Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Imbroglio antiraciste dans la police suédoise

Les mâles blancs discriminés au nom de la lutte contre les discriminations

La police suédoise, qui a violé la loi anti-discrimination, devra verser une indemnisation de 10.800 euros aux victimes.

Depuis plusieurs années, la police suédoise cherchait à camoufler des cas de discrimination contre les hommes blancs lors du recrutement à l’Académie de police. Toutefois, un tribunal de Stockholm vient de « mettre les point sur les i », rapporte ce jeudi FriaTider.

D’après le journal en ligne, des milliers de candidats passant les concours d’entrée à l’Académie de police, ont été refusés en raison de discriminations sexuelles et raciales. Il est à noter que l’Académie a instauré depuis longtemps des quotas de femmes et de migrants.

Finalement, le tribunal a été obligé de sévir. Ainsi, la police devra payer 100.000 couronnes suédoises, soit environ 10.800 euros, à chaque victime dont Daniel Ståhl et trois autres plaignants.

« Ce qui s’est passé est très grave. La police a officiellement avoué avoir toléré des discriminations sexuelles et raciales. Nous allons être très attentifs pour que cela ne se reproduise plus jamais ni dans la police ni à tout autre endroit », a déclaré Clarence Crafoord, directeur du Centre de Justice de Stockholm, qui a participé à cette affaire en tant qu’avocat.

Cependant, on ignore comment la police du pays gèrera les conséquences de cette affaire épineuse. Les forces de l’ordre suédoises, en cherchant à lutter tous azimuts contre les discriminations, sont elles-mêmes tombées dans « un piège législatif ». Car en introduisant des quotas de membres des populations « fragiles » (femmes, minorités ethniques), elle leur octroie un privilège qui discrimine de fait les membres de la majorité.

À ne pas manquer, sur E&R :

Voir aussi :

Sur l’immigration et le multiculturalisme, chez Kontre Kulture :

Contre le chaos antiraciste, la réconciliation nationale avec Dieudonné et Alain Soral :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

37 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1195397

    Les minorités sont toujours discriminées


  • #1195400

    Et donc on veut protéger le peuple et faire régner l’ordre grâce à des "membres des populations « fragiles »" ?


  • #1195404

    Ha ! Il semblerait que les pays qui étaient autrefois les plus virils et les plus courageux soient devenus les cibles privilégiées de l’idéologie nouvel ordre mondialiste. Les Nordiques sont les premières victimes du féminisme et de l’antiracisme, et la France est la fille aînée de la franc-maçonnerie.


  • #1195405

    On (en Europe) vit dans une période post-apartheid sans même avoir connu l’apartheid...


  • #1195408

    Finalement on est bien en France.


  • #1195411
    le 29/05/2015 par Alphonse Danletas
    Imbroglio antiraciste dans la police suédoise

    Et après on nous dit que le racisme anti-blanc n’existe pas. ^^

    Comme c’est mignon !

     

    • #1195891

      Tout de suite les grands mots !
      Ce ne serait pas un début de pleurniche ça ?


    • #1195971

      Josué : ça te paraît délirant, ça te pose un problème ? Il faut bien pointer du doigt une réalité, non pour la pleurniche mais pour agir. Il faurdra aussi se débarrasser de l’ethno-masochisme.


    • #1196088

      @kevorkian,

      Parler de racisme quand il s’agit d’application de quotas (qu’on soit pour ou contre) me parait exagéré, voilà tout camarade !
      Sortir l’artillerie lourde à la moindre occasion n’est pas futé, n’imitez pas vos ennemis, gardez cette cartouche pour d’autres occasions qui ne manqueront pas.


    • #1196250

      La discrimination à caractère racial n’est plus considérée comme du racisme ?


  • #1195418

    Dans quelques décennies il n’y aura plus un blond aux yeux bleu en Scandinavie.


  • #1195419
    le 29/05/2015 par Robespierre
    Imbroglio antiraciste dans la police suédoise

    Les imbéciles qui ne doivent leurs responsabilités qu’à l’étalage racoleur de leur prétendue supériorité morale n’ont pas fini de faire rire. Il est drôle de voir ces âmes généreuses, jamais en retard d’une capucinade, d’une tirade pathétique et implicitement narcissique, s’étouffer à petit feu dans le purin de leurs contradictions.

    Venez assister au spectacle, braves gens ! Avez-vous jamais vu des universalistes aussi obsédés de classifications, s’appliquant avec un zèle comptable à trier l’humain ? Les noirs c’est ici, les biroutes meurtries dans leur égocentrisme vont là, les pleurnichardes frustrées rejoindront cette case, voici le compartiment des musulmanislamistes — ouh ! mais c’est qu’ils ont des têtes de terreurist’ss qui ne sont pas Charlie — voilà celui des Juifs jouxtant celui des antisémites.

    Réjouissez-vous, dévisagez l’hilarante tête de la bêtise effarée ! Le temps du « vivre-ensemble » a sonné. Celui de la Concorde a claqué la porte.

     

  • #1195424

    Quid de la france ?
    RATP, la poste, etc... ?

     

  • #1195425

    Ça y est, c’est désormais officiel : on ne dit un "immigré" mais un "migrant"...jusqu’au prochain terme de novlangue.

     

    • #1195544
      le 29/05/2015 par MagnaVeritas
      Imbroglio antiraciste dans la police suédoise

      Tu as remarqué aussi. Je l’ai déjà entendu dans certains médias. Dans le journal de bord de JMLP n°400, la jeune fille dit aussi « migrant ». Bientôt ce sera « migrateur, » comme les oiseaux. A ceci près qu’eux rentrent chez eux.


    • #1195695

      lol exact on ne dit plus clandestin mais migrant, cela nous vient des usa avec les mexicains qui passent les frontieres. Même probleme que nous, ils sont mieux choyés par l’état que les vétérans de guerre bléssés au combat pour leur pays.

      "L’ennemi est à l’interieur de la maison."


    • #1195923
      le 30/05/2015 par Smuth_Smuth
      Imbroglio antiraciste dans la police suédoise

      Le terme utilisé en Suède pour dire "immigré" est "néo-Suédois", voila certainement le prochain terme de la novlangue de gôche


    • #1195928

      Bien vu ! Un magnifique exemple de novlangue ! A pleurer tellement c’est beau !


  • #1195459

    Et que dire du numerus clausus imposé aux étudiants en médecine français qui permet à des faux médecins étrangers de venir s’installer dans les hôpitaux français ?...

     

  • #1195476

    Cette histoire me rappelle beaucoup ce qu’avait dit Anne Lauvergeon, l’ex-patronne féministe d’Areva : "A compétence égale, et bien désolé, on choisira la femme, ou on choisira la personne venant d’autre chose que le ’mâle blanc’..."
    (vous aurez remarqué qu’on dit de moins en moins "homme", et de plus en plus "mâle", comme en zoologie... alors qu’on ne dit jamais "femelle" pour parler d’une femme)

    Sans compter ce qui se passe du côté des anglo-saxons, où l’on réinvente la ségrégation. Ils appellent ça maintenant des "safe space", un nom tout en douceur pour des lieux dans lesquels les "personnes de couleurs, et les minorités ethniques" se retrouvent entre elles, à l’abri de la présence des blancs... qui en sont exclus.

    Et ça nous sert de modèle...

     

    • #1195550
      le 29/05/2015 par MagnaVeritas
      Imbroglio antiraciste dans la police suédoise

      Je ne connaissais pas ces « safe space », nom infamant qui présente l’autochtone pour une menace.
      Il faut savoir qu’en Suisse ça existe depuis longtemps : chaque communauté a ses associations qui font des fêtes, réunions (pour diffuser les bonnes magouilles), etc. dont les personnes n’appartenant pas à la communauté sont exclus. Il va de soi qu’une association de ce type pour les autochtones serait immédiatement qualifiée de facho et condamnée à du ferme.


    • #1195573

      Les anglo-saxons utilisent souvent le mot "femelle". Ils disent "bitch" aussi.


    • #1195936
      le 30/05/2015 par Nicolas Tesla
      Imbroglio antiraciste dans la police suédoise

      Anne Lauvergeon avec son féminisme a deux balles a coulé Areva, fait des pertes monstrueuses, des choses qui ne seraient pas arrivées avec un homme a la tête d’une si grande boite.

      Sinon je connais ces safe space, les hommes eux doivent avoir leurs safe space sur Internet et comme les MGTOW, l’ environnement au travail étant devenu extrêmement toxique a cause de ces quotas et politiques progressistes.


    • #1195946
      le 30/05/2015 par Nicolas Tesla
      Imbroglio antiraciste dans la police suédoise

      @ Robin en réalité c’est female, bitch, cunt ou twat les trois derniers étant péjoratifs (mais souvent employé a juste titre) donc je ne prendrais pas la peine de traduire içi (en admettant qu’il existe un équivalent Français).


    • #1196051
      le 30/05/2015 par RomainDeMetz
      Imbroglio antiraciste dans la police suédoise

      C’est à se demander qui sont les vrais racistes et les vrai(e)s sexistes, hein !


  • #1195482

    Ils viennent de découvrir que la discrimination positive était... de la discrimination raciale. Mais au moins, les Suédois l’ont-ils découvert. En France, on attend encore que la gauche et la droite admettent qu’ils pratiquent une politique de discrimination raciale et sexuelle sous prétexte de bons sentiments.


  • Ils commencent à s’y perdre dans leurs folies qui n’ont aucun sens,


  • #1195667

    Faut dire que la Suède se défigure (ou reconfigure suivant les sensibilités) à vitesse grand V.
    Pour rappel, c’est le pays qui a accueilli le plus de clandestins ces dernières années avec l’Allemagne. Et y a pas de commune mesure 10 millions d’habitants vs 85.

    On va croire que ça fait mal au cul des indigènes d’incorporer la zone euros et d’avoir des maçons flamboyants "aux affaires".


  • #1195797

    En France, ça fait longtemps que ça existe et ça s’appelle "discrimination positive". Bien sûr, il ne faut pas s’attarder sur le premier mot, mais plutôt sur le deuxième, c’est positif, donc c’est jovial et super coooool !!


  • #1195835
    le 30/05/2015 par Jérôme2709
    Imbroglio antiraciste dans la police suédoise

    Cela évoque l’analyse d’Alain Soral sur les deux femmes gendarmes assassinées par un délinquant multi-récidiviste dans le Var. Pour accomplir des missions d’hommes il faut des hommes. Raisonner en termes de quotas c’est aller vers la féminisation dans la démasculinisation. Au lieu d’ajouter les compétences féminines à celles des hommes, par exemple en faisant bénéficier la police de la subtilité psychologique des femmes pour que cette institution ait une autre corde à son arc en plus de la force physique, on remplace la force physique par du management des émotions de sous-catégories artificielles. " Il ne faut pas exclure de la police les transsexuelles d’origine africaine végétariennes animistes naines aveugles sourdes muettes tétraplégiques. " Au lieu d’avoir l’harmonie on finit par avoir le chaos.


  • #1195867

    Qui fait la promotion du multiculturalisme en Suède ? J’ai m’a petite idée ;-) : http://www.egaliteetreconciliation....


  • #1195889

    Par définition, des quotas induisent automatiquement de la discrimination, c’est tout le problème.

    Prévoir par exemple 10 places à Science Po pour des jeunes issues des banlieues, prive probablement 10 autres jeunes, sans doutes avec de meilleurs resultats, de ces places... mais le fait est que ces 10 jeunes ont souvent eu plus de moyens et d’outils pédagogiques dans leur formation que ceux des banlieues.
    Alors la question est que faire pour que les défavorisés aient accés à l’élite et soient représentés (ailleurs que dans le sport ) ?


  • #1195976

    La Suède et les pays nordiques en général sont gavés d’idéologie mondialiste, il faut voir les délires des expériences trans-genres appliquées dès le plus jeune âge et toute cette "homophilie" (ex : Islande) déviriliser ces contrées anciennement Vikings. Quelle ironie.
    Peut-être est-ce du à leur fascination ou leurs accointances avec le monde anglo-saxon ?


  • #1196466

    Du n’importe quoi. Une perle de notre époque... Le multiculturalisme ou plutôt, soyons honnêtes, le multiracialisme - le premier terme ne veut rien dire.

    Allez voir l’expérience belge avec le Maroc... Si ça annonce le futur de l’humanité, il vaut mieux arrêter tout, tout de suite.


Afficher les commentaires suivants