Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Iran : la saison des attentats terroristes est ouverte

L’Empire agite la minorité kurde iranienne à l’intérieur et le prince saoudien à l’extérieur

Lovée dans une des innombrables vallées bucoliques de la chaîne des Monts Zagros, la ville de Paveh est située dans la province de Kermanshah. Cette région de l’extrême ouest de l’Iran, limitrophe de l’Irak, est majoritairement peuplée par des Kurdes sunnites, arborant fièrement le « chalouar » et la large ceinture en tissu. Sise à une trentaine de kilomètres de la frontière irano-irakienne, Paveh n’aurait pu garder que le charme champêtre de son paysage et celui de ses routes sinueuses qui bordent les vergers d’arbres fruitiers si ce n’était sa position géostratégique, les intentions belliqueuses des pays voisins et l’instrumentalisation des minorités ethniques de l’Iran.

 

JPEG - 42.2 ko
Danse kurde en Iran : "chalouar" et large ceinture en tissu

 

Déjà, en 1979, Paveh a été l’épicentre de la rébellion kurde à la suite de la chute du Chah et de la proclamation de la République islamique d’Iran [1]. C’est dans cette même région que, durant la guerre Iran-Irak, les opposants iraniens de l’Organisation des moudjahidines du peuple iranien (Mujaheddin-e-Khalq, MeK), mouvement militaire armé par les autorités irakiennes ont essayé d’envahir l’Iran en marchant vers Kermanshah. Ils furent écrasés par l’armée iranienne [2].

 

JPEG - 146.6 ko
Paveh, à une trentaine de kilomètres de la frontière Irak-Iran

 

Le 7 juin dernier, Téhéran fut frappé par un double attentat terroriste sanglant qui fit 17 morts et des dizaines de blessés. Selon des sources officielles, quatre des cinq terroristes étaient iraniens, d’origine kurde [3]. Parmi eux, certains étaient originaires de Paveh [4], dont Serias Sadeghi, un individu connu des services de sécurité iranienne et considéré comme un notoire recruteur pour Daech dans le Kurdistan iranien [5]. Certaines sources ont d’autre part mentionné que ces terroristes étaient impliqués par le passé dans des attaques contre des salons de beauté féminins dans la région de Paveh, jugés contraires à la moralité [6].

De passage en Norvège, le chef de la diplomatie iranienne, M. Javad Zarif, a accusé l’Arabie saoudite d’être derrière ces attentats et d’autres qui ont touché la frontière Est du pays, fin avril dernier. « Nous avons des renseignements montrant que l’Arabie saoudite est activement engagée dans la promotion de groupes terroristes opérant dans l’Est de l’Iran » a-t-il déclaré tout en ajoutant « Dans l’Ouest, des activités du même type sont menées, là aussi en abusant de l’hospitalité diplomatique de nos autres voisins » [7].

 

(M. Javad Zarif accuse l’Arabie saoudite d’être responsable du terrorisme en Iran)

 

Il faut dire les Saoudiens, gonflés par l’indécent soutien du président Trump, ne se sont pas gênés de proférer des menaces à peine voilées contre l’Iran. En effet, quelques semaines avant l’attentat meurtrier, Mohammed Ben Salmane, le vice-prince héritier du royaume saoudien (il est récemment devenu le prince héritier), fit la déclaration suivante : « Nous n’attendrons pas que la bataille soit menée en Arabie saoudite. Au contraire, nous ferons en sorte qu’ils aient à mener bataille en Iran » [8].

À peine quelques heures avant les attaques terroristes, le ministre saoudien des Affaires étrangères, Adel Jubeir, avait de son côté déclaré que l’Iran devait être puni pour son ingérence dans la région et le soutien d’organisations terroristes [9].

 

JPEG - 34.2 ko
Adel Jubeir et Mohammed Ben Salmane

 

Cette poussée de témérité tartarinesque des Al Saoud a, comme par hasard, éclos juste après la visite du président Trump qui leur a réservé rien de moins que son premier voyage à l’étranger, une première dans l’histoire des États-Unis.

Reçu royalement avec cavalerie, danse du sabre et grotesque collier en or, le président américain a traîné sa mèche rebelle dans les palais saoudiens, promené Mélania et Ivanka cheveux dans le vent [10] et, évidemment, signé des contrats astronomiques, dont 110 milliards de dollars en vente d’armes pour contrer les « menaces iraniennes » (sic !) [11]. Un moyen comme un autre pour estomper les visées de la loi « JASTA » (Justice against Sponsors of Terrorism Act), votée sous la présidence Obama et qui ciblait tout particulièrement le royaume wahhabite [12].

 

(Donald "Ibn" Trump reçu en grande pompe chez les Al Saoud)

 

Trump ne retourna cependant vers sa tour manhattanienne qu’après avoir réuni le « monde musulman » sur, selon son expression, « cette terre sacrée où se trouvent les lieux saints de l’islam » [13]. Oubliés ses propos islamophobes [14], son « muslim ban » [15], sans parler de son projet de « fichier musulman » [16]. Trump a profité de l’occasion pour réchauffer le concept « bushien » de « bataille entre le bien et le mal » et appelé les dirigeants musulmans à « combattre l’extrémisme islamiste » [17]. Le président Trump et le roi Salman n’ont pas raté l’occasion pour pointer du doigt l’Iran, leur ennemi commun. Le premier l’a accusé de « soutenir le terrorisme » et le second l’a qualifié de « fer de lance du terrorisme mondial » [18]. Ils ont juste oublié de préciser que leurs pays respectifs font partie du club des plus grands sponsors du terrorisme djihadiste mondial.

Lire l’article entier sur ahmedbensaada.com

Notes

[1] BBC, « 1979 : Kurdish revolt grows in Iran », 23 août 1979, http://news.bbc.co.uk/onthisday/hi/...

[2] Wikipedia, « Operation Mersad », https://en.wikipedia.org/wiki/Opera...

[3] Louis Imbert, « Iran : après les attentats, les réseaux djihadistes kurdes dans la ligne de mire de Téhéran », Le Monde, 14 juin 2017, http://www.lemonde.fr/proche-orient...

[4] Thomas Erdbrink, « Iran Kurds Are Implicated in Terrorist Attacks in Tehran », The New York Times, 9 juin 2017, https://www.nytimes.com/2017/06/09/...

[5] Ara Bendix, « Iranian Kurds Likely Responsible for ISIS Attacks in Tehran », The Atlantic, 10 juin 2017, https://www.theatlantic.com/news/ar...

[6] Voir référence 3

[7] AFP, « Golfe : l’Iran propose un mécanisme de paix et accuse Ryad », Romandie, 13 juin 2017, https://www.romandie.com/news/Golfe...

[8] Louis Imbert, « L’Iran se sent acculé par l’agressivité des États-Unis et de l’Arabie saoudite », Le Monde, 8 juin 2017, http://www.lemonde.fr/proche-orient...

[9] Al Arabiya English, « Saudi FM : Iran must be punished for its interference in the region », 6 juin 2017, http://english.alarabiya.net/en/New...

[10] Huffington Post, « Melania et Ivanka Trump sans voile en Arabie saoudite... comme Michelle Obama que Donald Trump jugeait "insultante" », 20 mai 2017, http://www.huffingtonpost.fr/2017/0...

[11] AFP, « Accueil royal et méga-contrats pour Trump en Arabie saoudite », La Libre, 20 mai 2017, http://www.lalibre.be/actu/internat...

[12] Le Monde, « Loi « Jasta » : vent de tempête entre Riyad et Washington », 30 septembre 2016, http://www.lemonde.fr/idees/article...

[13] AFP, « A Ryad, Trump appelle les musulmans à lutter contre l’extrémisme », Libération, 21 mai 2017, http://www.liberation.fr/planete/20...

[14] 7 sur 7, « Les propos antimusulmans de Trump, le rêve de l’EI », 8 novembre 2016, http://www.7sur7.be/7s7/fr/14716/Pr...

[15] Élodie Hervé, « “Muslim Ban” : ce qu’il faut savoir du décret anti-immigration de Trump », BFMTV, 30 janvier 2017, http://www.bfmtv.com/international/...

[16] Le Figaro, « USA : Trump suggère de ficher les musulmans », 20 novembre 2015, http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2...

[17] Adrien Jaulmes, « À Riyad, Trump appelle les musulmans à "combattre l’extrémisme islamiste" », Le Figaro, 21 mai 2017, http://www.lefigaro.fr/internationa...

[18] Voir référence 13

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

La pression de l’Empire vue du côté de l’Iran, sur E&R :

Dernières analyses de la situation au Proche-Orient, sur E&R :

 






Alerter

13 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #1763051
    Le 9 juillet à 12:36 par homme_des_forêts
    Iran : la saison des attentats terroristes est ouverte

    Maintenant que les armes sont devenues tellement puissante pour anéantir l’humanité tout entière d’un seul coup d’pouce sur un bouton rouge, il n’y a pas plus de sens de continuer a acheter des armes pour être concrètement le plus fort !
    Si les Saoudiens peuvent avoir un égo rassuré et se la toucher en achetant pour 110 milliards de dollars d’armement, alors grand bien leur fasse ! :D

     

    Répondre à ce message

    • #1763554
      Le 9 juillet à 23:44 par Photographe
      Iran : la saison des attentats terroristes est ouverte

      Non, non, non...
      Les armes ne servent plus à rien.
      Depuis que la puissance nucléaire existe, les armes, c’est pour les pauvres.
      L’arme terrifiante d’aujourd’hui, c’est l’image. L’image qui fait peur et celle qui fait pleurer.
      Celui qui les détient et qui a les moyens de les diffuser planétairement, celui-là a le pouvoir réellement.

       
    • #1763646
      Le 10 juillet à 08:15 par homme_des_forêts
      Iran : la saison des attentats terroristes est ouverte

      @ Photographe

      Si, si, si...
      Les armes servent toujours à se faire croire que l’on en a une plus grosse que celle de son voisin.

      Et non, non, non...
      L’image n’est pas une arme mais plutôt une télécommande qui manipule le zombi.
      En effet, le zombi ne pensant pas par lui même, fait qu’il est manipulable par les émotions que les images induisent.
      Les images n’ont par contre aucuns impact pour celui qui est pleinement maître de lui même.

       
  • #1763076
    Le 9 juillet à 13:36 par Je réfléchis donc je suis antisémite
    Iran : la saison des attentats terroristes est ouverte

    "Nous n’attendrons pas que la bataille soit menée en Arabie saoudite. Au contraire, nous ferons en sorte qu’ils aient à mener bataille en Iran".

    Une bataille signifie l’implication de l’armée contre une autre et non pas l’instrumentalisation des psychopathes et autres débiles mentaux pour commettre des attentats aveugles. Par cette déclaration, ce membre influent du royaume wahhabite — récemment mis en orbite par Washington pour succéder à son vieux père malade — vient de passer aux aveux, il reconnait que son pays utilise le terrorisme d’Etat pour déstabiliser la région et ce avec la bénédiction de Super Trump. Il faut savoir que l’Arabie-saoudite, centre mondial du terrorisme international, est une vitrine de la politique américaine. Le roi et sa cour ne peuvent même pas se rendre aux chiottes sans l’aval de leur maître.

     

    Répondre à ce message

  • #1763089
    Le 9 juillet à 13:47 par awrassi
    Iran : la saison des attentats terroristes est ouverte

    L’Iran est sur la liste terroriste pour la seule et unique raison de leur aide officielle au Hezbollah ... premier rempart de lutte REELLE contre le sionisme.

     

    Répondre à ce message

  • #1763121
    Le 9 juillet à 14:39 par Tarzan
    Iran : la saison des attentats terroristes est ouverte

    Mossoul a été "libérée" dans l’état de Berlin en avril 1945... Les télés ne disent pas un mot des pertes civiles qui doivent être énormes : reprendre Mossoul n’était qu’un prétexte pour offrir un bel holocauste à Yahvé .

     

    Répondre à ce message

  • #1763153
    Le 9 juillet à 15:23 par hezb
    Iran : la saison des attentats terroristes est ouverte

    Petit rappel pour la communauté musulmane, plus particulièrement les sunnites :
    Les bani Saoud sont actuellement les gardiens des haramayn, ils dictent depuis 60 ans environ l’attitude que doit un adopté un musulman (sunnite). Et depuis mon enfance on m’a toujours présenté les chiites comme des dégénérés.
    Aujourd’hui, quand je me réfère aux ahadiths sunnites et que je les superpose à notre époque, je me demande qui est vraiment dégénéré ?
    Est-ce l’Iran qui aide par exemple en armement et en argent le Hamas ou alors est-ce les bani Saoud qui entre deux destructions des vestiges de l’Islam s’adonne à la fornication et aux beuveries à Marbella ou à Paris ?
    Signé : un sunnite.
    Et si vous soupçonnez une éventuelle taqiya, ouvrez les yeux sur le monde.

     

    Répondre à ce message

    • #1763398
      Le 9 juillet à 20:26 par RR1000
      Iran : la saison des attentats terroristes est ouverte

      Superbe résumé ! Je pense La meme chose Que Toi ps je suis franco algérien donc sunnite !

       
    • #1763487

      Parce qu’il faut lire l’histoire de façon complète.
      L’Arabie saoudite ne dicte rien à personne, il faut suivre le Coran et la Sunna pas l’Arabie, donc ton argument est invalide.
      Ensuite tu parles aujourd’hui mais jusqu’en 1979 l’Iran a été le plus grand allié des Usa et d’Israel dans la région, donc ?
      Enfin, l’Iran collabore avec la coalition Internationale donc Us à Mossoul, so ?
      Pour finir tu peux parfaitement être sunnite, ne pas suivre l’Arabie ni l’Iran (ton problème est que tu es dualiste ton esprit est binaire).
      Pour finir que dire des délires de certains iraniens en matière de moeurs sexuelles directement en Iran ? Ou des iraniens qui insultent Aicha la femme du Prophète (saw), ou Les Compagnons du Prophète (saw) ?

      Ton argumentaire est bancal et partiel voire partiale.

       
    • #1763607
      Le 10 juillet à 04:00 par Chorfa d’Algérie
      Iran : la saison des attentats terroristes est ouverte

      A str
      Les chiites duodecimains qui représente 90 pour cent des chiites n’offense ni Aicha ni les sahabas je t’invite à faire tes recherches et tu seras choqué de savoir qui est derrière ça. Quand aux mœurs que tu juge légère je t’invite également à faire tes recherches et tu verras que se n’est ni le premier mais bien le second calife qui a interdit le mariage temporaire (sourate 4 verset 24).
      analyse qui de ce monde est l’ennemi de l’empire et qui sont ces alliés et tu auras un début de réponse si dieu le veut .

       
    • #1763883
      Le 10 juillet à 16:20 par Rafidhi
      Iran : la saison des attentats terroristes est ouverte

      A Str,
      Si pour les chiites certains compagnons ont déconés après la disparition du Prophète, c’est leur droit et nous n’avons pas le droit de les faire sortir de l’islam parcequ’ils leur manquent de respect.
      L’islam c’est le Coran et le Prohète, les autres individus ne sont pas l’islam.

      Concernant l’A.S., renseigne toi bien et tu verra la destruction que les wahabites mènent depuis qu’ils ont pris le pouvoir avec l’aide des anglo-maçons.
      Y’a pas longtemps, ils ont démoli la maison de Prophète à la Mecque pour en faire des toilettes.
      Et liste du patrimoine disparu à cause de ces sauveges est longue et ca continue encore ....

       
    • #1763885
      Le 10 juillet à 16:20 par Haru
      Iran : la saison des attentats terroristes est ouverte

      @ Str

      Je t’invite à suivre ton propre conseil et à enlever tes œillères.

      1) Jusqu’en 1979, tu ferais bien de te souvenir que l’Iran n’avait pas fait sa révolution islamique et que les religieux chiites n’étaient pas au pouvoir.

      2) L’Iran collabore avec le gouvernement irakien et par conséquent avec la coalition pour écraser Daesh. Et alors ? La priorité est d’écraser ces ordures sanguinaires, d’autant que collaboration est un grand mot quand on sait qui les finance par derrière. Pourquoi n’attaques-tu pas plutôt la position hypocrite des USA et des pays du Golfe ?

      3) Concernant les « délires de certains iraniens en matière de mœurs sexuelles », laisse moi bien rire. Des sources ? Des faits précis ? Des discours de religieux invitant à des choses précises ? Mensonge et calomnie. Méfie-toi car ce sont des péchés très graves.

      4) « Ou des iraniens qui insultent Aicha la femme du Prophète (saw), ou Les Compagnons du Prophète (saw) ». Même chose que précédemment. Cites moi un discours d’érudit chiite iranien (pas un illuminé tout seul dans son coin) où ils sont insultés ou bien où l’on appelle les musulmans à les insulter. C’est faux, faux et archifaux. Par contre je t’invite à regarder les discours de Sayyed Khamenei ou de Sayyed Nasrallah (pour ne citer que des noms très connus) qui régulièrement disent clairement l’inverse et rappellent régulièrement le respect que l’on doit à tous les compagnons et aux femmes du prophète, quoi qu’on pense de la façon dont l’Histoire s’est déroulée.

      Partialité et manque d’information évident. Mais bon j’imagine que tu n’es pas fautif et que c’est ce qu’on t’a dûment répété au cours de ton éducation religieuse. Il ne tient qu’à toi aujourd’hui de chercher la vérité, et de la trouver, d’autant plus qu’avec les moyens actuels, remonter aux sources devient plus simple. Au lieu d’écouter des imams de mosquée formés par des bouquins tout droit importés d’Arabie Saoudite, tu devrais chercher l’info à la source. Des sites internet de grand érudits chiites (qui sont imités par les chiites du quotidien), il y en a en a sur internet, traduits en français et en anglais si tu ne parles pas arabe.

       
  • #1763240
    Le 9 juillet à 17:24 par compris
    Iran : la saison des attentats terroristes est ouverte

    Les descendants des Perses, en ont vue d’autres.
    Il leur suffit d’envoyer ces quelque Kurdes faire du tourisme dans les camps de réfugiés ( jordaniens, yéménites, palestiniens, etc), et les Kurdes vont se calmer :
    entre la guerre et la paix, il n’y a pas photo.
    Il est temps d’avoir un peu de paix pour tous : que les dirigeants qui aiment se battre ( Salman et cie) aillent se battre entre eux, comme de grands ados sur un ring de boxe. Qu’ils laissent les peuples vivre en toute tranquilité.

     

    Répondre à ce message