Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°565

 

Retrouvez les mémoires de Jean-Marie Le Pen chez Kontre Kulture :

 

Voir aussi :

Ne pas manquer sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2326881

    Il nous aurait bien fait bosser jusqu’à 65 ans le père Le Pen... En parallèle nous aurions eu moins de dépenses sociales au bénéfice des étrangers.


  • #2326973

    Alors là, même si JMLP utilise l’horripilant raccourci médéfoïde "On vit plus longtemps donc il faut travailler plus longtemps..." Pourtant, concernant la vie demain, sa vie, "si Dieu le veut" n’a-t-il pas été sa maxime.

     

    • #2327059

      C’est un point de vue mercantile.
      D’un point de vue humain, la question est plutôt celle de l’"épanouissement au travail". Bien sûr celui qui vide les poubelles ne s’épanouit en rien, mais là on devrait instaurer un système de rotation pour que chacun s’y colle et fasse un "boulot chiant mais nécessaire" pendant disons 1 mois, ça permettrait la responsabilité de chacun, avant de retourner à son "occupation" favorite.
      Un peu comme un service militaire mais civique tout au long de la vie...
      Bon là j’ai plusieurs décennies d’avance, mais ça mérite réflexion, faut en parler à Chouard.
      Francis Cousin le dit lui-même que la spécialisation est un facteur de dégénérescence !


    • #2327237
      le 22/11/2019 par Sedetiam
      Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°565

      @ GJ,

      Vous m’avez fait lever pour aller chercher le titre d’un bouquin sur lequel je n’ai pas remis la main et dont le titre m’échappe, mais vos dix ans d’avance me semblent un demi-siècle de retard au moins, si ce n’est plus au regard d’autres concepts sociaux qui disaient que si l’on faisait tirer sa révérence au capital prédateur, si l’on tuait l’obsolescence programmée et si chacun se mettait au charbon pour alimenter l’oeuvre collective, nous en serions à peanuts de temps offert à faire tourner la machine, pour ensuite aller vaquer à nos occupations préférées : où les fameuses 35 heures, ici dénoncées, étaient déjà bien au-delà de ce qui était calculé : une exploitation, donc...
      Si le Ponzi arrêtait déjà de gaver le sommet il y aurait largement de quoi faire dans un pays aussi riche que la France, d’autant que n’importe quel Neuneu qui a la paperasserie en main, sait grosso modo combien il aura de retraités à N+2 et donc combien il convient de percevoir (taxer) à l’heure d’établir la loi de finance, pour palier la somme ; l’épine étant de savoir qui - quoi taxer...
      Dans mon idée première ce serait les paradis fiscaux, l’usure, l’intérêt qui n’actionne rien et autres dividendes de glandeurs et les subventions au sociétal et autres succédanés personnels (Activités matérielles ou spirituelles).

      Et bien, voilà que je vais devoir retrouver ce bouquin de gauche socialiste, peut être même anarchiste (aux sens nobles) que l’on ne m’aura pas rendu : encore un libéral jaloux et craintif :D


  • #2326990

    La durée de vie augmente certes , mais la durée de vie en bonne santé diminue, les maladies dégénératives, les cancers explosent et ce de plus en plus tôt .
    Ce qui signifie que la qualité de vie restante après le salariat est de moins en moins bonne .
    On gaspille toute ses belles années de pleine santé au travail.
    Tôt ou tard , le progressisme normalisera dans les esprits , la question chère à Jaques Attali de l’euthanasie pour les personnes improductives .

    J’ai toujours su personnellement qu’il ne fallait pas attendre la retraite pour dire merde au systeme asservissant du salariat et pour profiter un peu des belles années de manière modeste ( La sobriété heureuse comme l’appel Pierre Rabhi . )


  • #2326992
    le 21/11/2019 par ProtégeonslaPalestine
    Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°565

    Starbucks, Mac Donald et Burger King ne paient aucun impôt sur notre territoire, tout en étant autorisés à pratiquer une forme de néo-servage (emplois dans perspectives à 7€ de l’heure). En les imposant ne serait-ce qu’à 25%, la France engrangerait de quoi remettre ses hôpitaux à flot. Les cadeaux faits par nos traitres mondialistes aux multinationales américaines grèvent le budget national. Je suis favorable au maintien des régimes spéciaux car ils ont été péniblement gagnés lors des luttes sociales de 1936 : inutile de monter les Français contre les Français ; les goinfres sont ailleurs.

     

    • #2327241
      le 22/11/2019 par Sedetiam
      Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°565

      D’accord avec cela !
      C’était le journal de bord libéral cette fois, du Jean-Marie des temps Tatcher-Reagan, voilà tout... Une réminiscence des années 80.
      Tiens, du coup, au regard de la quarantaine que lui fait subir sa fille, voilà qui pourrait faire la rue Michel, en lui rappelant la bonne époque SERP, où il éditait les disques des chants de la CGT et du Front Populaire (entre autres).
      De la quarantaine à la traversée du désert et pour la macagne : https://www.youtube.com/watch?v=Mkz..., d’autres sociétés de gestion des droits musicaux que celle évoquée ci-dessus.


  • #2327031
    le 21/11/2019 par marcaugier
    Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°565

    Le Pen est très honnête car il ne se renie jamais et assume ses choix passés. Toutes ses interventions y compris les précédentes sont très favorables ou non-critique en ce qui concerne Macron. Sans comparaison stupide il fait penser au guide de l’Allemagne qui avec la nuit des longs-couteaux a tordu pour beaucoup au social en faveur du national. Certains diront que s’il ne l’avait pas fait il n’aurait pas eu le soutient de IG Farben, Krupp, Siemens, etc...pour le financement du NSDAPQ et par la suite.
    Il ne faut pas juger le passé mais s’en inspirer pour l’avenir.


  • #2327117
    le 21/11/2019 par Un François
    Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°565

    Je ne l’ai jamais entendu incriminer à juste titre la finance internationale apatride communautaire , qui désormais a la main mise totale sur les états européens , les obligeant à suivre leurs directives , sous peine de rétorsion ,pour mieux les diriger .
    Après il peut regretter cette colonisation massive des migrants , l’implantation depuis plusieurs generations de populations étrangères sur notre sol , constater la casse de notre appareil industriel , déplorer le chômage , l’insécurité , la fin du système des retraites , la prolifération des mosquées , l’intégrisme religieux , le laminage de la catholicité par ses propres clercs , la libération sexuelle débouchant sur une tour de Babel , les divertissements de plus en plus cadrés pour inculquer la notion d’esclavagisme moderne , ... bref , assister au déclin d’une civilisation ! Toutefois , ceci n’est pas un phénomène national , mais bien européen ! Sachant que cette Europe est bien le fruit de cette patiente domination apatride mais communautaire .
    M.lepen n’a jamais même sous entendu cette domination .


  • #2327131

    Je ne sais pas si c’est moi mais je trouve J.M Le pen bien indulgent avec Macron... La retraite à 65 ans c’est la cerise sur le gâteau ! Finalement il est comme les autres sur les sujets sociaux...
    Le problème ce n’est pas le départ à la retraite à 60 ans...Mais le contexte économique et le capitalisme en phase terminale... C’est l’ensemble du système économique qui faut revoir dans son intégralité. Il est trop âgé et dépassé aussi par les évènements, sans être présomptueux bien entendu. A presque un siècle d’existence on ne peut pas comprendre grand chose à la jeunesse et à ses aspirations. à 46 ans je suis déjà "has been" pour les jeunes de 20 ans alors à plus de 90 balais, le lien générationnel est rompu depuis longtemps...
    La vieillesse est bel et bien un naufrage...


  • #2327147

    Pas trop d’accord sur ses réflexions à propos du travail car à l’avenir tout sera fait par des machines ou presque, la plupart des professions actuelles sont déjà du tertiaire parasitaire inutile. Donc il faudra partager l’ensemble des richesses par pays car c’est une unité de grandeur commune à tous par la langue et/ou l’histoire.
    Malheureusement les oligarques s’y opposeront donc la solution serait leur élimination du circuit. Chaque état peut et doit avoir un niveau technologique suffisant pour sinon produire, du moins concevoir une certaine variété d’appareillages nécessaires or ils l’empêchent le plus souvent. C’est ce qu’à réalisé le président russe et en une décennie environ, il a refusé la spécialisation dans la vente de matières premières et de sources d’énergie et a développé la technologie, comblant son retard et prenant même de l’avance sur ses concurrents.
    Evidemment lui s’en prend à ses éternels ennemis, parmi les cheminots et les fonctionnaires, il n’y a aucun votant pour son parti.


  • #2327249
    le 22/11/2019 par barcarolle
    Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°565

    Pas trop de différences avec Macron à quelques points près, trop peu de commentaires sur les gilets jaunes, une reptation ad infinitum sur la question sociale.
    Vision du travail totalement déconnectée de la réalité économique.
    Augmenter l’âge de la retraite dans une époque de chômage endémique, augmenter les heures de travail, tout cela ne résoudra fichtre rien, méconnaissance de la réalité économique, conservation des privilèges, un classique de la réaction.
    Le monde vu de Montretout tout simplement.


  • #2327261
    le 22/11/2019 par whiteangel
    Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°565

    Jean Marie Le Pen est beaucoup moins virulent à l’égard du pouvoir que par le passé et je le trouve bien trop complaisant avec Macron..
    Il en vient même a avoir le même discours que les pires libéraux en parlant des "privilèges" de certains qui sont des salariés ayant des régimes spéciaux jamais il ne remet en cause l’oligarchie et les ultra riches ..malheureusement beaucoup de Français jalousent leurs voisins pour le peu d’acquis social ou de régime particulier qui les différencient..ou alors c’est la référence au" fainéant de chômeur ou d’assisté" qui touche autant que lui à la fin du mois...c’est le nivellement par le bas...alors qu’il faut s’élever...et prendre l’argent là ou il est chez les "ultra riches" qui se gavent de plus en plus...L’éternelle rengaine concernant les immigrés est une erreur politique , bien entendu que cela génère des problèmes (délinquance...gaspillage d’argent public..) mais ce n’est pas le problème principal de notre pays.. le RN se prive d’un nombre important de voix de Français d’origine immigrée (dont beaucoup de musulmans du reste ) qui votent à gauche ...car ils ont peur que le RN arrive au pouvoir...Philippot avait amenée une dimension sociale dans le RN qui leur manquait ..il a été viré car il fallait bien "un coupable" pour payer la prestation nullissime de Marine face à Macron..seul un parti patriote avec des idées sociales peut rassembler une majorité de Français qui navigue entre l’obsession anti immigrée et anti musulmane du RN et l’Anti France et le gauchisme sociétal de la France Insoumise ...


  • #2327282

    160,172 trimestres de cotisations suffisent pour une retraite, à condition de garder les entreprises dans le pays et que toutes les entreprises payent leurs charges, je parle des grosses entreprises et des multinationales .Seulement, ce n’est pas le cas, et bien au contraire .Délocalisations, chômage (volontaire), migrants, les multinationales ne participent que partiellement voire pas du tout à l’impôt, détournement de fonds pour certains , plus, gabegie de l’état dans certains secteurs, etc. etc .sont les bombes à retardement de notre système de retraite .Comme les revenus de cotisations ne sont pas au rendez-vous , alors les cotisations augmentent ainsi que la durée pour par la suite rogner les montants des retraites afin de devenir peau de chagrin pour complètement disparaitre .L’augmentation de la vie, c’est du pipeau
    Ce qui compte, ce n’est pas l’âge, mais la durée de cotisation, avec une participation générale .
    La retraite en France par système de cotisation était et restera le meilleur système, à condition que tout le monde participe et que l’état s’en donne les moyens .Mais on ne peut pas chasser deux lièvres à la fois


  • #2328758
    le 24/11/2019 par marcaugier
    Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°565

    Il y a le monde du travail et le monde des politiques. On voit que malgré ses qualités JMP appartient au monde des politiques.


Commentaires suivants