Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Jérusalem capitale d’Israël ? "Une ligne à ne pas franchir" pour Erdoğan

Le président turc, Recep Tayyip Erdoğan, n’a pas exclu mardi une rupture des relations diplomatiques avec Israël si les États-Unis reconnaissent officiellement Jérusalem comme capitale de l’État hébreu.

 

Le dirigeant turc a souligné qu’aux yeux des musulmans une telle reconnaissance était une ligne à ne pas franchir.

Selon des responsables américains, le président Donald Trump devrait prononcer dans la journée un discours dans lequel il reconnaîtra vraisemblablement Jérusalem comme capitale d’Israël, une décision qui va à l’encontre de la position observée depuis des décennies par les États-Unis.

« Je suis peiné de voir que les États-Unis s’apprêtent à reconnaître Jérusalem comme la capitale d’Israël », a dit Erdoğan lors d’une réunion des députés de son mouvement, l’AKP (Parti de la justice et du développement).

« M. Trump, Jérusalem est pour les musulmans la ligne à ne pas franchir. C’est violer le droit international que de prendre une décision en faveur d’Israël alors que les plaies de la société palestinienne continuent de saigner », a-t-il ajouté. « Cela pourrait conduire aussi loin qu’une rupture des relations de la Turquie avec Israël. Je mets en garde les États-Unis : ne prenez pas une telle mesure qui aggravera les problèmes de la région. »

Le ministre israélien de l’Éducation, Naftali Bennett, a dénoncé les propos du président turc. « Il y aura toujours des gens pour critiquer mais en fin de compte il vaut mieux avoir une Jérusalem unifiée que la sympathie d’Erdoğan », a-t-il lancé.

Israël a conquis Jérusalem-Est, partie arabe de la ville, lors de la guerre des Six-Jours en 1967 et l’a ensuite annexée, proclamant la ville réunifiée sa capitale.

Les Palestiniens, eux, veulent faire de Jérusalem-Est la capitale de leur futur État.

Lire la suite de l’article sur boursorama.com

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

Erdoğan se lâche, sur E&R :

 






Alerter

49 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1855179

    L’image d’illustration avec « au dessus c’est l’ampoule » est bidonnante. Quelle idée !

    À moins que les types qui peauffinent l’arrivée du Machia’h aient déjà dans les rouleaux, le plan idéal pour que les trois éclairs annoncés du Bouquin, viennent à frapper la Mosquée al-Aqsa, ouvrant la voie à la reconstruction du troisième Temple, on ne voit pas.

    Recep Tayyip Erdoğan devrait leur faire parvenir une tente 2 seconds, de chez Décath, aux couleurs de la Tente de la Rencontre de sorte que ces gens-là en aient fini d’emmerder le monde avec les concepts messianiques dont ils s’inspirent tout en s’en cognant, au grand dam des croyants les plus fervents.

    Et l’autre blaireau d’outre-Atlantique qui la ramène comme autrefois Balfour...
    Et pas un comique de l’ONU pour planter des sanctions, là : comme c’est étrange.

     

    Répondre à ce message

  • Il a tout simplement raison sur ce coup là.

     

    Répondre à ce message

  • Et si , en découvrant , depuis un an, toute l’ampleur de la main-mise et de la puissance du lobby "inuit " sur son pays , Donald " Baloo" c’était mis aux échecs ? Une chose est certaine, depuis l’arrêt du plan mis au point par israel en vue de détruire le moyen -orient , afin de le remodeler à son seul avantage et y régner en maîtres absolus ,devant cet échec cuisant, infligé par l’axe de la résistance, les sionistes ont choisis la fuite en avant ,toujours, sûr ,arrogants et imbus d’eux-mêmes ! Mais pour combien de temps encore ?

     

    Répondre à ce message

  • #1855286

    Ceux qui tentent de tordre le bras d’Abbas en lui imposant de soit d’accepter l’accord (pour cette histoire de reconnaissance de capitale d’Israël), ou de démissionner (sous 2 mois), sont les mêmes qui menacent Trump, au niveau politique intérieure, soit il valide cette décision, soit on "l’empechment" pour cause de rapprochement avec le soit disant ennemi Russe (ou une autre fake reason). Les "parasites intermédiaires" ont comme à leur habitude, infestés les deux côtés, et usent de leur "art" pour "convaincre", en se tenant dans les recoins sombres, invisibles, et éclairant "médiatiquement" les deux camps, comme si cela se jouait qu’à deux joueurs, alors qu’ils trichent pour tenter de gagner, à chaque fois.
    Le grand public ne parleront ou se déchireront pour un camps ou pour l’autre alors que les "parasites" tirent les ficelles dans le secret. Et quand, quelqu’un pointent leurs manigances du doigt, un anti-Real news puissant se déclenche et impose le silence, avec des scans, des lasers, des chiens de garde de la pensée, tout et tous sont neutralisés, inversés, dissout, anéantis, humiliés, destroy, étiqueté bad ou fou conspi. Un système redoutable affiné sur plusieurs générations, avec des parasites satellites infiltrés dans toutes les nations qui comptent. Après l’échec Daesh et la consolidation des alliances entre nations insoumises Iran-Syrie-Liban-Russie, il faut voir dans cet empressement de la crainte, de la "bousculerie", de la panique qui montre Israël loin de son image de nation qui domine la région. Alors que ces sentiments chez les nations insoumises se réduisent de jours en jours.
    Idem pour l’Arabie Saoudite mais mais multiplié par 100 ou 1000.

     

    Répondre à ce message

    • #1855398

      Pour Trump, pour lui "forcer" la main, ou le faire se décider,
      c’est aussi la "permission" donnée de voir validés des dossiers comme celui-ci :
      La Cour suprême des Etats-Unis a donné ce lundi son feu vert à l’application intégrale du dernier décret en date du président Donald Trump qui vise à interdire l’entrée sur le territoire américain des ressortissants de six pays
      https://www.ouest-france.fr/monde/e...

      "Tu me donnes cela et je t’accorde ceci"
      En gros, on lui permet de gouverner chez lui, sur le dos de concession concernant des pays comme la pauvre Palestine, ou bien comme avec les missiles sur la Syrie, même si c’est un recoins isolé d’un aéroport sans dégâts majeurs, ni victimes.
      Je ne serai pas surpris si à chaque décisions majeures de cet acabit, quelques jours avant on trouve des "victoires" en politique intérieure ou l’aboutissement de projets gelés.
      Et ces pauvres palestiniens à qui on fait subir tant de malheurs depuis 70 ans
      et ce "leader du monde libre" obligé de marchander seulement pour qu’il puisse l’autorisation de gouverner chez lui,
      drôle de monde libre ... complètement parasité ...

       
  • Comment le nouvel ordre mondial pourrait se faire sans Jérusalem sa capitale ?

     

    Répondre à ce message

  • Imaginez que Trump déclare à propos de son ambassade déplacée à Jérusalem : voici notre ambassade pour Israël et pour l’État palestinien !

     

    Répondre à ce message

  • Erdogan est quoiqu’ ’ont en disent un redoutable politique ! Son parcours semer d’embuches lui a permis de devenir un personnage aujourd’hui incontournable de l’échiquier
    (merdier serait plus approprié ) moyen -oriental et même au-dela ! Le rapprochement avec des responsables tels que Poutine ne peut que servir l’axe de la résistance contre les serpents sionistes et leurs valets occidentaux et du golfe ! Les choses vont se précipiter rapidement ! L’état terroriste sioniste, devant les échecs cuisant de ces mercenaires barbus, joue son va-tout en forçant la main des dirigeants mondialistes sans savoir et surtout sans se soucier ,cette fois où ses nouveaux crimes vont mener le monde ! Car il est fini le temps de l’impunité totale caché derrière les armées occidentales qui Depuis la colonisation de la Palestine, soutiennent ouvertement ou secrètement les maîtres chanteurs professionnels !

     

    Répondre à ce message

  • Trump est un génie !
    Puisse-t-il aller au bout de sa logique, Israël n’y survivrait pas, du moins pas en tant qu’état hébreux.
    C’est un coup de maître !

     

    Répondre à ce message

  • Au dessus c’est Jérusalem !! Serait-il fan de Dieudo , après être devenu celui de Poutine ?

     

    Répondre à ce message

  • Les néo cons et les chaines de propagandes affiliées aux sionistes ne trouveront plus aucun prétexte pour destituer Trump !C’est peut être le but recherché par ce dernier pour un second mandat !!

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents