Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Israël : le rabbin Eliezer Berland "ressuscitait" les morts pour 5 000 euros

Des journalistes ont inventé l’histoire d’une patiente en mort cérébrale pour mettre au jour les agissements frauduleux d’Eliezer Berland, le soi-disant faiseur de miracles.

 

Le rabbin condamné pour délinquance sexuelle assure qu’il peut faire revenir à la vie les personnes déclarées en mort cérébrale, pour 20 000 NIS (environ 5 000 €), d’après un reportage de la télévision diffusé jeudi. Ce dernier exposait les services payants de réalisation de miracles proposés par le sombre chef de la communauté Shuvu Bonim.

Berland est célèbre depuis longtemps pour proposer des services de « pidyonim », ou bénédictions kabbalistiques, aux malades, qui se voient accorder une bénédiction après le versement d’un don. Lors de visites tard dans la nuit, entouré de dizaines d’adeptes, Berland se rend régulièrement dans des hôpitaux de tout le pays, sans la présence de personnel, pour bénir des malades, comme le montrent des images mises en ligne par ses adeptes.

Des journalistes israéliens de la Douzième chaîne, tentant de découvrir comment marchent ces bénédictions et après avoir rencontré des victimes de Berland, ont échaffaudé une fausse histoire, celle de « Yael », 35 ans, déclarée en mort cérébrale.

Ils ont ainsi contacté l’assistant du rabbin, Natan, qui s’est d’abord montré circonspect, leur a ensuite indiqué qu’il devait vérifier puisqu’il s’agissait d’un cas de mort cérébrale. « S’il n’y avait pas de mort cérébrale, je vous promettrais qu’il la ramènera à la vie », leur assure-t-il, reconnaissant tacitement la perte irréversible de toutes les fonctions cérébrales.

Natan les a ensuite recontactés pour leur faire savoir que son mentor était sûr de pouvoir la ressusciter. Cela coûterait 20 000 NIS, leur dit-il, promettant la réussite de l’opération. « Au moins une fois par semaine, le rabbin ressuscite des morts à l’hôpital de différentes manières », leur assure-t-il.

 

 

Natan leur passe Berland, après que les journalistes ont rechigné sur le prix.

« Apportez 20 000 NIS dans une heure, à une heure du matin. Je serai au Rambam [le centre médical de Haïfa] », leur indique le rabbin.

« Attendez, mais rabbin Berland, les médecins l’ont déclarée en mort cérébrale », interrompt le journaliste Yoav Even.

« Le rabbin le sait », lui répond Natan.

« Oui, je peux la faire revivre. Je l’ai déjà fait pour des gens en mort cérébrale, qui étaient entièrement paralysés, ou souffraient de cancers… qui ne leur laissaient aucune chance de survie », rassure Berland, ajoutant qu’il a réalisé « des purs miracles, des purs miracles. »

« Si vous m’apportez 20 000 NIS, elle se réveillera. Un miracle se produira. Son cerveau repartira, vous le verrez repartir », leur explique Berland.

Lire la suite de l’arnaque sur fr.timesofisrael.com

L’exemple des rabbins, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

62 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2159125

    Il doit falloir être dans une grande détresse, pour se faire autant arnaquer.

    Enfin, n’étant pas juif, des éléments m’échappent probablement...

    Mais déjà, un miracle dépendant d’une somme d’argent, y’a un problème.

     

  • #2159128

    "Lors de visites tard dans la nuit, (...) Berland se rend régulièrement dans des hôpitaux de tout le pays, sans la présence de personnel"

    C’est légal ?
    C’est un remake de Halloween 2 ?


  • Quand on pense que le Christ faisait ça gratuitement, on comprend qu’il aie faire fuir le petit commerce. Après on s’étonne qu’il aie mal fini !

     

  • Berland, Berland....Ce serait pas un cousin à François Berléand, l’acteur anti-Gilets Jaunes ?


  • #2159166

    ’si vous m’ apportez l’argent que je vous demande un miracle se produira, vous le verrez repartir ". C’est la vérité, puisque le rabin parle du fric.


  • Le pognon que Jésus a du se faire à l’époque ! Je suppose qu’ils l’ont crucifié par jalousie, manque à gagner. Tarés !

     

  • Ah oui ! La fameuse mort cérébrale a une jambe !
    On connait...

     

    • ce radin boite comme un canard il a besoin qu on l aide a marcher. et il pretend ressuciter les morts ? AAhhh toi t’es un escroc de fortune !
      c est plutot son compte bancaire qu il est specialiste pour faire ressuciter. En cote d Ivoire quand tu n’as rien on dit que tu es mort et quand tu as un peu, on dit que tu es décédé


  • "Lire la suite de l’arnaque sur fr.timesofisrael.com"
    Les gars, vous êtes mauvais, vous me spoilez la fin avant d’avoir fini de lire l’article... Vous auriez pu mettre "Lire la suite du miracle sur...", là il y aurait eu de la surprise, du suspense, du retournement de situation avec la découverte de l’arnaque. J’aurai pu croire aux pouvoirs de ce rabbin jusqu’au dénouement de l’histoire...vous avez tout gaché... nul ! ^^


  • C’est pire que la vente des indulgences... Nous sommes au XXIe siècle et il faut vraiment être crédule pour tomber dans cette escroquerie... Les sectes ont encore et toujours de l’avenir vu la naïveté des gens...

     

    • Un riche puissant peut corrompre la justice pour ne pas être puni pour un acte odieux, par exemple un viol, un meurtre. L’eglise alors lui permet de se racheter mais au prix fort, une indulgence qui va diminuer considérablement ou diviser sa fortune . Au pauvre, l’Eglise donne le pardon après un acte de contrition, au puissant, Elle frappe son patrimoine. Ce qui lui fait le plus mal ! Pas étonnant que ceux qui ne veulent pas rendre des comptes pour leurs méfaits vont soutenir Luther en pretextant une vente d’indulgences.


    • Rome avait besoin de fric pour terminer l’édification de Saint Pierre de Rome - et financer les orgies du Vatican - racontées in extenso par l’ambassadeur des pays germaniques auprès du Saint Siège .


    • L’Eglise n’a toujours pas renoncé aux Indulgences, même après que Luther aie dénoncé cet énorme scandale, les curés promettent toujours le paradis aux "croyants" assez naïfs pour les douiller . Ma sœur, qui était atteinte d’une maladie mentale, a fait un testament en faveur des "cathos" (en fait des israélites) de la Fondation d’Auteuil : ils lui avaient promis qu’elle aurait une bonne place auprès de Jésus, "en son Paradis"... Le chantage au Paradis ça continue à payer : ça rapporte 300 millions d’euros par an à la Fondation d’Auteuil, une bande de mendigots professionnels un peu moins performants toutefois que ceux de la Croix Rouge : 400 millions d’euros !


  • ER devrait mettre en avant plus d’articles de ce genre.Ils coutent pas cher,sont moins risques et font le boulot d’information dissidente tout aussi bien.


  • 5000eu c’est donné !
    j’ai lu que certains rabbins demandaient entre 50 et 100 000 eu pour prononcer un divorce en règle

     

  • ATTENTION c’est un piège ! Retenez vous, ne critiquer pas cet honnête mais brave guérisseur. Vous risquez d’être poursuivis pour antisémitisme et la facture à payer pourrait être hors de vos moyens financiers.

     

  • Prières et astrologie sont courantes dans le talmudisme. Les fidèles, des plus bêtes aux plus intelligents, sont avides de ces âneries. En Orient, le coupable c’est celui qui se laisse avoir.


  • Dans la même veine, s’il est permis de balayer devant sa porte, que dire des prêtres y compris de la tradition catholique qui font payer parfois fort cher les sacramentaux que l’Eglise leur ordonne de distribuer gratuitement, quand ils n’envoient pas directement les fidèles en état de nécessite chez des charlatans dangereux ?

     

  • "Ya moyen d’un p’tit billet" -Dieudonné


  • Allez à Lourdes, et retournez-y, au moins c’est gratuit, çà ne finance pas les colonies !

     

  • Bizarrement, aucun commentaire de l’article originel sur le site "times of israel"...


  • En France il y a encore pas mal de gens qui pensent qu’on peut ressusciter les morts.

    Et c’est bien dommage.

     

  • Bon, on commente sur ce rabbin véreux mais quand même Merde ! "Le roi te touche, Dieu te guérit" a dit le porte-parole de Jupitre à un moment. (Taper Macron écrouelles).


  • Pour ressusciter Lazare le Divin Rabbi a pris combien ? Pour la multiplication des pains et des poissons ce devait être moins cher . Il n’y a pas de religion qui ne soit fondée sur des "miracles", c’est à dire sur la crédulité des gens .

     

    • Un miracle est une chose la crédulité dans le charlatanisme en est une autre. Quand il y a miracle il y a forcément enquête canonique. Pour la multiplication des pains ou pour la résurrection il faut savoir si cela est sous l obligation de la foi. En revanche ce qui est sur c est que le christianisme est l événement central modificateur du monde miracle ou pas. En tout temps l homme croît tout simplement car sa part de surnaturel le lui commande. Il paraît même que certains croient à la démocratie au progrès et à macron.....personnellement ma foi est en dieu


    • Ce toto ou zozo est très cultivé et intelligent .Ce genre d’esprit fort fleure bon la loge maçonnique de sous-préfecture.Suggérer que le Christ organisait de faux miracles pour de l’argent cela cadre tellement bien avec l’esprit de l’évangile ! Il doit confondre Jésus sus avec Simon le magicien.


    • Le miracle est un fait (réel ou supposé d’ailleurs) attribué au surnaturel, c’est dire un peu la solidité de la chose. L’enquête canonique est réalisée par ceux qui profitent du système. Dans les évangiles apocryphes il y a aussi des miracles, encore plus puérils !


    • Les braves cathos d’E&R ne l’admettront jamais mais il y a tout de même un côté "grandguignolesque" dans l’Evangile .


    • Miracle = crédulité des gens ?

      Prenons par exemples les miracles de Fatima, qui se sont déroulé pendant près de 15 ans devant les première caméra et des centaines de milliers de personnes venu du monde entier, ou le Soleil dansait, visible à des dizaines de kilomètre à la rond mais pas ailleurs. C’est aussi l’endroit ou la vierge Marie est apparus devant d’innombrable personne pour faire des révélation mystique. A quel moment les gens ont été crédule ?

      Juste pour en finir avec votre athéisme religieux, avec votre croyance en la seule matière, sachez que la physique quantique moderne confirme les récits mystique et métaphysique datant de dizaines de milliers d’années :
      - Vous n’êtes pas un animal ayant une conscience, vous êtes le phénomène de conscience s’identifiant à l’animal. Dans la dialectique de l’univers le phénomène de conscience se situe en amont du phénomène de matière. Les scientifique considère qu’aucunes conscience n’existe dans le corps physique, car elle est un concepts ayant conscience du corps physique.
      - Le temps n’existe pas sous la forme décrite par la théorie de la thermodynamique. Le temps ne se déplace pas, c’est ta conscience qui avance dans le temps. Récemment avec un ordinateur quantique ils ont démontré qu’à un niveau bas de la matière il est tout à fait possible de remonter le temps.
      - La matière n’existe pas car elle est décrite comme chaotique et purement énergétique à un niveau quantique. C’est ton phénomène de conscience qui s’identifie aux limitations physique de ton égo et qui te place un phénomène de matière pour vivre une expérience. Pour démontrer l’existence mathématique de la matière les scientifique sont forcé de donner à l’instant présent une durée subjective.

      Il ne faut pas non plus être crétin et comprendre que je parle de physique. Je parle de métaphysique, c’est la dialectique qui représente le "Pourquoi ?" de l’existence, de la matière. La science physique, quand à elle, ne traite que du "Comment ?", de l’observation. Elle permets d’aboutir à des réalisation technologique qui ne nous intéresse pas dans une discutions métaphysique.

      Vous ne croyez pas aux miracle car vous ne croyez pas en la magie. Mais vous oubliez seulement qu’il n’est pas question d’y croire ou de ne pas y croire, ici il s’agit de comprendre.

      Je comprends que la science de l’observation écrite par des kabbaliste pour les intérêts des capitaux ne s’intéresse qu’à l’aspect matériel des choses aux points d’en nier l’esprit.


  • Le rabbin Eliezer est un "yeshouah" c’est à dire un "sauveur" en hébreu . "Jésus" vient de "yeshouah" .


  • Le "croyant" c’est un pauvre cerveau lavé qui vit dans une légende et qui ignore que la science existe .

     

    • Le croyant est un homme comme les autres.

      Simplement il y a des croyants religieux, scientifiques, politiques ....

      Demandez le à un vieux communiste, il "croit" au communisme.
      Demander le à un vieux Lepeniste : il croit en JMLP.
      Demander le à un vieux physiciens : il croit en Einstein.
      Demander le à un vieux psychologue : il croit en Freud.
      Etc....

      Malheureusement nous avons tous de fausses croyances.
      Car nous héritons souvent des croyances de nos parents.

      Pour s’en défaire il faut déjà en être conscient.


    • que dire du non-croyant qui croit qu’en payant une taxe on peut lutter contre le climat. Cesser vos insultes et balayer votre cour laïque, républicaine, démocrate qui est l’anti-France.


    • Le cerveau lavé c’est celui qui croit que la science existe par elle-même et qu’elle n’est pas le fruit du Créateur. D’où le fait qu’il dissocie croyance et science. Mais si ce cerveau essoré reconnectait 2-3 neurones, il se rendrait compte que les lois de la gravitation, les lois de poussée d’Archimède, les lois thermodynamiques, les lois de composition des matériaux, les lois des orbites,
      des aires et des périodes...bref toutes ces lois scientifiques, ont forcément été le produit d’un Législateur.
      Pauvre cerveau que le tien qui renie l’existence même de Celui qui lui a permis de réfléchir ainsi.


    • Le "croyant" originel c’est l’enfant auquel le curé, le rabbin, l’imam, peuvent faire croire n’importe quoi, qu’une vierge peut enfanter ou que Mahomet a chevauché un cheval ailé, le Bouraq, pour aller de la Mecque à Jérusalem… Et le boulot de la synagogue, de l’église, de la mosquée c’est de maintenir le fidèle toute sa vie dans ces croyances infantiles : on lui a lavé le cerveau .


    • Pure tarte à la crème. Cette approche scientiste et matérialiste est digne de ceux qui veulent se débarrasser de la foi. La foi est indépendante de l age et de tout autre contexte sociologique. Notre monde de fou est un bien plus puissant lavage de cerveau que toute autre pensée. Cela reste avant tout du domaine du libre arbitre. La pensée matérialiste en tant que telle est condamnée. Elle ne repose sur rien et tend par nature à engendrer le désespoir ou la désillusion.


    • @jiji Le moi réel , l’âme, se trouve au delà du corps grossier et du mental subtil . Ce moi est le principe actif du corps et du mental . Celui qui ignore les besoins de l’âme ne peut connaître le bonheur en ne se préoccupant que du bien être de son corps et de son mental , car ces derniers ne forment qu’un vêtement qui recouvre l’âme spirituelle dont il faut également satisfaire les besoins. Un oiseau ne sera pas heureux si on ne s’occupe que de sa cage .
      De quoi l’âme, le vrai moi , a-t-elle besoin ? D’abord d’échapper a la sphère limitée de l’existence matérielle qui la retient prisonnière, pour combler son aspiration a une liberté complète. Elle veut s’évader de l’univers qui la cloitre .Elle cherche la lumière et la vérité d’une liberté absolue qu’elle ne pourra connaître qu’au contact de l’Etre Absolu , Dieu , la Divine Personne Suprême. Ainsi seule la voie sublime de l’amour et de la devotion parfaite peut combler l’âme insatisfaite .
      L’ignorance est la cause de notre captivité , la connaissance celle de notre libération . Le savoir spirituel et absolu constitue le fruit mur de la devotion et celui qui le possède n’a plus besoin de chercher ailleurs satisfaction , car il jouit du bonheur et de la paix intérieure.
      L’existence matérielle représente un état morbide pour l’être vivant qui dans son état naturel purement spirituel connaît l’éternité, la connaissance et la félicité.
      L’existence matérielle , éphémère et illusoire , n’offre que souffrances . On y trouve aucun bonheur véritable , tout au plus un sentiment temporaire née de la tentative futile d’échapper a la souffrance .
      Le corps grossier ne peut connaître que les souffrances inhérentes a l’existence matérielle , maladies , vieillesse et mort . Inutile donc de s’évertuer a chercher un bonheur dans ce monde , mieux vaut de chercher la voie qui permettra de retrouver son identité spirituelle . Ainsi seule la voie sublime et parfaite du service de devotion offert a Dieu peut combler l’âme .


    • “Un peu de science éloigne de Dieu, beaucoup de science y ramène."

      Louis Pasteur


  • A la réflexion, le "peuple d’élite", comme disait un certain général, n’est peut être pas aussi intelligent que ce que l’on croit généralement, car si certains de ses membres se sont fait truander de fortes sommes par ce rabbin fantaisiste, c’est qu’il y a quand même quelques problèmes de bêtise dans cette population !!!


  • Voilà un fait divers qui ferait un bon scénario de film. Qu’attend Alexandre Arcady pour exploiter l’histoire de ce rabbin qui s’est spécialisé dans le glissage de quenelles casher.


  • Le rabbin Eliezer Berland est un "divin sauveur", ce qui se dit Yéchoua en hébreu : c’est l’étymologie de "Jésus" . Mais Jésus s’est contenté de ressusciter Lazare, il ne ressuscitait pas "à la chaîne"... Par contre il multipliait les pains et les poissons, je me demande si Eliezer est cap d’en faire autant ! Jésus au fond aurait pu tenir une "boulangerie-poissonnerie", c’eut été plus sage que d’engueuler tout le monde et de finir sur la croix .

     

    • Les Romains l’ont crucifié car ils le considéraient comme un VOLEUR : on crucifiait les voleurs, on enclouait ces mains qui avaient volé . Tous les "thaumaturges", faiseurs de miracles, sont des escrocs, seulement les rabbins disciples de Jésus qui racontent ses "miracles" dans l’Evangile se gardent bien de rapporter qu’il les faisait moyennant finance . Le cas du rabbin Berland éclaire parfaitement le cas de Jésus : ce ne sont que deux escrocs .


    • Loué sois-tu Eliezer Berland, grâce à toi j’ai enfin compris pourquoi les Romains ont mis en croix "Jésus" : c’était un supplice réservé aux voleurs, et le rabbi Yéshuah (Jésus) était un thaumaturge-escroc qui volait ses dupes, on a encloué ces mains qui ainsi ne pouvaient plus voler .


  • En voilà un vrai humaniste universaliste ! Pas de distinction élus/goyim...C’est comme Madoff qui n’hésitait pas à escroquer ses propres coreligionnaires en opposition totale aux instructions du Talmud ! C’est à ce genre de détails que l’on reconnait un bon Israélite qui s’est affranchi du tribalisme et pétri d’universalisme égalitarisme. Faisons une collecte pour cet homme bon !


  • En revanche, pour ce qui est de faire passer de vie à trépas...


  • Oh, c’est pas cher ! Pour le même prix d’autres se font grossir le pénis.


  • Il n’ y a pas de sot métier....un p’ tit billet est toujours bon à prendre.


  • @Paphytos
    La matière n’existe pas !?!?
    Vous vous êtes déjà pris une porte en pleine figure ?


Commentaires suivants