Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’Unesco inscrit Hébron au Patrimoine mondial et suscite la colère d’Israël

L’Unesco a déclaré, vendredi, la vieille ville d’Hébron, mentionnée comme appartenant à la « Palestine », « zone protégée ». « Une décision délirante », selon le Premier ministre israélien, qui soutient que le site est bien juif, et non palestinien.

 

L’Unesco a décidé, vendredi 7 juillet, d’inscrire la vieille ville d’Hébron sur sa liste de patrimoine mondial, en tant que site « d’une valeur universelle exceptionnelle ».

[...]

 

 

La décision concerne ce que les juifs nomment le tombeau des Patriarches et les musulmans la mosquée d’Ibrahim. La vieille ville d’Hébron est explicitement mentionnée par l’Unesco comme appartenant à la « Palestine », membre à part entière de l’organisation depuis six ans, ce qui irrite l’État hébreu.

« L’histoire glorieuse du peuple juif en Israël a débuté à Hébron. Aucun mensonge de l’Unesco ou une réécriture de l’Histoire ne peuvent changer ça. La vérité est éternelle », a écrit sur Twitter peu après le vote le porte-parole du ministère, Emmanuel Nahshon.

 

 

« Pas un site juif ? Qui est enterré là ? »

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, a quant à lui qualifié de « délirante » la décision de l’Unesco. « Une autre décision délirante de l’Unesco. Cette fois-ci, ils ont estimé que le tombeau des Patriarches à Hébron est un site palestinien, ce qui veut dire non juif, et que c’est un site en danger », a déclaré Benjamin Netanyahou dans une vidéo sur sa page Facebook.

[...]

« On est très content que l’Unesco ait légalisé un principe de droit international (en reconnaissant) que Hébron est un territoire occupé depuis 1967 », a estimé Anwar Abu Eisheh, ancien ministre de la Culture palestinien, sur le plateau de France 24.

[...]

 

Lire l’article entier sur france24.com

Comprendre les enjeux et la complexité israélo-palestinienne
avec Kontre Kulture

 

Hébron, ligne de front, voir sur E&R :

 






Alerter

33 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Encore une décision cache misère qui ne changera rien du tout à la situation déplorable des palestiniens (qui sont les autochtones descendant des hébreux donc oui le site leur appartient n’en déplaise aux colons européens convertis au judaïsme) et Israël chouine pour faire semblant d’être touché par cette décision inutile puisque non reconnue d’office par l’occupant (connu pour être pacifiste vous le savez tous).

     

    Répondre à ce message

    • Quoi qu’il en soit, tout ce qui fait chier les sionistes a tendance à attirer ma sympathie ^^

       
    • #1763964
      Le 10 juillet à 18:40 par Français Catholique
      L’Unesco inscrit Hébron au Patrimoine mondial et suscite la colère (...)

      Non les Palestiniens ne descendent pas des Hébreux puisqu’ils ont étaient totalement dispersés après la destruction du royaume de Judée par l’empereur Titus vers l’an 70 comme l’avais prédit le Christ , mais Dieu a permis à ce que les actuels Palestiniens vivent ici à la place des Juifs déicide , donc oui depuis l’an 70 les nouveaux et véritables propriétaires de la Palestine sont les Palestiniens et l’Etat Hébreux est illégitime d’un point de vue religieux comme d’un point de vue humain puisqu’ils colonisent une terre qui ne leurs appartiens plus , les Juifs n’ont plus le droit d’avoir un état à eux c’est la punition Divine pour ce qu’ils ont fait.

      PS : beaucoup ici pleurent sur le sort de Palestiniens ce qui est compréhensible , mais personne ne s’inquiètent de la véritable colonisation de peuplement que subissent les Français depuis 50 ans et c’est même plus qu’une colonisation de peuplement c’est la disparition totale de la Civilisation Française.

       
    • Oui sauf que les francais n’ont pas la communauté internationale sur le dos, ils sont maitre de leur destin par les urnes ou même autrement, ils ne sont pas en résistance loin de là
      c’est juste incomparable

       

    • Non les Palestiniens ne descendent pas des Hébreux puisqu’ils ont étaient totalement dispersés après la destruction du royaume de Judée par l’empereur Titus vers l’an 70



      faux, archi faux, les juifs n’ont jamais été expulsés de palestine, aucun décret, aucun texte, aucune source non juive. ( les nouveaux historiens israëliens reconnaissent le fait).
      les juifs ont été expulsés de Jérusalem avec interdiction de s’en approcher à moins de 50km (pour éviter les troubles), point barre, d’ailleurs jamais les romains n’ont déplacé de populations, ils se contentaient de détruire le nid (Carthage) .
      Il faut savoir en outre que la population juive était ,bien avant la destruction du temple beaucoup plus importante rien qu’à Alexandrie que dans toute la Judée Samarie, ce qui veut dire que la majorité des juifs de l’époque ne parlaient pas hébreu mais grec d’où la bible des septantes composée en grec d’après des traductions en araméen puisque les juifs d’Alexandrie ne parlaient plus l’hébreu mais araméen, et le plus drôle dans tout ça c’est que les manuscrits de Qumrân (les plus vieux originaux de la torah en hébreu) rédigés ,eux en hébreu montrent que la bible des septantes est plus proche de l’original de la torah que les bibles rédigées en hébreu après la bible des septantes (car selon l"orthodoxie rabbinique la torah ne pouvait être traduite. ce qui prouve que les rabbins de l"époque n’avaient aucun texte de la torah en hébreu à leur disposition pour coller à l’original dans leur reécriture de la torah en hébreu car les manuscrits de Qumrân n’ont été redécouverts qu’au début du XXème siècle)
      En fait seuls les chrétiens ont fait l’exégèse sérieuse de leurs textes sacrés, juifs et musulmans continuent à se bercer d’illusions sur la perfection de leurs textes sacrés.

       
    • #1764294
      Le 11 juillet à 10:05 par Français Catholique
      L’Unesco inscrit Hébron au Patrimoine mondial et suscite la colère (...)

      à Paramesh

      D’après l’historien juif Flavius Josèphe ( né 37/38 mort vers l’an 100 ) et les écrivains contemporains , 200 000 mille Juifs moururent de faim pendant le siège de Jérusalem , du 14 avril au 1er juillet de l’an 71. Près de 116 000 cadavres furent sortis par une seule porte de la cité.
      1 million furent tués dans la ville et 240 000 dans le reste de la Judée et on ne saurait évaluer le nombre des esclaves qui furent emmenés à Rome ou vendus aux peuples étrangers. Jésus avait été estimé 30 deniers ; on donnait 30 Juifs pour un denier. Dispersé dans le monde dans le reste du monde entier, ce peuple porte partout le stigmate du déicide.
      Donc il est quasi impossible que les Palestiniens d’aujourd’hui descendent directement des Hébreux et les Palestiniens savent qu’ils descendent des autres peuples Sémitiques voisins ( Syriens , Phéniciens , Arabes ....).

       
    • @ Paramesh
      ",eux en hébreu montrent que la bible des septantes est plus proche de l’original de la torah que les bibles rédigées en hébreu après la bible des septantes"
      J’aimerais beaucoup que tu me dise où tu as lu cela ? Dans tout les cas Qumran est post exilique alors il n’est pas du tout un original de la Thora, Esdras l’avait déjà traduit.
      "selon l"orthodoxie rabbinique la torah ne pouvait être traduite", alors comment tu explique la traduction d’Esdras et l’adoption de l’écriture chaldéenne à la place de l’ancienne hébreu ainsi que le Targum ?
      "En fait seuls les chrétiens ont fait l’exégèse sérieuse de leurs textes sacrés, juifs et musulmans continuent à se bercer d’illusions sur la perfection de leurs textes sacrés." Ah bon ? Raschi, les midrashim, les deux Talmud et le Zohar c’est du nougat ?

       
  • Netanyahu est un imposteur européen cet ultra sioniste barbare descend d’une tribu d’Europe de l’Est on voit bien par son physique qu’il n’a rien d’un hébreux du Moyen Orient encore moins d’un Falachas les derniers juifs Bantou de la reine de Saba !lUne petite reconnaissance de l’Unesco pour les pauvres palestiniens opprimés et abandonnés par la communauté internationale ,un jour viendra ou l’on reconnaîtra Jérusalem capitale de la Palestine . Attali serait heureux de l’apprendre !

     

    Répondre à ce message

  • Oui mais ces juifs là sont-ils sémites ?
    A voir leurs gueules j’en doute.

     

    Répondre à ce message

  • Palestiniens ne veut pas dire non juifs, sionistes plein de haine... Palestiniens c’est une nationalité.. juifs c’est une religion... n’essayez pas d’embrouller la vérité..quand au mensonges de l’UNESCO.. venant des plus gros menteurs que le Monde ai jamais connu jusqu’à aujourd’hui... C’est fort de café...
    Pour faire simple
    Palestine c’est un pays une terre et ceux qui habitent cette terre sont des ? Palestiniens, oui bonne réponse... Et cette terre est multiconfessionnel.... Voilà ça c’est la vérité.....

     

    Répondre à ce message

  • #1764108

    Je vais essayer de partager mes quelques connaissances sur le sujet :
    Historiquement, le peuple le plus ancien connu qui habitait le levant (palestine, syrie, jordanie) est appelé : les natoufiens.
    Ils occupaient la région dès le néolithique, ils sont aussi très certainement les ancêtres des locuteurs des langues afro-asiatiques- dont sont issues les langues sémitiques et berbères entre autres- et portaient l’haplogroup E1b1b.
    Génétiquement, les locuteurs modernes des langues afro-asiatiques ont un gros pourcentage "natoufien", celui-ci culmine chez les arabes bédouins, suivi de près par les palestiniens (les nord-africains en ont une part importante aussi).
    Les bédouins et les palestiniens sont donc les populations ayant le plus d’héritages génétique autochtone à la région.

    Plus tard à l’age du bronze on assiste à une migration de peuples du nord de la Mésopotamie porteurs des haplogroupes J1 et J2, ces peuples métissés aux anciens levantins donnent naissance aux cananéens et tous les peuples antiques de la région.
    Les moyen-orientaux modernes sont les descendants de ces peuples, leur génome n’a pratiquement pas changer depuis 4500 ans.
    Les arabes de la péninsule sont eux aussi issues de ces peuples, ils n’ont pénétrer dans la péninsule dite "arabique" que bien plus tard (1 er millénaire av JC ?) , l’essentiel nomadisaient autour de l’actuelle Jordanie.

     

    Répondre à ce message

  • #1764181

    "L’histoire glorieuse du peuple juif"... La gueule de l’histoire glorieuse.. Un peuple qui tout au long de l’ancien testament se rebelle sans cesse contre son Dieu, "peuple au cou raide" qui sombre inexorablement dans l’idolâtrie et l’injustice.. Lisez Ézékiel et vous verrez comment ils ramassent plein la gueule.. Pour finir dispersés dans le monde, résultat d’une condamnation divine.. L’Israël actuelle est contre nature, ce pays existe contre la volonté de Dieu. Et qui est contre la volonté de Dieu si ce n’est Satan.. CQFD : Israël est satanique.

     

    Répondre à ce message

  • C’est une "victoire" dérisoire qui n’inverse en rien le rapport de force et ne sert qu’à légitimer à la marge les happy few de l’Autorité palestinienne qui continuent de jouer dans ce cirque lucratif de la "solution à deux Etats".
    Collabos de la "sécurité" d’Israël, incapables d’améliorer la vie de leurs concitoyens, puits perdu de corruption et de clientélisme de milliards de subventions déversés, les croquants de l’Autorité palestinienne n’ont plus guère de créneaux pour tenter de montrer qu’ils servent à quelque chose d’autre qu’à légitimer l’occupation et le colonialisme.

    Dans la rue, les Palestiniens s’en foutent - ils ont d’autres problèmes. Dans les faits, les Israëliens feront ce qu’ils voudront, ONU ou non, patrimoine mondial ou non - ils font mine de s’offusquer mais ils rigolent bien.

     

    Répondre à ce message

  • #1764222

    @ toma
    5000 ans avant l’époque vulgaire (chrétienne), la France était la Celtie, donc ramenons notre pays sous la régence de ce qu’il reste de celtique, cad La Bretagne ;-)

     

    Répondre à ce message

    • @James Fortitude
      5 000 avant J.-C. la France était bien peuplée, relativement aux projections que l’on peut en faire, mais ce n’était certainement pas la "Celtie". Les Celtes n’existaient d’ailleurs pas à cette époque, seulement les creusets initiaux de la culture et des tribus qui allaient naître sous ce nom.

      Les Celtes en France sont des "tard-venus", arrivés dans un territoire déjà maillé d’agglomérations, de routes, de surfaces cultivées et de forêts 800 ans seulement avant J.-C., venant du Nord-Est (actuelles Alsace, Lorraine, etc.). Ils arrivent en Provence dans les années -400/-300 avant J.-C.

      Excellents querriers, ils se sont imposés comme cadres dans un territoire qui ne les avait pas attendus pour être peuplé et mis en valeur depuis au moins 3 000 ans. On ne sait *rien* (ou si peu) des peuples sans écriture qu’ils conquirent (cherchez, pour la Provence : "Celto-Ligures").

       
  • Je pensais que l’Unesco leurs appartenaient.
    ça devait pas assez rapporter pour s’y intéresser.

     

    Répondre à ce message

  • #1764665

    @Français Catholique
    Tu racontes véritablement n’importe quoi, "Dieu a donné cette terre aux uns" n’est pas un argument historique.
    Les chiffres que tu cites sont totalement invraisemblables, relis mon message précédent pour t’informer de la continuité génétique des populations présentes depuis l’age du bronze.
    Il n’y a jamais eu 1 millions d’habitants en Palestine ni même dans le Levant à l’époque, encore moins de juifs.
    Les hébreux étaient un groupe de nomades parlant une des nombreuses variantes des langues sémitiques appelée l’hébreu, même si l’on remonte longtemps dans le temps tous les sémites sont originaires de Palestine, ils n’y étaient plus présents.

    C’est donc un petit groupe d’hébreux qui assimilent des cananéens parlant l’araméen à la religion juive, tout ce beau monde est l’ancêtre des palestiniens modernes.
    Les juifs modernes quant à eux sont plus proches des grecs, des italiens, et des peuples du caucase que des peuples du moyen-orient. On peut penser qu’un petit nombre de prêtres juifs de Palestine ou d’ailleurs, aient convertis et assimilés sous la domination romaine puis khazar, des gens du pourtour méditerranéen et du caucase.
    Ces nouveaux juifs, mêlés aux européens en Europe de l’Ouest et de l’Est et aux Berbères en Afrique du Nord donneront comme descendants les juifs modernes.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents