Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Incendie de Notre-Dame : le retour des marchands du Temple

Les mystères du 15/04, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

27 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ok c’est une théorie...on peut en imaginer d’autres. Ce qui est certain c’est qu’encore une fois (cf le 11 sept WTC) tous les gens sensés et honnêtes, les "sans dents" vont refuser d’avaler l’explication officielle : une clope, un court circuit, une mouche qui pète etc.... Puis un collectif d’experts fera la preuve de la supercherie. Alors un blaireau de politique véreux nous brandira un mégot de Marlboro en disant solennellement : "c’est l’arme de destruction massive" ! Et après ? On remettra nos gilets jaune pour l’acte 625 en comptant nos yeux crevés. Et les responsables dormiront tranquilles !! DEGOUTé

     

  • Y’a des vidéos plus récentes où il revient sur certains éléments de celle-ci (parce que ce monsieur me semble honnête et ne cherche pas à orienter ses recherches vers un coupable idéal).
    Pas de châtaigner, erreur dans le bouquin, et ça a été aspergé de blanc => oui mais c’est possible de faire de la thermite avec du phosphore je crois et c’est blanc et non rouge (bon c’est de mémoire mais en gros il se repend sur la question du bois, et garde son hypothèse innovante du traitement possiblement suspect).


  • #2200695

    Il dit : Qu’il ne voit pas une entreprise qui a une si bonne réputation faire ça. Mais par contre lui enfiler un produit merdique ( de la nano thermique)...

    Je regrette d’avoir écouté cette vidéo jusqu’au bout. Qu’il y ait eu attentat ne fait pas l’ombre d’un doute. Que cette attentat aurait une dimension eschatologique (revanche concernant l’autodafé de torah qu’y aurait eu y a 700 ans), j’en doute un peux. A quoi ça sert de vouloir commettre un attentat dont que peu de gens en comprendront la dimension symbolique ? Cet attentat n’avait pour but que des motifs pécuniaires : la retransformation d’un des sites le plus visité de France. Point !

    Je ne suis pas chimiste. Par contre, j’ose dire que de la nano thermite ça ne se "refile " pas comme ça. C’est un truc de services secrets. Et tout ça pour foutre la merde à une cathédrale ? Je crois que ce type a lu trop de bouquins de John Le Carré.

     

    • si il y eu attentat, il faut bien que les agents aient utilisé/ disséminé un produit sur les poutres en question ! Donc la démonstration de ce monsieur tient la route, à n’en point douter,,,où est le problème ?


    • #2200750
      le 18/05/2019 par Pierre Albert Espenel
      Incendie de Notre-Dame : le retour des marchands du Temple

      Point... De suspension voulez vous dire. On ne détruit pas un édifice d importance planétaire sans en connaitre d’énormes conséquences malgré les énormes retombées projetées par les épiciers du régime libéral. Attentat c est masculin.Vous devriez lire plus de ’’bouquins,,.


    • #2200754

      Avez-vous écouté le discours du 1er Mai de JMLP ?


    • C’est plutôt l’effacement de la mémoire en plus du grand remplacement. Quand un site hautement symbolique change de destination, il perd de suite son caractère originel. Prenons l’exemple des reconquêtes des friches industrielles pour les transformer en lieux d’habitation ou de culture, les bâtiments restent, l’apparence est modernisée, mais la vie prolétaire qui s’agitait dans ces lieux disparaît au profit à la nouvelle vie des bobo-écolos. Par exemple la gare d’Orsay est devenue un musée et personne n’aurait l’idée d’aller y prendre un ticket de train.
      Dans le cas présent, le geste est de déloger le symbole de la chrétienté de la France et d’effacer progressivement le souvenir de ses symboles religieux. Par petites touches le reste de la nation sera balayée des restes du christianisme et dans un futur amnésique on expliquera aux enfants suivant les nouvelles croyances "progressistes" que dans ces temps reculés l’homme se prosternait devant la croix d’un messie...

      Les produits utilisés n’ont que peu d’intérêt, mais la destruction, elle, en a beaucoup. C’est en effet le symbole d’une nouvelle colonisation qui se moque des classements au patrimoine de l’Unesco, des architectes et des conservatoires nationaux, des avis et de la peine des chrétiens qui aiment leur cathédrale. Ces nouveau colons passent par dessus tout parce qu’il n’y rien, ni aucune autorité au dessus d’eux. Ils sont dans la toute puissance et agissent selon leur bon gré.

      Philippe et Macron qui se torchent de rire en sont les dignes représentants. Ils agissent maintenant par ordonnance pour éviter toute contestation et utiliseront le court laps de temps de 5 ans pour justifier toutes les horreurs sur ce bâtiment magnifique. Les 5 ans deviendront un dogme tout comme les 3% de l’UE écrit sur un coin de table ou les 6 m....


    • Quand j’avais 14 ans, avec mes amis on fabriquait toutes sortes d’explosifs pendant les vacances notamment à base peroxyde d’acétone parce qu’on trouvait que les pétards du commerce n’étaient assez "amusant". Petite parenthèse, le peroxyde d’acétone seul est d’une instabilité suprême, je ne conseille à personne de tenter l’expérience.
      Grace à Dieu, j’ai toujours ma tête et mes deux mains. Mais tout ça pour dire que vous seriez étonné de la facilité avec laquelle on peut créer des explosifs ou des incendiaires TRÈS puissants en jouant au petit chimiste. Même avec du sucre mélangé avec d’autres produits courants dans les bonnes proportions on atteint des températures ou des vitesses de détonations étonnantes.
      Donc nul besoin d’être un spécialiste des services secrets ou que sais-je encore.


    • #2200940

      @ sa majesté :
      "Une entreprise qui a une si bonne réputation" est-il dit dans la vidéo.
      Je rebondis : OK, elle connait son métier et multiplie les chantiers… en particulier étatiques.
      Mais à quelles loges maçonniques ou sociétés secrètes ses dirigeants appartiennent-ils ? Je doute que l’enquête officielle ait le droit de s’y intéresser !

      @ Esmeralda :
      La vidéo de JMLP le 1er mai est : https://youtu.be/xWhRfskPNpE
      A 8 mn 55 s, il dit exactement ceci :
      "C’est probablement le fait d’un "Service" car le matériel mis en œuvre et la diffusion de la flamme ont nécessité une organisation qui dépasse sans doute celle de l’initiative personnelle."
      J’espère que son courage sera contagieux, mais c’est long !!!


  • #2200728

    J’ai vu cette vidéo il y a quelques temps déjà, car elle a été mise en ligne peu de temps après l’incendie, ce qui la rend encore plus impressionnante...
    Depuis, Eric Perroud a un peu affiné sa théorie : après des contacts avec des militaires, dit-il, il pense que la nanothermite utilisée serait plutôt du type oxyde de zinc + aluminium (et pas oxyde de fer + aluminium). Dans cette nouvelle hypothèse, le mélange n’est pas rouge mais blanc, rendant l’opération plus discrète.


  • Sur le site de l’entrepreneur de travaux anti-mérule préalables à l’incendie, on apprend ceci, rédigé avant l’incendie :
    "« Après analyse, nous avons pu écarter le risque de mérule », note le chef d’entreprise Édouard Aubriat. Qui a toutefois été sollicité par le conservateur des monuments historiques de l’édifice et son architecte spécifique, pour assurer son traitement. Un travail délicat en raison de sa composition. « Le chêne qui compose généralement les toitures est un bois dur. Il empêche d’utiliser le traitement par infiltration », note l’entrepreneur. Qui a dû opter pour un traitement par pulvérisation d’un gel qui a coûté au total 15 000 €."
    Le conservateur des monuments nationaux dépend du ministère de la culture, lequel dépend...
    C’est Bénaval.
    Suggestion : que les coupables du crime soient pulvérisés de nano-thermite et amenés sur la place de Grève... Ils adorent la vengeance médiévale.


  • #2200748
    le 18/05/2019 par Pierre Albert Espenel
    Incendie de Notre-Dame : le retour des marchands du Temple

    C est impossible ! Comment de bons chrétiens comme Hidalgo et Hollande aient pu fomenter un tel coup ?


  • #2200762

    https://www.youtube.com/watch?v=Nbg...
    L’explosion dont il parle.
    Le reportage Envoyé Spécial du 18 avril 2019 dont c’est tiré est sur Youtube.


  • #2200778

    J’avais déjà visionné cette vidéo quelques jours après le désastre... Ce que dit ce Monsieur me paraît tout à fait plausible... Je crois que personne ne m’est en doute qu’il s’agit bien d’un incendie volontaire pour pouvoir transformer l’île de la Cité en Parc à touristes... Nous allons voir la transformation très rapidement, les JO sont programmés pour 2024... Maintenant, nous ne connaîtrons pas la Vérité sur les vrais responsables puisque le Procureur a estimé qu’il s’agissait d’un accident...


  • #2200784

    Eh bien leur saleté de projet commence.

    L’Assistance publique a annoncé que la partie de l’Hotel Dieu donnant sur le parvis de ND (1/3 de l’Hopital) sera cédée à un promoteur immobilier pour 144 millions d’euros via un bail de 80 ans. (d’après l’AFP).

    Inutile de tourner autour du pot, on voit où ces salauds veulent en venir.

     

    • La société UNIBAIL dont l’ex directeur de communication n’était que B. Griveaux, ex-porte parole du nain élyséen. UNIBAIL se trouve être le projet central de la rénovation de l’île de la Cité (+ celui de la Tour Triangle) ; il a racheté tous les m2 relatifs au 36 quai des orfèvres, les tribunaux ainsi que d’autres bâtiments à proximité. Projet validé par hollande, le torquemada catalan, la dingo de Paris, griveaux et le nain élyséen actuel. Il a été conçu par deux architectures dont j’ai oublié les noms. Le but de cette opération récupérer des milliards d’euro pour couvrir les nombreuses pertes financières faites par la dingo de Paris. Dans le projet de l’ïle de Cité qu’ER a publié, vous voyez que ND perd sa flèche. UNIBAIL-Rodamco a proposé ce projet de centre commercial sur l’ïle de la Cité entourant ND. N’oublions pas que Christophe Cuvillier, président du directoire, est franc-maçon (je ne sais pas si GODF ou GLF), il a travaillé, aussi, pour Pinault (PPR).


    • #2201308

      Il serait bon de s’intéresser également à ce déménagement du Palais de Justice...
      Il était prétendument trop petit, mais la population de Paris décroit régulièrement...
      Construire une simple annexe, comme cela avait été fait pour le Tribunal de Police situé dans le XIIIème arrondissement, cela n’aurait-il pas suffi ?


  • Nous nous posons tous de légitimes questions quant à ce qui s’est passé le 15 avril MAIS le sens des mots est important. S’il s’agissait d’un attentat, on l’aurait su très vite : avec Internet c’est pas un problème de revendiquer ca. Un acte criminel alors ? C’est possible, mais comme ce monsieur, nous en sommes réduit aux hypothèses, faute de mieux. Il y a beaucoup d’éléments troublants (projet immobilier, délai très court de 5 ans - pour les JO de 2024 ? - fumée jaune etc) mais difficile d’être affirmatif sans preuve. Espérons que les enquêteurs se bougent les fesses, et vite....

     

    • #2200972
      le 18/05/2019 par Pierre-Albert Espénel
      Incendie de Notre-Dame : le retour des marchands du Temple

      Un attentat ne se revendique que s’il est "revendicable" d’une lointaine officine offshore ou par une nébuleuse intergalactique. Je ne vois pas des épiciers ayant pignon-sur-rue, aussi riches soient-ils, revendiquer ce que l’on peut nommer sans crainte un sacrilège.


    • #2206193

      Vous vous doutez bien que les enquêteurs concluront à un accident du à des mégots, circulez ! y a rien à voir !


  • #2200916

    Chez les rosbifs ça crame aussi de partout .
    La tour de Grenfell a cramé après une "réhabilitation suspecte ,faisant des dizaines de morts non répertoriés ,les survivants vivent toujours à l’hotel .Certains ont osé parler de complot anti pauvres .Quels imbéciles !
    Cette tour bourrée d’immigrés faisait tache en centre ville .
    La gentrification des villes s’accélère et le nettoyage social est une priorité pour les globalistes .Bientôt les transports en commun seront équipés de lecteurs d’empreintes de doigts et les pauvres idiots sans voitures électriques , pourront étre ainsi tracés de leur micro- domicile à leur destination sans problème par la 5G , Linky et leurs multi- connections .
    La ville NWO ne supporte pas la pauvreté qu’elle créée intentionnellement .La pauvreté fait partie de l’agenda 21/ 30 .On se contente de job à 1 euro de l’heure quand on a sous les yeux la souffrance des SDF.


  • #2200999

    Le pouvoir calorifique du chêne est très grand. La charpente était très grande avec de larges sections.

    Dans la combustion (qui est une réaction d’oxydoréduction), le comburant est l’oxydant, tandis que le combustible est le réducteur. Dans notre cas, le combustible est le chêne. Il faut donc un comburant puissant sur la surface des poutres, en plus de l’oxygène de l’air, et une très forte montée en température pour que l’intérieur de la section puisse commencer de se consumer en conservant une haute température.

    Quel est le comburant en surface des poutres ?
    Quelle est la source d’ignition (étincelle, point chaud, ...) ?

    Si des personnes ont des cendres, cela ne devrait pas être compliqué.

    Par contre le risque de provoquer l’incendie est de détruire totalement l’édifice.


  • Le pire c’est qu’il ne va rien se passer. Leur plan se déroulera comme prévu. Nous sommes incapables de réagir. Même devant l’évidence. C’est terrifiant.

     

    • Les criminels ont peut-être eu, cette fois, trop de culot. Ce culot date de Hollande, au moins. Des professionnels s’insurgent, un peu partout. La dette est là, faite par eux. Pourquoi tant de défaitisme ?


  • #2202732

    Il ne fait aucun doute que cette action contre Notre-Dame a été délibérée. Tout comme pour le 11/9, les nanothermites ont sans nul doute été employées, du fait de leur efficacité sans pareil.
    Ces ordures satanistes aux commandes de la France (et d’ailleurs) qui commettent ce type de méfaits à des fins mercantiles, et du même coup soutiennent des projets sionistes pour la communauté organisée, seront bientôt identifiés clairement. Fort de leur arrogance et de leur mépris pour le peuple français, ils sous-estiment notre capacité d’analyse et de rébellion. Ils viennent de commettre à mon sens leur plus grosse erreur avec l’incendie de Notre-Dame, après nous avoir menti sur de nombreux dossiers, terroristes ou accidentels, liés à leurs complots.
    Comme le dit cet homme, rassemblez tout ce que vous pouvez sur l’incendie, et prions pour que de courageux esprits ayant accédé aux décombres puissent amener des preuves sur la volonté abjecte de certains de nos gouvernants à détruire en l’occurrence un des emblèmes de notre pays et de la chrétienté, mais plus encore, détruire la France.
    Alors à ce moment là, la chasse sera ouverte...


Commentaires suivants