Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Levothyrox : Agnès Buzyn et Bruno Le Maire visés par une plainte

La ministre de la Santé passera-t-elle l’hiver ?

La plaignante se base sur les articles du Code pénal concernant « l’abstention volontaire de porter assistance à une personne en péril ».

 

Agnès Buzyn et Bruno Le Maire vont-ils avoir affaire à la justice dans le dossier du Levothyrox ? La ministre de la Santé et le ministre de l’Économie sont visés par une plainte déposée au tribunal de Grasse (Alpes-Maritime) pour « non-assistance à personne en danger » par une patiente sous Levothyrox et qui se plaint d’effets secondaires liés à la nouvelle formule du médicament.

[...]

La plainte vise nommément ces deux ministres mais aussi le laboratoire Merck, fabricant du médicament, contre qui elle a déjà déposé plainte pour un autre motif, et l’Agence nationale de la sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM). Elle vise également, cette fois contre X, les médecins et pharmaciens « ayant refusé de prendre en considération les symptômes indésirables de leurs patients », les journalistes et les médias qu’elle accuse d’avoir « orienté les informations » et enfin les députés, sénateurs et maires qui n’auraient pas « honoré leur devoir d’intérêt général ».

Domiciliée à Mougins (Alpes-Maritimes), elle a créé le collectif Alerte Thyroïde auquel, selon elle, 600 personnes auraient déjà adhéré.

Elle a déposé fin octobre 100 plaintes de particuliers se joignant à son action. Elle doit en déposer jeudi 200 autres.

Lire l’intégralité de l’article sur francetvinfo.fr

En lien, sur E&R :

S’informer sur la santé avec Kontre Kulture :

 






Alerter

10 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #1838335

    C’est beau - ou très naïf - d’attendre une décision juste et impartiale de l’institution judiciaire.

    C’est encore plus naïf lorsque l’on est une personne lambda, autant dire sans aucun pouvoir, et que l’on s’en prend à des puissants.

    Ils n’auront rien, ou au mieux des miettes, dans un cas comme dans l’autre justifié par des élucubrations incohérentes.

     

    Répondre à ce message

    • #1838377

      La meilleur solution est quand même de ne jamais demander de l’aide à des vendeurs de drogues, euh je veux dire des médecins. On est en plein dans l’âge noir de la médecine, jamais on a eu des médecins aussi imbus de leur personne et aussi cons.

      Un médecin n’est pas quelqu’un d’intelligent, il n’a pas d’esprit critique, il se contente d’assimiler les informations données par des labos sans jamais rien remettre en cause. Notre médecine est une médecine allopathique qui ne traite que les symptômes et qui est totalement à côté de la plaque.

      Un symptôme n’est pas une maladie, c’est juste le signe de l’adaptation du corps à un terrain en mauvais état. Il s’agit de trouver pourquoi notre corps, qui est la "machine" la plus intelligente sur terre, et qui ne fait jamais rien de stupide manifeste tel ou tel symptôme.

      Vous avez de l’hyper tension parce que votre sang n’est pas sain, on vous donne de quoi baisser la tension, ce qui entraînera un manque d’approvisionnement en oxygène de vos organes, mais le médecin sera content car votre tension retombe dans la fourchette des valeurs normales.

      Vous avez de l’excès de cholestérol parce que votre corps est stressé, agressé par toutes les merdes de fast food que vous mangez, des huiles de mauvaises qualités qui servent à frire vos cuisses de KFC, on vous donne une drogue pour baisser votre cholestérol. Pourtant, votre corps en a besoin pour réparer les tissus endommagés, et de plus en plus d’études montrent que baisser le niveau de cholestérol par "médicaments" est plus dangereux que de ne rien faire.

      Vous avez mal aux articulations, on vous donnera des anti-inflammatoires, qui feront passer la douleur mais qui vous détruiront les cartilages.

      Vous avez des problèmes de digestion, on vous donne des anti acides, ce qui fait que vous ne pourrait plus bien digérer les aliments et aurez des déficiences en minéraux.

      Et c’est pareil pour toutes les maladies, quand elles ne sont pas carrément créées de toute pièce par les "médicaments" eux-mêmes. Vous regardez les effets secondaires des fois ? La liste est interminable. Pour des médicaments soit-disant soignant la dépression, on lit parmi les effets secondaires qu’ils peuvent pousser au suicide...

      Combien de personnes sont diagnostiquées avec une hypothyroïdie pour rien ? Ils ne savent pas qu’elles en sont les causes et à chaque fois ils parlent de maladie auto-immune. On se demande bien ce qui pourrait les causer hein ? ...kof kof...vaccins...

       
    • #1838381
      Le 12 novembre à 22:13 par Emmanuelle
      Levothyrox : Agnès Buzyn et Bruno Le Maire visés par une plainte

      David contre Goliath, bien sûr !
      C’est déjà héroïques le courage et l’initiative judiciaire.
      Ce collectif fait et fera un "bon boulot" d’intérêt public et pour l’histoire des crimes impunis des "gouvernants toujours responsables mais jamais coupables".

       
    • #1838430
      Le 13 novembre à 00:47 par inference.deductive
      Levothyrox : Agnès Buzyn et Bruno Le Maire visés par une plainte

      Ils n’auront rien, ou au mieux des miettes, dans un cas comme dans l’autre justifié par des élucubrations incohérentes.

      Ne rien faire parce que l’on sait d’avance que c’est perdu ? Pour ceux qui essaient, rien n’est perdu, pour ceux qui pensent comme vous et n’essaient même pas, effectivement c’est perdu d’avance.

      @magic
      Essayez de vous renseigner un minimum au lieu de nous sortir votre baratin. Les personnes ayant subit une ablation de la thyroïde sont sous levothyrox à vie. Elles ne simulent pas une maladie imaginaire :
      Quand l’ablation de la thyroïde est totale, il n’y a plus de fabrication d’hormones thyroïdiennes. Il faut un traitement pour la suppléer. C’est un traitement hormonal substitutif appelé Lévothyrox©
      Et posez-vous des question sur l’augmentation des ablation thyroïdienne lors du "non passage" du nuage deTchernobyl en passant.
      Emmanuelle a tout à fait raison.

       
    • #1838594

      @nference.deductive

      Vous n’avez absolument rien compris à mon message...ou vous n’avez rien lu . C’est sûr qu’à partir du moment où on est assez con pour se laisser enlever sa thyroide, on est obligé d’utiliser leurs drogues pour combler le manque. Le problème est qu’ils ne cherchent pas à soigner la thyroide, la traiter pour qu’elle guérisse, alors qu’il existe d’autres traitements, c’est à vous plutôt de vous renseigner. Mais qu’est-ce que c’est que cette médecine, qui va jusqu’à l’ablation de la thyroide, ça ne vous choque pas ça ? Vous croyez que c’est la solution ?

       
    • #1838929

      @magio
      Je rejoins tout à fait ce que vous avez écrit, on pourrait y ajouter un paragraphe sur les "protocoles " dont ils nous battent les C...sans jamais donner de précisions ....Bravo !
      " Un patient soigné est un client perdu "

       
    • #1839074
      Le 14 novembre à 00:04 par inference.deductive
      Levothyrox : Agnès Buzyn et Bruno Le Maire visés par une plainte

      @magic

      C’est sûr qu’à partir du moment où on est assez con pour se laisser enlever sa thyroide, on est obligé d’utiliser leurs drogues pour combler le manque.

      Je connais des cas de personnes qui se sont rendu à l’hôpital pour une simple traitement de gloitre et qui sont ressorti sans thyroïde. D’autre pour une opération sur nodules et pareil, ils ont eu droit à une ablation complète sans consentement. Votre mépris pour des personnes s’étant fait duper par l’industrie médicale est désespérant et démontre que vous ne connaissez rien au sujet. Vous jouez au dur derrière votre écran, mais le jour ou vous serait réellement confronté à une situation de santé chaotique, je peux vous dire que vous ferez moins le fier face à la toute puissance du lobby pharmaco-chimique et à ses petite mains que sont les médecins et personnels de santé corrompus.

      Le problème est qu’ils ne cherchent pas à soigner la thyroide, la traiter pour qu’elle guérisse, alors qu’il existe d’autres traitements, c’est à vous plutôt de vous renseigner.

      Hé bien j’attend avec impatience que vous fassiez un article pour nous exposer les résultats de votre enquête. J’attend votre compte rendu après que vous ayez effectué des démarches officielles auprès de nos dirigeants pour leur proposer "d’autres traitements" pour ne plus avoir recours aux ablations. Allez donc plus loin que le simple commentaire sur internet, écrivez à votre préfet, aux autorités de santé et après on en reparle. En attendant, pour moi, vous êtes un beau parleur parmi tant d’autre, rien de plus.

      Mais qu’est-ce que c’est que cette médecine, qui va jusqu’à l’ablation de la thyroïde, ça ne vous choque pas ça ? Vous croyez que c’est la solution ?

      Je n’ai jamais dit que l’ablation de la thyroïde était la solution, et en l’occurrence, ce n’est pas la question, il s’agit de personnes qui n’ont pas eu le choix, pour qui le mal est déjà fait et qui sont maintenant coincées et obligé de subir moultes supplices atroces à cause du changement de formule de ce médicament qui ne s’explique que par des intérêts purement économique.

       
  • #1838403
    Le 12 novembre à 23:12 par Gloria Lasso
    Levothyrox : Agnès Buzyn et Bruno Le Maire visés par une plainte

    Quand on connait le prix de l’immobilier à Mougins, on peut s’interroger... le couple Hollande-Royal y a d’ailleurs une belle propriété.

     

    Répondre à ce message

  • #1838474

    Moins on prend de médicaments, mieux on se porte !

     

    Répondre à ce message

  • #1838515

    Une bonne hygiène de vie, se prendre en main physiquement et mentalement, clé d’un mieux être au quotidien qui rend inutile toute consommation de drogue sous toutes ses formes, médicamenteuses ou pas.

     

    Répondre à ce message