Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Justice immanente : Canal+ vire 500 employés sur 2 800

Le réacteur de la bien-pensance s’effondre sur lui-même

« Il va tailler à la hache dans ses effectifs. Confronté à une concurrence exacerbée et à une érosion de ses abonnés sur son marché historique, le groupe de télévision payante Canal+ veut supprimer au moins 500 postes en France, soit près de 20% de ses effectifs hexagonaux, a indiqué jeudi à l’AFP une source proche du dossier. » (La Tribune)

En vérité, la chaîne cryptée née en 1984 ne crève pas à cause de la concurrence des chaînes sportives du type BeIn Sports ou SFR Sport et des plateformes vidéo du type Amazon Prime ou Netflix mais bien à cause de l’aveuglement, de l’avidité et de la médiocrité de ses dirigeants, qui ont complètement raté le virage internet – ils n’y croyaient pas et avaient encore le nez dans leur fric facile au début des années 2000 –, qui n’ont pas renouvelé leur offre, et surtout qui ont continué à pomper des mensualités délirantes aux abonnés qui voulaient échapper aux chaînes merdiques de la TNT.

 

Tout ça pour un contenu qui s’amenuisait, la plupart des abonnés vivant sur la nostalgie du Canal historique, un passé glorieux qui ne reviendra jamais. Adieu blockbusters, grands matches de foot et émissions originales (création numérique, documentaires pointus, talk-shows allumés). Réagissant trop tard aux nouvelles formes de consommation, et à une exigence de qualité supérieure, les dirigeants ont parié sur de vieilles recettes (le sexe à outrance, la provocation gratuite, l’humour branché stérile) pour tenter de réanimer la bête.

Rien n’y fera, la vielle carne était épuisée, elle n’avait plus d’ovaires. L’investissement tardif dans les séries, la plupart du temps fondées sur une bien-pensance suicidaire ou (mal) copiées sur les Américains, ne changera pas la donne. Que dire en outre du choix absurde de l’antilepénisme dans son positionnement politique, la plupart des abonnés étant issus des foyers de la France périphérique !

Songez qu’un abonné à Canal+ et aux chaînes thématiques payait 110 euros par mois, location du décodeur numérique comprise. Sachant que Canal+ ne remboursait même pas les 75 euros de dépôt de garantie pour le décodeur, même renvoyé au dépôt, aux abonnés dégoûtés qui se désabonnaient en cours d’année. Mieux, ils les faisaient poursuivre par un cabinet d’huissiers !

Les gros pontes de Canal, qui nagent dans l’opulence, ont tué leur poule aux œufs d’or. Le trésor des abonnés a été pillé par des salaires indécents (300 000 euros par mois pour Denisot au Grand Journal), des trains de vie princiers (les buffets de la quotidienne d’Emmanuel Chain débordaient de luxe), des indemnités monstres pour les petits copains partants ou arrivants (Lescure, de Caunes) et des investissements hasardeux à l’étranger (Italie notamment).

Alors que la chaîne était la plus riche et la plus créative des années 90, elle est devenue un centre de prolifération radioactive de la pire bien-pensance, sûre de son bon droit, hautaine et méprisante, tournant le dos à ses principes de départ qui avaient tant charmé les téléspectateurs. Le Grand Journal de Denisot avec Aphatie a été le pic de cette haine de classe (épisode avec Nicolas Dupont-Aignan).

Canal, c’est l’histoire d’un accident industriel français qui illustre parfaitement la coupure définitive entre le peuple et son élite. Nous y reviendrons dans un grand dossier.

Aujourd’hui, le plan social concerne 500 employés sur 2 800 en France, ceux de Canal+ à l’international n’étant pas touchés. Ce sont les petits qui payent les pots cassés, une fois de plus. Les dirigeants sauteront à la fin en parachute doré, tout un symbole.

La mort lente d’une chaîne de propagande trop chère, sur E&R :

 






Alerter

38 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2233413
    Le 6 juillet à 07:41 par ifuckcharlie
    Justice immanente : Canal+ vire 500 employés sur 2 800

    Et avec ça le prix de la coc qui grimpe, on s’en sort plus, mais tu va te refaire .......

     

    Répondre à ce message

  • #2233431
    Le 6 juillet à 08:12 par ohaitieaqui
    Justice immanente : Canal+ vire 500 employés sur 2 800

    L’esprit canal c’était les guignols et le foot, des lors qu’il n’y a ni l’un ni l’autre ...Et vu la nullité des séries faut être masochiste pour raquer, le pire c’est quand ils ont fait venir Apathie.

     

    Répondre à ce message

    • #2235660

      c’était aussi de la promotion de la racaillitude de la banlieue qui en plus volait les sketches (jamel Deux Bouses) , série H, et du foutage de gueule du français "les Deschiens", "Johnny", "JPP" etc.

      Je ne pleure pas !

       
  • #2233464
    Le 6 juillet à 09:39 par Henrcules
    Justice immanente : Canal+ vire 500 employés sur 2 800

    La vraie élite de la nation squatte les forums

     

    Répondre à ce message

  • #2233486
    Le 6 juillet à 10:20 par nairod
    Justice immanente : Canal+ vire 500 employés sur 2 800

    On va donc avoir des putes au chômage....

     

    Répondre à ce message

  • #2233532
    Le 6 juillet à 11:21 par anonyme
    Justice immanente : Canal+ vire 500 employés sur 2 800

    ’’Canal, c’est l’histoire d’un accident industriel français qui illustre parfaitement la coupure définitive entre le peuple et son élite’’...
    Quelle ’’élite’’, l’autoproclâmée... ? Ce que cela illustre surtout, c’est leur profonde médiocrité, leur indigence, leur présomption de blindés de tunes (la clé pour tout, pas besoin d’être puisqu’on a). Car ce sont des médiocres pour les moins atteints et des psychopathes pour les cas les plus aigus (les plus virulents) . Serviteurs de la névrose dans un endroit qu’ils ont aménagé à la hauteur de leurs délires monomaniaques. Ils paient des tickets d’entrée énorme à leurs larbins mais sont encore trop cons pour ne pas se tirer une balle dans le pied (c’est l’avantage avec les malades mentaux). De profundis et retourne d’où tu n’auras jamais dû partir.

     

    Répondre à ce message

  • #2233553
    Le 6 juillet à 11:53 par René
    Justice immanente : Canal+ vire 500 employés sur 2 800

    J’avais été très choqué il y a pas mal d’années quand le groupe américain Alice Cooper était venu pour la première fois en France (1972 ? Les experts pourront m’aider) et s’était plaints que les programmes s’arrêtaient vers 23 heures alors que chez eux c’était 24/24 (c’était leur inspiration, clamaient-ils). Canal est venu avec ça, sans arrêt ça émettait, parfois en rediffusion (souvent trop). Mais qualité médiocre.
    Maintenant ça ne fonctionne plus car ce n’est pas interactif, et l’ordi permet à ceux qui veulent de créer. Et c’est mieux. Ce ne sont pas tous des types fabriqués.

     

    Répondre à ce message

  • #2233615
    Le 6 juillet à 13:31 par Omerre
    Justice immanente : Canal+ vire 500 employés sur 2 800

    Un parcours du combattant pour se désabonner de cette merde il y a 20 ans, la télé est partie plus facilement de mon domicile

     

    Répondre à ce message

  • #2233629
    Le 6 juillet à 13:55 par Pchitt
    Justice immanente : Canal+ vire 500 employés sur 2 800

    il y aura un Top 50 des plus regrettés du Anal+ ? avec à l’appui un huissier pour certifier le larmoyomètre ??? Je suis sûr qu’ils vont me piquer l’ idée ces débiles.

     

    Répondre à ce message

  • #2233659
    Le 6 juillet à 14:55 par anarcho-nationaliste
    Justice immanente : Canal+ vire 500 employés sur 2 800

    Justice immanente : Canal+ vire 500 employés sur 2 800
    Donc Yann Barthes bientôt chez E&R pour faire le café et le ménage
    Chapeau les gars une main tendue mais ferme (dans la tronche)

     

    Répondre à ce message

  • #2233724
    Le 6 juillet à 17:18 par htrhtju
    Justice immanente : Canal+ vire 500 employés sur 2 800

    Aphatie, Birenbaum et toute cette clique qui vomissait sur nous m’a fait renoncer à Canal+ il y a deja 4 ans....je suis content de voir que je n’étais pas seul...

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents