Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Invité malgré lui : Manuel Valls

Sacré Manuel, il revient de ses vacances ratées en Espagne (on devrait dire en Catalogne), et la moindre des choses, ce serait de nous parler de la France, des Gilets jaunes, de la souffrance sociale, de la pandémie de néolibéralisme, des attentats non résolus pendant son mandat de Premier ministre du CRIF, eh bien non, tout ce qu’il trouve à nous dire, c’est que « l’antisémitisme et l’antisionisme sont plus que jamais à combattre » [1]. D’accord, mais avec quelles armes ? Une kalach ? Un couteau ? Un marteau ? Des pierres ? C’est pas super clair, la lutte contre l’antisémisionimitisme...

 

JPEG - 66.2 ko
Ça va ? Ça tremble moins ? Tu peux baisser les doigts, ça va commencer...

 

Salut Manu, alors, t’as regardé les César, t’as vu ce qui arrive à Polanski ? T’as vu J’accuse, au fait ?

C’est le génie des grands intellectuels, ils sont visionnaires. Le 16 mai 1896, Émile Zola publie en première page du Figaro un article intitulé « Pour les juifs ». Zola entend dénoncer avec force l’immonde campagne antisémite menée essentiellement par Édouard Drumont depuis la publication de son ouvrage, La France juive, en 1886. Zola n’est pas encore engagé dans la défense du capitaine Dreyfus, condamné et embastillé à l’île du Diable depuis deux ans. Il ignore tout à ce moment de l’affaire et de son innocence.

Tiens, La France juive. Quand on met son nez dedans, c’est un drôle de bouquin : bien écrit, net, clair, sans bavure, et pas du tout antisémite, juste pro-France ! Drumont ne hait pas les juifs, il aime la France de tout son cœur, nuance ! C’est pas comme toi...

Les termes « antisémite » et « antisémitisme » s’installent progressivement dans le vocabulaire et changent le contenu du débat intellectuel et politique. Zola les intègre dans son article qui, comme son célèbre « J’accuse », publié le 13 janvier 1898 dans L’Aurore, grâce à Clemenceau, est un « moment de la conscience humaine » pour reprendre les mots d’Anatole France devant sa tombe le 5 octobre 1902.

Bon écoute, ça c’est du Wikipédia, la version officielle de l’Histoire pour les cons. T’as pas autre chose en magasin ?

Zola est porteur d’une pensée prophétique. Il s’avance seul devant une opinion avide de revanche depuis la défaite de 1870, à la recherche de boucs émissaires, chauffée à blanc par un nationalisme haineux. Il s’oppose à la plupart de ses contemporains. Il offre une argumentation solide et cohérente face à l’antisémitisme et à la judéophobie de Drumont. Cet antisémitisme moderne et populiste – les Juifs assimilés aux bourgeois, à l’argent et au pouvoir –, dépassant les clivages entre la gauche et la droite, est une véritable répétition générale du XXe siècle.

Tu sais, Manu, on a lu pas mal de livres d’histoire, d’économie, de politique, et le moins qu’on puisse dire, c’est que le XIXe siècle, c’est le siècle où se constituent les immenses fortunes du capitalisme naissant en France, et par-delà la puissance écrasante des banques, et des banques juives, qui forment la Haute Banque, celle qui prête à l’État, aux États. Avec intérêts, bien sûr. Les juifs, ou plutôt l’élite juive, soyons précis, assimilés comme tu le dénonces (tu dénonces une vérité) « aux bourgeois, à l’argent et au pouvoir », c’est une réalité historico-économique vérifiable ! La banque Rothschild a la main sur les affaires du pays, par le biais de ses prêts et de ses conseils, et la famille traverse sans encombres trois révolutions et trois Républiques ! Qu’est-ce que tu dis de ça ? On dirait du révisionnisme sioniste : non, l’élite juive n’a jamais été proche du pouvoir... Tu te rends compte de ce que tu dis ? Ça affaiblit complètement ta démonstration. Et t’as été ministre, en plus... Si tu en restes à Zola, c’est vraiment le niveau lycée avec son manichéisme et sa réécriture de l’Histoire.

Les mots de Zola n’ont rien perdu de leur actualité. Dans un portrait qui lui était consacré, il y a quelques jours, le président du Congrès juif mondial, Ronald Lauder, s’interrogeait : « Qui s’élève en France pour les Juifs ? Qui s’élève en Allemagne pour les Juifs ? Qui s’élève en Europe pour les Juifs ? ». « Niemand, personne, nobody », répondait-il lui-même, cinglant. Ces mots m’ont bouleversé. Ils peuvent paraître injustes. Nous sommes nombreux à parler et à agir contre l’antisémitisme, la haine des Juifs, et l’antisionisme, la haine d’Israël, qui convergent depuis des années. Et pourtant je me sens concerné par le reproche.

Arrête ton Merkava avec la haine, les haines, ma haine ta haine sa haine... On dirait une resucée du derniers discours du CRIF, faut innover un peu. Le problème c’est que tu pars, pour ton envolée lyrique, de données falsifiées, de fantasmes, d’un grossissement incroyable d’une poignée de faits. On te fait dire que Notre-Dame a brûlé en 2019, que des Français ont été fusillés par on ne sait qui en 2015, qu’on a 10 ou 12 milions de pauvres, mais toi, tout ce que tu trouves à dire, c’est antisémitisme, antisémitisme... Change de disque, Manu, le tien est rayé à mort (comme les pyjamas de ceux qui tu crois défendre).

Les actes antisémites traduisent partout en Europe mais aussi aux États-Unis un mal profond. Ils sont par essence annonciateurs de grandes catastrophes. Ces vagues antijuives sont le fruit de l’antisémitisme radical d’extrême droite – qui s’attaque aussi aux musulmans –, d’extrême gauche et de l’islamisme. Ils accompagnent la crise de la démocratie et la montée du national-populisme.

Des « vagues antijuives » maintenant... Pourquoi pas la division SS Viking qui déboule dans le Marais à Paris ? T’as les freins qu’ont lâché ? Où est-ce que tu as vu des hordes de Français avides de sang juif se précipiter dans les 448 synagogues du pays pour les brûler ? T’es pas en Allemagne en 1934, sors de ton délire, reviens sur Terre et surtout en France.

Il faut d’abord admettre et connaître cette réalité, qui est plus forte en France que dans d’autres pays européens, pour mieux la combattre. À l’antique antisémitisme chrétien disséqué par Léon Poliakov s’est greffé un modernisme antijuif, une haine des Juifs – si proche de la « France juive » de Drumont – et une détestation d’Israël, présents dans une large partie de la sphère politique, de l’extrême gauche à l’extrême droite. Dieudonné et Soral parmi d’autres sont l’expression de cette haine. Cet antisémitisme, nous l’avons retrouvé parmi les « gilets jaunes » ou dans un carnaval odieux en Belgique.

Une bonne fois pour toutes, Manu, les gens ne détestent pas Israël, ils ont juste le sens de la justice et détestent la colonisation, le vol, le mensonge, le meurtre, tout ce que les hommes politiques israéliens au pouvoir pratiquent depuis près de 75 ans maintenant. Les gens ne détestent pas Israël, ils détestent la politique israélienne, qui est tout simplement et violemment sioniste. Et arrête de nous casser les couilles avec le carnaval d’Alost : qu’est-ce qui est le plus grave, mettre en taule des milliers de Palestiniens, envoyer des obus sur des mômes qui jouent sur la plage, détruire des dizaines de milliers de maisons, affamer et rendre fou tout un peuple, ou déambuler dans les rues de Belgique en tournant en ridicule les pouvoirs et ceux qui le tiennent ? Ça te défrise que le petit peuple, chrétiens et musulmans confondus, un jour dans l’année, se moque des puissants ?

Ce que j’ai nommé l’islamo-gauchisme, qui a prospéré dans les quartiers populaires, dans les banlieues, cache son antisémitisme sous une forme d’anticapitalisme, de rejet de la mondialisation, assimilée « aux Juifs qui dominent le monde grâce à l’argent » (rien de très original dans la rhétorique…) et de l’antisionisme qui n’est que la négation de l’État d’Israël, instrument de cette domination dont les Palestiniens seraient les premières victimes… Vous trouvez ces discours dans les rangs de La France insoumise de Jean-Luc Mélenchon et de l’extrême gauche française, chez Podemos en Espagne ou Corbyn en Grande-Bretagne. La haine du Juif et d’Israël a également prospéré avec l’essor de l’islamisme dans nos pays européens, à travers les réseaux sociaux ou les paraboles relayant la culture antisémite et anti-israélienne d’une partie du monde arabe.

« Dont les Palestiniens seraient les premières victimes »… Pourquoi tu mets un conditionnel ? T’as pas l’impression de nier le réel ? Quant à la haine d’Israël, si on te fout dehors de chez toi, qu’on maltraite ta famille et ceux qui restent, tu vas rester calme ? Le piège se referme sur les Palestiniens : s’ils enragent de leur situation, alors les médias les montrent enragés, ce qui justifie la répression israélienne, et s’ils sont soumis, alors tout va bien dans le meilleur des mondes. Manu, ne confonds pas résistance et terrorisme : les Palestiniens résistent au terrorisme israélien, point à la ligne. Et ça leur coûte cher, très cher. Ils luttent contre la haine israélienne ! Et toi tu continues à dénoncer l’antisionisme ?

Faute d’avoir compris ces phénomènes et aussi cette complexité, une partie des responsables politiques hésite à s’engager dans cette condamnation claire et évidente de l’antisionisme qui n’est que le paravent de l’antisémitisme. Il faut en prendre toute la mesure pour mener un combat déterminé. Il faut donc nommer les choses, ne pas avoir peur de s’exposer, avoir du courage. Zola nous montre la voie. Les hésitations ou les lâchetés au moment des assassinats antisémites d’Ilan Halimi ou de Sarah Halimi doivent nous révulser.

Et les assassinats non antisémites, on en fait quoi ? Ils comptent pour du beurre ? Tu ne vois pas que la communauté juive organisée est en train de chauffer les fractures françaises pour maintenir les juifs du quotidien dans la peur, afin de resserrer les rangs parmi les 500 000 juifs français et éventuellement de les faire partir en Israël, qui est en train de perdre la bataille démographique avec les Arabes ?

Je vis comme un échec pour la République le fait que, depuis vingt ans, de nombreux Français juifs aient décidé de partir en Israël à cause de la montée en puissance de l’antisémitisme et parce qu’ils avaient le sentiment que la France ne les protégeait plus. Bien entendu, l’antisémitisme ou le négationnisme ne sont pas seulement l’affaire des Juifs, mais bien de tous. Pourtant je le redis, comme je l’avais proclamé devant l’Hyper Cacher de la porte de Vincennes le 10 janvier 2015 : la France sans les Juifs ne serait plus la France. Alors, comme Zola, nous devons nous engager, pour les Juifs.

Et pour les Français, non, ça ne te vient pas à l’esprit ? De te concentrer sur les Français et pas seulement sur une communauté, qui en plus n’est pas du tout persécutée, ce serait plutôt le contraire : c’est le lobby sioniste qui persécute les nationalistes français, ceux qui ne veulent pas de cette tutelle. N’inverse pas les choses, sinon c’est de l’escroquerie intellectuelle. Ton combat, tu n’as qu’à le mener là-bas, va faire ton aliyah, prends les armes et tue des femmes et des enfants. C’est un noble combat, tu verras. Mais pour cela, il faut haïr, c’est plus simple après.

Nous devons savoir que le combat sera long et difficile. Sur tous les fronts : sécuritaire et judiciaire, éducatif et culturel, mémoriel. Dans la société, dans les quartiers, à l’école, sur les réseaux sociaux. C’est donc une bataille idéologique, culturelle, intellectuelle et civilisationnelle. Il faut la gagner.

N’importe quoi, on dirait une mobilisation en masse, terre, air, mer, contre le grand danger, l’Antisémitisme, ce gros fantasme qui conditionne la domination de l’organisation sioniste en France. À vrai dire, t’es complètement barge.

Franchement, dis-nous la vérité, t’as fait quoi de si grave pour que les autorités sionistes françaises te tiennent comme ça et t’aient transformé en perroquet de BHL, Netanyahou ou Meyer Habib ? Est-ce que ça a un rapport avec quelque chose que tu sais, que eux savent et qu’on ne sait pas ? Tu étais là en 2015 et 2016, pendant les années de sang, tu dois bien savoir qui sont les commanditaires de ces affreux attentats, non ?

 

Bonus : le discours de Valls au dîner du CRIF 2016

Notes

[1] Les propos de Manu-la-Tremblote sont tirés d’une tribune publiée dans FigaroVox du 3 mars 2020.

Les prestigieux « invités » précédents, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

40 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2402959
    le 07/03/2020 par Charlie
    Invité malgré lui : Manuel Valls

    Les boules, il revient juste chez nous en France, pour avoir un poste dans un de nos innombrables ministères (et autres administrations inutiles), et grater de la thune sous formes d’emploie fictif en lien avec l’antimachin... et tout ça, avec notre argent... Imposés par les merdias, en cadeau, on va se taper ses mensonges, ses chouinement, et sa tête de con... la lose.

     

    • #2403070
      le 07/03/2020 par Pamfli
      Invité malgré lui : Manuel Valls

      Zupiton, qui pleure dans son bureau tous les soirs, aura besoin ce paillasson pour se rehausser dans son estime, il faut comprendre ce looser capricieux en grande souffrance.


  • #2402961
    le 07/03/2020 par RPG.29
    Invité malgré lui : Manuel Valls

    - Hé Manu tu reviens ?
    - Pourquoi faire ?
    - Ben pour refoutre la merde en France !!!...


  • #2402967
    le 07/03/2020 par Mr T
    Invité malgré lui : Manuel Valls

    odieux personnage


  • #2402970
    le 07/03/2020 par dixi
    Invité malgré lui : Manuel Valls

    Non mais pourquoi s’attarder à discuter ou à écouter un fou .Ce type est un malade mental narcissique, vous savez, cette maladie qui est arrivée depuis des années, avant le coronavirus .
    Ce n’est pas sur une estrade sa place, en train de dégueuler de sa bouche haineuse ses mêmes conneries qu’il répète inlassablement .
    Foutez-le dans un asile ! il ne sait même plus ou il a ses guêtres .

     

  • #2402977
    le 07/03/2020 par caro
    Invité malgré lui : Manuel Valls

    Ce serait du conspirationisme de haut degre que de laisser entendre que des hauts agents de l’Etat se serviraient d’operations psychologiques sous la forme d’attentats varies afin de promouvoir leur agenda profond et deletere.

    Je m’insurge. C’est indecent.

     

    • #2403067
      le 07/03/2020 par flo
      Invité malgré lui : Manuel Valls

      bonjour ... hé bien en tant que conspirationiste je dirais que sous valls c’était les attentats et avec macron le coronavirus " même si on ne peut pas nier que ce virus existe " ! voila avec quoi ils promeuvent "leur agenda profond et délétère" . sinon si le peuple "s’insurge" , reste toujours la solution du LBD 40 dans la gueule voir plus si affinité .


    • #2403212
      le 07/03/2020 par olga
      Invité malgré lui : Manuel Valls

      les conspirationnistes se trouvent au sein de l’Etat profond. Dans tous leurs discours, il y a des failles et des contradictions trop énormes pour ne pas être remarquées, notées,voire même décortiquées. Et quoi de plus normal pour toute personne sensée, de se poser les bonnes questions ?


  • #2402984
    le 07/03/2020 par Enrico D’Avvocato
    Invité malgré lui : Manuel Valls

    Laissez-le réintégrer le gouvernement de Micron, c’est le meilleur moyen d’exploser LaREM !

     

    • #2403508
      le 08/03/2020 par sankara
      Invité malgré lui : Manuel Valls

      C’est aussi ce que je pense : Valls porte la poisse ! Même le CRIF devrait se méfier ! Ce coronaValls en fait tellement des tonnes qu’il risque de faire chavirer le navire sioniste...


  • #2403002
    le 07/03/2020 par Marthe
    Invité malgré lui : Manuel Valls

    ... mais c’est le Monsieur du 49.3 !


  • #2403003
    le 07/03/2020 par Nikola
    Invité malgré lui : Manuel Valls

    Une vrai pourriture intellectuelle ce type. Un concentré de gerbe et de merde, il suinte la haine du français chrétien par tout les pores de la peau.


  • #2403049
    le 07/03/2020 par gkrrr
    Invité malgré lui : Manuel Valls

    Le pire dans cet énergumène, c’est le timbre de sa voix. Elle est difficilement supportable. Elle oscille entre la scie à ruban et la meuleuse d’angle... un son strident qui vrille les tympans en profondeur... et on la reconnait tout de suite... je suis devenu comme les chiens de Pavlov, dès que je l’entends, je bave instinctivement sur le potentiomètre...


  • #2403052
    le 07/03/2020 par culturovore
    Invité malgré lui : Manuel Valls

    Sur sa photo en tête d’article, M. Valls pose pour nous montrer la taille du chorizo que lui ont enfoncé ses natifs et nous informer qu’il revient en France par amour de la Rosette.

     

  • #2403054
    le 07/03/2020 par Cocorico
    Invité malgré lui : Manuel Valls

    En écoutant le discours de Valls devant le CRIF, au bout des quatre premières minutes me vient cette question, que deviendraient ces gens sans le "terrorisme" ? Ils n’ont absolument que ça à la bouche. Est-ce que Manu-la-tremblotte a déjà commencé un discours sans parler de de "terrorisme" ? C’est quand même fou de forcer comme ça à véhiculer de la peur au point d’en être ridicule. Qu’est-ce que ce type pourrait bien nous raconter si "l’antisémitisme" et le "terrorisme" n’existaient pas ?


  • #2403058
    le 07/03/2020 par Fabien
    Invité malgré lui : Manuel Valls

    Oui on sait Manu,
    arriba está el sol.
    Mais baisse les doigts maintenant !


  • #2403092
    le 07/03/2020 par Jean
    Invité malgré lui : Manuel Valls

    L’équation antisionisme =antisémitisme est absurde : Israël doit son existence à l’antisémitisme et les sionistes veulent toujours plus d’antisémites pour provoquer une fuite massive de juifs en Israël. En effet,à cause du déséquilibre des naissances, il y aura bientôt plus de musulmans que de juifs en Israël. Par ailleurs,
    les antisémites sont le plus souvent sionistes car c’est le meilleur moyen d ’avoir moins de juifs ici. De plus Israël est la meilleure vitrine pour l’antisémitisme vu le spectacle lamentable qu’offre l’État des Juifs (dénomination officielle).


  • #2403126
    le 07/03/2020 par Arya de Shastra
    Invité malgré lui : Manuel Valls

    Fais quelque chose Manu , sacrifie toi pour tes maitres , va-t’immoler et surtout ferme la a jamais .
    Tu a passé des soirées chez Epstein ou quoi ?


  • #2403138
    le 07/03/2020 par Pierrot
    Invité malgré lui : Manuel Valls

    Un des premiers sur ma liste de l’anti-procès de Nuremberg.
    Une ordure suprême avec la tronche qui va bien.
    Cet individu est vomitif.


  • #2403151
    le 07/03/2020 par Pierre
    Invité malgré lui : Manuel Valls

    Il est probablement encore plus détesté-méprisé que Macron . Mais le CRIF l’a peut-être rappelé au service, comme un général à la retraite peut l’être en temps de guerre, et peut-être va-t-il l’imposer à Macron, à moins que le petit sauteur trouve un "sac" encore plus gros que sa grosse Susana Gallardo .


  • #2403167
    le 07/03/2020 par Eric
    Invité malgré lui : Manuel Valls

    Sur une musique de Dieudonné. Nolan, reviens ! Nolan, reviens ! Nolan, reviens parmi les tiens !
    Le devoir t’appelle de nouveau, le bougre n’a pas compris.


  • #2403172
    le 07/03/2020 par GERARD R.
    Invité malgré lui : Manuel Valls

    Je vais peut-être écrire une énormité, mais pour autant que je me souvienne, n’avait-on pas vu réapparaître ce trou-du-cul catalan, juste avant la décision du gouvernement (encore) en place, de recourir au 49/3 ?
    Admettez que l’idée et même l’allusion sont intellectuellement séduisantes...


  • #2403180
    le 07/03/2020 par l’artilleur de Metz
    Invité malgré lui : Manuel Valls

    Le Manu c’est comme la Ségo : tu les fous à la porte, ils reviennent par la fenêtre ! Des variantes vivantes du sparadrap du capitaine Haddock, ils s’accrochent pire que des morpions...


  • #2403263
    le 07/03/2020 par allons le chercher
    Invité malgré lui : Manuel Valls

    Quelle baffe rhétorique ! Paf dans la gueule.
    La prochaine fois on se fait Manu II.


  • #2403315
    le 07/03/2020 par pierrot
    Invité malgré lui : Manuel Valls

    J’ai déjà la sentence après ton procès manu : trois gros ananas dans le cul.

     

    • #2403406
      le 08/03/2020 par fajs
      Invité malgré lui : Manuel Valls

      D’abord un procès en bonne et du forme et un condamnation s’il y a lieu.
      [ nous pourrons nous résoudre à une torture pour sauver son âme, si et seulement si, la peine capitale est prononcé. Amen ]


    • #2404906
      le 10/03/2020 par goofy
      Invité malgré lui : Manuel Valls

      @Pierrot
      Blague africaine.

      Le bien aimé dictateur reçoit ses responsables de provinces et chacun se doit de lui donner un cadeau. Arrive un sujet avec une caisse de bananes. Le dictateur se met en colère :
      - Je suis le plus grand producteur de bananes et tu m’apportes une caisse. Gardes saisissez vous de lui et qu’on lui mette les bananes dans le cul.
      Plus on lui met les bananes et plus le gars se marre.
      - Arrêtez ! Ce n’est pas un supplice, ce type rigole. Hé toi ! Dis-moi ce qui te fait rire ?
      - Je pense à ce lui qui arrive derrière avec une caisse d’ananas !


  • #2403342
    le 07/03/2020 par edelweiss
    Invité malgré lui : Manuel Valls

    Pourquoi tant de haine ? Ce personnage ne détonne pourtant pas dans le paysage politique actuel..ce qu’il manque le plus ce sont de bons pâtissiers, spécialistes de la tarte avec ou sans chantilly. Le meilleur ouvrier de France s’appelle Nolan mais il n’a pas encore été récompensé..un jour viendra.


  • #2403383
    le 07/03/2020 par La Boétie
    Invité malgré lui : Manuel Valls

    Le Micron de Jupiton, La merluche, La poissonnière.... et revoilà Manu la tramblotte ! Il ne manque plus que Couille molle !!

    Ça nous prépare une belle nuit des seconds couteaux !!!

    En attendant La Révolution En Marche.


  • #2403401
    le 08/03/2020 par tatuli
    Invité malgré lui : Manuel Valls

    Oh ! l ’exécrable incarnation du socialosionisme qui fait agoniser la France : Jeanne au secours !


  • #2403424
    le 08/03/2020 par comissioniste
    Invité malgré lui : Manuel Valls

    les catalans tirent la chasse , et revoilà notre etron national, merde


  • #2403497
    le 08/03/2020 par Alpaski
    Invité malgré lui : Manuel Valls

    C’est incroyable. Je n’ai jamais vu une telle carpette. C’est bien simple, on dirait un personnage de bande dessinée. Vous savez, le petit vil et sournois complètement soumis au méchant de l’histoire qui finit écrasé comme une merde à la fin dans l’indifférence de tous les personnages, bons ou mauvais, et sous le rire du lecteur. Eh bien Manu El Blanco Valls, c’est ça. D’ailleurs, il est déjà presque dans la dernière phase vu qu’en fin de compte c’est lui qui a payé pour Hollande et Macron tandis que ces deux derniers profitent du blé de leur hold-up de 2017.


  • #2403501
    le 08/03/2020 par Anonyme
    Invité malgré lui : Manuel Valls

    Décidément, certains migrants sont de vrais pots de colle. Mais quand ils remigrent chez eux, ils re-remigrent ici pour bien nous faire chier.
    Re-re-remigration Manuelito.


  • #2403595
    le 08/03/2020 par Sedetiam
    Invité malgré lui : Manuel Valls

    Vous avez raison : « Pauvre dingo » ; complice, corrompu ou compromis ?


  • #2404593
    le 09/03/2020 par Au gingembre et à la canelle
    Invité malgré lui : Manuel Valls

    J’ai lu tous les commentaires dans les journaux qui relataient l’intention de son retour.
    Même Le Figaro, même Le Point.... Personne ne veut de lui.
    Mais vraiment personne.
    Je soupçonne d’ailleurs les députés soi disant atteint du coronavirus, de s’être fait porter pâle afin d’échapper au retour de Valls !


  • #2404785
    le 10/03/2020 par Medjool
    Invité malgré lui : Manuel Valls

    Manu rêve d’être promu ministre de l’"antiracémitisme" ! c’est nouveau, ça viens de sortir rien que pour lui.


  • #2405451
    le 11/03/2020 par Jean
    Invité malgré lui : Manuel Valls

    Ce monsieur me donne envie de vomir.


  • #2405965
    le 11/03/2020 par anonyme
    Invité malgré lui : Manuel Valls

    Nous avons là... un exemple concret de ce qu’est une marionnette politique soumis à l’idéologie sioniste....


Commentaires suivants