Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Jacques de Larosière, ancien patron du FMI, nous demande de travailler jusqu’à 67 ans

Jacques de Larosière, peu connu du public français, était l’invité du 23 Heures de France Info le 13 janvier 2021. Il est question des Français qui ne travaillent pas assez et de l’administration qui étouffe le pays. Voici l’argument massue de ce hiérarque forcément néolibéral issu des instances financières mondialistes :

« On vit plus longtemps et en bonne santé et il faut demander à ces personnes de travailler jusqu’à 65 ans, sinon le poids de l’équilibre des retraites tombe sur les jeunes, ce qui est antisocial. »

 

Pour Larosière, la France souffre de deux pôles de sous-compétitivité : la retraite et l’administration. Chaque entité nous fait « perdre » 4 points de PIB. Traduction : il faut reculer l’âge de la retraire d’au moins cinq ans et virer des divisions entières de fonctionnaires.

Il faudra expliquer à ce forcené que les services publics, s’ils doivent évidemment être bien gérés, ne sont pas là pour faire du bénéfice comme une entreprise privée ou de l’usure comme ses amis de la Banque (mondiale ou pas) : les services publics sont là pour rendre un service égal à tous les Français, et un service financé par l’impôt. Ce modèle social hérité du CNR en 1945 énerve prodigieusement les tenants d’une administration de la France à l’américaine ou à l’anglo-saxonne.

Jacques de Larosière de Champfeu, né le 12 novembre 1929 à Paris, est un banquier et haut fonctionnaire français. Il a été notamment Directeur du Trésor (1974-1978), directeur général du Fonds monétaire international (1978–1987), gouverneur de la Banque de France (1987–1993) et président de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (1993-1998) [où il a succédé à Jacques Attali, NDLR]. (Wikipédia)

Ce que ne dit pas le vieux schnock c’est que l’administration (ou l’État), qui selon lui nous pénalise, fait travailler beaucoup de grandes entreprises privées tenues par ses copains de l’oligarchie, et sans l’État français, ceux-ci seraient moins riches. Car le sport national français, ce n’est pas la gabegie administrative (même si elle existe), c’est la pénétration au cœur de l’État d’intérêts privés qui jouent contre l’intérêt général et le pillage du trésor public par les multinationales et les banques, sans oublier l’occupation, on a bien écrit l’occupation, des postes juteux et stratégiques par les agents des réseaux de pouvoir occultes.

 

 

On remarquera, une fois encore, la complaisance de l’intervieweuse de service public (qui est censée nous représenter), portée aux nues par la presse mainstream parce qu’elle représentait une victoire de l’antiracisme, un conte de fées antiracistes. Mais on ne demande pas à un journaliste d’être blanc ou noir, on lui demande simplement d’être pugnace face aux détenteurs d’une parole qui s’exerce contre les Français.

Idem dans la sphère privée : on voit Bourdin qui parle fort et qui montre les crocs, mais il ne mord jamais devant les puissants. Le ton est martial, l’effet nul. Patricia accompagne les paroles du maître, il faut attendre 3 minutes 15 pour qu’elle ose remettre très légèrement en cause ses salades. D’ailleurs, lui s’en fout et botte en touche. Il est là pour dérouler le dépliant publicitaire du Nouvel Ordre mondial incarné par le FMI, pas pour répondre à une subalterne des médias timides.

« Il faut commencer par 65 ans, qui est si vous voulez le niveau atteint par la plupart de nos voisins, mais ils vont sur 67 ans...Mais je pense que 65 ans ne sera pas suffisant... Donc je dis il faut réparer cette histoire de 62 ans et aller à 65. »

Pour info, les Français partent à la retraite en moyenne à 62 ans. Personne ne tique en plateau, sauf l’assesseur de Patricia. La présentatrice, elle, ne relève pas les absurdités du néolibéral contre le système social français. Si c’était sur TF1 ou M6, on ne pourrait rien dire, mais sur le service public ? Qui appartient à la sphère publique en plus ! Heureusement, le chauve sauve l’honneur à 4’31 en demandant au vieux schnock où dégager les « 200 000 fonctionnaires en trop » : chez les pompiers ? Les infirmières ? Les militaires ? Quand Larosière sera sur son lit d’hôpital, parce qu’on y passera tous, il sera bien content de voir du personnel autour de lui.

Là où on donne raison à Larosière, c’est quand il dit, dans son livre Cinquante ans de crises financières, qu’on ne laisse aux générations futures que le choix entre payer une dette trop lourde ou la renier. Renier la dette, c’est ce qui permet à un pays à genoux de se relever. Et c’est ce dont le ministre de l’Économie ne veut pas.

 

Bruno Le Maire : « Nous nous donnons vingt années
pour rembourser cette dette Covid
 »

 

 

Un autre son de cloche, par Gilles Mitteau

 

Tout est là !

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

111 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Et puis ensuite , ça sera 70 balais ... et ensuite 75 etc ...

     

    • Etant donné qu’avec les merdes qu’on nous propose à manger, à respirer et à boire, sans parler des jolies radiations et autres ondes, notre espérance de vie va tomber à 55 ans rapidement. Ils pourront bien imposer un âge de départ à 98 ans, on sera mort depuis longtemps.

      L’idée est surtout que personne ne puisse avoir une retraite complète.


    • La stratégie des petits pas, comme d’habitude ! Aussi terrible qu’efficace...


    • Non. A 60 piges, nous a annoncé le prophète Attali, on sera euthanasiés d’office. Ou alors il faudra travailler 10 ou 15 ans après la mort...


    • Jusqu’au pas trop loin.


    • Et oui, ce sont les joies de la retraite par répartition.


    • Un conducteur de train français part à la retraite à 53 ans, son homologue allemand à 67 ans ! Le Schleu bosse 14 ans de plus, et il gagne plus . Etonnez vous après cela que les Fritz aient plus de fric que nous .


    • @Foulques
      Oui, l’allemand prend sa retraite à 67 ans et sa caisse n’est pas en faillite, mais combien d’années il en profite, si il est en état d’en profiter.
      Faut chercher la solution de nos problèmes de retraite du côté de Black Roc.


    • @Foulques
      Ton travailleur allemand, il touche comme le français, comme l’espagnol, comme le portugais, comme l’italien, comme le belge... Etc.. le fric que l’UE vole au peuple (impôts, TVA, cotisations...) c’est pas la BCE, ni le FMI, ni le CAC40, ni le MEDEF, ni personne qui financent tout ça, c’est toi, moi, nos familles et la famille et collègues de ton travailleur allemand, du travailleur français portugais italien belge espagnol...
      En fait on travaille, pour qu’ils s’engraissent et grand seigneurs, ils nous laissent quelques miettes pour que l’on puisse se payer et refiler notre paye à Blackrock, aux élus, au CICE, à l’UE, aux banques etc... donc à eux
      Idem pour la PAC en agriculture, idem pour les primes aux artisans... Et après ils demandent d’aider, à renflouer leurs banques
      100% bénef.. le système est parfait et toi pauvre truffe, tu voudrais bosser plus
      Les types doivent jubiler, de voir des guignols comme toi
      C’est grandiose la servitude volontaire de certains
      Tu dois être un auditeur, de de Lesquen, Bouquet et Abauzit, toi


    • #2643983
      le 16/01/2021 par esclave des impôts, des cotisations, des taxes...
      Jacques de Larosière, ancien patron du FMI, nous demande de travailler (...)

      Foulques ben demande la nationalité fritz, qu’est ce que tu nous fais chier ?
      Si l’esclavage du salariat, te plaît tant
      Si travailler comme une pute, pour cette vieille peau et toute sa clique du CAC40, pour leur offrir le CICE (le CICE c’est 100.000 emplois pour un coût de 18 milliards d’euros, soit 180 000 euros par emploi) pour Vinci, Veolia, pour des autoroutes que nos grands parents ont payés, que nos parents ont repayés, que nous payons tous les jours, et que nos enfants payerons encore, etc... 
      J’ai 5 enfants_ à 40 000 euros d’ endettement par habitant _mon épouse, mes enfants et moi (alors que j’en ai aucun, qui est en âge de travailler) on doit presque 300 000 €, si je rajoute à ça mon crédit, mes charges et mes cotisations par an, et sur les 20 ans à venir nous devrons plus d’un million d’euros, j’ai des enfants qui n’ont jamais vu la mer, n’ont jamais été au ski, nous n’avons pas les moyens d’aller au cinéma ou au restaurant.... Je travaille à mon compte, 7 jours sur 7 plus un petit boulot à côté en complément, pour arrondir les fins de mois (quand j’ai le temps) et toi tu voudrais que je bosse jusqu’à 67 ans ? 
      Et j’estime ne pas être le plus à plaindre, je vis correctement contrairement à des collègues ou amis
      Vous êtes complètement dingues 
      J’ai une très petite couverture sociale, alors que mon fric paye l’AME ( coût de 1,06 milliard d’euros) on va encore refiler ube aide pérenne à destination spécifique des titres de presse ultramarins, à hauteur de 2 M€ par an, et les petits patrons se suicident à hauteur de 1 tous les 3 jours, les agriculteurs ça flambe, 2 par jours, j’oublie les salariés précaires, les chômeurs et les retraités.... 
      Mais allez tous vous faire enc......
      C’est quoi le projet ?
      C’est quoi, ton projet. Ce que tu proposes... le fric ?
      Mais où il est le fric ?
      Tu fais quoi comme boulot ?
      T’es assis derrière un bureau ?
      Putain.. même ici, il y a des gars pour défendre le néo libéralisme, c’est hallucinant....
      On est des esclaves et les gars proposent qu’on le soit encore plus


  • Ce monsieur vit sur une autre planète. La durée de travail est une chose et il est normal de la prendre en considération. Mais quid de l’offre d’emploi. De la baisse du pouvoir d’achat due à l’augmentation des taxes et des prélèvement, donc moins d’argent à dépenser, moins de consommation, donc moins de travail. Quid de la force physique pour énormément d’emplois. Où est la prise en charge de formations de reconversion ou d’évolution. Un pomper ne va monter à la grande échelle à 67 ans, un chauffeur de poids lourd, un ouvrier du batiment, un couvreur, un marin pécheur, un prof de tir à l’arc, un prof de parachutisme., une danseuse de cabaret, un chasseur de gilet jaune de la bac, à 67 ans ?

    Que propose se monsieur ?


  • C’est deja le cas aux US, si un travailleur veut toucher 100% de la retraite versée par la sécurité sociale (qui est principalement un fond de retraite, a taux négatif, certes).

    Les US sont un grand laboratoire social et économique.


  • Pour son salaire ?


  • C’est une pépite !
    Son avis sur ma retraite, venant d’un gars qui n’a jamais travaillé de ses mains de toute sa vie m’indiffère totalement !
    [ et je n’ai pas envie de savoir s’il a pu baiser sa cousine ou s’il connaît la famille Pisier ]

     

  • Ce type ne se rend même pas compte qu’en parlant derrière son masque, il perd toute crédibilité car un homme sans visage découvert ne peut être qu’un imposteur, et qu’en persistant malgré tout dans son ridicule argumentaire, il sombre dans les abîmes de la nullité intellectuelle.


  • Bruno Le Maire : « Nous nous donnons vingt années
    pour rembourser cette dette Covid »...Pauvre homme, aveuglé par votre prétention, le masque mauvais qui vous sert de face n’est pas, forcément, celui auquel on pense ... Elle est ou votre expérience de chef d’entreprise ? Combien d’emplois, non subventionnés, avez vous crées dans votre vie pour arriver à votre poste ? Avez vous déjà négocié des impayés pour assurer le salaire de vos collaborateurs ?...Vous vous dites économiste !... Mais de quel genre d’économie ? Celle qui vous ressemble ?


  • Ne jamais oublier les propos d’Édouard Philippe, alors 1er Ministre : "Ils partiront à 60 ans quand ils mourront à 60 ans !"


  • Ah ! Toujours le même problème avec ces français, ils ne travaillent pas beaucoup merde...
    L’agriculture, l’industrie et l’artisanat les clefs sous la porte. Et tous les BIG encore plus BIG grâce à l’occupant dont son dieu et the money.
    L’autre merde qui dit : les infermières, les professeurs...


  • Qu’est ce qu’il a produit dans sa vie ce snobinard ?

     

  • La dette covid va justifier le revenu universel et tout l’énorme rabotage à venir, salaires, indemnités chômage, prestations sociales, retraites et aussi justifier bientôt peut-être le vol de nos économies et de devoir se faire racketter par blackrock et compagnie pour avoir une retraite ou une mutuelle décente. Monsieur de Larosière vous oubliez que la grande réinitialisation que vous devez quand-même connaître ne nous permettra pas de travailler jusqu’à 67 ans. Je pense que pour le nouvel ordre mondial un esclave précaire, vacciné et en mauvaise santé permanente n’ira pas au delà de 50 ans.


  • Le stakhanovisme était une campagne de propagande soviétique en URSS faisant l’apologie d’un travailleur très productif et dévoué à son travail. ... Sur le chemin du capitalisme


  • Ben moi j’veux bien, seulement si je suis patron du FMI


  • Moi je veux bien bosser jusqu’à 65 ans avec le compte en banque de ce mec qui doit sûrement dépasser le million d’euros, avec ses salaires qui doivent être astronomiques, avec ses postes qui doivent lui permettre de manger à l’oeil dans les plus beaux restaurants du monde, conduit dans les plus belles berlines avec chauffeur, se baladant en classe affaire dans le monde entier en Lufthansa, Quatar Airways pour assister une heure ou deux à quelques réunions, logé dans les hôtels les plus luxueux du monde et avec toute la panoplie de carte d’abonné, d’accès, de club, de service, de fidélité qui lui permette de profiter de la vie sans trop se fatiguer, sans payer et du coup sans penser aux fins de mois comme des millions de français...Voilà.


  • Pour l administrarion il a raison. Etat obèse qui coûte un pognon de dingue pour une efficacité proche de zéro..


  • Le mec larosière là il a honte rien mdr ! il crache dans la gamelle ou il a bouffé toute sa vie lol ! C’est des fous mdr !


  • J’aime bien tous ces enculés qui dorment dans des draps de soie, qui ont des domestiques, qui n’ont jamais pris les transports en commun, qui n’ont jamais eu de corne et de cales sur les mains, qui n’ont jamais connu les découverts, les huissiers qui toquent à la porte, travailler la semaine et enchaîner, un deuxième boulot le week-end pour payer le loyer, non vraiment je les aime, et comme, on dit vers chez moi
    Qui aime bien châtie bien
    J’ai envie de les châtier à coups de pioche et d’arrache clous, de barre à mine et de manivelle
    Parce que je les aime bien


  • #2643069

    Ils ont déjà travaillé eux ?
    Plus de 2h00 par semaine ?
    Si on travaille, c’est pour quoi ?
    Pour eux ?
    Donc comme dit le directeur de la publication de Dieudo
    Qu’ils aillent tous............

     

  • En sachant que certains n’ont presque jamais travaillé de toute leur existence ? Ca va être dur...Peut être changé de méthode moins de boulot plus de salaires ?


  • Attali parle d’euthanasie à 60 ans et de la Rosière de travailler jusqu’à 67 ans.
    Comprend qui pourra.

     

  • Qu’on commence par supprimer le rsa , que l’on arrête de de payer de retraites à des centaines de milliers de centenaires imaginaires ET supprimons aussi les 2 milliards / an d’aides à la presse...

    Ensuite on verra s’il convient de travailler tous jusqu’à 65...

     

  • On te met sur une poutre, sous un camion ou sur un toit Jacques ? Toi qui peut bosser jusqu’à 80 ans ? Chiche ou pas ?


  • Le but suprême n’est il pas, à terme de repousser l’âge de la retraite de telle sorte que nous mourrions au travail. Du coup, économies sur le versement des pensions.
    Pas folles les guêpes...


  • Toujours les mêmes parasites improductifs ! qui IMPOSENT aux autres de travailler !lTandis que les classes moyenne se font spolier , la guelle de la journalope ravie ! tous grassement payer par nous ! vivement leurs FIN !!


  • Mais c’est toujours pareil mutualisation des pertes et privatisation des profits.

    C’est presque religieux cette façon de penser, Adam Smith et la main invisible qui va reguler les
    Marchés et créer la richesse des nations.
    Or 200 ans plus tard, les richesses sont captées par les riches et les Nations s’effritent sous les coup du calcul froid et égoiste du capitalisme.

     

  • soit ce type est sénile, soit ce type est cynique, peut être même les deux
    il ne peut pas ne pas savoir

    ia = 80/100 des empois détruis, a termes

    que faire ? .... il faut faire comme le pdt gresillot ( M Piccoli ) dans le sucre
    Msr la ruine par l’abondance .... il n’y a plus de retraités, msr je répète il n’y a plus de retraités
    merci rivotrile, merci vacc... pardon inoculas, merci tout ce qui arrive, merci

    comme l’aurait dit J Lefevre, l’eugénisme c’est quand le plus chef peut tuer le moins chef


  • « On vit plus longtemps et en bonne santé ... » Alors bonhomme, il faudrait vivre moins longtemps et en plus mauvaise santé pour garder ce système ? Pas cap de le dire !


  • Bon faut pas critiquer pour critiquer, c’est vrai que le poids des retraites pèsent sur les jeunes qui travaillent ... qui peut le nier ?
    J’entends souvent des retraités bien nantis dirent : "Mais j’ai cotisé moi monsieur !"
    Ce à quoi je réponds : Vos cotisations on servi à payer la retraite de vos parents, ce qui vous honore, mais il n’en reste rien, et se sont vos enfants qui paient la votre !
    Qu’on le prenne par n’importe quel bout, on ne me fera jamais avaler qu’il est juste qu’un jeûne qui travaille ( et qui paie la retraite des anciens) gagne moins qu’eux. Alors qu’ils ont leur vie à faire, et que les anciens sont déjà installés et ont bien moins de charges.
    Personnellement je suis pour un relèvement du smic et un plafonnement des retraites au smic .
    Pour moi la retraite ce n’est pas les grandes vacances 365 jours/an . Je ne suis pas pour le travail à plus de 62 ans, mais j’ai qu’en même du mal avec le fait qu’un homme valide vive comme un vulgaire parasite sur le dos de ses enfants .
    Les retraités devraient tous être sur un pied d’égalité, puisque qu’en tant qu’assistés ils sont tous dans la même situation.
    Et ne me parlez pas sur ER de la retraite par capitalisation ... une autre forme d’exploitation des travailleurs .
    Pour les grincheux, je précise que j’ai 70 ans , et que je sais que beaucoup de retraités vivent chichement ...mais beaucoup aussi vivent grassement, beaucoup trop, et ceux là sont parmi les plus promptes à se plaindre .

     

    • Ben si vous avez 70 ans, vous n’avez eu besoin que de 37 ans de cotisation pour prendre votre retraite, je me trompe ?
      Sinon, pour avoir 42 ans de cotisation, quasiment tous les gens qui ont fait des études supérieures Bac + 5, 6,7 sont déjà obligés de travailler jusqu’à 67 ans...quoiqu’ils aient fait dans leur vie, par exemple se réorienter vers des boulots qui n’ont rien à voir avec leur cursus... quelquefois des boulots pénibles...


    • je suis assez d’accord avec toi.
      Je ne vois pas pourquoi un cadre superieur a la retraite devrait gagner plus qu’un ouvrier a la retraite. Et qu’on ne vienne pas me raconter qu’il a cotisé plus, ce n’est pas vrai, la cotisation est un taux, il n’a pas cotisé plus il a juste gagné plus, un produit qu’on achete a 1000 euros n’a pas plus de tva qu’un produit qu’on achete 100 euros.


    • Avec tout votre verbiage, vous n’avez qu’ une mentalité d’envieux : le nivellement par le bas.

      Qu’est-ce que ça peut vous faire qu’il y ait des vieux qui vivent bien. Vous voulez qu’ils crèvent tous de faim parce qu’ils n’ont plus d’avenir ??? Comme Macron, en somme. « Oh, ça leur suffira bien. ». Je sais pas moi, mais j’ai déjà honte de regarder les vieux Français à Aldi, les fringues qu’ils portent. Pourquoi pas payer tous les employés, quelqu’ils soient le même salaire, pendant que vous y êtes. C’est la même logique. Seriez pas un peu communiste ? Allez trainer ailleurs. N’importe quoi.


    • Lorsque vous bossez et cotisez, vous payez la retraite de vos grands-parents, puis celle de vos parents : deux générations. Dans le même temps que cela se trouve être une retraite par répartition, le vice se cache dans les détails puisqu’il s’agit aussi d’une cotisation de retraite par « capitalisation », dans le sens où cela vous ouvre des droits futurs (potentiellement mais légalement).
      Puisque c’est le cas et que nous savons grosso modo combien se trouve de morts en proportion des populations et par an (sauf arnaque Covid-19 de passage), il est très possible de calculer à N+1 le montant probable des retraites à distribuer (et de corriger en fonction des survies ou décèsau regard de la prévision) : d’accord en ce cas pour un minima vital et social (au sens de pouvoir vivre (interagir) en société comme vous l’entendez, à laquelle se rajouterait une partie par « capitalisation(s) » réelle(s) et constructive(s), sur la base de cotisations volontaires mais facultatives.


    • @vf
      J’ai commencé à cotiser à 23 ans et j’ai pris ma retraite à 65 ans.
      65 - 23 = 42 ans
      Mais j’avais un métier agréable .
      Je ne trouve pas normal qu’on demande 42 ans de travail aux gens exposés aux intempéries, aux travailleurs de force, à ceux ayant des métiers à risques sanitaires, etc ..
      Pour moi le travail ce n’est pas la dignité de l’homme, et on n’est pas sur terre pour travailler .
      La dignité d’un homme c’est de ne pas faire assumer sa vie par les autres, et de pas être un parasite social
      On devrait fiche la paix à celui qui au fin fond de la campagne, vit dans une cabane et cultive son jardin .
      Il ne faut pas confondre "travail" et "activité" ... le travailleur est toujours un esclave, ou un esclavagiste .
      Le travail est toujours associé à des rapports d’argent, et perso je suis pour l’abolition du travail .


    • On pourrait aussi faire bosser les gosses, à y être et les vieux, puisque c’est le bien commun
      (le bien commun de Geoffroy Roux de Bézieux, de Gattaz, Bernard Arnauld, Alain Minc...)


    • @petithous
      Sauf que les anciens, faisaient encore 2 ou 3 gosses, que leurs parents en faisaient 4 ou 5 voir plus, et que on ne faisait pas venir des millions d’immigrés, qui n’avaient jamais cotisé, pour qu’ils fassent venir femmes et enfants, voir les cousins et les oncles, qui faudra loger, soigner, mettre leurs gosses à l’école, payer leur retraites etc...
      Les enfants des autochtones payer pour leurs parents et ainsi de suite
      Bouygues Dassault n’ont pas fait venir les immigrés pour payer nos retraites, mais pour nous paupériser, nous précariser, nous esclavagiser en se servant d’eux
      Arrêtez un peu de raconter n’importe quoi


    • @jonathan, en suivant votre calcul : si tout le monde devait avoir le même revenu à la retraite, en temps que cadre je ne devrais pas payer le double de cotisation que vous. La ponction salariale devrait être fixe pour tout le monde. D’accord ?? Je touche une retraite étrangère par capitalisation qui est prortionnelle à ce que j’ai cotisé.


    • Mon père et ma belle mère sont de ceux qui ont une grasse retraite, enfin mon père, ça permet à ma belle mère de pas se barrer... Et de tirer une gueule de 12 m de long des qu’il file encore un peu de quoi survivre à un de ses fils... Je suis pas pour qu’on lui baise sa retraite sinon il aura plus personne pour décorer nettoyer sa baraque et pour se vider les couilles, et il la mérite (sa retraite pas sa conasse) vu comment il s’est fait chier pour une conasse et des gosses qui sont même pas les siens toute sa vie. Et puis si j’étais à sa place il y a longtemps que j’aurais quitté le pays avec le magot retraite en laissant conasses et gosses d’une autre derrière moi avec la moitié des sous de la baraque, histoire d’avoir une fin de vie d’homme sincère avec ses propres enfants, l’argent pourissant quoi qu’il arrive les relations entre les gens et entre les générations. Au fond je pense que le revenu universel même pour les retraites finalement... Ça poussera les gens à s’apprécier pour autre chose que pour les thunes, on serait obligés de voir les qualités avant le porte monnaies et les avares et les pingres ne pourront plus se cacher derrière plus de problèmes d’argent que les autres. Et sinon on est bien ici bas pour travailler, c’est pas le Paradis ici bas. On a fauté la haut, ici bas on rattrape la faute. Ou pas, et on estime que seul ce monde de merde est réel et qu’il faut en jouir un maximum. L’Esprit du boomer quoi. Avec tout le respect que j’ai pour les anciens, mais des fois il est bon de leur retransmettre ce que nos ailleux lointain se transmettaient encore entre eux. La retraite devrait au moins permettre de se rapprocher de Dieu... En guidant la jeunesse et non en la trompant comme on se trompe soi même. La vie, c’est construire son au delà. Construire son ici bas on voit tout les jours le résultat et si c’était le but, on commencerait à en voir un résultat positif depuis le temps qu’on s’y attele corps et âmes...


    • @yvo

      En "tant" que cadre vous n’avez pas cotisé deux fois plus que moi, mais vous avez bien gagné deux fois plus que moi. la cotisation est un taux et pas un montant, et tout le monde est au meme taux (sauf retraite complementaire ce qui est autre chose)
      Je ne vous envie pas du tout votre revenu, mais vous auriez aussi pu vivre au smic comme la majorité des salaires proposés aujourd’hui.
      Je repete la cotisation est un taux pas un montant, et si tous les anciens qui se plaignent aujourd’hui faisaient le calcul de ce qu’ils ont cotisé par rapport a ce qu’ils ont touché depuis la retraite ils seraient certainement un peu deçu de connaitre le trop perçu qu’ils devraient rembourser.
      Dire "j’ai cotisé toute ma vie,j’ai le droit a une retraite decente" ne veut rien dire dans notre systeme, ils ont cotisé pour leurs parents. Point.
      Je ne comprend pas pourquoi un maçon a la retraite qui a connu les 30 glorieuses et des salaires elevés devrait gagner plus qu’un maçon en activité. D’ailleurs si le maçon en activité gagné ce que celui a la retraite gagne, il y aurait beaucoup moins de probleme pour les payer ces retraites.


    • Jonathan, je crains que vous n’ayez un gros problème avec les mathématiques !
      20% de TVA sur un produit de 1000 euros = 200 euros d’impôts ;
      20% de TVA sur un produit de 100 euros = 20 euros d’impôts.

      Donc, un quidam qui a la chance, s’il est héritier, ou le mérite, s’il s’est cassé le cul toute sa vie, d’avoir les moyens de dépenser 1000 euros plutôt abonde 10 fois plus aux caisses de l’Etat que celui qui ne peut dépenser que 100 !


    • @petithous
      Vous êtes pour l’abolition du travail ? et bien moi je suis pour la fin du régime obligatoire de la SS... retraite comprise. Ras le bol de la solidarité contrainte.
      PS je suis justement du genre à vivre au fond d’un jardin, pas dans une cabane, mais dans une vieille baraque où tout est à refaire.A la fin de mes études sup, après avoir épluché ma première feuille de paie sérieuse ( ce n’était plus un petit boulot d’étudiant) j’ai arrêté direct de bosser, révulsée par les "prélèvements sociaux", j’ai décidé que jamais je ne cotiserai. ..et je me suis organisée en conséquence : femme au foyer c’est pas si mal, surtout pour instruire ses enfants, soi-même.


  • #2643104

    On peut pas le vacciner lui ? Cela ferait du bien à tout le monde, le piquer comme une sale bête.


  • 20 années pour rembourser la dette Covid ??

    Bah, mon petit Lemaire va falloir qu’on pioche
    dans ton bas de.laine.
    Un virus sorti tout droit de l’Institut pasteur
    et relaché du labo P4 de Wuhan.
    Cette dette est la votre.
    Pas la notre.
    Et pour ce qui est des retraites,
    elles sont par répartitions aujourd’hui
    mais demain par capitalisation.
    Chacun sa retraite à l’Américaine
    Le tout géré par Black Rock et tous
    les truands de la finance et à chaque
    crise subprime,la ruine pour tous.

    Quelqu’un à des nouvelles des syndicats.
    On ne les entends plus ???

    Traffic de virus à l’Institut Pasteur :
    https://www.liberation.fr/amphtml/f...


  • Le FMI avait rendu un rapport en 2013 sur le système de retraite français. Hop, c’est arrivé à la commission européenne puis dans les GOPE pour la France 2019-20 je crois, et donc... Réforme des retraites par le gouvernement Macron-Rothschild.


  • Ces vieux croulants que Belzébuth attend avec impatience,nous enfermes,nous mettes en couvre feu et veules que nous travaillons jusqu’a 67 ans !!! Mdrrr pas culottées je vous dis.

     

    • Juste pour info belzebuth c’est le prince uniquement de ce monde... Pas de l’autre. Les gardiens des enfers sont des anges, et en enfer il cramera autant que ses sous fifres, le seul pouvoir qu’il aura ça sera de leur dire la vérité juste avant de plonger avec eux : je n’ai fait que vous suggerer de me suivre, c’est de votre faute si vous l’avez fait, ne vous en prenez donc pas à moi mais à vous même.


  • Merde nous sommes en train de perdre Pantoufle, il divague, une seringue de Rivotril 1 mg/1 ml, c’est pour son bien, pas besoin de diluer.


  • 67 c’est totalement raisonnable. Ici En Suisse c’est comme ca

     

    • Ouai dans le tertiaire, va dire ça à un couvreur ou un gars du BTP


    • Normal pour des banquiers, un peu plus difficile pour un maçon
      Et au fait, tu as quel âge ?


    • On trouve toujours pire ailleurs qu’en France... mais ce n’est pas une raison de vous contenter, déjà que votre pays, la suisse, blanchit l’argent sale de tout ces pédophiles dégénérés, il faudrait peut être un jour vous remettre en question ... vous aussi. Sinon en Suisse ça va les bmw et autre mercedes ? Toujours aussi bling bling ? On fait comme si de rien n’était, de toute façon pas d’immigration massive chez vous hein, y a pas de risques... ah les suisses...


    • La Suisse. Le centre NOM où les citoyens sont tellement luccides qu’ils votent contre une cinquième demaine de vacances sous le déploiement conjoint de la fabrique du consentement de la RTS et du patronat ?
      Vous rigolez j’espère ? La Suisse comme parangon pour la gestion de l’assurance naladie pendant que vous y êtes ! La Suisse comme modèle révolutionnaire aussi je suppose ! Guignolades !


    • les suisses sont des braves ....

      voler a l’homme son présent aux profits de leurs temps , selon une disposition autrement considérable que celle si restreinte lui étant accordé dans le sien .....
      il ne lui est même plus permis de rester tranquillement assis dans sa chambre hors de l’instant ou, ne pouvant plus la quitter car devant y crever, cet instant aussi lui sera compté

      en suisse, sincèrement vous êtes des braves ......


    • Quand tu fous rien oui possible,Quand tu travailles dur non merci...
      J’ai 55 ans et j’en ai plus que marre de bosser...
      De plus ,Les pathologies graves commencent à apparaître vers 62-63 ans ...


    • #2643309

      Faudrait que au lieu de commenter, tu écoutes Soral un peu plus, sur le salariat
      Les analyses de Marx
      Que tu lises, les livres de chez Kontre Kulture Bakounine, Sorel, ou des religieux comme Mgr Delassus pour les cathos ou l’usure de Ezra Pound...
      Voir même écouter un peu Francis Cousin ou Youssef Hindi pour les musulmans
      Ça t’éviterait de dire des conneries
      Crdlt


    • On Redoute les 3 Suisses, on est vite catalogués chez eux...


    • Les Suisses sont des gens sérieux et travailleurs . Il y a peu un referendum leur demandait s’ils souhaitaient avoir 6 semaines de congés annuels à la place des 4 qu’ils prennent actuellement : ils ont refusé ! En France on proposerait 16 semaines (4 mois) de congés annuels pour tous qu’ils voteraient "oui" à 9O% !... Sauf les profs qui les ont déjà et qui veulent garder le monopole du long farniente au soleil .


    • #2644921

      @Huguenot
      Excellent, t’es un bon 
      Il y a aussi Attali 78 ans qui dit le citoyen n’est plus rentable à partir de 60 ans donc euthanasions le
      Tu valides tous les merdes du Kapitalisme 
      Au lieu de plaindre notre collègue travailleur allemand, a qui on fait entrer des millions de réfugiés, pour violer ses filles à la Saint Sylvestre
      Génial, t’es un bon toi, Dassault Balkani Roux de Bézieux Attali Minc doivent se réjouir de voir des trous du cul en demander plus encore
      Loi 73, loi 75, loi travail, endettement, regroupement familial, crise, dette, chômage, CICE, renflouement des banques, vignettes, TVA, travailleurs détachés, télé travail, masque, puce, fichage, vaccin, AME, Blackrock, privatisation, écologie punitive, flachbol LBD40, ECOTAXE, confinement, couvre feu, .......
      Propose carrément ton cul
      Ça ira plus vite


  • Ce qui compte, c’est la duree travaillée.
    Il est logique que des cadres qui ont commencé à 25 ans travaillent jusqu’à 65. C’est d’ailleurs de plus en plus le cas à cause des décotes pour les retraites complémentaires.
    Cex qui ont commencé tôt doivent pouvoir partir plus tôt.
    Le vrai libéralisme, c’est que chacun parte quand il le souhaite en sachant â quoi il aura droit. Pas d’aligner tout le monde sur un critére d’âge.

     

    • Le vrai libéralisme, c’est que chacun parte quand ils le souhaitent en ne sachant pas â quoi il aura droit. Pas d’aligner tout le monde sur un critére d’âge, mais de son utilité

      Le vrai libéralisme, c’est le système du con heureux, satisfait de son sort et content de lui même, dont l’utilité consiste a démontrer l’inutilité des autres, et a termes , par son travail, la sienne
      il doit y avoir dans le monde des ingénieurs qui travail a l’élaboration d’un logicielle qui permettra de créer des logicielles ....

      d’ailleurs il ne faut plus parler de liberalisme, il se meure, tué par le fait d’actions entreprises au nom d’une crise présentée comme étant sanitaire, mais d’utilitarisme

      désolé domino, mais en 1995 votre raisonnement était fondé, en 2020 il est obsolète


  • Quelle horreur ces gens, ils sont bouffés par le pognon


  • Donc le FDP de parasite qui n’a jamais rien fait de ses 10 doigts et peut donc bosser jusqu’à en crever sans problème explique à l’OETAM qui fait les 3x8 dans l’industrie qu’il devra bosser jusqu’à 67 ans en faisant 6_14, 14_22 et 22_6 ?

    J’ai bon ? c’est bien ça ?

    Un peu comme Giscard dont j’ai contribué à payer son train de vie à plus de 2 millions d’Euros par an depuis plus de 40 piges ?????

    C’est bien ça le sujet les FDP de parasites ???

    Je pense que l’on devrait mettre sur la balance le "bénéfice ajouté" à la société.....parce qu’entre un FDP de financier qui ne sert strictement A RIEN et l’ouvrier agricole qui me nourrit, j’ai vite fait le choix....

    Pendant le 1er confinement, qui était encensé ??? les éboueurs, les boulangers, les soignants, les caissières ou le banquier, la trader, le sénateur ????

    Rappelez moi ??

    Va récolter des papates en télétravaillant toi !!

     

    • Et gars, même moi en tant qu’accusé de parasitisme j’ai compris que l’ouvrier agricole subventionné par l’UE pour tout mettre sous plastique par dieu Monsanto c’’était pas lui qui me nourrissait, mais Dieu.
      C’ est aussi Dieu qui me jugera ainsi que tout le monde pour savoir qui a été le plus util à la collectivité, ainsi que les imbus d’eux même qui me traitent de parasites.
      Et je te laisse les invectives, perso je sais de quoi sont capables mes 10 doigts c’est pour ça que les invectives je les reçoit que dans le dos.
      Et laisse les mères tranquilles, ou bien change de registre traite les gens que tu déteste de fils de pleutres ou de chiens de la casse, ça sera plus fidèle à la réalité globale. Au passage, les parasites même les pires ils sont utils, ils te permettent de leurs mettre toutes tes propres responsabilités sur le dos, c’est plus facile on a jamais à travailler sur soi comme ça. Ha j’ai parlé d’un type de travail que les irréprochables dans ton style ne considèrent pas comme un travail d’une valeur suffisamment utile au bien commun... Non pour toi seul le travail d’ésclave frustré de ce monde a droit au chapitre. Libre à toi, homme libre.


    • @ chien dlacasse
      Je crois que tu délires... les agriculteurs français ont un cahier des charges, le plus rude du monde
      Et il y a bien longtemps que les supermarchés n’ont que 2 % voir moins de produits frais français sur toute leurs offres en rayon
      Même sur les marchés, on trouve beaucoup de produits étrangers
      Le bœuf vient d’Argentine ou Brésil, les légumes Espagne ou Maroc, certains d’Israël, le porc des pays de l’Est, c’est triste mais c’est ainsi
      Beaucoup de nos produits de qualités, partent à l’étranger, dans des magazins spécialisés, ou dans des biocoop, et le reste est souvent vendu localement
      Donc quand tu parles du dieu Monsanto des agriculteurs français, c’est que tu ne maîtrises pas le sujet
      Les agriculteurs français sont ceux qui utilisent le moins au monde de produits phytosanitaires et qui sont le plus surveillés
      Donc au lieu de dénigrer une profession, qui est attaquée depuis des lustres, tu devrais aller chercher les cahiers des charges, les normes et obligations des agriculteurs français (très facile à trouver si on s’en donne la peine)
      Si les agriculteurs étaient ces monstres dont tout le monde parle, ils ne se suicideraient pas, produire de la merdes subventionnées est très facile et sans gros risques, c’est parce que il y a encore les 3 quarts des agriculteurs qui sont respectueux de leurs travail, (*) qu’ils subissent
      mais comme vous tous parlez de moins de 10% de la profession, qui ne représentent en rien les agriculteurs, vous racontez les mêmes conneries, que la doxa gauchiste-écolos
      Malheureusement les agriculteurs ne se défendent pas dans les médias :
      1 parce que les médias ne leur donnent pas la parole
      2 ils n’ont pas le temps
      3 ils sont matraqués fiscalement
      4 sans cesse noyés de nouvelles normes
      Qui les obligent à investir, à travailler plus et à s’endetter pour survivre jusqu’à la mort parfois
      5 ce n’est pas leur job et l’agriculteur n’est pas un homme de médias, ni de communication (malheureusement)
      Au lieu de nous dénigrer, insulter, mépriser, venez nous rencontrer, nous visiter et voir de vos yeux
      C’est pas les agriculteurs qui manquent chez E&R
      Venez dans les départements ruraux, voir les petites structures, les projets alternatifs, Bio, responsables, respectueux, médaillés pour leurs produits (maraîchage, fromages, volailles, fruitiers, en agrovalorisation pour les produits transformés, les paysans boulanger, les moulins farine ou huile, le miel, viande, etc...)
      Un agriculteur


    • @ chien dlacasse
      J’imagine que tu es du métier, pour parler de la profession ainsi ?
      Tu produis quoi ?
      C’est tellement facile de dénigrer une profession, alors qu’on ne la connaît que par les médias, par le roman noir des vegans, antispécistes ou des écolos bobos.........


  • "40 ans d’égarement économique", c’est une autobiographie, n’est-ce pas ?


  • Mais je ne comprends pas... A cause du coronavirus, la mortalité n’est pas sensée augmenter, et donc l’espérance de vie baisser ? Merde alors, toujours pas fichus de monter une propagande cohérente ! Une dissonance cognitive de plus dans les cerveaux des zombies républicains en marche !


  • Ce système est une aliénation totale qui vous impose de travailler toute votre vie, quand bien même vous auriez les moyens de travailler moins. Un peu d’honnêteté serait une stricte proportionnalité entre années d’activité et retraite, mais non en deça des 42 ans de cotisation il y a pénalité... .
    Je conseille à mes enfants de travailler à l’étranger ( travailler, pas nécessairement résider toute l’année), et surtout de ne pas se laisser piéger par ce système inique. J’ai pas fait des enfants pour servir d’esclaves
    PS ne me dites pas que la collectivité a payé leur éducation leur entretien etc... et il faudrait au moins trois générations pour nous rembourser de ce que mes parents et mon mari ont été ponctionnés sous prétexte de solidarité forcée.


  • Comment ne pas voir qu’il y a beaucoup de chômage, la pénibilité des transports en commun en région parisienne, et les conditions de travail plus difficiles qu’avant pour de nombreux métiers ?


  • Pas d’argent pour les retraites ?
    Et les 100 MILLIARDS d’ EUROS de FRAUDE FISCALE chaque année !
    On en parle ?


  • je viens de faire un tour sur le site de l’ANF, je ne trouve pas la famille "de larosiere"...

    https://www.anf.asso.fr/fr/la-noble...

     

  • Jacques de Larosière de Champfeu vieux schnock, vieux schnock, c’est vite dit, je souhaite à tout le monde d’être aussi vivace d’esprit à 92 ans !

     

  • En quoi la retraite est un problème ? Tous ces conseillers qui n’ont jamais bossé et qui passent leur vie en réunion c’est ceux la qui coûtent chers. Vous oubliez les années de chômage qui font perdre des années de cotisations aux salariés quand ils ne sont plus indemnisés et qu’ils ne trouvent pas de travail.


  • Le Retour xxv de la Momie du Grand Kapital.
    Ils ont le mérite d’être persévérants dans leurs discours.
    Tant qu’ils gagnent, ils jouent...


  • Au niveau philosophique, pas mieux qu’il y a 2000 ans.
    Un mort vivant qui parle.


  • De la part d’un type qui a jamais travaillé c’est gonflé. Jacquou, va couler des murs en béton pendant quelques jours et on en reparle...


  • Filez lui une pelle et une pioche, à 8 h du mat, les pieds dans la boue, à. -1 °, pendant une semaine, à bouffer en 50 minutes dans un algeco et à 10, 50 euros de l’heure... et la vieille fiotasse, de Jacques de La rondelle, il milite dès demain, pour 32 h semaine, une augmentation du smic, de 350% et la retraite à 55 ans, avec repas au routier du coin et 5 semaines de congés payés
    C’est comme les féministes, c’est bien de l’être quand on est une bourgeoise et que c’est une pauvre, qui torche tes gosses et fait ta gamelle et ton lit
    Ou être pour le vivre ensemble et l’immigration, quand on vit pas à Aulnay sous Bois, mais dans le 7ème ou le 16ème arrondissement
    C’est toujours facile, quand on est riche, et qu’on vit dans un pavillon, avec domestique et piscine

     

    • Très juste !
      J’ai toujours eu du mal avec les politicards qui se permettent de remettre en cause le système social et les conditions de travail. Ces mêmes personnes n’ayant aucune connaissance dans l’art de travailler, modifier un matériau. C’est la République. Une bureaucratie pleine de théories mais qui ne connaît rien du "terrain".
      Sans faire l’apologie de l’ancien régime, à titre d’exemple, Louis XVI exerçait la serrurerie. Le monsieur tapait le fer tout de même. C’est pas rien, comparé aux manchots qui nous gouverne.
      Officiellement, le soulèvement de 1789 fut pour du pain, pas pour les conditions de travail. Depuis, nous avons du pain, mais nous sommes tous des esclaves.


    • @abcd
      Je ne connais rien à l’ancien régime, je suis anarchiste, comme mon pseudo le précise, mais le peu, que j’en ai entendu et vu, sur E&R (Claire Colombi, Marion Sigau et les vidéos de SacrTV) me dit, que c’était le pavois, comparé à cette république de merde
      Amicalement camarade


    • Une chose est sûre Albert, nous vaincrons cette putasserie !! Force et Honneur camarade !


    • Ces gens sont des tumeurs, des parasites, des métastases, une gangrène pour notre pays et notre peuple, ne les comparons ni à l’ancien régime, ni aux travailleurs français, qu’il soit salarié ou petit patron, artisan ou agriculteur.
      Que l’on aime ou pas la monarchie, elle laissera à jamais la trace indélébile de la grandeur de la France
      Et que l’on soit de gauche, de droite, anar ou situationniste, syndicaliste ou autonomiste, séparatiste ou providencialiste, on doit reconnaître une chose, c’est l’excellence des travailleurs français
      Tout le reste n’est que mensonges et balivernes
      Force et honneur
      Vive la France


  • #2643364

    L’imitation par le ministre LEMAIRE des « INCONNUS » (sketch l’hôpital) est particulièrement ratée.

    https://www.youtube.com/watch?v=RFLxu5_m3r8&ab_channel=lesinconnusVEVO*

    Au lieu de dire de façon détestable : il faut que les français comprennent…, nous allons expliquer aux français ….etc. » Le ministre aurait dû dire à la journaliste :
    « Les français n’ont pas une grosse foform , zont une grosse dédette, mais c’est kiki va baisser leurs zimpopo ? , c’est bibi… »
    Et là en trois secondes, tout le monde comprend… ; faut tout leur expliquer à ces ministres, c’est dingue !


  • Pas la peine de râler, personne n’ira jusqu’à cet âge. Vu qu’ils virent les plus de 50 ans, qu’on met sur des voies de garages au RSA, ils économisent sur les retraites. En effet, après 50 ans, personne ne trouve du travail et au RSA, ça ne cotise pas donc, au final quand vous prenez votre retraite officiellement ä l’âge requis, on vous dit que votre retraite est amputée des années de non cotisations ! Double bénéfice : vous avez été viré, donc ils misent sur la dechéance des gens, pauvreté, voire décès, ou si vous tenez le coup, une retraite de misère, qui au final vous dirigera idem vers la pauvreté voire la mort. Donc de l’argent économisé pour l’état. Les caisses de retraite croulent sous des milliards qu’elles ne redistribuent plus depuis des années. De toute façon, ceux qui sont nés après les années 80, n’iront jamais jusqu’à 70 ans ou plus, car la pollution, le stress, la malbouffe, les maladies liées à ce merdier les finiront avant cet âge. Et comme ça n’allait pas assez vite, un petit virus et hop, une charrette supplémentaire pour éviter de payer.

     

    • Si tu pars du principe que si le système te coupe les ailes tu es bon qu’à crever pitoyable, miséreux et malade alors tu favorises les plans de ces sociopathes. Naturellement la tune que tu as balancée pour ta retraite tu peux t’assoir dessus. Mais pas de quoi faire crever la Bourrique. Au contraire, reste en forme et à 80 balais tu seras encore capable de crever ces ordures. Merde à la fin. Spéciale dédicace à Laurent Alexandre.


    • Tout ä fait d’accord, je dis ce qui est dans les faits, et à chacun de trouver de quoi contrer tout ça. Un autre ex : quand on cotise sur une courte durée, ( quelques mois ), au moment de la retraite, on vous verse la totalité de l’acquis en une seule fois. Dans le cas que je cite, ça devait être 1000 euros cash. Or, au moment du premier versement de cette retraite, le montant total a été de 1,52 euros mensuels !? Le dialogue authentique fut le suivant : ’" bonjour, il doit y avoir une erreur, pouvez-vous expliquer ? - Non, c’est pas une erreur, ça a changé ( sous Sarkozy ) depuis cette année,, on ne verse plus en une fois mais on étale sur 15 ans - Mais, les retraités ne sont pas sûrs de vivre 15 ans de plus, vous pariez donc sur la mort des gens et vous ne paierez pas jusqu’au bout - Vous avez tout compris ’." ! Elle est pas belle la vie ! Tout est fait pour que les retraités crèvent , enfin les petits car ceux qui ont de grosses retraites les intéressent, ils ont du temps et consomment à fond.


  • Il faut les pendre haut et court.

    Ces pourritures qui viennent te dire de crever au taf alors qui’ n’ont jamais travaillé de toute leur vie.

    J’en peux plus faut qu’il l’a ferme et vite parce que ça va déraper...

    Cest dur quand un mec ment ou te manipule mais quand il cherche à t’imposer quelque chose pour le soi disant bien commun et que ce fumier fait l’inverse, la j’ai envie de lui déchirer la face, de séparer la tête de son corps


  • Manque de nuances dans plusieurs commentaires :
    - son raisonnement est correct mathématiquement mais injuste si appliqué de manière "bête et méchante" : possible de travailler jusqu’à 67 ans pour un travailleur intellectuel, qui a d’ailleurs probablement commencé à 24 ou 26 ans vu la longueur des études nécéssaires. Inacceptable pour des travailleurs manuels qui ont commencé beaucoup plus jeunes et qui ne sont plus en état physique de remplir certaines fonctions.
    - ridicule de considérer que le seul "vrai travail" est celui de l’ouvrier...il faut de tout pour faire fonctionner une société...


  • Ce "serait antisocial pour les jeunes" de ne pas supprimer la retraite des vieux.

    1) les cons ça ose tout...
    2) quand, ils ont le pouvoir , les journalistes leurs tendent le micro et ne les reprennent pas. Parce que ce n’est pas leur métier de reprendre les cons, mais de faire passer leur conneries pour des choses acceptables.


  • travailler jusqu’à 67 ans ?
    je crois qu’ils ont peur de ne plus pouvoir se goinfrer de homards et de vin millésimé


  • Ouf Brigitte ne reprendra pas le travail !!


  • La vraie question que devrait poser cette journaliste, c’est combien de retraites cumule cet ancien haut fonctionnaire national et international ?


Commentaires suivants