Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’OTAN souhaite que l’Allemagne augmente ses investissements en matière de défense

Lors du dernier sommet de l’Alliance atlantique, il a été convenu que les pays membres mettent un terme à la baisse de leurs dépenses militaires. Pour rappel, la règle de l’OTAN veut que ces derniers consacrent 2% de leur PIB à leur outil de défense. Or, pour beaucoup d’entre eux, on est loin du compte. Très loin même.

C’est notamment le cas de l’Allemagne, dont le budget de la défense correspond à 1,3% de son PIB, avec 32,26 milliards d’euros (soit plus de 800 millions de plus par rapport à la France, dont l’enveloppe accordée aux forces armées est de 31,4 milliards).

Seulement, la Bundeswehr investit peu et ses ressources sont englouties par les dépenses de fonctionnement (24,3 milliards contre 18,3 milliards pour l’armée française). C’est ce qui explique, en partie, les problèmes de disponibilité de ses matériels, dont la presse d’outre-Rhin a récemment fait ses choux gras.

En outre, cette fameuse règle des 2% du PIB n’est pas considérée comme pertinente par le ministre allemand de la Défense, Mme Ursulla von der Leyen. En juin, lors d’un déplacement à Washington, cette dernière avait demandé : « 2% de quoi ? ».

« Notre budget militaire est stable, avec une légère augmentation au cours des prochaines années, et notre PIB est en croissance. Par conséquent, ces 2% ne sont pas la seule question », avait fait valoir Mme von der Leyen.

Quoi qu’il en soit, le compte n’y est pas pour Jens Stoltenberg, le secrétaire général de l’OTAN. Et il ne s’est pas privé de le dire, avec franchise, à Angela Merkel, la chancelière allemande, lors d’un déplacement à Berlin, le 14 janvier.

« L’Allemagne est un pays clé en Europe, qui a la plus forte économie européenne. L’Allemagne assure un rôle de leader dans de nombreux domaines en Europe. Mais nous chercons aussi le rôle leader de l’Allemagne quand il s’agit d’investir dans la défense », a affirmé M. Stoltenberg.

« Nous avons besoin d’investir dans notre défense pour être en mesure de protéger tous nos alliés et pour maintenir la sécurité et la stabilité », a encore fait valoir l’ancien Premier ministre norvégien.

Cela dit, il s’agit d’un voeu pieux…. Au printemps 2014, le ministre allemand des Finances, Wolfgang Schaüble, avait déclaré ne pas trouver « judicieux » une hausse du budget de la Bundeswehr.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

4 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • L’OTAN, c’est-à-dire les Etats-Unis de la guerre et de la terreur permanentes.


  • Ils ont recrée les waffen SS en Ukraine (waffen SS du pauvre) & maintenant ils veulent recréer la wermacht car il faut ressuciter le reich pour envahir l’URSS & abattre l’horrible dictateur Stal,euh Poutine.

     

    • Ils vont faire ça avec une population allemande majoritairement quarantenaire, dont les seuls éléments vivaces sont d’origine turque ou hongroise ? Face à une russie qui, par rapport à 1943, perdu son armée armée, mais gagné des bombes atomiques...Je crois que les rêves de blitzkrieg germano-Ukraino-américaines jusque dans les faubourg de Moscou, de grande croisade anti-communiste, de conquêtre de "l’espace vital", soient définitivement perdus.


  • Les allemands savent de quoi il retourne. Ils ne veulent pas être encore une fois les vilains de l histoire et ils ont raison.
    Cette demande d augmentation de budget militaire est d un autre siècle et pas en phase avec les mentalités actuelles.
    Pour terminer les gens ’’normaux’’ ont des préoccupations plus terre à terre comme vivre dans la joie et le bonheur de vivre simplement sans aller chercher des noises à qui que ce soit surtout qu au final les peuples comme précédemment doivent souffrir quelques années puis les dirigeants e serrent la main se partagent le gâteau éventuel. on explique après aux gens du commun comment il faut se comporter. A méditer !