Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

"Je ne suis pas un homme"

La question se pose, effectivement

Daniel Schneidermann, en deux questions simplissimes, ne s’attendait pas à devenir sexiste puis raciste... Mais avec les nouveaux hommes genrés et racisés, tout est possible.

 

Voir aussi, sur E&R :

 

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

 






Alerter

144 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1998007
    Le 3 juillet à 13:25 par Peter
    "Je ne suis pas un homme"

    Quel enculé ! Il demande de ne pas être genré puis dans la même phrase il catégorise son interlocuteur dans la case des « monsieur » bien inconscient qu’il pourrait avoir une madame en face de lui !!!

    C’est intolérable cette hypocrisie de préjugés de genre !!!

    Quand on est peau-lisse on demande à l’être humain en face de soi si il préfère être adressé dans un genre qui convient le mieux à sa sensibilité (du moment)... C’est pas bien compliquette...

     

    Répondre à ce message

  • #1998032
    Le 3 juillet à 14:27 par Fabien
    "Je ne suis pas un homme"

    Moi je ne suis pas Fabien , je suis Charlie !

     

    Répondre à ce message

  • #1998053
    Le 3 juillet à 15:16 par Tro
    "Je ne suis pas un homme"

    On n’a plus le droit de constater qu’il est un homme blanc, d’accord, mais constater que c’est un connard, c’est possible ?

     

    Répondre à ce message

  • #1998068
    Le 3 juillet à 15:53 par Partirloin
    "Je ne suis pas un homme"

    Et moi un triceraptor !!

     

    Répondre à ce message

  • #1998179
    Le 3 juillet à 19:14 par Elzeard
    "Je ne suis pas un homme"

    Le vrai scandale, ce n’est pas que ce non binaire fut pris pour un homme, c’est que lui même a dit :"autour de la table." Ah bon ! Ça y est y’ a 4 pieds, un plateau : c’est une table !!! Ne dites pas que c’est une table ! Vous n’en savez rien ! Non mais c’est interressant qu’on interroge nos propres stéréotypes de table autour de ce mobilier non binaire !

     

    Répondre à ce message

  • #1998285
    Le 3 juillet à 22:01 par Kimi
    "Je ne suis pas un homme"

    Et les extraterrestres après avoir récupérer le voyager golden record, quand ils débarqueront qui va leur expliquer tout ce merdier ?

     

    Répondre à ce message

  • #1998800
    Le 4 juillet à 18:48 par Connard de Barbarie
    "Je ne suis pas un homme"

    Le poulet coup nu avec sa crête il est pas mal non plus et celui qu’on attend pas il a un air de Usul ,non, d’la même famille peut-etre ??

     

    Répondre à ce message

  • #2000552
    Le 7 juillet à 12:44 par Brantome
    "Je ne suis pas un homme"

    Ils vivent de quoi ces gens indispensables à la bonne
    marche de la société ?

     

    Répondre à ce message

  • #2002670
    Le 10 juillet à 18:50 par demitrius
    "Je ne suis pas un homme"

    Putain ! la planète est au bord de s’éteindre et eux parlent peinture ! Branlette intellectuelle s’il en est ! Il a dit " il " et " elle " donc ça fait 2, et il nous dit qu’il y a 50 cases ! Grave de chez grave tout ça, J’espère qu’ils ne se reproduiront pas.

     

    Répondre à ce message

  • #2004637
    Le 14 juillet à 15:41 par noel
    "Je ne suis pas un homme"

    « Pour rendre dociles les hommes il faut créer un conditionnement collectif ; et cela dès leur plus jeune âge, en limitant leurs aptitudes biologiques innées.
    Puis en réduisant de manière drastique l’éducation, pour la ramener à une forme d’insertion professionnelle.
    Un individu inculte n’a qu’un horizon de pensée limité et plus sa pensée est bornée à des préoccupations médiocres, moins il peut se révolter.
    Il faut faire en sorte que l’accès au savoir devienne de plus en plus difficile et élitiste. Que le fossé se creuse entre le peuple et la science, que l’information destinée au grand public soit anesthésiée de tout contenu à caractère subversif.
    Surtout pas de philosophie ou d’étude des religions.
    Par contre on diffusera massivement, via la télévision ou autres médias des divertissements flattant toujours l’émotionnel ou l’instinctif.
    On occupera les esprits avec ce qui est futile et ludique, dans un bavardage et une musique incessante pour les empêcher de penser.
    On mettra la sexualité au premier rang des intérêts humains. Comme tranquillisant social, il n’y a rien de mieux.
    On tournera en dérision le sérieux de l’existence et tout ce qui a une valeur élevée. L’euphorie de la publicité doit devenir le standard du bonheur humain et le modèle de la liberté.
    Tout ce qui permet d’endormir sa lucidité est bon socialement, ce qui menacerait de l’éveiller doit être ridiculisé, étouffé, combattu.
    Toute doctrine mettant en cause le système doit d’abord être désignée comme subversive et terroriste et ceux qui la soutiennent devront ensuite être traités comme tels.
    L’individu ainsi conditionné n’aura plus qu’à être traité comme du bétail. »
    Günther Anders, « L’Obsolescence de l’homme », 1956

    Il aura fallu 65 ans pour aboutir au prototype de ces « hommes » obsolètes dont nous avons désormais des exemplaires ....Ils préfigurent le transdéshumanisme à savoir des déchets ....

    Le Bon Grain et l’Ivraie est une parabole du Nouveau Testament. Elle fait allusion au tri des âmes lors du jugement dernier1 et à l’importance de porter du bon fruit.
    La parabole du filet suit celle du bon grain et de l’ivraie dans le chapitre 13 de l’Évangile selon Matthieu.

    Nous y sommes.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents