Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La Commission européenne compte-t-elle imposer 50 millions d’immigrés d’ici 2050 ?

Le vrai du faux, c’est le département de vérification de l’info du service public audiovisuel en ligne.

Et le moins qu’on puisse dire, à propos de l’objectif affiché par les instances bruxelloises de « 50 millions d’Africains dans l’Union européenne à l’horizon 2050 », c’est que la démonstration n’est pas très convaincante !

- La Rédaction d’E&R -

 


 

Selon Marine Le Pen, la présidente du Rassemblement national :

« L’Union européenne souhaite de l’immigration. Elle l’a dit à plusieurs reprises par l’intermédiaire de la bouche, d’ailleurs, de beaucoup de ses commissaires européens. Ils sont même allés jusqu’à dire 50 millions d’immigrés d’ici 2050. Donc fondamentalement, l’Union européenne est immigrationniste. »

Sauf qu’en fait, c’est beaucoup plus compliqué.

 

 

Une projection démographique

Les 50 millions dont ont effectivement parlé plusieurs commissaires européens ces dernières années sont en fait le résultat d’une projection démographique. La baisse de la population active du nombre de travailleurs, pour faire simple, d’ici 2060 par rapport à 2008 au sein de l’ensemble des pays de l’Union européenne. Baisse liée au vieillissement de la population en cours depuis maintenant une petite dizaine d’années en Europe.

Et si cela inquiète effectivement du côté de Bruxelles, mais pas seulement, c’est que si rien n’est fait, cela pourrait remettre en cause les systèmes de sécurité sociale dans plusieurs pays européens notamment sur les retraites, cela pourrait aussi peser sur les économies européennes avec des problèmes pour embaucher. Et puis un impact aussi sur les finances publiques, notamment du côté des dépenses de santé.

Est-ce que l’Union européenne veut compenser cette baisse par l’immigration ? Oui, mais en partie seulement. Selon un rapport de l’OCDE et de la Commission européenne publié il y a maintenant quatre ans, à chaque fois que cette question est abordée dans des études, des rapports européens, il est clairement expliqué que si les migrations peuvent jouer un rôle important pour faire contrepoids aux effets négatifs du vieillissement de la population, elles ne sauraient toutefois constituer la seule, ni même la principale réponse aux défis structurels qui se posent dans les domaines de la démographie, du marché du travail ou de la fiscalité.

Lire l’article entier sur francetvinfo.fr

La guerre mondialiste contre les peuples est déclarée,
lire sur Kontre Kulture

 

Le plan diabolique est en marche, voir sur E&R :

 






Alerter

55 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Pas même 500 millions

    Le projet à la monnet( cf pantheon veil ratp) est une fusion/absorption avec l’afrique
    comme l’était le projet // d union avec usa canada mexique

    Croyez bien que trump a bien lu l’article sur le Phénix du Economist :
    D’entrée de jeu, il procède à la destruction pur et simple de cette m@irde stalinienne (nafta.. cassage de l’UE...)

     

    Répondre à ce message

  • L’immigration de masse actuelle est tout simplement de la GPA appliquée au niveau continental.

     

    Répondre à ce message

  • C’est de l’épuration ethnique inversée, tout simplement... Pas mal comme expression, hein ? Je préfère à "grand remplacement" qui est inexacte, je trouve et ne montre pas assez bien toute la saloperie du processus en cours !

     

    Répondre à ce message

  • Imaginons que les plans UE ne marchent pas.
    En 2050 il n’y a plus ni migrants ni immigrés en France...
    Rien que des Français.
    C’est bien possible, après tout.

     

    Répondre à ce message

  • La photo illustrant l’article est impressionnante !
    Source ?

     

    Répondre à ce message

  • Le vieillissement de la population n’est qu’un prétexte. Le fond de la question est idéologique.
    "Il faut détruire l’unité interne des nations européennes afin de les ouvrir à l’immigration de masse, changer la structure de leur population, et générer ainsi plus de croissance." (Peter Sutherland, devant la chambre des Lords britannique en 2012, ex-commissaire européen, ex-président de Goldman Sachs International)

    Dans son rapport intitulé "migrations de remplacement : une solution aux populations en déclin et vieillissantes", l’ONU préconisait à la fin du XXe siècle d’importer 159 millions de migrants en Europe d’ici 2025, dont 760 000 chaque année en France. Si le rythme est plus lent que prévu, le processus de repeuplement de l’Europe envisagé par l’ONU est bel et bien amorcé de nos jours.
    Dans son "Agenda du développement durable 2030", publié en septembre 2015, l’ONU manifeste sa volonté d’accélérer le mouvement migratoire par rapport aux prévisions précédentes, puisqu’elle prévoit de faire entrer 153,6 millions d’immigrants dans l’UE entre 2015 et 2040, soit plus de six millions de personnes par an. Pour la France, 16 millions d’entrées soit 800 000 par an... »

    En remontant plus loin : « Richard Coudenhove-Kalergi, penseur du projet Paneuropa (en 1923 !), a publié en 1925 un livre intitulé "Praktischer Idealismus". Il y imagine un avenir où les futurs Européens ne seraient plus majoritairement originaires du Vieux Continent, mais de mélanges raciaux provoqués par le croisement avec des populations issues d’Afrique et d’Asie, dans le but de créer un troupeau multi-ethnique sans qualités spécifiques et facile à dominer par une nouvelle élite. Elite issue d’un eugémisme bien pensé...
    Il existe un prix européen Coudenhove Kalergi, dont le premier réciendaire a été... A. Merkel...
    Les migrations de masse ont été pensées, prévues, organisées. Le reste n’est que prétexte. Y compris les projections sur la population africaine.

     

    Répondre à ce message

  • Et pendant ce temps, au panthéon...."Entre ici, ananas et ton terrible cortège...."...de foetus avortés, sans doute...

     

    Répondre à ce message

  • Pour ma part le problème est simplissime et ces mesures ou annonces ne font que mettre en avant des tentatives de réflexions _ je n’avancerai pas le terme solution.
    - tout système doit être équilibré pour survivre sinon il finit par disparaitre
    - il y a d’ores et déjà bien trop d’humains sur terre
    - par quel moyen se régule la population humaine ? autorégulation par massacre, tuerie, guerre, c’est la nature humaine. Le controle des naissances me semble une utopie, dans les faits en tout cas
    - qui peut massacrer qui dans la population humaine ? ceux qui détiennent la tecnologie
    Voici l’équation que je peux extraire de la situation actuelle, tout le reste n’est que bavardage de technocrate pour en venir aux conclusions inévitables de cette équation.

     

    Répondre à ce message

    • Vous êtes victime (en partie car vous dites des choses justes par ailleurs) des mondialistes qui agitent la peur du trop plein de population avec quelques idées malthusiennes derrière la tête.
      Avec le développement se produit à un moment la transition démographique : cela tient au fait que, pour les pays pauvres, un enfant est une richesse économique (une force de travail) alors que pour les pays riches, c’est une charge économique. En passant de l’un à l’autre, la natalité diminue.
      Le vrai problème, c’est le développement économique de l’Afrique (et pas seulement son développement médical (apporté par les Occidentaux avant le développement économique)

       
    • Il y a bien trop d’humains sur Terre : sur quoi vous basez-vous pour énoncer une telle affirmation ? Avez-vous idée du gâchis - alimentaire pour commencer - qui se fait quotidiennement dans tous les pays industrialisés... ? En France nous avons 112 habitants au kilomètre carré, vous trouvez ça vraiment énorme ? (aux Etats-Unis ce chiffre tombe à 31 habitants... au Canada, 4 habitants au kilomètre carré...)

       
  • #1996933

    Ils n’y arriveront pas, leur plan va échouer . La vérité jaillira de l’apparente imposture et les peuples se battront. N’en doutons jamais.

     

    Répondre à ce message

  • Donc la politique migratoire serait belle et bien économique ?
    On nous mentirait sur ce point ?
    Pour résoudre des problèmes liés aux retraites (donc aux actifs) ?
    Il n’y aurait donc pas de chômage en Europe ?
    Bref, tout cela ne tient pas face à la plus médiocre analyse...
    Il faut cherche ailleurs les raisons de cette volonté de destruction des nations européennes... une revanche de nos vénérés maîtres du peuple élu, mettre définitivement sous le boisseau les récurrentes révoltes des peuples européens (dissolution de l’identité et "fiotisation") ?

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents