Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Donald Trump surprend son monde en réhabilitant le boxeur noir Jack Johnson

Donald Trump vient d’envoyer un gros direct du gauche à Barack Obama, qui avait l’occasion de réhabiliter le boxeur noir américain mais ne l’avait pas fait.
De l’art de brouiller les lignes...

- La Rédaction d’E&R -

 


 

Le président américain Donald Trump a réhabilité jeudi [24 mai 2018] à titre posthume Jack Johnson, premier Noir sacré champion du monde de boxe poids lourd en 1908, avant d’être condamné à la prison pour des motifs racistes.

 

John Arthur « Jack » Johnson, surnommé le « géant de Galveston », ville du Texas où il est né le 31 mars 1878, était un « véritable grand combattant », a déclaré M. Trump lors d’une cérémonie dans le bureau ovale.

Il était entouré de l’acteur Sylvester Stallone, qui a incarné le célèbre boxeur « Rocky », l’actuel champion du monde des lourds WBC Deontay Wilder et l’ancien champion britannique Lennox Lewis.

Sa réhabilitation « était très importante pour Sylvester Stallone, un ami de longue date », a expliqué Donald Trump qui avait annoncé en avril son intention d’étudier cette demande.

[...]

Johnson, condamné à de la prison en 1913 pour avoir eu des relations avec une femme blanche, a été victime de « ce que beaucoup ont considéré être une injustice motivée par le racisme » alors que le pays vivait « une période d’énormes tensions raciales », a ajouté M. Trump.

Jack Johnson est l’un des plus grands boxeurs américains avec un palmarès de 78 victoires, dont 45 par KO, pour 8 défaites et 12 nuls. Mais il est entré dans l’histoire en devenant le premier Noir à décrocher la ceinture de champion du monde dans la catégorie reine après sa victoire à la 14e reprise contre le Canadien Tommy Burns, le 26 décembre 1908 à Sydney (Australie).

Il a défendu neuf fois son titre, dont un combat notable remporté en 1910 contre James J. Jeffries, un ancien champion blanc sorti de sa retraite.

Mais il est victime du racisme dans un pays marqué par les lois sur la ségrégation. En 1913, Johnson, qui entretient des relations avec une Blanche, est condamné, en vertu d’un loi contre le trafic d’êtres humains et la prostitution (Mann Act), au terme d’une procédure aujourd’hui considérée comme raciste.

Lire l’article entier sur parismatch.com

 

Jack Johnson dans son combat en 1910 contre Jim Jeffries (vidéo en anglais non sous-titrée en français), un match hautement symbolique à une époque où l’Amérique était encore ouvertement et très violemment raciste :

 

Ce petit paragraphe de Wikipédia illustre l’ambiance du match du siècle :

« Le combat eut lieu le 4 juillet 1910 devant 22 000 spectateurs sur un ring monté pour l’occasion à Reno (Nevada). On pouvait entendre dans la salle le morceau "All coons look alike to me", un des titres phares du genre de musique Coon song caractérisée par sa présentation raciste des Noirs américains. Les promoteurs du combat incitèrent même le public entièrement blanc à chanter “Tuez le nègre !” avant et pendant le combat. Jeffries alla deux fois au tapis lors des 15 premières reprises de ce combat, ce qui ne lui était jamais été arrivé dans sa carrière. Son encadrement le poussa à l’abandon. Cette victoire de Johnson lui permit d’empocher 60 000 dollars et de faire taire les critiques à propos de son titre face à Burns. Nombre de spécialistes, faisant ouvertement preuve de racisme, n’admettaient pas qu’un boxeur noir fût champion du monde des poids lourds, et considéraient le match Burns-Johnson comme non significatif. Pour eux, Jeffries était le champion invaincu. »

Son combat et son KO contre le poids lourd australien Tommy Burns en 1908. Si la fin est coupée, c’est que la police de Sidney est intervenue pour mettre un terme à la branlée que prenait son favori :

Pour les amateurs de boxe, chez Kontre Kulture :

Trump contre l’État profond et ses réseaux,
lire chez Kontre Kulture :

 

Trump et la communauté noire, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

28 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • L’art de la boxe a enormement evolué - surtout à partir des années 60 - depuis cette epoque. Aucun des deux protagoniste ne tiendrait plus d’un ou deux round aujourd face au champion du monde des lourds. Il n avait pas de garde (comme dans Rocky d’ailleurs), se deplaçait peu et... combattait pieds nus (ce qui empeche d’avoir des appuis au sol).
    Il serait interessant qu’Alain en tant que prévot de boxe nous donne son avis à ce sujet, pour ma part je n ’en ais fait que 5 ans, avant de passer à la française et à la thai...

     

    • Combattre pieds nus n’empêche en rien d’avoir des appuis sur le sol. Tout dépend de la surface sur laquelle les combattants évoluent. Si tu es pratiquant d’arts martiaux tu as du remarquer que sur un tatami par exemple un mec en godasse est loin d’être avantagé.

      Certes certains appuis sont favorisés par l’accroche des semelles et le maintient du pied, mais ça limite aussi la palette de mouvements. Outre la dimension combat au sol où les chaussures sont un handicap, je pense que le MMA serait beaucoup moins riche techniquement si les combattants portaient encore des chaussures par exemple.

      Après j’aurais aussi tendance à penser qu’il faut nuancer notre sentiment sur les capacités réelles des boxeurs de cette époque contre des combattant contemporains. On parle quand même de mecs capables de se fracasser la tronche sans protège-dents et parfois à mains nues... Quand tu vois les dents de Johnson sur les vidéos, je me dis qu’il y’a peu de chance que ce fût parce qu’il était diabétique.

      Techniquement, ou au niveau de l’endurance physique, ils n’auraient peut-être pas le niveau actuel, mais ça devait être de sacrés durs à cuire et pas sûr que des mecs dans ce genre se fassent coucher aussi facilement...


    • @ Pseudonyme,

      Je rejoins votre analyse complètement et j’ajouterais qu’à cette époque, non seulement les gants étaient bcp moins rembourrés qu’aujourd’hui, ce qui équivalait à se battre quasi à moins nues, mais qu’en plus, les combats allaient au finish et donc ne s’arrêtaient que sur KO ou abandon d’un des boxeurs et dépassaient souvent les 15 rounds qui sont la limite maximum aujourd’hui, et donc ils étaient fort probablement beaucoup plus endurants que les boxeurs modernes à défaut d’être moins techniques. De plus, jusqu’à une certaine époque, la boxe était un sport interdit et les combats se déroulaient clandestinement et il n’était pas rare que la police déboule pour faire arrêter le match et coffrer spectateurs et protagonistes qui foutaient le camp tous azimuts. En ce temps-là, on savait rire... ;-)
      @ Francky a peut-être raison en pensant qu’ils ne tiendraient pas 2 rounds face à un boxeur moderne mais le doute est quand même permis car les boxeurs de cette époque n’étaient sûrement pas des lopettes. Ceci dit, ça vaut pour quasi toutes les disciplines sportives.
      Pour les cinéphiles que ça intéresse, voir le film Gentleman Jim de Raoul Walsh avec Errol Flynn dans le rôle principal et qui relate la carrière atypique de James J. Corbett devenu champion du monde des poids lourds en 1892 en battant John Sullivan au... 21ème round.


    • En meme temps les boxeurs modernes s accrochent tous les 3 secondes et les victoires par ko ont enormement baisser. C est bien pour ca que le MMA a prit le pas sur la boxe. Avant les annees 90 ont avaient pas besoin de compter les points car les combats allaient quasiment toujours au ko avant la limite. La boxe moderne c est de la m..... Comme le foot ou les mecs volent a 15 metres si tu les touchent. Le sport moderne est un spectacle sans depassement de soit ou tout est ecrit prevue d avance. Les victoires inespéré n arrive plus tout est conditionné dans le sport pro. Et je n ai pas parler de Froome ..... C est simple de comprendre qu a notre epoque les lobby financier ont detruit la magie du sport


    • Mets-leur les techniques actuelles à disposition, et ils auraient le même palmarès. D’autant qu’avec le mental de l’époque....


    • On voit bien que le changement de la sciences pugilistique n’a que peu d’interférence sur un combat. Les champions d’aujourd’hui ne viennent-ils pas toujours des couches les plus défavorisées socialement mais les plus favorisées humainement. Il est dur de comparer les époques ne dit-on pas que les hommes du néolithiquecouraient plus vite qu’USAN BOLT. Alors il est difficile de remonter le temps mais un boxeur est un boxeur et avant tout un dur à cuire. Peut-on comparer un grognard d’avec un hoplite ou un légionnaire

      En tout cas il fit l’admiration d’un des rares fondateurs de l’art moderne, boxeur lui-même comme Soral d’ailleurs, ARTHUR CRAVAN qui, aussi amoureux de la vie que Johnson arrangea avec lui un combat qui leur rapporta gros au grand désespoir du public catalan. CRAVAN déserta en 1914, voulant bien se faire détruire la machoire par Johnson mais répugnant à être mitraillé par les boches....


    • Purée, il mettait de sacrées séries de patates le Johnson. ^^

      Il suffit de donner les techniques modernes aux valeureux anciens, et ce sont les modernes qui se feraient massacrer, et pas qu’un peu !
      comparons ce qui est comparable.

      Ensuite, quelle époque de merde, les usa sont vraiment un pays à vomir, l’australie et tous les anglo saxons étaient dans le même cas.
      Le protestantisme, ou le retour au droit à faire le con !
      ils n’ont pas refoulé la catholicisme pour rien, mais pour s’octroyer le droit d’être décadent et pourri !


    • Excuse moi au lieu d’attendre l’avis de mister Soral, étudie et regarde les combats, post 60s. Tu parles de combattants qui pouvaient aller jusqu’à 15 rounds, voir plus, et ils ne tiendraient pas 1 ou 2 rounds, maintenant ?
      C’est qu’une supposition, d’autant plus que justement beaucoup de boxeurs actuels manque de cardios (trop musclés, sous stéroides, sur entrainé, cutting ratés ...).

      Jack Johnson, ne serait plus un poids lourds déjà, et non il ne boxait pas à pieds nus. Et être a pieds nus, de t’empêche d’avoir "des appuis au sol". Regarde en mma Aldo, Dos Santos, ou Masdival entre autre, boxer pieds nus ne les empêche d’avoir une excellente anglaise.

      Les chaussures, facilite les rotations des jambes et le transfert du poids. Et tu le dis toi même du fait de la thai, même à pieds nus tu peux à avoir de bons appuis (regarde également les combats en Glory, certains viennent de l’anglaise).

      Concernant, Rocky certes il n’avait pas la meilleure défense du monde, mais regarde sa posture en "cassant" l’axe (même posture qu’utilisait un Hopkins par exemple), et sa façon d’éviter les coups.

      Un dernier truc, faut arrêter de se toucher sur Ali (je parle pas forcément de toi). Si tu regardes, Joe Louis, Floyd Patterson, Benny Leonard, Henry Armstrong, Willie Pep, George Benton. Ali n’a rien révolutionner en terme de déplacement. La boxe était déjà riche techniquement.

      Concernant les réflexions de beaucoup de gens, comme quoi la boxe est morte, devenue chiante, regardez Vasyl Lomachencko, Terence Crawford, Gennady Golovkin, Gervonta Davis, Chris Eubank Jr...

      Et non le MMA ne tuera pas la boxe. C’est comme dire, que le MMA tue le Kickboxing, le JJB, le Karaté ou n’importe quelles autres disciplines, alors que ces dernières sont l’essence du MMA.

      La boxe fonctionne par cycle (Ali, Frazier, Foreman / Leonard, Hagler, Duran, Hearns / Mayweather, Cotto, Pacquiao ...).

      D’ailleurs il parait que Dana White, veut créer son organisation de boxe (qui s’appellerait Zuffa Boxing). Egalement, De La Hoya, voudrait un Liddell vs Ortiz en anglaise.


  • Trump a mis KO Obama.

     

  • L’indiference :Les noirs vivaient dans leur pays et les blancs vivaient dans leur pays
    L’esclavage : les noirs vivaient au coté des blancs dans un même pays
    La ségrégation :les noirs vivaient à l’écart des blancs dans un même pays
    Le mérité :les noirs vivaient avec les blancs dans un même pays

    L’antiracisme c’est de la mixité forcé ,elle fait fi du mérite et de la confiance (cela est préjudiciable dans les deux sens)

     

  • "Johnson, condamné à de la prison en 1913 pour avoir eu des relations avec une femme blanche.."

    Dommage, Trump à enterré définitivement son Trumpisme !!

    Personnellement, je ne souhaite pas que les races s’en mélangent ! Chacun avec les siennes . C’est pour cette cause que le monde est beau - diversité sur la Planète, mais pas parmi les Nations ! Suis je un raciste ? Je ne crois pas !!

     

  • La première vidéo est magnifique.


  • Pour les petites chouttes sensibles Jack johnson fut défoncé impitoyablement à son tour par un boxeur BLANC.... JESS WILLARD...un colosse.... défoncé lui-même par un très grand boxeur noir Jack Dempsey..etc...
    Dernièrement les boxeurs russes - blancs s’il en est - faisaient la pluie et le beau temps sur les rings. Il faut dire que les russes autant par leurs femmes que par leurs sportifs sont un peu les nègres blancs des spectacles.

     

  • #1974970

    Bonsoir,

    Je vous conseille un trés bon documentaire sur Jack Johnson, vu il y a quelques années

    https://www.youtube.com/watch?v=XVp...


  • Bonjour, d’autres réhabilitation pourraient suivre dans la boxe.



    Trump envisage une grâce posthume pour Mohamed Ali




    http://www.journaldemontreal.com/20...
    Cordialement.