Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Jeunes trumpistes se moquant d’un Amérindien : encore une fake news du Système

La scène de la confrontation filmée entre un vétéran amérindien et de jeunes militants pro-Trump déchaîne les passions outre-atlantique. Les uns accusent les adolescents de racisme alors que les autres, dont le Président, dénoncent une manipulation.

 

Une vidéo filmée le 18 janvier devant le Lincoln Memorial à Washington, montre un adolescent arborant une casquette « Make America great again », le slogan de campagne de Donald Trump, lancer un sourire narquois à un vieil Amérindien qui lui fait face, chantant et jouant d’un tambour, le tout au milieu d’un groupe de lycéens hilares. La vidéo, diffusée sur les réseaux sociaux, a profondément choqué outre-Atlantique.

 

 

L’incident s’est avéré être une confrontation entre un groupe de lycéens catholiques du Kentucky, venus manifester contre l’avortement et Nathan Phillips, un militant amérindien et vétéran de la guerre du Viêt Nam, venu quant à lui défendre les droits des autochtones.

 

 

« Je les ai entendus dire "Construisons ce mur !", "Construisons ce mur !". Ce sont des terres indigènes, les murs ne devraient pas exister. Nous n’en avons jamais bâti », a commenté plus tard Nathan Philips dans une vidéo prise après le face à face.

Largement relayé sur Internet et dans la presse, l’incident a été perçu par les opposants au président américain comme révélateur du racisme et du mépris des partisans de Donald Trump pour les minorités.

« Voici l’Amérique de Trump », s’était notamment indignée l’actrice Alyssa Milano, très opposée à Donald Trump, sur Twitter. « J’en ai pleuré. Qu’apprend-on à la jeunesse ? Pourquoi et comment cela peut-il sembler normal ? S’il vous plaît aidez-moi à comprendre. Parce que là tout de suite, je sens que mon cœur se brise », avait-elle poursuivi dans le même message.

La polémique enflant, le diocèse catholique du Kentucky avait condamné le 19 janvier l’attitude des lycéens, l’estimant « contraire aux enseignements de l’Église sur la dignité et le respect de la personne humaine ».

 

Que s’est-il passé avant la scène ?

Mais depuis le lancement de la polémique, la diffusion d’une autre vidéo, montrant les instants précédant la fameuse scène, a relancé le débat quant à la responsabilité des lycéens.

Filmée depuis les rangs d’un troisième groupe distinct, les Black Hebrew Israelites (Hébreux noirs en français, communautés afro-américaines se revendiquant du judaïsme), la séquence montre Nathan Philips, suivi de près par d’autres amérindiens venir les premiers à la rencontre des lycéens. La poignée de Black Hebrew Israelites qui assistent à la scène injurient copieusement aussi bien les adolescents que les autochtones.

Dans un communiqué, Nick Sandman, le jeune homme qui a fait face à Nathan Phillips, a expliqué que son groupe chantait bien fort l’hymne de leur école pour couvrir les invectives des Black Hebrew Israelites. Le lycéen a assuré ne pas avoir remarqué la présence des Amérindiens avant que Nathan Philips ne vienne à leur rencontre. Il a aussi assuré ne pas avoir entendu le slogan « Construisons ce mur ! ».

« Il a fixé ses yeux sur moi et m’a approché, jusqu’à quelques centimètres de mon visage [...] J’ai souri à un moment parce que je voulais qu’il sache que je n’allais pas m’énerver, être intimidé ou être entraîné dans une confrontation plus importante », a expliqué le jeune homme qui dit avoir été inquiet que la situation ne dégénère.

 

Donald Trump s’en mêle

Le président américain a apporté son soutien aux jeunes lycéens sur Twitter, son réseau social favori.

« Il semble que Nick Sandman et les étudiants du lycée catholique de Covington ont été traités de façon injuste avec des jugements hâtifs qui se sont avérés faux - diffamés par les médias [...] De nouvelles images montrent que les médias avaient tort sur la confrontation entre les ados et les Amérindiens », a tweeté Donald Trump le 21 janvier.

Le lendemain, le président américain a de nouveau évoqué l’affaire, toujours sur Twitter, dépeignant les traitement médiatique des lycéens comme « symbole des fake news ».

 

 

Loin des fake news, lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

63 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Le "veteran" n’a jamais fait la guerre du vietnam, encore un democrat atteins par la mythomanie.


  • J’ai bien suivi cette affaire grâce à des amis anglophones. On a eu certainement eu affaire à une mise en scène : l’Amérindien, Nathan Philipps, est un acteur de seconde zone, j’ai trouvé un clip vidéo où il joue un petit rôle. D’autres part, il n’a pas probablement pas fait la guerre du Vietnam en 71 comme il l’affirme car il était trop jeune pour être engagé à l’époque. Il n’est pas difficile d’imaginer que pour les libéraux, les gauchistes et les démocrates anti-Trump, des jeunes catholiques manifestant contre l’avortement était une cible de choix. Ce qui est scandaleux, c’est que le jeune homme au sourire et l’ensemble des jeunes lycéens ont eu des menaces de mort. Un producteur de film, Jack Morrissey, a même posté un tweet menaçant de mettre ces jeunes dans une broyeuse à bois...

    Nous avons donc des adolescents qui risquent gros s’ils sortent dans la rue car le "débunk" de cette fake news ne va calmer les plus hystériques du "camp du bien".

    Mais au final, Trump est le grand gagnant, le fait que cette affaire soit désormais classée comme fausse information aux yeux de nombreux Américains, ridiculise le "camp du bien et du progrès"...

     

  • Je retiens de tout ca qu’il existe des Black Hebrew Israelites, c’est du même niveau que les constructeurs des pyramides ou du wakanda perdu.
    Le reste ont est déjà au courant.

     

  • Il y a beaucoup à dire sur un sujet qui aurait du passer totalement inaperçu...

    Déjà, des lycéens contre l’avortement, sans déconner, qu’on soit pour ou contre, ces gamins sont trop jeunes pour militer dans quoi que ce soit. Je ne dis pas qu’ils ne peuvent pas avoir un avis etc, mais de là à les mobiliser pour ça c’est purement n’importe quoi.
    D’autre part, ce qu’on voit dans les images, c’est la jeunesse d’aujourd’hui, à moitié stupide, à moitié provocatrice, mais on ne sent pas non plus une tension dans ces images, juste un profond manque d’éducation et de respect, ils sont énervés, s’amusent bêtement.
    Enfin, pour la récupération à cause de la casquette (nan mais ils ne savent plus quoi inventer là les médias ou quoi ??? qu’un jeune porte une casquette "make america great again" et ça devient pour les médias l’ambassadeur de Trump avec incident diplomatique à la clé... Détendez vous les gens ! Vous êtes marteaux les médias (on en a la confirmation chaque jour qui passe).

     

    • Les parents parlent de proces contre tous ceux qui se sont dechaines contre leurs gosses.Les sjw pris a leur propre piege mdr...

      Mettez casquette et bonnet trump 2020 et le tshirt trump 2020 make liberals cry again.Ca fera chier en france et aux us.Si vous l’achetez chez les chinois en ligne,c’est encore plus benef...
      Ca dit aux medias : on vous emmerde...
      Putin je me souviens du pied lors de l’election de trump...S’il pouvait se faire reelire en 2020 et nous offrir une autre nuit comme ca...
      Il se fera surement assassiner avant...


    • @Calal Ne dites pas ça ! il va se faire réélire.


  • #2130264

    De toutes façons, y’a plus d’autochtones, on est en 2019.

    Pourquoi venir chouiner ?
    Le passé est passé, c’est tout.

    Surtout aux États-Unis, grand nulle part de la civilisation.
    Des putes et des cowboys.
    Super.

     

  • #2130273

    C’est méprisable, de se positionner comme "victime".

    Et de croire qu’un groupe ethnique va prendre ta défense, et se positionner favorablement par rapport à ta supposée condition misérable.

    Le soleil brille pour tout le monde.
    (John Ford)



  • vétéran de la guerre du Viêt Nam



    Même ça c’était une fake news ! Cet homme n’est pas un vétéran de la guerre du Viet Nam. Le Washington Post a déjà publié un correctif...


  • "Mais depuis le lancement de la polémique, la diffusion d’une autre vidéo, montrant les instants précédant la fameuse scène, a relancé le débat quant à la responsabilité des lycéens."

    C’est curieux comme ces méthodes ont un parfum de "déjà-vu" (expression que l’on peut tout aussi bien prononcer à l’américaine).
    Remplacez "lycéens" par "gilets jaunes" et retrouvez-vous aux Champs-Élysées avec ces fameux motards lanceurs de grenades inutiles si prompts à dégainer leur arme de service.


  • Et pourquoi celui qui filme le pleurnichard décharné il le fait avec une telle contre-plongée ? C’est parce qu’il mesure 1,50 m ou parce qu’il essaie de le faire passer pour le grand-chef-indien-plein-de-sagesse ?

    Franchement, ça sent la manipulation à des kilomètres...

     

    • Non, pas du tout... L’image est ce quel est.. Un ado manquant de respect envers une personne âgée. C’est tous ces adolescent qui semble dans la défiance à rigoler à tord et à travers... Pourquoi devrait on lire l’image différemment ? On aurait préféré les jeunes américains hyper respectueux des amérindiens ? L’image choque a juste titre ?Qu’est ce qui s’est donc passé ?

      Un amerindiens fait un commentaire légitime contre le mur ; il estime avoir son mot à dire sur la terre de ses ancêtres. Et rien de surprenant sur sa position qui habituellement fait l’unanimité..

      D’un autre côté... est ce qu’il devrait être interdit aux États Unis de contrôler leur frontières afin de préserver au mieu un espace donné.. La question ne se pose même pas.. tout le monde à le droit d’acceuillir ou pas qui bon lui semble.

      Pourquoi, les pro-Trump se plaignent que les médias utilisent contre eux des images qui leur font de la mauvaise publicité ? Les images ne mentent pas... Nous avons à faire avec des ados pas très subtils.... Il n’y a rien de fake dans ces news..

      Les personnes pour le mur ont le droit d’avoir leur avis tout comme leur opposants surtout si ils sont indiens et qu’ils défendent une conception millénaire de ce qui les les lient à leur terre...

      Il faut parfois accepter qu’on puisse être mal compris...

      D’ailleurs c’est souvent le cas des militants anti-abortion qui passent pour des gens excessifs intolérants voire inhumain... Et bien il suffit de voir une vidéo de la procédure d’abortion et comment une pince en fer vient écraser la petite tête pour savoir de quel côté se trouve l’humanité ? C’est alors qu’on pense aux chrétiens et à la parole qu’ils attribuent à Jésus ? : « Père pardonne-leur : ils ne savent pas ce qu’ils font ».

      Il faut parfois accepter que certaines positions soient incomprises et ne pas s’empresser à rejeter la culpabilité sur les autres. Pour une personne voyant pour la premiere fois des ados manquant de respect envers les seniors indiens entendre dire de Trump qu’il s’agit d’une fake news on pense tout de suite à une guerre médiatique à la rigueur et pas forcément à la sincérité de Trump..

      Le mur peut être coûteux mais si il est disuasif ça pourrait résoudre de gros problèmes politiques en Amérique du Sud ou beaucoup d’états voient leur populations fuire vers des supposés eldorados.. avec parfois des états complices espérant en retour les devises des migrants envoyant de l’argent à leur familles restés au pays.


    • On ne parle pas de la même vidéo : je parle de la seconde.



      Pourquoi, les pro-Trump se plaignent que les médias utilisent contre eux des images qui leur font de la mauvaise publicité ? Les images ne mentent pas... Nous avons à faire avec des ados pas très subtils.... Il n’y a rien de fake dans ces news..



      Ce qui est scandaleux c’est que des media avec des journalistes adultes à leurs commandes relaient ça comme une preuve de "haine" et de "racisme" de la part des pro-Trump...

      Franchement, vous vous attendez à quoi avec une bande d’ados, mâles de surcroit ? Quand j’étais au collège le prof de musique se recevait parfois des ballons de volley sur la tête quand il nous jouait du Bach au piano... c’est du même niveau !

      Et qu’est-ce qui vous permet d’affirmer que l’ado qui fixe l’indien lui manque délibérément de respect ? La vidéo ne le montre pas venant se planter devant lui, c’est plutôt le vieil homme qui avance dans la foule et qui s’approche de lui... qu’auriez-vous fait à son âge et dans une foule pareille ?

      Il ne faut pas prêter aux ados plus de sagesse et d’expérience qu’ils ne peuvent en avoir !


    • @Peter vous n’avez tout simplement pas vu la vidéo complète qui dure plus d’une heure, vous êtes complètement à coté de la plaque.


    • @rectificateur,
      au contraire comme la majorité des gens j’ai vu qu’il était impassible n’offrant pas le geste qu’on s’attendraient envers un senior qui plus est un indien vecteur d’une tradition ancienne qui a subit une sorte d’exticntion... Mais rassurez vous en aucun cas je ne blâme ce jeune, j’ai même parlé d’une confusion passagère par rapport à l’incident au préalable avec les Black Hebrews... Mais in fine les incidents sont séparés et il a été malavisé d’afficher maladroitement un sourire narquois. J’aurais pour ma part à son âge démonté un respect incommensurable ou bien tout simplement pété un boulard... Mais je ne crois pas avoir dit être un modèle de vertus ? Ça ne m’empêche pas de trouver certaines réactions plus pertinentes que d’autres.

      ps : soyez en sûre.. pour certains il faudrait toujours être du bon côté (le leur)... Un problème de spacialisation...


    • @Peter Il ferait mieux de militer pour sortir les amérindiens de la misère de leur réserve. De plus il y a énormément d’indiens qui sont pro Trump.


    • @Peter Il ferait mieux de militer pour sortir les amérindiens de la misère de leur réserve. De plus il y a énormément d’indiens qui sont pro Trump.


  • L’amer Indien me semble assez casse-couilles (musicalement, s’entend).

     

  • Un des Amérindiens est grimé en Groucho Marx !



  • « Je les ai entendus dire "Construisons ce mur !", "Construisons ce mur !". Ce sont des terres indigènes, les murs ne devraient pas exister. Nous n’en avons jamais bâti », a commenté plus tard Nathan Philips dans une vidéo prise après le face à face.



    Argument d’une rare bêtise. De deux choses l’une : ou ce sont encore les indigènes qui administrent l’Amérique du Nord, et là ils imposent leurs vues ; ou ce sont des éléments rapportés et leurs descendants depuis leur déclaration d’indépendance de 1776, et ils ont actuellement un gouvernement qui a le droit d’imposer ses vues.

     

    • T’as rectification n’a pas de sens...

      L’indien n’a nullement l’intention d’imposer « ses » vues (il n’a de toute façon ni armée, ni de forces de police pour le faire)... il rappel juste que depuis la création des États Unis une bonne partie de ce qui est fait n’a pas son approbation...

      Lorsqu’il dit qu’il n’y avait pas de prison... ça ne veut pas dire qu’il n’y avait pas une loi et un ordre chez les indiens... Il est dans « sa » Tradition et il est tout à fait légitime...

      Le mec n’est pas un abrutis.. il s’est bien qu’aujourdhui si tu ne mets pas les criminels en prison ils vont venir t’égorger... mais il croit que ce sont ces prisons qui ont créer les criminels dans le long terme... T’es pas obligé d’être d’accord d’ailleurs..


    • @ Peter : je n’ai jamais dit que ce type était un abruti et il a certainement raison de penser que les prisons n’arrangent rien dans le long terme... surtout aux USA où le % de population sous les verrous est affolant.

      Mais venir dire qu’il ne veut pas de mur parce que c’est la terre de ses ancêtres, même si ses ancêtres avaient raison, ça n’a simplement pas de sens en 2019. Il pourrait aussi demander l’abolition de la propriété privée, tant qu’il y est... et pourtant ce ne serait pas forcément une mauvaise chose !




    • Il pourrait aussi demander l’abolition de la propriété privée, tant qu’il y est... et pourtant ce ne serait pas forcément une mauvaise chose !




      Vous’melangez des conceptes bien différents...

      Les tribus indiennes se faisaient la guerre pour des histoires de territoires et de propriétés... Mon cheval, ma prise de chasse, ma femme... Son esprit de liberté n’a rien à voir avec le chaos organisé...

      L’abolition de la propriété privée est une aberration moderniste qui n’a jamais existé dans les religions Traditionnelles ou n’importe quelle civilisation... C’est un mensonge du messianisme de Marx le cousin des Rothschild et un piège tendus aux prolétaires pour les monter contre les propriétaires pendant que les Banksters raflent la mise... Marx avait un mentor rabbin il est possible qu’il etait sabataiste.. il était crasseux (comme Gainsbourg*) et indigne comme parent... cet indien là ne lui aurait pas donner un bouton doré ou une perle en toc...

      * Gainsbourg a chanté « je vais’et je Viens entre tes reins » qui une allusion à la sodomie... ainsi que Lemon Inceste.. deux succès qui devrait vous appendre à vous méfier des gens éduqués à l’hygiène douteuse... La vie c’est hyper simple...


  • Nathan n’a jamais été au Vietnam (bien qu’ayant été dans l’armée). Morrissey s’est excusé pour son message, prétextant la précipitation à envoyer des enfants au broyeur mais il a longuement cherché une image de la machine envoyant des spirales rouge sang. Tout ça au nom du bien, donc de Satan dont ce sont les serviteurs, comme fb dans l’autre article.


  • J’ai toujours considéré que les Indiens sont le seul peuple légitime des USA, et les blancs des occupants barbares. C’est lamentable de découvrir toutes les traîtrises dont ils ont été les victimes.
    J’ai une fascination pour leurs chants sacrés que je collectionne à coté de ceux de l’Inde du Nord et du Sud.
    En Occident nous avons tord de nous croire plus évolués. Nous sommes vraiment des primitifs, du moins nous le devenons chaque jour davantage.

     

    • Assez d’accord avec vous, mais ce n’est pas le sujet. Faites un effort.

      Le sujet c’est la manipulation consistant à faire passer tous les supporters de Trump pour d’affreux racistes irrespectueux des traditions des "peuples natifs" en amalgamant ça avec la construction du "mur" réclamée par Trump.

      Et prendre une bande de lycéens pour ça - qui sont par définition mal dégrossis - franchement, ça montre le niveau... ils ne se sont pas foulés.


    • Rassurez-vous, bientôt nombre de coutumes et cultures venues d’ailleurs émailleront votre quotidien. Alors, repentant, vous cautionnerez. Mais, si votre plumage euh votre pseudo correspond à votre ramage, la Bretagne terre d’accueil sera j’en suis sûr à la hauteur.


    • Attention, en disant que les blancs sont illégitimes aux USA tu vas sur une pente dangereuse : québécois et brésiliens illégitimes, blancs illégitimes en Afrique du Sud, chinois illégitimes au Tibet, Russes illégitimes en Sibérie, au Caucase ou à Kaliningrad, Caldoches illégitimes en Nouvelle Calédonie, pareil pour les non-autochtones en Nouvelle Zélande, en Australie..... Donc tu te plantes à jouer à ce jeu




    • du moins nous le devenons chaque jour davantage.




      En arrêtant brutalement leur civilisation, effectivement ils n’ont pas eu le temps de développer la bêtise comme nous avons su le faire ?...

      Les japonais ont comme nous (début du moyen age avec la caste des prêtres -oratores- enseignant les chevaliers nobles) un passé plutôt glorieux.. mais il faut avouer qu’en matière de bizzaries civilisationnelles ils décrochent aujourd’hui parfois le pompon... Peut être qu’en matière de transhumanisme ils (les japs ou les asiates) vont tellement faire dans l’abject qu’on va être sérieusement distancé ? Car on niveau mondial y’a de la compet’...


    • Ça leurs apprendra à avoir fait confiance à l’anglo-saxon... ils n’ont que ce qu’ils méritent.

      C’est pas faute de leurs avoir dit pourtant. De plus, ils sont toujours les premiers( manipulés bien sur par des avocats "apatrides") a renier les ententes et ça chouille TOUT LE TEMPS.

      Y sont ben cute de loin, mais quand on vit proche, l’on constate qu’ils ne sont bon (dans l’ordre ) qu’à chouiller, faite de la contrebande, et ils sont bien forts dans les casinos et autres jeux d’argent.

      Leurs traditions et leurs chants...a d’autres svp.


    • Pour neutraliser les Bretons, on a favorisé l’alcoolisme, pour fragiliser la Chine on a répandu l’opium, pour exterminer les Indiens on aura utilisé l’alcool, la viande avariée, les couvertures volontairement infectées par le typhus, aussi stocké dans leurs "réserves" quantité de produits chimiques.et radioactifs, souvent à ciel ouvert pour que les enfants tombent malades.


    • @pleinouest35

      On attend tous avec impatience que les gens comme vous renoncent à l’électricité et aux technologies créés et ***entretenus*** par les El Blancos...
      Les Q.I. existent, c’est un fait !


    • Je cite : "On attend tous avec impatience que les gens comme vous renoncent à l’électricité et aux technologies créés et ***entretenus*** par les El Blancos".
      C’est particulier comme commentaire, rien ne prouve que nous soyons plus heureux aujourd’hui. Vous semblez avoir succombé au mythe du progrès. Il est par contre évident que l’Occident a apporté le confort technologique, comment ne pas le reconnaître ? Malgré tout il a apporté aussi l’individualisme et l’égoïsme, le chacun pour soi. Mais la question n’est pas là. L’espérance de vie commence à baisser, les maladies dégénératives augmentent, les gens sont parqués comme des bêtes dans des HLM. Des enfants naissent sans bras, des manifestants se font crever les yeux. Pas de rapport ? Mais si ! Pour exemple, j’ai renoncé au téléphone portable, pour les ondes, pour ne pas être esclave, pour ne pas être fiché, pour ne pas faire travailler des enfants dans les mines dans des conditions épouvantables. J’ai la même voiture depuis 20 ans, jamais eu de machine à laver (je lave mon linge à la main), je n’ai pas de télévision. Cependant la technologie m’apporte aussi un plaisir immense : écouter chaque jour chez moi, et en streaming haute définition, la BBC R3. Il y a chez les Britanniques une ouverture au monde musical, comme celui des compositeurs français, qui malheureusement n’existe pas en France cantonnée dans les mêmes formules. Je conseille d’écouter au début de la nuit. Donc oui, je suis ravi par l’électricité, je regrette seulement que les recherches que j’ai entreprises pour fabriquer un générateur autonome de très grand rendement n’ait connu que des blocages, des menaces et des poursuites pour des raisons fallacieuses. Essayez de produire votre propre électricité, vous verrez à quel point nous sommes libres en France ! Les Indiens n’avaient pas l’électricité, certes, mais ils n’étaient pas obligés de l’acheter à une mafia. Doit-on également les mathématiques et l’imprimerie aux blancs ? Ne serait-pas plutôt les Arabes et les Chinois ?




    • Les Q.I. existent, c’est un fait !




      LOL... C’est bien pour ça que Einstein a inventé entre autre la bombe atomique...


    • @pleinouest35

      Il y à le progrès technologique, lié aux Q.I, blancs/nord-asiatique(Japon) en tête de classement et c’est vérifiable via les faits, et le fameux ’’progrès soi-disant ’’sociétale/culturel’’(lgbt, trans, féminazis, destruction de la famille, etc.. etc..).
      J’avoue avoir ’’succombé’’ au premier mais pour le second, qui est en fait une régression dans tout les sens du terme, je vous le laisse...


  • « Je les ai entendus dire "Construisons ce mur !", "Construisons ce mur !". Ce sont des terres indigènes, les murs ne devraient pas exister. Nous n’en avons jamais bâti »,
    Aucune ethnie ne peut raisonnablement revendiquer une terre. Une ethnie était là à un moment donné, une autre y était avant, puis encore une autre bien plus tôt . Qui est le propriétaire d’une terre ... à mon avis personne. J’ai même cru comprendre que chez les amérindiens ce sont les hommes qui appartenaient à la terre et pas l’inverse .
    Mes grands-parents étaient gitans, et vous savez quoi ? La terre entière nous appartient .

     

    • Peut être qu’il n’est pas pour l’acaparation de la terre de ses ancêtres et les seuls et uniques intérêts de sa communauté ?

      Il faut injecter un peu de bon sens... On entends ici continuellement parler de l’expulsion manu-militari des non-européens car l’Europe, c’est pour les blancs uniquement... et assez risibblement ce sont les mêmes commentateurs qui s’en foutent des opinions d’un indien d’Amérique aujourd’hui ?

      Je ne voudrais pas interpréter ce que ce vieux peux penser... mais imaginons qu’il voit d’un mauvais œil le fait qu’il est l’impression que les blancs qui ont colonisés la terre de ses ancêtres veuillent absolument tenir à l’ecart ses frères de continent, les autres amérindiens ?

      Qu’est ce que le point de vue d’un « identitaire » européen sur son dilemme ? L’identité et la force de l’homme blanc, il n’y a que cela qui compte ? Et pourquoi pas un peu plus de panache ?

      En toute honnêté, je n’imagine pas cet indien américain comme un adepte d’ouvrir grandes les frontières et rompre des équilibres déjà fragile. Par contre, il faut avouer qu’il a raison d’être ennuyer par les discours suprématiste blancs méprisant ses frères sur leur propres continent ou les gens irespecteux de son Histoire ?

      Franchement, le mur peut être un gouffre économique et je ne connais pas la pertinence d’une telle dépense...

      Pourtant, si une telle initiative pouvait détourner les américains du sud de se ruer de la sorte (tel des pionniers de l’american dream ?) vers les États Unis ça benificierais tout autant les américains du nord que les américains du sud. Donc à priori je serais favorable à une frontière physique...

      Maintenant, il y a un boulot pédagogique pour convaincre ceux qui doivent être convaincus. Et en ne se focalisant pas sur les saboteurs ou les gens qui empêchent que les conversations est lieu...

      Imaginez deux secondes ce petit jeune faisant avouer face caméra à cet indien que la société américaine est devenue monstrueuse par rapport à l’avortement de millions d’enfants et qu’un chrétien véridique est bien plus en armonie avec les valeurs traditionnelles des tribus indiennes ? Dream on my friends..

      Ne voyez vous pas les diviseurs ?... Les gilets jaunes eux ont compris la bonne méthodologie...


    • Non, nous appartenons tous à la terre ! Sois cohérent mon copain !


  • Je ne sais pas s’il y a du racisme dans son attitude mais il est clairement irrespectueux.Il regarde fixement un ancètre qui a vecu tellement de choses qu’il n’a pas vécu.Notamment le temps qui passe.
    Provoquer de la sorte un vieil homme est ridicule.
    L’indien est agacé par son regard provocant donc il se rapproche de lui et joue du tambour très près de son visage.S’en suit une longue provocation de part et d’autre.
    Un jour ce petit con va regarder fixement quelqu’un de moins vieux et moins patient que ce vieil indien et recevra la correction qu’il mérite.La il était filmé donc il ne risquait doublement rien premièrement il avait un vieil homme en face de lui deuxièmement s’il avait pris une correction il serait allé pleurer aux flics.

    Pour ce qui est des indiens d’amerique il faudra un jour que les autorités américaines reconnaissent ce génocide et tentent de le reparer.La vous ne pourrez pas dire que c’est une communauté influente qui contrôle tout aux usa qui utilise ce génocide.Par ailleurs ce système de reserve indienne qui existent toujours ressemble beaucoup a des camps.Il y a beaucoup à faire pour essayer de réparer et les indiens d’amerique particulièrement ceux qui ont conservé leur culture méritent le respect.

     

    • ... c’est "l’ancêtre" qui est aller le chercher, non l’inverse.

      Beaucoup de réflexions a saveurs gauchiste des qu’il est question des amérindiens, c’est étrange.

      Je signale que la plupart de la drogue, des armes et plus largement, tout ce qui est illégal rentre au Canada par les réserves...

      Il vous faut comprendre : les bon sauvages sont disparus depuis longtemps, ceux d’aujourd’hui ne sont guère plus que des hors la loi, je reste ici poli...quelques communautés se portent bien, le restant... se porte moins bien.

      L’analogie avec les gitans se pose.


    • Franchement paranoïaque ce commentaire. Au vu des ces images, je vois un jeune homme et un vieil homme qui se tiennent face a face, soutenant le regard l’un de l’autre, dans un moment de proximité et d’échange de chaleur humaine. Je trouve cela tres émouvant d’ailleurs. Je pense que ces deux là sont amenés à se revoir. Quand aux autres chanteurs adolescents, ils sont rigolards, comme des ados, et pourtant, ils comprennent ce qui se passe, tout en faisant ceinture de leurs corps au cas où ...
      Au lu de ce qui manque visuellement, c’est à dire le comportement du troisième groupe qui cherche l’affrontement, je dis que la bonté, l’innocence et la magie du moment ont été une grâce véritable.


    • Le malicieux
      Je ne suis d’aucun parti.Certaines de mes idées seraient classés d’extrème gauche,d’autre d’extrème droites.
      Concernant les amérindiens,j’ai beaucoup de respect pour ces peuples fiers qui ont été massacrés,dépouillés et parqués.
      Et il y aurait nécessité de réparation à différents niveaux.D’ailleurs on ne les entend pas pleurer à longueur de rap sur la mise en esclavage,on ne les entend pas pleurer à longueur de schiappa sur les violences faites aux amerindiens etc...
      probablement pour cela qu’ils n’ont rien.Je connais la situation actuelle de ces peuples et elle est consecutive de ce qu’ils ont subi et de ce qu’ils subissent toujours.Effectivement la majorité sont des alcooliques brisés.Mais certains conservent la beauté,la fierté et la sagesse de leurs ancètres.L’amérique ne sera grande que lorsqu’elle apprendra à respecter correctement
      les amérindiens et à les intégrer en harmonie au pays.Il faut notamment réparer financièrement ,les aider à acheter de belles terres et supprimer le système de reserve ou alors en créer de plus grandes avec de belles terres.Mettre en valeur leur culture historique.Participer à ce qu’ils retrouvent leur dignité.Cela sera un bienfait pour tous les américains.
      Comme cet amerindien je suis opposé au mur de trump.
      C’est ne rien connaitre à l’histoire de la création des usa que de vouloir construire ce mur.

      Si les usa arrêtaient via la cia et pour les intérèts oligarches de piller l’amérique du sud et de vouloir y imposer leur loi,les pays d’Amérique du sud se porteraient mieux et il y aurait moins d’immigration.Les usa font avec les l’amérique du sud,ce que la France et d’autres font en Afrique.Cela entraine l’enrichessement d’une oligarchie qui pille des pays pauvres et déclenche une immigration de masse qui permet d’avoir une main d’oeuvre corvéable à volonté et de faire baisser les salaires.L’oligarchie financière y est donc doublement bénéficiaire.

      fanfan1926 tu as raison je vois le mal partout parfois,il y a aussi de l’amour dans ces regards appuyés.



    • Au vu des ces images, je vois un jeune homme et un vieil homme qui se tiennent face a face, soutenant le regard l’un de l’autre, dans un moment de proximité et d’échange de chaleur humaine. Je trouve cela tres émouvant d’ailleurs (...) je dis que la bonté, l’innocence et la magie du moment ont été une grâce véritable.




      C’est ce qu’on appel la magie du cinéma...
      Et dire que tout le monde y a vu une sourire narquois..

      Pourquoi défendre l’indefendzble... À la rigueur il a l’excuse d’être jeune et d’être dans une mauvaise appréciation de la situation... Et qui penserais que ce senior indien soit pour l’abortion et l’assisnat de millions de petits blancs... Pourquoi ne jamais revenir à l’essentiel ?! Notre jeune ado n’a malheursement pas bien identifié l’ennemi... . Et qui penserais que ce senior indien soit pour l’abortion et l’assisnat de millions de petits blancs... Bis repetita...

      L’opposition au fil de fer barbelé ou pire encore un mur n’est pas surprenant venant d’un indien par rapport à sa culture... Il faut arrêter de se chercher des ennuis pour rien... L’indien joue du tambourin... mais laissez le jouer sa propre partition FOR God Sake !!!


    • @ Calx

      Je ne vous visait pas particulièrement, c’est seulement un peu comique de lire tous ces message empreint de romantisme envers " le bon sauvage", "l’ancêtre", le vieux sage" ect.

      Il faut les avoir côtoyé pour comprendre... le passé est le passé, on ne peu rien y faire, sauf apprendre. Le Québec tente petit a petit de remédier à la situation, mais tant que la lois fédérale sur les indiens ( celle la même qui les a réduit à cette situation ignoble) a force de loi, il n’y a rien à faire.

      Tout ceci, il faut le savoir, est du a l’anglo-saxon, le peuple français lui, et bien... il y a eu des edits royaux visant à contrer le fait que nos braves ancêtres avaient tendance à "côtoyer" les amérindiennes,

      Il est donc consternant de constater qu’ils sont systématiquement contre nos intérêts.

      Autre information pertinente : les tribues se tapaient dessus constamment, d’ailleurs Champlain est arrivé au Québec en pleine guerre. Cherchez des infos sur "Le massacre de la huronnie"... que du beau. Les missionnaires, torturés et suppliciés de manière épouvantable, c’était le fait de vieux sages pacifiques ?

      Je pense que plusieurs font l’équation suivante : USA massacre amérindiens, donc amérindiens gentils. C’est plus compliqué que cela.


    • Calx, c’est un peu le BHL du fil de commentaire. Il semble qu’il suffise de dire exactement le contraire de ce qu’il écrit (ou d’inverser l’accusation) pour retranscrire la vérité de ces images.

      Essayons :

      "Je ne sais pas s’il y a du racisme dans son attitude mais il est clairement irrespectueux. Il regarde fixement un ado qui est encore peu expérimenté (et inhibé par la pudeur ou la retenue propre à son âge et éducation).
      Provoquer de la sorte un jeune homme (quand on est le vieil homme sage et puissamment philosophe) est ridicule.
      Le jeune est agacé par l’avancée provocante de l’indien (qui insiste pour s’adresser (via une musique agaçante et dans une langue incompréhensible) spécifiquement à ce groupe qui ne lui a rien demandé), qui se rapproche de lui (espérant qu’il s’écarte, tout intimidé ?) et joue du tambour très près de son visage. S’en suit une longue provocation de part et d’autre (comprendre : entre le vieux provocateur et le jeune qui a la provocation de ne pas s’écarter en baissant les yeux..).
      Un jour ce petit con va regarder fixement quelqu’un de moins bien élevé et moins patient que ce jeune conservateur propret et recevra la correction qu’il mérite. La il était filmé donc il ne risquait doublement rien premièrement il avait un jeune ado calme en face de lui deuxièmement s’il avait pris une correction il serait allé pleurer aux flics (et aux médias... ah non ça il l’a fait quand même, pardon)."

      Ah oui ça marche !


  • Dans la vidéo complète on voit qu’au début ce sont les blacks qui menace à plusieurs reprises les jeunes blancs et à la fin le vieux amérindien se ramène avec son tamtam et là les jeunes rigolent ce qui est normal rendu là.

    La Fakenews c’est que Facebook à supprimé la vidéo entière et laissé uniquement la séquence des jeunes qui rigolent du vieux pour faire croire à des méchants jeunes blancs racistes sans respect blablabla alors que les vraies racistes dans cette histoire c’est le groupe d’illuminés de black hebrew machin bidule qui gueulent leurs racisme anti-blanc et anti-tout le monde pendant toute la séquence qui dure plus d’une heure.



  • « Je les ai entendus dire "Construisons ce mur !", "Construisons ce mur !". Ce sont des terres indigènes, les murs ne devraient pas exister. Nous n’en avons jamais bâti »,



    ... et on voit comment il a fini ton peuple ! A ta place je la ramènerai pas trop sur le sujet.

    Moi, le mien, les français, a subi des attaques depuis des siècles et des siècles (parfois les mêmes ennemis que toi : espagnols, anglais, mais aussi des tas d’autres), et a dû construire un paquet de murs pour essayer de s’en protéger, avec plus ou moins de succès (oppidum de l’antiquité, murailles et châteaux forts du moyen-âge, forteresses et pré-carré de Vauban, ligne Maginot...).
    Et il existe encore, lui.

    En tout cas pour l’instant... Mais c’est justement l’absence d’un mur économique (protectionnisme) qui est en train de causer sa perte.


  • Moi j’aime bien les Indiens et pense qu’ils sont les descendants d’un peuple quasi-génocidé. Ils ont été drogués à l’alcool etc...
    Mais les USA et le Canada peuvent constater quotidiennement la criminalité spécifique (pas en col blanc en général mais plus que très irritante) générée par les Indiens. J’ai vu ça tous les jours à Prince-Albert (Canada).
    Je ne vois ici aucune attitude spécifiquement irrespectueuse des ados. Au contraire, ils se laissent prendre par le rythme et dansent en cadence. La musique est pourtant de très faible qualité. La "confrontation", si elle existe (ce que je ne pense pas) est parfaitement normale et entièrement partagée en responsabilités (s’il y a ).
    Comme d’habitude les évêques catholiques (aussi stupides que l’épiscopat français) se sont précipités pour dire exactement ce qu’il ne fallait pas, se répandre en excuses grotesques parfaitement superflues et de nature à CREER un problème là où il n’y en a pas. Je suis catholique.
    Je remarque que blacks ou pas, c’est les juifs qui ont généré l’incident, puis ont jeté de l’huile sur le feu, avant de se retirer, espérant un résultat à leur "sabotage" social.
    Enfin je pense qu’à l’âge de ces jeunes, il est parfaitement possible et normal d’avoir une opinion religieuse et philosophique sur l’avortement. Ils sont tous pubères et capable d’avoir des relations sexuelles, donc...

     



    • Enfin je pense qu’à l’âge de ces jeunes, il est parfaitement possible et normal d’avoir une opinion religieuse et philosophique sur l’avortement. Ils sont tous pubères et capable d’avoir des relations sexuelles, donc...




      Et tu crois l’indien pour l’avorterment ? Les jeunes justement ne sont pas synchro avec la musique.. Pourquoi d’ailleurs nier qu’ils aient été dans une confusion passagère entre les provocations des Black Hebrews et ce militant indien qui a le droit d’avoir une opinion sur un mur bati sur la terre de ses ancêtres.. C’est quoi cette idée qu’on devraient tous être d’accord sur tout et tout le temps ?’..


  • le pire de notre point de vue, c’est la regurgitation hier matin de la part des medias francais... elle est belle la loi sur les fake news...


  • Ces jeunes sont hypers bienveillants face à ce vieil indien qui (à la longue) à dû leur casser les oreilles.
    Un brin d’insolence peut être de la part du porteur de casquette ou juste la rencontre entre deux mondes.


  • Imaginons un ancien entrain de jouer de l’accordéon, comme un hasard tombé du ciel, il est entouré de jeunes colorés de banlieue avec la même attitude et les rires hilarants moqueurs, la vidéo est parlante. Que dirait certains sur ce site ?
    Je me fous de Trump et de son mur, à raison ou à tort. Les US sont aussi parti prenante dans les causes des migrations des pays du sud des Amériques vers les US ; y a qu’à voir comment ils infiltrent dans tous les domaines ces pays à des fins de domination.


  • parfois il faut voir un peu plus loin que le bout de son nez et ne pas focaliser sur le ventre des femmes , mais parcequ"elles ont aussi un cerveau et ont aussi des opinions politiques qui peuvent provoquer en France du harcélement et des empoisonnements.


  • Pour plus d’info sur cette affaire, allez voir les vidéos sur le sujet sur youtube de Mark Dice et American Renaissance, c’est en anglais par contre.


  • Quel beau test de Rorschach que voilà ! Il est magnifique ! Il est splendide !


  • Je juge à partir de ces 2 vidéos seulement :
    un vieux provocateur qui vient pousser sa chansonnette (caricaturale à souhait), dans une langue volontairement communautaire (donc aucun "partage") à un groupe de jeunes conservateurs en mode manif (càd sans doute un peu excité, désinhibés par leur nombre)... conséquence : les jeunes ricanent (attention violence ! gérontophobie en action... de la part de jeunes, du jamais vu...)
    et "l’ancêtre" accentue la provocation en s’approchant de plus en plus près d’un ado et va lui tambouriner à 2cm du visage...
    ... pour finir par pleurnicher dans la seconde vidéo, tel le grand sage plein de bonté qui aurait croisé une canette de coca dans la prairie... mais de qui se moque-ton ? il faut s’appeler Peter ou être militant ultra démocrate pour s’émouvoir d’un acte aussi ridicule, où le prétendu sage s’est en réalité comporté comme un vulgaire agitateur de manif qui voulait emmerder, et espérait sans doute une raclée médiatique. J’ai trouvé ces ptits jeunes bien patients, bien proprets. C’est sans doute l’âge du bonhomme qui a déterminé le relatif pacifisme de cette rencontre. Nul doute qu’une petite bande d’amérindien du même âge eut récolté des sourires moins gentillets.
    Vouloir extraire par dessus tout de ces images un manque de respect du jeune envers l’aîné, c’est se foutre du monde. Au-delà du non sens (le respect de l’ancêtre n’a de valeur, de réalité, de nécessité qu’au sein d’une même communauté.. ce marmoneur qui joue du tam tam n’a rien transmis, et rien qui semble faire envie à ces jeunes WASP) il est évident que c’est le niveau d’éducation de cette population bien peu propice aux débordement qui a évité une fin plus chaotique à cette altercation.
    Mais je veux bien l’accorder, ces jeunes malotrus font une piteuse mise en pratique des bonnes manières, ils auraient du s’écarter et faire silence pour écouter cette merveille d’interprétation plein de nuance, de sagesse, de profondeur spirituelle, de grâce même, totalement dénuée de cocasserie ou de lourdeur primitive. Pourtant ces bonnes manières ont bien sûr été pensées et transmises à l’adresse des jeunes manifestants qui auraient à rencontrer des provocateurs du 3ème ou 4ème âge, c’est bien connu...


  • "Nathan Phillips, un militant amérindien et vétéran de la guerre du Viêt Nam"
    Ça aussi c’était fake. Il était bien dans l’armée à l’époque de la fin de la guerre, mais il n’est jamais allé au Vietnam. Il était technicien de maintenance sur les frigos de l’armée aux US. Tout de suite ça fait moins héroique. L’info est sortie ces derniers jours au moins sur Breitbart et Zerohedge.


  • Bravo au jeune patriote américain d’avoir tenu le regard face au vieux avec son tambour sans céder à ses provocations.


Commentaires suivants