Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La Petite Histoire : la bataille de Diên Biên Phu

La bataille de Diên Biên Phu, du 20 novembre 1953 au 7 mai 1954, voit près de 15 000 Français affronter plus de 70 000 combattants du Viêt Minh sur les hauteurs du Tonkin, au nord Viêt Nam. Encerclées de toutes parts, prises au piège dans cette funeste cuvette et progressivement coupées de renforts et de ravitaillement, les troupes françaises n’auront d’autre choix que de résister héroïquement jusqu’au cessez-le-feu final. Cette cuisante défaite marque la fin de la guerre d’Indochine et d’un siècle de présence française dans cette région.

 

 

Découvrir l’histoire avec Kontre Kulture :

La Petite Histoire, sur E&R :

 






Alerter

39 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1855067
    Le 5 décembre à 22:38 par Bonzaï
    La Petite Histoire : la bataille de Diên Biên Phu

    Arf, comment dire...ces peuples asiatiques tellement pacifique au premier abord.

    Les japonais ont comme qui dirait montré l’exemple aux vietnamiens. Pendant la seconde guerre mondiale, ça a été un festival de coupage de tête dans l’armée française. Les nippons ont sortis les sabres...

    Alors une fois la guerre terminée, les gens du Vietnam se sont senti poussé des ailes.

    D’ailleurs le photographe Robert Capa y fini sa carrière...

     

    Répondre à ce message

  • #1855089
    Le 5 décembre à 23:08 par Abdu
    La Petite Histoire : la bataille de Diên Biên Phu

    Admirable résistance. Ho Chi Minh et le tout aussi génial général Giap, face aux forces impérialistes de Paris... Combiner les tactiques de la guérilla - avec ici un harcèlement continu d’âmes déterminées et obéissantes - et les exigences de la guerre scientifique - inaugurée selon Nietzsche par le noble Napoléon Bonaparte - , ne peut que vous apporter l’avantage.

     

    Répondre à ce message

    • #1855474
      Le 6 décembre à 13:33 par francky
      La Petite Histoire : la bataille de Diên Biên Phu

      Bon je veux mais sans l’aide sovietique et chinoise je ne suis pas sur que.....

       
    • #1856873
      Le 8 décembre à 11:36 par Abdu
      La Petite Histoire : la bataille de Diên Biên Phu

      @francky

      « et les exigences de la guerre scientifique » - c’est écrit pourtant.

      Les Anglais se sont soumis de celle-ci. Leur pragmatisme l’exigeait. La suite, on la connaît : toute nation réfléchie devait suivre le train lancé par Napoléon... Sinon, comme disait Erwin Rommel dans un plainte, lorsqu’il se savait vaincu en Afrique, car il lui manquait une de ces exigences : sans appui aérien, vous êtes comme une armée de sauvages devant une armée européenne, une armée moderne.

       
  • #1855096
    Le 5 décembre à 23:17 par Miltiade
    La Petite Histoire : la bataille de Diên Biên Phu

    Le haut commandement a sous estimé l’adversaire, il n’aurait jamais cru que les Viets pussent monter des dizaines de canons de 200 mm (chinois ou soviétiques ?) sur les collines qui entouraient la cuvette .

     

    Répondre à ce message

  • #1855100
    Le 5 décembre à 23:30 par Arginuses
    La Petite Histoire : la bataille de Diên Biên Phu

    15 000 soldats français se trouvaient à Dien Bien Phu : le chiffre est absolument dérisoire et minimise le "désastre" .

     

    Répondre à ce message

    • #1855239
      Le 6 décembre à 08:24 par Brasidas
      La Petite Histoire : la bataille de Diên Biên Phu

      Le 22 août 1914 27 000 soldats français sont morts au champ d’honneur, soit autant que pendant toute la guerre d’Algérie, et SEPT fois plus que les pertes US pendant l’occupation (9 ans) de l’Irak .

       
  • #1855118
    Le 5 décembre à 23:49 par Clio
    La Petite Histoire : la bataille de Diên Biên Phu

    Bien plus tard Bigeard est revenu à Dien Bien Phu : il a vu Giap mais il a refusé de lui serrer la main car Giap a laissé mourir de faim plus de 6 000 prisonniers français de Dien Bien Phu .

     

    Répondre à ce message

  • #1855135
    Le 6 décembre à 00:06 par Pépé le Moko
    La Petite Histoire : la bataille de Diên Biên Phu

    Certaines mauvaises langues on fait un rapport entre Dien Ben Phu , et le traffic de drogue !?!

    Peut être le fait que la première chose que Franklin Delano ( la famille Delano était très impliquée dans la " Guerre de l’opium " ) Roosevelt intérêssait le matin , avant les nouvelles sur Hitler ou les Japonais ( en pleine guerre mondiale ) , était les dépêches d’Ho Chi Min sur le triangle d’or ... pourrait être une piste !!!

     

    Répondre à ce message

    • #1855201
      Le 6 décembre à 03:00 par micusa
      La Petite Histoire : la bataille de Diên Biên Phu

      Cela expliquerait pourquoi les ricains ont tout fait pour détruire la présence française en Indochine en aidant en catimini le vietminh, en refusant de fournir aide logistique aux forces françaises, et en critiquant sans arrêt sur la scène internationale ces vilains colonialistes de français. On a vu comment ils ont réussi leur guerre du Vietnam et comment après avoir détruit ce pays ils ont abandonne le peuple sud vietnamien aux délices de la ré-education politique a la Vietcong, ainsi qu’au bonheur communiste. Mon oncle qui était officier dans l’armée sud-vietnamienne n’appréciait pas les officiers américains. Comme il me disait une fois : " il y a une grande différence entre l’officier US et l’officier français : l’officier US dit " messieurs, attaquez l’ennemi maintenant !" , l’officier français dit " messieurs, suivez moi a l’attaque !" .

       
    • #1855603
      Le 6 décembre à 15:43 par Pépé le Moko
      La Petite Histoire : la bataille de Diên Biên Phu

      Surtout si on compte l’histoire " Air America " , des avions de la CIA qui faisaient les navettes !!!

       
  • #1855248
    Le 6 décembre à 09:15 par paconova
    La Petite Histoire : la bataille de Diên Biên Phu

    Etant plutôt nationaliste patriote et anti-capitaliste (non interventionniste et non ingérant) , je rappelle quand même que le parti socialiste français (SFIO) avec comme président Vincent Auriol sont toujours bien impliqués dans la colonisation... Malgré tout le respect que j’ai pour les militaires morts au combat (Vietminh et français), cette raclée est quand même bien mérité. Je prône le nationalisme et l’auto-suffisance à la Thomas Sankara, à la Tche Guevara et à Talamoni Corse. Nul besoin d’aller faire chier les autres, de les exploiter et de piller leurs ressources naturelles ! Je pose une question à Christopher Lannes : aimerais-tu être colonisé par l’Arabie saoudite (par exemple), que celle-ci t’impose de ne pas manger de porc, de voiler ta femme, de marier ta fille de 13 ans à un type de 40 ans et de piller toutes les ressources naturelle de ton pays ?

     

    Répondre à ce message

  • #1855373
    Le 6 décembre à 11:58 par fabien
    La Petite Histoire : la bataille de Diên Biên Phu

    Bonjour,
    La photo des soldats ( légionnaires ?) à 6.52 : quelqu’un ,Christopher, pourrait me donner la source et de plus amples renseignements sur ces soldats ?
    Merci

     

    Répondre à ce message

  • #1855536
    Le 6 décembre à 14:44 par JL29
    La Petite Histoire : la bataille de Diên Biên Phu

    Ce qui a manqué à la France d’alors (la 4ème république pourrie) c’était la Foi en la victoire, les légionnaires l’avaient mais pas leurs "supérieurs", alors que les Vietnamiens eux, l’avaient.

     

    Répondre à ce message

  • #1855743
    Le 6 décembre à 18:52 par machin@dbmail.com
    La Petite Histoire : la bataille de Diên Biên Phu

    On ne parle jamais du nombre de prisonniers allemands qui se sont engagés dans la Légion pour sortir des camps de prisonniers français et partir en Indochine . Combien, sur les 90 000 morts, de soldats allemands ? 10 000, 20 000 ? Plus ?

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents