Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Il est interdit d’interdire des affiches mettant en scène des homosexuels

Le tribunal administratif de Montreuil a annulé l’arrêté de Bruno Beschizza, maire (LR) d’Aulnay, qui avait interdit, en novembre 2016, une campagne d’affichage de prévention du sida mettant en scène des homosexuels.

 

Lancées par le ministère de la Santé, ces affiches déployées partout en France montraient des couples d’hommes et de femmes, barrés de messages tels que « S’aimer, s’éclater, s’oublier. Les situations varient, les modes de protection aussi ».

Comme une dizaine d’autres villes, l’édile d’Aulnay avait pris un arrêté pour faire retirer ces affiches de la commune, les jugeant « contraires aux bonnes mœurs », et estimant qu’elles portaient « atteinte à la dignité au risque de heurter la sensibilité de l’enfance et de la jeunesse ».

Lire la suite de l’article sur leparisien.fr

À lire absolument, chez Kontre Kulture :

Lutter contre l’évolution sordide des sociétés modernes
avec Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

31 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ce qui est choquant dans ces affiches , c’est pas deux personnes du même sexe qui peuvent s’aimer, c’est une forme d’incitation à baiser avec tous le monde et n’importe qui, et tout ça sous les yeux de nos gosses.
    Et quand on ajoute à ça une gay pride en pleine rue en plein jour...
    On est dans la totale décadence.

     

    • je cite :Ce qui est choquant dans ces affiches , c’est pas deux personnes du même sexe qui peuvent s’aimer, et bien SI JUSTEMENT c’est cela qui et une abomination et j’espère que les citoyens vont palier cette décision de ("justice" ) et qu’ils vont taguer les panneaux publicitaires être pédéraste est une déviance malsaine , la normalité c’est un couple fidèle homme femme et mariés ensemble


    • Bien d accord avec vous Nono. Cette meme affiche serait avec un homme et une femme qu’elle me choquerait tout autant.
      Font chier avec cette mode pornographique ou on ne parle que de sexe.


    • @ Jacques,

      Pour que le message soit plus clair que l’affiche à déboulonner, il conviendrait d’appeler un chat, un chat : le pédéraste n’étant pas celui que vous croyez... quand bien même il appartient, d’une certaine manière, à la « famille ».
      Auquel cas contraire, vos contradicteurs vont s’amuser de vous : déjà qu’ils rigolent de tous et de toutes.
      Plus loin même, l’homosexualité est classée parmi les paraphilies : si vous jetiez un coup d’oeil à la longue liste, vous seriez surpris de, peut-être, vous y retrouver catégorisé.
      C’est un coup à se retrouver fagocité (en un mot).
      Votre combat n’étant pas simple et c’est un euphémisme, vous l’engagez perdu d’avance en argumentant quant à la possible intervention citoyenne, la première démocratie inhérente à la Grèce Antique (et donc aux citoyens) ayant adopté pour institution éducative (et même morale), la pédérastie.
      N’invoquez pas non plus la nature, les escargots rajouteraient à l’outrage de vous donner tort.

      Ainsi, l’aspect de « l’incitation » revendiquée par Nono, n’est pas dénué d’intérêt pour éviter la montée de boucliers aux bonnes fins d’efficacités...



    • N’invoquez pas non plus la nature, les escargots rajouteraient à l’outrage de vous donner tort




      Contre argument sophiste et le lobby LGBT aime l’utiliser. Dans l’émission de Taddeï un monsieur se croyant intelligent, avait développé sur les punaises. Car les mâles perforent au hasard de leurs dards leurs congénères... en vérité ce sophisme d’étaler les pratiques animales montrent bien quelle conception de l’ être humain ces personnages ont ; ainsi veulent-ils comparer l’Homme avec le bestial. Donc l’Homme n’est qu’un animal ? Que ce soient punaises, bonobos ou escargots, en ces créatures, où se trouve la pratique sexuelle qui nous montre qu’en la nature se trouve, par exemple l’homosexualité ou bisexualité, ou etc ? Moi qui avait la naïveté de croire que dans le rapport entre deux personnes du même sexe se trouvait de l’amour, mais apparemment il n’y a rien de plus que ce qui se produit entre deux punaises... de leur propre aveu ! On dit "nature", et leur cerveau malade guidé par les bas instincts pioche dans tout et n’importe quoi, au lieu de comprendre la nature par ce qu’elle a d’ordonné et de noble, où l’Homme a sa propre place.


    • Oui mais qui véhicule ces propagandes mondialistes ?

      Les boites de pub, qui sont de biens plus puissants et insoupçonnés vecteurs de toutes les saloperies mondialistes que les enfants ne peuvent éviter.

      C’est bien plus efficace par les agences de pub que par les médias, qui eux peuvent être évités.


    • @ Igor meiev,

      Je suis assez d’accord avec votre réflexion, cependant, c’est vous (aux yeux de vos détracteurs LGBT) qui commettez le sophisme en plaçant l’homme au dessus du lot tout en lui offrant un H majuscule.
      Or, s’agissant de nature, si ceux-là vous renvoient à l’histoire de l’humanité jusqu’à remonter à l’homo sapiens, voilà bien le seul lascar qui ait pu vivre en bandes nombreuses, seule « bestiole » capable de coopérer efficacement en portant à son esprit (d’équipe) les seuls élément de croyances issus de son imagination fertile tels que monnaie, nation, religions, capitalisme, empires, politique, royautés, qui si ils sont bien réels et tendent à fédérer, ne sont que des concepts mis en exergue, pour ne pas dire, des fictions que l’on éprouve à l’aune des temps.
      La fiction étant pour le coup, beaucoup plus fallacieuse afin d’offrir le sophisme qui suivra, que la nature qui nous offre des éléments d’analyses immuables en terme de lois érigées de l’apparent chaos, quand bien même ces éléments sont évolutifs.

      C’est dire si l’argumentation ne peut se borner à accuser le contradicteur de sophiste, quand il vous (nous) ramene au b,a-ba - quasi scientifique -, parce que l’on aurait décidé d’affubler un H majuscule à un homme (comme Marc Dutrou par exemple).
      Faudra-t-il aller au-delà.
      D’où la très grande complexité du sujet en tentant au préalable et pour soi, à la simple question : pourquoi les homosexuel(le)s n’auraient-ils pas le droit de s’emboîter ? (Et tout ce qui en découle et qui sied aux autres : célibataires onanistes, hétéro, etc.)
      J’avoue que, même si cela ne me plait pas (pour une raison - morale ?- qui m’échappe), je n’ai pas de réponse qui tienne la route.


  • Il est paradoxal de faire de la prévention contre les maladies sexuellement transmissibles tout en invitant les gens à la partouze et/ou au vagabondage sexuel. Il est évident que ce genre d’affiches n’a rien à voir avec une quelconque protection. Il s’agit simplement de corrompre les mœurs, car un peuple décadent est plus facilement dominé par les riches en démocratie (lire Lettre à d’Alembert de J.-J. Rousseau).


  • #1838389
    le 12/11/2017 par Ministère de la propagande
    Il est interdit d’interdire des affiches mettant en scène des (...)

    Ces affiches sont de la pure propagande sodomite et n’ont rien à voir avec la lutte contre le sida.
    Quant à la justice, ce mot n’a plus aucun sens (cf gamineS de 11 ans violéeS).
    Le lien entre ces affaires sont les loges. Les sociétés secrètes devrait être interdites et ses membres traqués jusque dans les chiottes.
    Quand seront-nous enfin délivrés de cette sale engeance ?


  • Ça a l’air de fonctionner leur prosélytisme à la con.
    Je travaille actuellement dans un lycée, et une jeune fille de 17 ans (et voisine) quittée par son copain et désemparée, a été récupérée par un groupe de lesbiennes qui ont largement dépassées la vingtaine (y en a une qui a même largement dépassé la trentaine).
    Je lui ai demandé si elle voulait vraiment ça ?
    Elle m’a dit qu’elle s’en foutait et qu’elle expérimentait.
    J’ai juste répondu que quand je m’engueulais avec ma femme, j’allais pas forcément avoir des rapports intimes avec mon chien pour « expérimenter », même si je l’aime bien mon Fredo (toujours là content, et jamais casse couille).
    Elle a rigolé et comme je sais qu’elle m’apprécie, je l’ai au moins fait réfléchir.
    Aprés on fait quoi face à la propagande de ces pornographes ?

     

  • Les bonnes mœurs,c’est terminé !
    Ou,plutôt,c’est carrément l’inversion complète !
    La loi se range derrière les invertis,autorise la pédophilie,protège violeurs et assassins... !!
    L’institution de la décadence est voulu..le chaos suivra inévitablement...c’est voulu,aussi !

     

    • C’est l’inverse : c’est de ce chaos existant que naît ce nouvel ordre dont vous parlez ; la société de Papa ayant disparu, seule, au profit d’il est interdit d’interdire. Et, de ses tocards, émergent les élites jusque-là tapies dans l’ombre : mais ayant toujours existé et qui inscrivent leur existence dans la loi : comme le terreau du peuple - "qui veut faire ce qu’il veut, quand il veut" -, est fertile à cela, ça passe.
      Jusqu’à la rupture ?


  • Comment interdire aux gens d’avoir envie de vomir ?


  • Dire que l’on a envie de vomir peut-il conduire en correctionnelle ?


  • C’est le pays à l’image de ceux qui gouvernent , mais pas à celle du peuple !

     

    • Il va vous falloir lire le premier tome de ce bon vieil Emmanuel Todd, au sujet de « L’Origine des systèmes familiaux » pour (comme moi) vous retrouver scotché un moment sur votre séant.
      Les gouvernements seraient, selon ce qui nous paraît comme l’invraisemblable conclusion à laquelle il faut se résoudre, à l’image des peuples qui se délitent tout seuls... et aux seins desquels « ils » prennent racine et s’alimentent.
      En attendant le second opus qui doit traiter de l’Afrique, l’Amérique et l’Océanie.

      Nécessité est de préparer une boîte de kleenex.


  • C’est peut-être utile finalement, c’est répulsif


  • Je vais exporter le débat vers un autre domaine en posant une question à M. Zemour, est ce que c’est à ça que vous voulez assimiler les musulmans ?
    Perso, en tant que français musulman, je préfère et de loin le langage de CIVITAS porté par son leader.

     

  • Quand on analyse sérieusement ces affiches (notamment les mots utilisés, les couleurs ou la posture des personnages), on se rend compte qu’il y a un véritable prosélytisme homosexuel. Il n’est pas acceptable de faire la promotion de ce genre de comportement dans des lieux publics, surtout quand de telles affiches peuvent être vues par n’importe qui, y compris par de jeunes enfants. Ce qui est étrange, c’est que pendant longtemps, les sociétés occidentales réprimaient sévèrement l’homosexualité et du jour au lendemain, ce comportement a été accepté et fait l’objet d’une banalisation, voire d’une promotion au sein de ces mêmes sociétés. Sans arguments sérieux, l’homosexualité qui était encore considérée il y a 20 ans comme une paraphilie, est devenue une forme de sexualité normale, au point d’être consacré par le Droit. Personne ne parle des risques liés à la pratique homosexuelle, comme la transmissions de maladies autres que le Sida, telles que les hépatites (très facilement transmissibles par rapport sexuel anal). La transmission de ces infections est favorisée par certaines pratiques des homosexuels comme le "barebaking" ou les "glory hole". Il y a aussi l’usage de drogues au sein de la communauté homosexuelle, en particulier le "poppers" qui est un vasodilatateur et qui peut être à l’origine de la maladie de Kaposi.

     

    • Dites-moi, à quel âge vous a-t-on "inculqué" votre hétérosexualité ?
      Avez-vous seulement conscience des problèmes sanitaires que pose la "pratique hétérosexuelle" ?

      Je pourrai évoquer certaines pratiques "typiquement hétérosexuelles" telles la gorge profonde, le bukkake ou le dirty sanchez.
      J’ajouterai qu’aucun rapport homosexuel n’a jamais donné lieu à quelque avortement que ce soit... !!!

      Bref, autant vous dire que je recommande à tout parent sensé d’éloigner les yeux de leurs précieux, innocents et stupides enfants de toute propagande hétérosexuelle (donc pas de télévision, de magazines, de radio, de journaux, de musique...).


  • C’est tout simplement de la provocation,sous prétexte d’une campagne d’affichage contre le sida. Tout ceci n’a aucun intérêt si ce n’est que de montrer deux homosexuels se bouffer la gueule et pour nous rappeler au cas où on ne le serait pas que c’est deux personne du même sexe .Jusque-là rien de nouveau à l’horizon , puisqu’on est au courant depuis la nuit des temps. Cela permet de banaliser la chose, afin de nous montrer d’autres choses par la suite .J’appelle cela de la perversion, mais nous vivons une époque où il faut choquer, pas par le bien, mais par le mal, tout ce qui peut-être déviant est considéré comme tendance .Belle Époque .


  • "Il est interdit d’interdire"... ça nous rappelle bien quelque chose


  • Où on comprend que le monde ne tourne pas rond... Une campagne de prévention contre le SIDA devrait précisément orienter les pratiques sexuelles vers plus d’amour et moins de cul... Or ils font l’inverse.


  • #1838604
    le 13/11/2017 par Un des derniers Mohicans artésien
    Il est interdit d’interdire des affiches mettant en scène des (...)

    Le plan du NOM se concrétise quotidiennement ! ... les populations autochtones doivent accepter de gré ou de force leur abêtissement , promu par le peuple élu dirigeant (et leurs valets élitistes ), qui ne se prive pas de le rappeler en privé .


  • d’un autre côté, si on a de la mémoire, le sida est à l’origine une maladie de pédés qui nous vient de la côte ouest des USA, que cette maladie soit arrivée aux hétérosexuels par le biais des junkies et autres amateurs de piquouzes gays est un épiphénomène. En tous les cas, en France les premiers à tomber comme des mouches sans trop savoir ce qui leur arrivait, ce sont les pédés du marais, j’ai perdu presque tous mes copains pédés à cette époque fin années 70 début 80
    Alors qu’on montre des pédés s’enculer pour parler du sida, rien de plus normal, la seule chose qu’on devrait rajouter à la bombe c’est " le sida vous encule"


  • En fait, la propagande LBGT & la Cie mondialiste utilise l’affichage public comme outil de propagande sous prétexte de prévention, et s’aimer, s’éclater, s’oublier et bla-bla-bla à l’intention en apparence des seuls homosexuels mâles ! D’autant que les homosexuels n’ont rien demandé et que la minorité LBGT agit pour eux, sans eux.

    En réalité, les homosexuels savent pertinemment se protéger, ils sont au courant de tout car le bouche à oreille fonctionne bien le milieu gay !

    Non, en fait la subtile subversion est de faire croire à des campagnes anti-sida (même si à la marge évidemment quelques réfractaires gay utilisent le no-kapote) campagnes lesquelles en réalité sont de la propagande déguisée, induite vers l’ensemble de la population y compris les enfants et les ados.

    Et c’est ainsi, que la normalité d’un rapport paraphilique s’installe peu à peu dans les esprits envahissant tout le champ de la sexualité humaine schizée de son caractère Sacré.

    Ce lien entre spiritualité & sexualité a été schizé afin de désacraliser l’Homme puisqu’il se considère comme son propre Dieu. Il ne faut donc plus s’attendre à des miracles car il est plus facile de descendre une pente que de la remonter en l’occurrence celle d’une verticalisation dont la Croix du Seigneur est le symbole à savoir étymologiquement ce qui réunit des pièces éparses pour en faire une unité complète, passer donc d’une vision mental binaire à une vision ternaire donc Trinitaire (= 3 en UN) d’où le triangle de Karpman Persécuteur-Victime-Sauveur !

    Pourquoi, croyez-vous que le Christ soit l’objet de tant d’attaques subversives depuis des siècles ???? avec accélération actuelle, s’il n’y avait absolument RIEN dans son Message ?

    Faire de la sexualité un acte de consommation « kleenex » à l’image des valeurs prostituées institutionnalisées du monde mercantile des marchands du Temple (le corps humain est LE Temple) conduit notre dite société à l’effondrement y compris ceux des systèmes immunitaire, familial, éducatif, juridique, économique, politique, social, écologique, ....

    C’est par l’Esprit que nous pouvons nous protéger. L’entropie aura gain de cause de toute façon sur les constructions fallacieuses et illusoires de leur système !

    Inutile de lutter contre, c’est peine perdue et énergie gaspillée dont ils usent contre nous.

    Préparons-nous à l’effondrement qui prend l’allure d’une fonte des glaces. Chaque jour un pan des valeurs tombent !


  • Aimez vous les uns les autres disait le Christ....Enculez vous les uns les autres dit le système !!!...arrange toi avec ça !!!...


Commentaires suivants