Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Israël presse ses alliés de ne plus financer la Cour pénale internationale

Israël fait pression auprès d’États membres de la Cour pénale internationale (CPI) pour qu’ils cessent de financer le tribunal de La Haye, en réaction à sa décision d’ouvrir un examen préliminaire sur de possibles crimes de guerre commis dans les territoires palestiniens.

« Nous demanderons à nos amis au Canada, en Australie et en Allemagne de cesser tout simplement de la financer », a déclaré dimanche le ministre israélien des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman [photo].

« Cet organe ne représente personne, c’est une institution politique », a-t-il poursuivi au micro de Radio Israël, ajoutant que quelques pays « pensent aussi que l’existence de cet organe n’a pas de justification ».

Le bureau du procureur de la CPI a provoqué la colère du gouvernement israélien en annonçant vendredi l’ouverture d’un examen préliminaire sur d’éventuels crimes de guerre dans les territoires palestiniens, première étape d’une procédure susceptible d’aboutir à l’inculpation d’Israéliens ou de Palestiniens.

La décision de la procureur Fatou Bensouda fait suite à l’adhésion de l’Autorité palestinienne au Statut de Rome, l’acte fondateur de la CPI.

Lire la suite de l’article sur lefigaro.fr

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Afficher les commentaires suivants