Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Jugé à Los Angeles pour de nouvelles accusations de viol, Harvey Weinstein plaide non coupable

Depuis 2020, l’ancien producteur purge une peine de 23 ans de prison à New York. Accusé par 90 femmes au total, il encourt jusqu’à 140 années supplémentaires derrière les barreaux.

 

Transféré de New York le 20 juillet, Harvey Weinstein comparaît maintenant à Los Angeles, où l’ancien producteur est jugé pour de nouvelles accusations. À 69 ans, le magnat déchu d’Hollywood est accusé par cinq femmes d’agressions sexuelles et de viols. Lundi 20 septembre, il a plaidé une nouvelle fois non coupable devant l’un des tribunaux de la ville.

(...)

 

90 femmes l’accusent

Angelina Jolie, Léa Seydoux, Gwyneth Paltrow... Près de 90 femmes accusent Harvey Weinstein de harcèlement, d’agressions sexuelles et de viols. Pour certaines de ces plaintes, qui remontent parfois à 1977, le délai de prescription a été dépassé. Si le producteur de Pulp Fiction est reconnu coupable de toutes ces accusations, il encourt jusqu’à 140 ans d’emprisonnement supplémentaires, en plus de la peine de 23 ans qu’il purge à New York.

 

Des raisons médicales auraient pu empêcher l’extradition de l’accusé

Pendant des semaines, les avocats de l’ancien producteur se sont battus pour qu’il ne soit pas extradé à Los Angeles. Détenu au Wende Correctionnal Facility dans le nord de l’État de New York, Harvey Weinstein devait y recevoir des traitements médicaux. Le juge new-yorkais Kenneth Case avait rejeté leurs arguments et donné son feu vert le 15 juin. Les démarches sur la côte californienne des avocats n’avaient pas non plus abouti.

Lire l’intégralité de l’article sur lefigaro.fr

En lien, sur E&R :

 






Alerter

21 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • je vais finir par le trouver sympathique le Harvey, le parfait bouc émissaire pour faire passer la pillule sur les vrais scandales (réseaux pédophiles ou satanistes). lui n’a fait que sauter des actrices contre un p’tit rôle, c’est bien à ça que ça sert les actrices non ? (c’est de l’histoire, qu’on les appelle geisha, devadasi, courtisane, danseuse comédienne, il y a toujurs un point commun dans l’histoire : le cul )

     

    Répondre à ce message

    • #2813142
      Le 21 septembre à 20:04 par Palm Beach Post : "Cult !"
      Jugé à Los Angeles pour de nouvelles accusations de viol, Harvey Weinstein (...)

      il violait les films, aussi : re-montage, coupes, sabotages divers

       
    • En effet ! Il est drôle de voir des femmes aux mœurs les plus dégradantes se déchainer à l’unisson contre un pervers — qui ne l’est pas dans le milieu du cinéma hollywoodien — ayant perdu de sa superbe.

       
    • #2813299

      Pareil, par expérience plus ou moins Christique je sais que quand la justice mondaine s’acharne sur quelqu’un c’est presque toujours un bouc émissaire quand c’est pas devenu un simple acteur dans le film dans lequel on nous propose d’avoir un rôle en tant que spectateurs jouisseurs.
      Un espèce d’agneau de Dieu à son plus ou moins humble niveau.
      C’est donc très bon signe pour la rédemption de Weinstein, beaucoup moins pour le Salut de l’humanité en général, et encore moins pour l’avancée des rapports mâles/femelles.
      Je n’invente rien, j’ose décrire ce que je vois au delà des scénarios communément admis pour mettre du sens supportable pour les masses qui se nourrissent d’inertie énergétique.
      En règle générale c’est justement ce qui mène à la potence les meilleurs bouc émissaires que les autres. On est pas dans le monde des Bisounours, c’est même pire que ça. Nous sommes nés dans ce monde où on apprendrent aux enfants à se vampiriser sur la torture permanente des bisounours en leur disant que c’est pour le bien de toute l’humanité.
      Comme on m’a souvent dit, t’es gentil mais moi j’aurais pas fait comme toi j’aurais fait mieux.
      Ou alors toi tu te prends pour meilleur pour que les autres.
      Non c’est les ingnorants de leur condition d’ignorance qui s’imaginent ça de moi. Je sais que je ne suis pas meilleur, j’ai seulement eu la chance de voir plus loin une fois ou deux et de pouvoir comparer avec le reste de mon temps d’aveuglement.
      C’était pas forcément beau à voir mais parfois ça l’était quand je n’étais plus ni mâle ni femelle, ni victime ni bourreau, simplement sauvé par l’absence de vains éspoirs dans nos hallucinations collectives.
      La seule chose que je crois avoir compris c’est que chaque (coeur) humain est accordé à une somptueuse symphonie universelle, et que pour l’instant personne n’aime apprendre à bien s’ accorder aux autres de lui même, donc l’accordement se fait contre notre grès.
      Ça donne Weinstein dont tout le monde a profité de son savoir faire à vendre du rêve qui prend perpet pour payer sa part à l’hypocrisie/ignorance généralisée.

       
  • #2812993

    le bal des hypocrites continue... les ex-prostituées du cinéma et de la mode qui se retourne contre leur "tonton"... elles n’ont décidément aucune dignité ! ... quand tu as couché pour réussir en marchant sur la tête des autres, tu as la dignité d’assumer et de ne pas te plaindre.

    Weinstein est très certainement un homme pervers et peu recommandable. Mais personne n’a jamais obligé ces jeunes femmes à aller trainer dans ses pattes, ses soirées et ses productions cinématographiques... elles sont donc parfaitement complices, et leur attitude est honteuse !

    Si elles veulent réussir sans coucher, et sans compter sur leur jeune physique avenant, il existe plein de métiers difficiles...

    Marie Curie et Angla Merkel (quoi qu’on en pense par ailleurs) ont réussi sans coucher... on peut être une femme et réussir sans coucher... mais faut avoir du talent, de la combattivité, et travailler sans relâche.

     

    Répondre à ce message

    • Tout à fait d’accord mais pour Angéla Merkel, je ne parierai pas...

       
    • Le problème, aucune actrice ou je ne sais quel pseudo comédien, acteur, bref ces gens du biz-biz ne disent jamais à haute voix le mode d’emploi pour devenir une star adulée des paparazzis...Et la dolce vitae qui va avec, le miroir est plombé et sous couvert...
      Naturellement, les jeunes filles forcément connes par la force de l’âge et leur acculture abyssale, sans parler de leur athéisme à coup de spermicide tombent comme des mouches dans le merdier.
      Au réveil, quand l’effet placébo de la réussite est passé, les marques du crépuscule d’une vie de petite tapine remontent, il ne leur reste plus qu’à se pardonner avec la justice...On pourra dire ce que l’on veut de la naiveté des jeunes demoiselles en mal de reconnaissance faciale et circulaire en plus du manque de dollars, Weinstein reste pour moi un gros salopard.

       
    • #2813503

      Oui en effet, elles peuvent réussir sans coucher ET sans SE coucher ...

       
  • Bah en même temps, viol sur des femmes consentantes !

    On peut leur demander de nous décrire leur promotion canapé ?
    On peut leur demander de rendre l’argent qu’elles ont touché au cours de leur carrière, grâce à lui ?
    Et aussi compter toutes les fois où elles sont retournées voir ce type, avec leur consentement et leur sourire ?
    Il ne fallait pas crier au loup dès le premier "viol", il ya des décennies, plutôt que de continuer d’accepter l’argent et la carrière pendant les années qui ont suivi ?
    Pauvres victimes. Snif.

    90 femmes quand même, sans une seule qui parle d’agression sexuelle dès la première fois, c’est suspect.
    Ça me rappelle Epstein, qui voyait ses "victimes" (tout aussi consentantes, payées et souriantes hein) revenir le voir lorsqu’il renvoyait son avion pour les chercher une seconde, troisième, quatrième fois.
    Et aussi ces vidéos YouTube de mecs qui se font passer pour des gens riches ou qui montrent leur argent, et qui voient soudainement des cheptels entiers de modèles de sainteté sortir soudainement de nulle part pour leur offrir leur cul.

    La Femme a une telle facilité pour se transformer en morceau de viande, dès qu’il y a de l’argent à la clé, c’est "surprenant".
    "Harcèlement", "agressions sexuelles", "viol", ...
    Y a rien à faire, salopes jusqu’au bout du bout des ongles.

    Ou alors c’est l’inverse.
    La Femme est avant tout un morceau de viande (on ne peut plus sciemment), et elle se donne tout le mal du monde pour avoir l’air à peu près normale, voire se donner une image de princesse etc.
    Comme si l’Homme ne savait pas, depuis ces dernières dizaines de milliers d’années, comme s’il croyait réellement avoir rencontré une princesse, comme si on pouvait le manipuler avec du maquillage et des nibards.
    Il sait, bande d’idiotes.

    Bon, le bon côté des choses, c’est que celles-ci finissent très souvent seules, que ce soit en devenant mère célibataire à trente piges, ou quarante, ou cinquante, ou soixante, n’importe.
    La Justice Immanente.

    Finalement, 163 années de prison pour être allé aux putes, c’est excessif, j’espère que cet obsédé n’y restera pas longtemps.

    P.S. pour tous les Weinstein qui liraient ça : enregistrez les échanges, filmez les promotions canapé, vous tiendrez ces salopes en laisse !

     

    Répondre à ce message

  • Les vraies victimes, ce sont celles qui ont refusé et n’ont pas pu faire carriere au merite...

     

    Répondre à ce message

  • "Harvey Weinstein plaide non coupable".

    Encore un qui croit que son plaid va pouvoir lui servir de couverture. Trouve toi plutôt un édredon pour étouffer l’affaire, Harvey, surtout qu’on sait que tu préfères les petites jeunes qui portent encore des couettes. Au tribunal, tu risques de te trouver dans de sales draps. Tu traversin drôle de moment mais, si tu te taie, tu feras le lit de l’accusation. Mais non, ne flippe pas, je rigole, tu ne vois pas que je te chambre ?

     

    Répondre à ce message

  • Ah Harvey si seulement tu avais fui à temps les Etats-Unis pour la France, tu serais heureux à l’heure actuelle. Roman a été plus futé !

     

    Répondre à ce message

  • Ce queutard sioniste aurait du s’enfuir en France où il aurait pu poursuivre ses exploits comme la racaille Polanski .

     

    Répondre à ce message

  • 163 ans x 365 jours = 59 495 auxquels il faut ajouter les 41 jours des années bissextiles = 59 536 jours

    59 536 jours / 90 belettes = 661 jours de taule par belette.

    Presque deux ans de taule pour avoir touché le cul d’une future star exogame et duplice, mais non-consentante : multiplié 90 fois. L’autre disait que c’était dieu ? Le dieu des cons, alors...

    Conclusion : lorsque l’on a de l’oseille pour se payer les plus belles putes de la planète à conditions tarifées, toutes options comprises, il faut être détraqué pour jubiler d’asservir la première mouche-à-bœuf, avec tous les risques que cela comporte. Arrogance de mes deux, ce sentiment d’avoir été choisi et intouchable.

    Allez, envoie les 140 piges et comme le disait l’autre : « Je veux chier dans ta casquette... »

     

    Répondre à ce message

  • #2813282
    Le 22 septembre à 04:26 par Jérôme Martyre Dr en pleurnichouille
    Jugé à Los Angeles pour de nouvelles accusations de viol, Harvey Weinstein (...)

    Oui enfin je vais pas non plus chialer pour un enculé de producteur propagandiste
    Tous les jours on oppresse fiscalement des agriculteurs qui se suicident, tous les jours on enleve des enfants à leurs parents, tous les jours on réprime des historiens, des militants, des penseurs, pour des écrits, des opinions... Donc Harvey va te faire enculer
    Et puis qui nous dit que tu es en prison ??
    Tu as fait de la propagande hollywoodienne toute ta vie, pourquoi ça ne serait pas pareil cette histoire
    Va Fan Culo Harvey

     

    Répondre à ce message

  • C’est triste à dire, mais le nombre de plaignantes décrédibilise l’accusation !
    On voit apparaitre un système de promotions canapé assumé et connu donc de bon nombres de personnes dont il n’est pas exclue qu’elles s’y jetaient pour en tirer profit.
    Néanmoins, ce devait être un sacré cochon pour servir aujourd’hui de fusible à ce système.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents