Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Innocuité des adjuvants vaccinaux : Agnès Buzyn ment

Contrairement à ce qu’a affirmé le ministre de la Santé Agnès Buzyn à l’Assemblée nationale le 26 juillet 2017, le débat sur les dangers de la vaccination, et notamment des adjuvants utilisés dans les vaccins, ne relève pas de « l’irrationnel le plus total » ou de la « désinformation » des « réseaux sociaux », mais fait suite à une inquiétude légitime fondée sur des travaux scientifiques.

 

« Big Pharma » et la santé publique, à lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

86 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1775633
    Le 30 juillet à 16:13 par Strato
    Innocuité des adjuvants vaccinaux : Agnès Buzyn ment

    Dans la série :

    Je suis une femme de réseaux très proches des reseaux pharmaceutiques,maçoniques et sionistes et j’affirme devant le peuple ( les riens ) :

    AB : Vous dites ,pouvons nous trouver des adjuvants moins nocifs ? Mais ils ne sont pas nocifs pour la santé tous les rapports le montrent !

    AB : Nous sommes dans l’irrationnel le plus total ... nous travaillons aujourd’hui contre les réseaux sociaux  à lutter contre la désinformation

    AB sur twitter :

    Nous devons, en rappelant les faits et les résultats des études scientifiques, lutter contre la suspicion qui vise les vaccins sur internet

    Le peuple des réseaux sociaux et qui ne fait souvent pas partie d’autres réseaux élitistes pointent les mensonges , incohérences et ou incompétences d’Agnès.

    a) Le Conseil d’Etat (français) reconnaît le vaccin Pentacoq responsable d’un handicap à 95% chez un bébé de 5 mois, et condamne l’Etat à plus de 3 millions d’euros d’indemnités

    http://initiativecitoyenne.be/artic...

    A ma connaissance le Conseil d’Etat est une des plus hautes juridictions de France et ne se trouve pas uniquement sur internet !

    b) Les autorités sanitaires ont été accusées de mensonges à l’Assemblée Nationale , le 22 octobre 2015, lors d’un colloque et pas uniquement sur Internet !

    https://www.youtube.com/watch?v=gy3...

    c) Ce médecin pro-vaccin mais réellement victime des vaccins témoigne en mai 2014 devant l’Assemblée Nationale et pas sur Internet et les réseaux sociaux !

    https://www.youtube.com/watch?v=ifO...

    Durant cette réunion il y a eu également l’intervention de l’excellent professeur Michel Georget dont tout le monde devrait lire le livre afin de comprendre le danger réel et rationnel des vaccins !

     

    Répondre à ce message

  • #1775690
    Le 30 juillet à 17:54 par Créponné
    Innocuité des adjuvants vaccinaux : Agnès Buzyn ment

    Homme des forêts,
    Tu voulais des preuves scientifiques de la dangerosité de l’alu, d’après les liens que j’ai posté, un certain nombre de chercheurs, biologistes, bio-chimistes, médecins et toxicologues sont unanimes quant à sa nocivité.
    Je le répète on sait depuis très longtemps que l’aluminium et le mercure sont des poisons, les dentistes qui manipulent le mercure le font avec de très grandes précautions et celui-ci est protégé par plusieurs flacons très résistants (au choc) et hermétiques.

    J’ai du mal à trouver le lien que je cherchais mais dans la littérature médicale officielle du début du 20ème siècle, il est précisé que l’alu est très nocif pour la santé, il a donc été mis délibérément dans les vaccins en connaissance de cause.
    L’aluminium remplace le phosphate de calcium à la fin des années 80 quand la finance prend le contrôle de Pasteur Mérieux.

    Tu peux donc, admettre l’évidence ou aller troller ailleurs !!!

     

    Répondre à ce message

    • #1775708
      Le 30 juillet à 18:35 par homme_des_forêts
      Innocuité des adjuvants vaccinaux : Agnès Buzyn ment

      @Créponné,

      Ecoute l’ami, je suis vraiment désolé de te décevoir, mais nous avons tous les deux une vision différente de l’évidence.

      En effet, ce qui me semble évident sera le fait que des études qui soient validées par la communauté scientifique (qui est indépendante, faut il le rappeler).
      Pour le moment, ce que tu affirmes n’est encore pas validé par cette communauté. Et n’étant pas scientifique pour faire des tests moi même et me faire mon propre avis (en les confrontant à d’autres car oui dès fois que je puisse me tromper, c’est toujours bien un avis extérieur pour avoir la possibilité de se remettre en question !), j’utilise mes raisonnements, du bons sens, et reconnais mes tords quand je me trompe, je fais confiance à cette communauté et surtout en son fonctionnement (très important de regarder le fonctionnement réel et non imaginaire).

      Je te le répète, tu fais bien comme bon te semble, mais tu n’as pas le droit de faire du prosélytisme antivax. En plus c’est pas très noble comme attitude je trouve (et ça n’engage que moi).

       
    • #1775743
      Le 30 juillet à 19:14 par Titus
      Innocuité des adjuvants vaccinaux : Agnès Buzyn ment

      @homme des forêts



      tu n’as pas le droit de faire du prosélytisme antivax.




      Vouloir interdire la critique d’un dogme scientifique est une attitude anti-scientifique qui relève de l’idéologie et du fanatisme. Cette façon de criminaliser la pensée rappelle l’interdiction d’étudier la chambre à gaz d’Auchwitz par la loi Fabius-Gayssot.

       
  • #1775711
    Le 30 juillet à 18:40 par Erdoval
    Innocuité des adjuvants vaccinaux : Agnès Buzyn ment

    C’est un aveu de la part de la Ministre de la Santé : "nous sommes dans l’irrationnel le plus total" ! Elle ferait bien en effet de s’assurer que des études scientifiques aussi indépendantes que possible puissent être réalisées sur ce sujet des adjuvants plutôt que de s’en prendre aux réseaux sociaux. La méfiance est normale, elle résulte des manipulations politico-financières sur le dos des populations avec la complicité de scientifiques malhonnêtes au rang desquels il semble qu’il faille bien compter cette ministre.

     

    Répondre à ce message

  • #1775832
    Le 30 juillet à 22:00 par Chris
    Innocuité des adjuvants vaccinaux : Agnès Buzyn ment

    Commençons déjà par injecter les 11 vaccins qu’il veulent rendre obligatoire ( ce mot commence a me faire rire ) à cette commerciale aux gens qui applaudissent ainsi qu’à tout ces collègues !

     

    Répondre à ce message

  • #1775975
    Le 31 juillet à 08:15 par noel
    Innocuité des adjuvants vaccinaux : Agnès Buzyn ment

    Que cette sinistre ainsi que tous ses députés macaronis qui vont voter ces dispositions légales pour l’introduction de ces 11 vaccins se fassent vacciner en public ainsi que leurs enfants et/ou petits enfants !

    Qu’ils nous fassent une grand’ messe de Vaccinations collective diffusée en direct sur France 2 un samedi soir avec Sébastien ! Tout ceci sous contrôle d’huissier assermenté avec vaccins fournis par le Dr Henri Joyeux et en sa présence, du personnel médical qu’il aura lui-même choisi pour les injections en public.

    Si quelques chanteurs du show-bizz veulent venir animer la soirée par des chansons créée pour cette manifestation, pas de problème !

    Après les révélations de l’économiste Charles Sannat sur les opérations financières du leader des vaccins Sanofi (proche de Macron), d’autre révélations explosives : des nanoparticules toxiques dans les vaccins. Une étude publiée dans l’International Journal of Vaccines et portant sur 44 types de vaccins commercialisés en France et en Italie montre la « présence de contaminants particulaires à ce jour inexpliquée. »

    Ce sont des particules qui ne sont ni biodégradables ni biocompatibles : tungstène, titane, zirconium, hafnium, strontium, aluminium, nickel, fer, antimoine, chrome, or, zinc, platine, argent, bismuth, cérium, cuivre, plomb, étain, baryum, vanadium, magnésium, souffre, silicium*, calcium, sodium, manganèse …

    L’injection intramusculaire de microparticule de tungstène, cobalt et nickel chez des rats de laboratoires a rapidement causé l’apparition de cancers avec tumeurs métastatiques agressives.

    Les autres métaux ont une longue liste d’effets inquiétants. Or on trouve cependant du nano tungstène combiné ou non, dans les vaccins Infanrix Hexa, Typhérix, Priorix du laboratoire GlaxoSmithKline, dans le vaccin Menjugate de Novartis, dans les vaccins Prevenar et Meningitec du laboratoire Pfizer, dans le vaccin Meningitec de Wyeth Pharmaceutical (UK).

    « La présence de ces nanoparticules dans les vaccins permet d’étudier sous un angle nouveau les causes de certains effets secondaires.

    Elle permet également une nouvelle approche quant aux accidents post-vaccinaux et certaines maladies qui en découlent, autisme, sclérose en plaque, désordres immunitaires, maladies neuro-dégénératives, voire mort subite du nourrisson… », explique F. Morin sur le site de la newsletter Morpheus.

     

    Répondre à ce message

    • #1776000
      Le 31 juillet à 09:20 par homme_des_forêts
      Innocuité des adjuvants vaccinaux : Agnès Buzyn ment

      Salut noel,
      Sinon, hormis le site morpheus.fr, aurais tu des sources fiables du genre une publication scientifique soumise à la rigueur de la méthode scientifique stp ?
      Parce que ce que tu racontes semble intéressant et en même temps, il faudrait que ce soit reconnu par des chercheurs pour pouvoir se faire un avis un peu plus objectif qu’une simple croyance.
      Bonne journée

       
    • #1776027

      Vous le savez pourquoi ils s’attaquent au cerveau ?

      Cybernétique !

      Comme pour les prothèses des soldats mutilés, un formidable champ d’expérimentation et de développements, on ne fait pas d’omelette sans casser des oeufs.

      Sans parler du rôle du lait de substitution.

       
  • #1776009
    Le 31 juillet à 10:04 par uzakaro
    Innocuité des adjuvants vaccinaux : Agnès Buzyn ment

    Désobéissance civile, ne nous laissons pas faire .

     

    Répondre à ce message

  • #1776066
    Le 31 juillet à 12:30 par Henri
    Innocuité des adjuvants vaccinaux : Agnès Buzyn ment

    Et ils ont encore le culot d’applaudir quand elle débite son mensonge...les ordures.

     

    Répondre à ce message

  • #1776096
    Le 31 juillet à 13:21 par Calx
    Innocuité des adjuvants vaccinaux : Agnès Buzyn ment

    Votre reference joyeux dit pourtant que c’est une grande professionnelle.

     

    Répondre à ce message

  • #1776166
    Le 31 juillet à 16:33 par spiridon
    Innocuité des adjuvants vaccinaux : Agnès Buzyn ment

    Mes connaissances scientifiques sont bien trop faibles pour avoir un avis sur le problême.Par contre,les politiciens devraient se demander pourquoi tout ce qu’ils disent est désormais remis en cause.
    A peine installé,les nouveaux députés renoncent à la reconnaissance du vote blanc pour 2022.Exit le casier judiciaire vierge pour exercer un mandat,Ferrand peut rester.Ils vérrouillent pour gameller le plus longtemps possible.Abus de bien sociaux,conflit d’intérêts,pas une semaine ne passe sans nouvelles révélations sur l’ampleur de la corruption.
    Cette dictature parlementaire au service d’une oligarchie financière est démasquée au point de créer un nouveau réflexe pavlovien.S’ils le disent c’est que c’est faux !
    Ce matin,une députée a pris une droite sur un marché.Au dela de l’indignation médiatiquement unanime,finiront ils par se remettre en cause avant le pire ?

     

    Répondre à ce message

  • #1776190
    Le 31 juillet à 17:23 par Janus
    Innocuité des adjuvants vaccinaux : Agnès Buzyn ment

    Message pour @homme des forêts. .. qui a été très présent sur ce sujet dans les commentaires.
    En fait, je m’en fout pas mal de la communauté scientifique... tout ce que je sais, c’est que la fille d’une amie a failli y rester à cause d’un vaccin... oedème de quincke... allergies à la moitié des choses qui se mangent sur cette terre. Pour le rappel du vaccin, personne n’a voulu lui faire. A part ça, il n’y a aucun problème dans cette communauté scientifique.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents