Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

L’Allemagne se rebiffe : au milieu du corona, le retour de la Shoah dans l’actualité

La propagande se retourne toujours contre elle. Les pouvoirs totalitaires devraient le savoir.

– La Rédaction d’E&R –

 


 

Croix gammées taguées, selfies avec saluts hitlériens ou inscriptions négationnistes dans des livres d’or : les responsables des lieux de mémoire sur les sites des anciens camps nazis en Allemagne s’alarment de provocations révisionnistes croissantes. Sans compter les mises en scène de visiteurs se photographiant tout sourire devant les fours crématoires ou encore les autocollants à la gloire de figures révisionnistes.

[...]

Visites perturbées

« Les incidents sur les lieux de mémoire ont toujours existé mais on remarque une augmentation due à une libération de la parole d’extrême droite », reconnaît Volkhard Knigge, directeur du Mémorial du camp de concentration de Buchenwald. Depuis 2015, ils ont doublé dans ce camp situé à quelques kilomètres de Weimar en Thuringe, où périrent quelque 56 000 personnes entre sa création en 1937 et sa libération en avril 1945.

« Les messages glorifiant le nazisme ou demandant la réouverture des camps pour les étrangers sont plus fréquents », déplore le directeur du Mémorial de Buchenwald.

Phénomène plus récent : un nombre croissant de visites guidées sont perturbées par des militants adeptes de théories révisionnistes.

 

Remise en cause de la véracité du génocide

Un constat que partage son homologue berlinois Uwe Neumärker, directeur du Mémorial aux Juifs assassinés d’Europe : « Les visiteurs nous posent des questions sur la véracité du génocide. Ce sont des choses auxquelles nous n’étions pas confrontés il y a encore quelques années ».

Cette tendance s’inscrit dans un contexte où les générations d’Allemands ayant vécu la période Seconde Guerre mondiale disparaissent peu à peu et où le sentiment de culpabilité national à l’égard des crimes du IIIème Reich tend à s’atténuer.

[...]

Depuis leur élection dans quasiment tous les parlements régionaux, plusieurs députés AfD tentent d’influencer la programmation historico-culturelle des lieux de mémoire. « Ils questionnent les choix pédagogiques et cherchent à gommer certains aspects historiques. Pire encore, ils intimident les collaborateurs en exigeant de connaître leur vie privée et orientation politique. »

 

Guides doublés et mesures de sécurité

[...]

Financer des caméras de vidéosurveillance ou des agents de sécurité absorbe des fonds conséquents « qui seraient plus utiles dans la pédagogie », notamment « en direction des plus jeunes », soupire M. Knigge. Il regrette, que les heures de cours consacrées au nazisme aient « fondu » ces dernières années, comme le soulignait un rapport parlementaire en 2018. « Or, les mémoriaux ne peuvent pas compenser ce que les écoles ne font plus. »

Lire l’article entier sur sudouest.fr

Drame à Auschwitz, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

49 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Que les allemands se libèrent de ce poids est une "Bonn" chose.......


  • "On remarque une augmentation due à une libération de la parole d’extrême droite."

    Où ils reconnaissent tranquillement que la parole est emprisonnée et devrait le rester pour le bien de leurs affaires !

     

  • Je comprends pas l’intérêt de convaincre la terre entière de la véracité du génocide ? pourquoi ne se suffisent-ils pas à y croire eux mêmes ?

     

    • Le génocide lié au corona virus ? Aucun, on s’en fout ! hin hin hin


    • Simple avantage stratégique, si le monde adopte ta vision des choses, alors c’est toi qui mène.
      De même qu’il ne faut pas laisser à l’adversaire la définition des mots et des tournures de langage qu’il souhaite, sinon, cela revient à se battre sur leur terrain avec leurs règles... inutile d’envisager un débat impartial et fair-play

      Dans le concret, beaucoup de personnes s’appuient sur le génocide pour justifier la création d’Israël ; ne pas reconnaître cela serait un gros coup sur la légitimité de son existence.
      De plus, l’Allemagne paie toujours des indemnisations pour ce génocide ; il est donc indispensable que la véracité soit conservé pour ne pas entraver la justification à ces réparations.


    • il faut croire que non , après les arguments et les preuves interdites il y a les coups .


    • Tu ne vois pas tout le système de domination qui a été mis en place grâce à cet événement ? C’est l’une des clés de voûte de leur domination dans le monde occidental. Une communauté entière est devenue victime éternelle et intouchable ! Le laser paralysant du chantage à l’antisémitisme pour paraphraser Mélenchon ou pour citer le rav Ron Chaya "les bienfaits de la Shoah sont inimaginables..."
      Grâce à la Shoah ces gens s’imposent chez toi, mettent les pieds sur la table de ton salon, crachent par terre, baise ta femme...et toi comme un con tu n’oses rien dire de peur d’être accusé ou soupçonné d’antisémitisme !
      De nos jours les gens n’osent même pas prononcer le mot "Juif" dans un lieu public ! Voilà à quoi ça sert !


  • C’est un peu comme quand on mange trop et indigeste, on finit par dégueuler !
    Et c’est aussi un peu comme avec une balançoire, si tu la pousses trop fort elle te revient dans la tronche !


  • J’ai visité Buchenwald la première fois en 1972 lors d’un séjour d’études en RDA. Les autorités est-allemandes ne mettaient nullement l’accent sur les victimes juives (d’ailleurs Buchenwald était réservé aux politiques, syndicalistes et autres opposants allemands et européens de toute confession). Les communistes alignaient des chiffres de victimes par nationalité, pas de pleurnicherie. Pour les communistes allemands, le fascisme hitlérien était un avatar du capitalisme. Pour l’antisémitisme, silence radio ! Je suis retourné à Buchenwald en 1999, après la chute du mur donc, lors d’un séjour à Weimar haut lieu de la culture allemande. J’ai découvert dans ce camp nombre de victimes non juives. Un prêtre français mort pendu par les pieds, Krasucki de la CGT y a été incarcéré comme syndicaliste pas comme juif ! L’écrivain espagnol Jorge Semprun qui a écrit des pages sur Buchenwald sans haine aucune !
    Ce ne sont pas ces déportés restés dignes qui attisent le négationnisme de certains Allemands d’aujourd’hui.

     

  • Trop de Shoah tue la shoah, il ne pourra pas en être autrement, ici ou ailleurs. Instinctivement nous sentons bien que les "beaux parleurs" sont le plus souvent des menteurs patentés. Un flot de paroles fait douter de la vérité. Comme nous disait un prof de philosophie thomiste : " Messieurs, les faits rien que les faits ". A appliquer avec force en ces temps très particuliers où l’on travesti la vérité en opinion et avec le secours d’une justice aussi perverse que mutilante.


  • avec les mesures économiques qui se profilent je crains fort à un retour aux heures les plus sombres pour les propagandistes, l’effet boomerang.


  • Si seulement c’était vrai... J’ai mal à y croire...


  • Avec tous les "truthers" à la mode qui contournent délibérément le plus grand des mensonges.


  • Mais comment.. ! ils ont toujours pas "re"trouvé les plans ?


  • Épidémie de vaccination contre le mensonge en Allemagne ?


  • "le sentiment de culpabilité national à l’égard des crimes du IIIème Reich..."
    Ils osent vous dire ça en pleine gueule !
    Ce projet culpabilisateur d’enfants est criminel.
    Et nourrir à la louche enfants et adultes de stupide propagande pour en faire de parfaits idiots ! La crasse ignorance actuelle des petits Européens n’est pas suffisante, encore et toujours plus d’imbécillisation des innocents !
    L’esprit veille, Dieu merci.
    Enfants de tous pays, et surtout d’Europe et de la patrie, tendez vos mains meurtries, affûtez vos cervelles, ils veulent faire de vous des mendiants, des esclaves, des jean-foutres, des endettés/confinés à vie pour Amazon et les satans ! Et de vos mains meurtries par les liens divers et variés, plus tard, désormais, défendez-vous !
    "Pédagogie" ? Sont-ils nos parents, ces politicieux et tortioinnaires hypocrites ? Même pas cousins !

     

    • Comme quoi , le travail de culpabilisation des peuples européens par CERTAINS est bien mis en place depuis près d’un siècle avec discipline et avec préméditation....

      On peut dès lors affirmer qu’il s’agit d’un crime organisé contre ces peuples....
      Par contre en ce qui concerne d’éventuelles demandes de réparation compensatoire à ce préjudice.... va falloir y travailler durement, avec tout autant de discipline !


  • Les Allemands ont comme beaucoup d’Européens ce problème de pandémie du coronavirus qui sera endigué on l’espère tous, mais il y en un qu’ils se farcissent et nous par la même occasion depuis plus de 70 ans, c’est la fameuse Shoah, maladie récurrente et très persistante infligée par intraveineuse en permanence pour en rajouter une couche supplémentaire au cas où nous aurions la mémoire courte car pour la raviver on compte toujours sur eux .Comme si nous n’aurions pas assez de problème avec le coronavirus et les problèmes sociaux qui va en découler, non ! non ! la Shoah fait partie du paquet cadeau .


  • Il est tout à fait effarant que les médias veulent systématiquement shoatisé tout phénomène. Le coronavirus doit devenir le kipavirus. Pourquoi ?

    D’autre part des études complètes ont montré les mensonges à propos de certains faits dans certains camps et cela a généré des doutes, des suspicions, des analyses.
    Aujourd’hui certaines autorités dans certains pays disent tout et son contraire et veulent récupérer la crise pour leur compte. A nouveau des questions se posent. Des parallèles se font. C’est la faute de certains groupes. De certains médias. Et non pas de l’opinion.

     

    • où est la "reconstitution du crime" que demandait feu monsieur le professeur Faurisson et que demandent (entre autres) monsieur le professeur Reynouard et monsieur le docteur Ploncard d’Assac ?
      .
      on nous demande de croire !
      .
      Reconstitution du crime et tout le monde sera d’accord ...
      .
      C’était quand déjà ? il y a 80 ans ? Hmmmm



  • les mises en scène de visiteurs se photographiant tout sourire devant les fours crématoires



    On vit quand même une époque de dingues ! Même un sourire est de nos jours considéré comme blasphématoire ! Certes je comprends bien que des gars hilares se photographiant devant un four crématoire ne sont très probablement pas attristés par la Shoah, mais d’un point vu légal on a encore le droit de ne pas ressentir de tristesse pour un événement historique tout comme on n’a le droit de sourire en tout lieu et toute circonstance ! Si il faut absolument arborer une gueule d’enterrement sur les lieux de mémoire et bien qu’ils mettent des panneaux du genre "Sourire et rire interdit !", "Gueule d’enterrement de rigueur !"
    Enfin bon d’un autre côté nous vivons une époque où l’on peut emprisonner des dizaines de millions de personnes à cause d’une pneumonie ! Dans ce contexte tout peut devenir possible y compris la peine de mort pour sourire inapproprié, à la Pol Pot !

     

    • Si tu souris, tu n’es pas triste. Si tu n’es pas triste, on ne peut pas te culpabiliser. Si tu ne culpabilise pas, on ne peut pas te manipuler. Si on ne te manipule pas, tu ne payes pas et en plus tu es un libre penseur dangereux (ie non soumis à la pensée sémitique )

      Pour nos maîtres, c’est inacceptable. Un crime de lèse-majesté. LE seul truc dingue la dedans, c’est que ça fait 70 ans que les gens se font entuber et que ça continue.



  • où périrent quelque 56 000 personnes entre sa création en 1937 et sa libération en avril 1945.



    Faisons un calcul très simple :de 1937 à 1945 égale à 8 années de crime contre "l’humanité" pour un total de 56 000 personnes, ce qui nous donne 96 mois et en jours 2880 soit 19.44 crimes par jour. Le nazisme est un ange devant le corona, une moyenne de 660 crimes par jour et, en 6 mois ?



  • « Les incidents sur les lieux de mémoire ont toujours existé mais on remarque une augmentation due à une libération de la parole d’extrême droite »



    La libération de la parole ? Et ça ne le fait pas tiquer, l’auteur de ces propos ? Mais la parole est et doit rester libre. Que ça lui plaise ou non.

    Après tout, n’est-il pas payé pour répondre aux interrogations ou aux doutes du public ?
    À qui la faute si les gens s’interrogent et doutent ? Au lieu de plomber les versions "historiques" si on avait laissé aux historiens le soin de traiter le sujet, on serait fixés aujourd’hui. Un consensus aurait probablement pu être trouvé. Au lieu de cela, on a fait passer certains faits au forceps, surtout lorsqu’ils étaient contestés. Alors qu’ils ne s’étonnent pas de la tournure des choses. Et puis, merde ! On est libre de croire à ce que l’on veut !


  • "le sentiment de culpabilité national ." Voila bien un concept crée de toutes pièces et on ne peut faire plus contre nature . Comme le devoir de mémoire . C’est un viol de conscience .
    C’est d’un marécage archaïque et tribal que sont nées ces aberrations . Le passé est mort même s’il bouge encore , le futur n’existe pas puisque il n’est pas née , seul le présent importe .



  • Le sentiment de culpabilité national à l’égard des crimes du IIIème Reich tend à s’atténuer.




    Cette phrase est dégoutante ..
    A l ’image de ceux qui exigent cette culpabilité et cette repentance a des gens qui sont nés 70 ans après ces faits , combien de temps encore ?

    Je me souviens du projet délirant de Sarkozy de faire "adopter" virtuellement par les écoliers Français un enfant juif mort pendant la seconde guerre mondiale.
    Vouloir faire porter ça a des enfants est a vomir , et prouve le peu d’humanité qu’il y a chez ceux qui se revendiquent victimes par héritage.

    je me réjoui que les allemands commencent a vouloir se libérer de cette escroquerie de la culpabilité éternelle.


  • C’est le moment idéal pour sortir un vaccin contre l’antisémitisme, avec une puce rfid couplée à l’appli smartphone ... pour un monde plus sûr et pacifié. Merci qui ?

     


  • « Les visiteurs nous posent des questions sur la véracité du génocide."



    - Pourquoi on ne se pose pas des questions sur la véracité du génocide des Ukrainiens Blancs et Chrétiens par les 3 Holodomors bolchéviques, sur la véracité du génocide sur les Russes Blancs et Chrétiens par les judéo-bolcheviques, sur le génocide des Arméniens, sur le génocide des Améro-Indiens dont nous n’avons ( sauf traces écrites par les Espagnols) aucune preuve matérielle ni des témoins directs qui ont laissés leurs témoignages ? — pourquoi donc cela "coince" toujours pour la shoa et jamais pour les autres génocides pourtant historiquement très éloignés de nous ?

    - Pourquoi ils craignent les questions, emprisonnent ou réprimandent les gens et interdisent les recherches et la révision de la shoa ( afin d’établir sa véracité ou sa fausseté et en toute neutralité, juste pour l’amour de la Vérité ) si ils n’ont rien à se reprocher- ni eux, ni les faits sur le show-a tels qu’ils nous le présentent ?

    - Puisqu’e la Vérité ne crains pas ni investigation, ni faits vérifiables, ni doutes, ni questionnements, ni moqueries malveillantes, pourquoi sont ils si peureux, scandalisés, ne se sentent plus en sécurité quand on leur pose la simple question :
    " Ce " génocide" avait-il lieu ? "


  • L’Allemagne libérée avant la France ? Un comble !

     

  • les allemands formaient une population cohérente solidaire et homogène. le déficit de naissances pouvait être résolu avec l’arrivée d’européens de l’est qui ont la même culture et les mêmes croyances mais aussi avec des incitations pour les jeunes couples comme l’ont fait les hongrois.
    la mondialiste Merkel ( Bilderberg et FM ) en a voulu tout autrement en important des populations qui ne vont jamais s’intégrer et qui coûteront un max aux contribuables allemands.

     

  • "due à une libération de la parole" Tiens le mot "libération" sonne bien dans mes oreilles, on nous dit que nos ancêtres se sont battus pour la liberté mais je remarque qu’ils se sont battus pour qu’on force leurs descendances à croire aveuglément tout ce qu’on leur raconte sans broncher !


  • Le drame des juifs,et chacun peut se faire une opinion,est qu’ils ont été chassés de là où ils étaient,et ce quasiment depuis la nuit des temps,quelque soit les civilisations dans lesquelles ils étaient présents.Donc il y a bien quelques soucis dont ils n’arrivent pas à se défaire car ce n’est tout de même pas toujours de la faute des autres .Prenons un exemple:il y a encore quelques années,sous De Gaulle par ex,quand les valeurs françaises étaient en cours,jamais un BHL,un Sarko ou un Flamby n’auraient pu entraîner le pays à faire la guerre à la Lybie,ni à la Syrie,ni à l’ Afghanistan,ni à Irak,ni à nous fâcher avec les russes,ni nous faire ramener des populations extra-européennes en masse et dont personne en Europe ne veut-à juste titre-,ni nous intégrer dans l’Otan,ni des Cohn-Bendit à se trémousser devant les tv en vantant ses déviations,ni,ni,ni...on voit tous les perversions sociétales,politiques que les médias relayent avec une complicité désobligeante et coupable.Il n’y a pas qu’en Allemagne que les valeurs européennes et chrétiennes doivent être rétablies pour que vivent les peuples européens en paix car on ne peut pas passer son temps à s’endetter,à accueillir sans fin d’autres cultures,d’autres moeurs,d’autres guerres,d’autres haines,d’autres saloperies qui détruisent nos pays européens.Il est donc essentiel que nos amis juifs comprennent que les plaisanteries les plus courtes sont aussi les meilleures.On voit bien,par les résultats obtenus,que ces politiques ne nous mènent nulle part,et que tout finit par leur être attribué à juste titre ou non et qu’un effet boomerang se fait jour un peu partout en Europe.L’Europe n’est-elle pas le continent il y fait le mieux vivre ?Bêtise que de vouloir se mêler de sa politique à moins qu’on ait des idées tordues et dans ce cas ne plus s’étonner de n’être plus sur les rails.


  • les jeunes allemands,qui ne sont absolument pour rien dans les évènements de la seconde guerre mondiale,sont probablement comme les français, de ma génération,ou plus jeunes:excédés par le rabachage permanent,et qui se veut culpabilisateur,de cette histoire !comme si cela avait été le seul fait marquant de cette guerre !et puis soixante-quinze ans après, ce matraquage en continu sur tous les médias !comment ne pas penser que cela participe d’une intention de manipuler les peuples !il y a longtemps qu’on aurait du,comme disait Pompidou,tourner la page !


  • L’abat-jour en peau de grand-père et les têtes réduites par les nazis ont fait leur apparition à Buchenwald dans le cliché dit de La table du grotesque. Toute une collection d’artefacts de train fantôme y sont exposés. Des bouts de poumons dans du formol et des crottes de nez.

    On n’a pas retenu l’abat-jour comme preuve lors de Nuremberg. Par contre l’accusation a gardé les têtes réduites. Thomas Dodd pose avec l’une d’entre elles dans une photo célèbre. Comme les nazis, soit le degré absolu du mal, n’avaient rien de mieux à faire, ils décapitaient les cadavres de polonais pendus pour assembler une collection de tsantzas modernes.

    Holywood, toujours à la pointe de l’information et de l’éducation des masses, en a tiré Jugement à Nuremberg, onze nominations, deux Oscars, une charretée de stars de l’époque : Spencer Tracy, Burt Lancaster, Montgomery Clift, Judy Garland, Marlene Dietrich. Les célébrités ont toujours su montrer la voie de l’intelligence, particulièrement en politique. La preuve, Francis Hamster a compris bien avant les foules haineuses que des tas de Montaigne viennent nous sauver. Les têtes réduites apparaissent dans le film de 1961. Comment oublier un tel crime ?

    Malgré tous ces gages de sérieux, de véracité, un nombre croissant de personnes ne sont plus convaincues par les pièces à conviction. Elles ont l’impression qu’on les prend pour des imbéciles. Where’s the pudding ? Tous les Rudy’s boys garants de la fiabilité des informations parlent sans cesse du pudding, mais rien ne vient. Du coup les gens s’énervent. Quand on t’a promis du dessert et que tu écopes d’amendes et d’années de prison, évidemment tu tends à te rebiffer. D’autant plus si tu préfères un copieux bavarois ou des viennoiseries au pudding.

    C’est étonnant.


  • En matière d’interdits loufoques, la Chine tente de faire mieux que l’Europe, à croire que les francs maçons se sont abattus sur l’Empire du Grand Nombril : en 2007, une loi visant à contrôler et gérer la réincarnation des lamas (enseignants religieux du Bouddhisme) est votée. Les moines qui souhaiteront se réincarner devront préalablement demander l’autorisation au gouvernement chinois. La réincarnation du Dalaï Lama, elle, a d’ores et déjà été déclarée illégale. Et toc.

    Pour avoir, en tant que Dalaï Lama vrai ou supposé, le droit de se réincarner, il faut donc se rendre au bureau des affaires religieuses de la préfecture du lieu et remplir un formulaire ... Faute de quoi votre réincarnation nest pas valable.


  • 37 morts du covid en Allemagne contre plus de 10.000 en France ?
    Les français seraient ils sales, sans hygiène ?
    Où s’agit des migrants que j’ai vu accroupis sur nos trottoirs parisiens pour lâcher tout ce que l’organisme a d’eaux usées et de maladies ?


  • J’ai visité Auschwitz. Et devinez comment j’en suis revenu !

     

  • Au risque de me répéter, l’antisémitisme est la condition sine qua non du sionisme.....


  • « Alors, Mademoiselle, moi, je vous laisse employer le mot « négationnisme ». Vous savez que je ne suis pas d’accord. Mais je ne sais pas si vous savez pourquoi je ne suis pas d’accord.

    Je l’ai souvent expliqué. On va prendre un exemple célèbre. Galilée était-il négationniste ? Non. Il affirmait que, contrairement à ce que prétendaient des gens qui s’appuyaient notamment sur l’Ancien Testament, c’était la Terre qui tournait autour du Soleil — pour simplifier les choses.

    Donc, Galilée était positif. Il n’était ni négatif, ni négationniste. Est-ce qu’aujourd’hui vous diriez de Galilée : « Il niait que... » ? Non. Il affirmait, après des recherches.

    Les révisionnistes sont des gens qui affirment, après des recherches. Ils sont positifs et positivistes. Ils ne nient rien. Voilà. C’est un mot important. C’est une définition importante. »

    Robert à Valérie Igounet (Interview jamais publiée par la chasseuse de "négationnistes")

    « Croire à l’Histoire officielle c’est croire des criminels sur parole ».
    Simone Weil (1909 / 1943)


  • Et ils leur répondent quoi à ces questions sur la véracité ? Au lieu de travailler votre argumentaire, vous criminalisez le questionnement


  • En Marketing, on appelle cela : une campagne d’entretien !

    Une pensée pour les 1.500 ’révisionistes’ allemands en prison pour crime de pensée dissidente !


Commentaires suivants