les arguments de cette femme sera toujours plus positifs que de la traiter de salope.
      Si démonter les arguments de quelqu’un c’est être une tapette et mériter Macron,putain de raccourcis, alors pas la peine de venir ici. Allez direct combattre dans la rue et montrer votre grande force à tous les passants.
      Et je répète que c’est plus facile de démonter la gueule de cette femme que de frapper un colosse qui dirait les mêmes conneries. Là la force du dialogue vous la retrouveriez, et si le bourrin s’énerve , je suis sur que les chargés de testostérone se tireraient les premiers.


    • Si votre concept de la virilité, c’est de mettre des tartes à des femmes qui disent des conneries selon vous, libre à vous.

      Il y a une sérieuse différence entre une femme qui dit quelques sottises et celle prête à tout pour garder ses privilèges de bourgeoise. 

      Aussi, seuls les hommes avec un taux d’hormone mâle équilibré peuvent effectivement se défendre comme des hommes. Cela signifie, utiliser un langage franc, direct, véridique, sans toutes ces fameuses fallacies (propositions fausses) manipulations de langages si chères à la gent féminine moderne...

      Je le répète :

      - une femme (ou une pédale, car un homme ne se comporte pas de la sorte) qui utilise systématiquement le mensonge, l’inversion accusatoire, le sophisme, le léchage de cul des authaurités morales en exercice cf. De lumière), cette personne mérite le retour du concret, l’experience des lois de la physique élémentaire. La remise en place par la force. Dans certains cas, l’internement en institut psychiatrique est possible .

      Je vous garantis que "hors caméras et témoins" ce genre de "bonnes femmes" peuvent se transformer en hystériques qui n’hésitent absolument pas à utiliser la violence physique afin de détruire et, après coups, ce victimiser au vue du public.

      En présence de témoins, certaines d’entre elles peuvent complètement modifier leur comportement et de ce fait, les apparences et finalement, rendre fou celui qui respecte la Vérité et cherche à sauvegarder sa dignité.
      D’ailleurs ? Pourquoi existe-t-il la notion même de crime passionel ?Car l’histoire est faite d’hommes et de femmes... (et non pas seulement d’homosexuels et de bonnes femmes se jettant des verres d’eau en studio, term & condition apply)

      En fait, jeter un verre d’eau à la figure d’un interlocuteur est par définition "un début d’agression physique". Dire des sottises, ok, ça arrive, mais les attaques répétitive, la malhonêtete et la violence psychologoque ne doivent pas être accepter, ni tolérée.

      Le dernier ayant joué ce genre de titillement était le fils K., ce demi-homme (demi-femme, selon les pilules) des êtres incapables de tenir un échange verbal, pourtant, avocat de lumière. Voyez-donc ceux à qui profite vraiment cette bonne et soi-disant honorable non-violence..

      Heureusement, l’impunité est une chose relative... Tout comme la masse musculaire n’est pas synonyme de puissance. 


    • (Suite)

      En ce qui me concerne, je n’ai jamais frappé une femme. Par contre, un regard suffit pour les faire prendre conscience des risques à ne pas "« titiller »". J’appelle cela la remise en place instinctive (un cocktail 100% naturel de testostérone, d’adrénaline et de jus concentré d’ananas...). 

      Cet avertissement, je le donne aussi bien à une connasse potentielle qu’à un gros balaise justicier sortie de la salle de gym voulant sauvé la veuve (divorcé 3 fois, connasse ci-dessus) et l’orphelin (bébés abandonnés aux jeux vidéos, enfants légitime du système et de la veuve-connasse ci-dessus).

       Je vous garantie qu’un type comme Macron n’aurait jamais été président, ou même candidat dans une société qui n’aurait pas sombrée dans une telle féminisation des moeurs et de la morale.

      La violence morale est pire que la violence physique... Seuls ceux qui n’ont jamais eu à se battre avec leurs poings (ou n’ayant jamais recu une correction de l’autorité de Père) ont horreur de l’idée même de la violence physique (les bobos sont par nature habitués à la justice féminisé, la vengence et les coups de putes juridiques, les bonsbons et l’argent de poche...)

      Par contre, une bonne gifle d’homme, ça ? Le bobo il n’en a pas l’expérience (ni la capacité d’y répliquer) il ne lui reste donc plus qu’@ crier au secours, recherchant une complicité parmis les siens, cette bande de citadins dégénérés...


  • En Russie, ils savent appeler un chat un chat quand chez nous des femen à poil (des p* la plupart) passent pour des féministes exemplaires.

     

  • Moi je trouve plutôt ça marrant. Imaginez la même scène en France, lors du débat du second tour, entre Macron et LePen !

     

  • Jirinovski est souvent très juste dans ce qu’il dit et là il a probablement raison face à cette traîtresse du peuple russe

     

  • Ah !!! les hommes russes !

    Tout un poème ! mdr


  • Ils ont autant de courage que chez nous les politiques russes, aucun n’intervient pour lui faire fermer sa gueule.

     

  • Ah si on pouvait avoir des Jirinovski face ces hystériques mégères communautaires que sont les El Krief, Cabana et Sinclair.


  • Un gros butor qui insulte une bimbo, spectacle lamentable de la politique qui n’est qu’un show infantilisant ici comme ailleurs...tant qu’on amusera le peuple avec ces pantalonnades, on est à peu près sûr qu’il n’en sortira aucun homme ou femme providentielle, tous ceux qui se prêtent à ces farces télévisuelles ne sont pas bien dangereux. À pleurer..


  • Approuver ce genre de pignouferies démontre le machisme imbecile de beaucoup. Cela d’autant plus que l’hysterique, c’est lui, la femme étant relativement calme et plutôt digne. Ce qui est excessif est toujours insignifiant.

     

  • ça serait intéressant de savoir ce qu’elle lui a dit pour le mettre

    en rage de cette façon.

    Sinon d’après wiki = Elle dispose d’un passeport américain


  • Ah, ce Jirinovsky quand même. Toujour un grand plaisir de le voir débattre. je l’adore.


  • Ils ont 30 ans de retard, car chez nous ce genre de scène était monnaie courante dans des émissions comme "Droit de réponse".

     

  • Enfin moi je vois quelqu’un qui râle pour qu’on lui rende sa vodka.


  • C’est curieux ; j’ai pensé à Elkrief, Buzyn, Taubira, Salame, Vallaud-Bekacine, Angot.....de quoi devenir malade ou de vouloir fuir en Sibérie.


  • Heureusement, les armes sont interdites sur ce plateau . la direction de cette chaîne devra faire un test d’ alcoolémie la prochaine fois .Pour un pays froid , certains ont le sang chaud .


  • Cette femme a fait fortune en pillant l’URSS ... Puis a fait de la télé. Pour se créer une image. C’est en effet une pute de l’oligarchie russe.


  • "Ignoble gonzesse" me paraît assez factuel.

     

  • Lamentable ! ...on doit pouvoir débattre dans la dignité et le respect de l’autre.
    Celui qui ne reste pas maître de lui n’est pas digne d’avoir des responsabilités.


  • Cette pseudo journaliste et présentatrice de Tv réalité (recrutée plus par son physique que la taille de son cerveau) a tapiné toute sa carrière dans le show business,
    Combien d’oligarques elle a du prendre dans les fesses pour s’élever encore plus socialement ? on ne peut que constater ce fait malheureusement,
    mais par contre ce qui me choque le plus, c’est qu’elle revendique avec fierté d’avoir piller les biens de la Russie, et d’avoir participer à la corruption de ce pays. et le pire est que Poutine a aidé sa famille à la mort de son père, le mentor de celui-ci, Quelle ingratitude !
    Revenons au Débat entre les 2 opposants de Poutine, la scène est assez cocasse, le candidat est exaspéré par les inepties et bêtises de sa jeune et inculte concurrente, se met alors à s’exciter jusqu’à en devenir hystérique, en l’insultant de tout les noms d’oiseaux, " pute, idiote, prostitué ", en même temps ses propos sont véridiques, mais a t-il raison de se mettre en colère pour une vulgaire inculte ? cette opposante qui était déjà mise à mal dans le débat, trouve une porte de sortie grâce à ce candidat en détournant l’attention sur lui et sa colère que sur elle et sa bêtise, tout en restant calme et mettant de l’huile sur le feu grâce au verre d’eau sur la figure, suite à cette provocation, elle s’attendait à prendre un coup, limite du masochisme et ainsi jouer la victime et femme battue, jouant sur l’émotion et les sentiments du téléspectateur, et ainsi enfumer toute sa mauvaise prestation. L’autre candidat, opposant à Poutine aussi, n’a pas la carrure d’un futur président, colérique et hystérique, il pourrait créer une prochaine Guerre Mondiale, Il n’est pas aussi stratège et diplomate pour exercer, la preuve en est qu’au lieu de la laisser se ridiculiser toute seule, il lui tend une perche.

     

    • Il a eu tout à fait raison de traiter cette larve humaine de cette façon. Il y avait comme un ton de sincérité dans ses imprécations. Les discours modérés sont soporifiques. Le BABA de la politique consiste à marquer les esprits. Les gens ne votent pas avec leur tête mais avec leurs tripes et ils ont bien raison... car la politique est une matière tellement complexe, piégée et opaque qu’il ne sert à rien de chercher à évaluer les candidats de façon scientifique et rationnel. De toute façon, on ne connaîtra jamais le dessous des cartes, donc voter à l’instinct est l’attitude la plus raisonnable (faute de données fiables) car de toute manière, on ne peut pas raisonner juste à partir de données fausses ou incomplètes.


  • Oui bon, en même temps c’est du Jirinovski. Quand on connait le personnage....

     

  • Ha ces slaves ! Tous des français !
    Hahahaha !


  • Je me rappelle ce que ma grand-mère catholique et royaliste fervente me racontait à propos des femmes en politique :

    "Dans la bassecour, deux coqs vivaient en paix quand une poule survint..."

    A la vue de ce spectacle évocateur, il est bon de réaliser les fondamentaux anthropologiques et civilisationnels :

    Ns chères femmes, mères et épouses doivent laisser les Capitaines à la manœuvre, au risque d’alimenter de tels spectacles, et bien d’autres dérèglements / déséquilibres, potentiellement catastrophiques !

    Ceci dit, je désapprouve la non-maîtrise de "ses nerfs", névrose éructible, irrépressible pitoyable, de ce "démocrate" qui n’a su qu’exposer aux yeux du public sa défaillance émotionnelle ; la violence contre une femme ne saurait être justifée, surtout de la sorte : est la signature de la faiblesse.

    Dans une société où l’homme est dévirilisé, où sa force est baffouée et étouffée à dessein, cette scénette nous rappelle que la femme est la gardienne du temple de l’émotion, c’est sa prérogative dans l’ordre naturel vertical.

    Quiconque n’a pas fait le point introspectivement, un temps soit peu, et surtout arrivé à un âge mûr cet aspect psycho-social, s’expose à en payer les conséquences.

    En outre, gageons que le résultat électoral prochain témoignera inévitablement de la sanction qu’il mérite.

    En effet, cet homme aurait voulu se saborder, qu’il n’aurait pas fait mieux !

    Son adversaire politique quant à elle, n’est peut-être pas une flèche, mais elle a son précarré naturel légitime comme éternelle roue de secours.

    Lui, est tout simplement, un imbécile !


  • Bof... Soral aurait eu des arguments plus percutants.


  • Du factuel , rien que du factuel

    - la fille :
    Ksenia Sobtchak
    dispose d’un passeport américain
    Très active dans la jet-set de son pays
    elle a posé seins nus pour le Playboy russe
    a participé à de nombreuses soirées avec des millionnaires,
    elle est surnommée la « Paris Hilton russe »

    - le pere :
    Anatoli Alexandrovitch Sobtchak
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Anato... ( Poutine fut son élève, ceci expliquant aussi cela )

    Élu maire en 1991, un référendum est organisé pour débaptiser Leningrad et
    lui rendre son ancien nom, Saint-Petersbourg.
    C’est bien

    Cependant, les statues dédiées à Lénine dans la ville restent en place.
    La, c’est beaucoup moins bien

    En décembre 1999, il fut battu aux élections législatives.
    Il s’était présenté sous l’étiquette du parti Iabloko

    - le parti Iabloko :

    c’est un parti politique social-libéral russe dirigé par Emilia Slabounova.
    Il a été fondé en 1993 par :
    - Grigori Iavlinski,
    - Iouri Boldyrev
    - Vladimir Loukine.

    Positionné dans le libéralisme social, Iabloko dit vouloir combattre la corruption, la bureaucratie et le système oligarchique, et vouloir défendre la justice sociale et les libertés démocratiques, l’éducation, la santé publique, la science et la culture.

    C’est très beau, mais abloko est devenu membre à part entière de l’Alliance des libéraux et des démocrates pour l’Europe (ALDE) au sommet de Bucarest
    en octobre 2006.

    - L’ALDE :

    L’ALDE Party ou ALDE est un parti politique européen centriste et libéral qui a pris ce nom en novembre 2012 du groupe parlementaire homonyme.

    Son ancien nom était Parti européen des démocrates, libéraux et réformateurs (ELDR).Il rassemble les partis politiques européens partageant les mêmes idéaux libéraux-démocrates et réformateurs et constitue le forum au sein duquel les partis membres développent ensemble une politique concertée.

    L’ALDE prend la forme d’une association internationale sans but lucratif de droit belge financée en partie par le Parlement européen.

    La c’est beaucoup moins beau, et ce qui suit l’est tout autant :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Parti...


  • Il se peut aussi que Poutine ménage cette "bonne femme" ou même l’ait propulsée, non pas parce qu’il est son parrain de baptême, mais parce qu’elle pourrait jouer le même rôle que Ségolène Royal face à Sarközy : faire élire son opposant. Or son opposant, c’est un homme à Poutine.
    Elle n’est en effet pas crédible pour les Russes. L’homme qui devrait être à sa place (un nom qui finit par ny, pas envie de chercher) est, lui, crédible et dangereux pour Poutine.
    C’est une hypothèse, Poutine étant fin, et même retors.
    On reviendrait alors au parti unique soviétique avec, de fait, un unique candidat, comme en France.


  • Enfin le retour de l’amour courtois à la télé ,on y croyait plus , comment disent les d’jeunes, aujourd’hui ?
    A oui à l’ancienne


Commentaires suivants