Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’aveuglement des cheikhs saoudiens

Une fois n’est pas coutume, aujourd’hui je suis d’accord avec le patron du New York Times. On a du mal à digérer la prédilection saoudienne pour le gore.

La maison royale des Saoud a choisi de fêter le Nouvel an, Noël et la Nativité du Prophète en faisant fusiller ou décapiter, ou étripailler d’une façon ou d’une autre, quelque quarante sept personnes, baptisées terroristes pour la circonstance. L’un des condamnés à mort est le poète palestinien Asrahf Fayadh, qui a terrifié les Saoud en tant que curateur de leur exposition à la Biennale de Venise, qui a écrit une poésie pleine d’esprit critique, et laissé pousser ses cheveux, tout en fumant des cigares ; autre exécuté, l’ayatollah (évêque) chiite Cheik Nimr al Nimr, « écho des critiques du régime et champion des droits de la minorité chiite dans la province orientale de l’Arabe, mais qui n’appelait nullement à l’action violente », selon le NYT. Il a été battu, torturé, et abattu.

Ses coreligionnaires horrifiés en Iran ont mis le feu à une annexe de l’ambassade saoudienne tandis que les Saoudiens rompaient leurs relations diplomatiques avec l’Iran. Le Bahreïn en a fait autant : tout petit État satellite à la population chiite et dirigé par des sunnites, foyer accueillant pour la Cinquième Flotte US, envahi et occupé par les troupes saoudiennes en 2011 (les Émirats, le Koweit et le Soudan avaient déclassé leurs missions militaires). Il s’avère que les Saoudiens « comptaient sur la furieuse réaction en Iran et ailleurs comme dérivatif aux problèmes économiques chez eux et pour faire taire les dissidents », dit le NYT. Ahurissant : ils ont voulu pousser leur pays au bord de la guerre, comme si les deux guerres en cours en Syrie et au Yémen ne leur suffisaient pas.

Sachant bien qu’ils ne sauraient combattre seuls leur véritable ennemi qui est l’Iran, ils ont appelé à l’aide la Ligue arabe et leur soi-disant OTAN islamique anti-terroriste, un « bloc militaire », selon leurs termes. Les dirigeants du dit « bloc islamique » ont appris par la presse qu’ils étaient censés combattre les terroristes de Daech sous la bannière saoudienne. Les exécutions de masse et la réponse iranienne vont peut-être servir à infléchir cette coalition de pays impliqués malgré eux dans le sens du front antichiite que souhaitaient les Saoudiens au départ. Daech est leur ami et leur poulain ; les derniers spectacles de décapitations montrent qu’il n’y a guère de différence entre ces frères siamois. Alors que l’Iran est une sorte de démocratie qu’ils abhorrent.

Je voudrais cependant partager avec vous les points de vue d’un universitaire russe indépendant qui a une expérience militaire et qui a la responsabilité de la distribution du Triple R (« Russian Ranger Reports ») au Yémen et en Arabie. Il propose une lecture différente du panorama.

À son avis il ne s’agissait pas d’une action froidement planifiée, mais plutôt d’un accès de rage spontané. Le prince Mohamed ibn Salman, fils du roi, déteste son principal concurrent pour le trône, le prince Mohamed ibn Naef, ministre de l’Intérieur (dont le père, le prince Naef, est récemment décédé, sapant les chances de son fils d’accéder au trône) et c’est lui qui aurait arrangé l’exécution du cheik Nimr pour mouiller le prince ibn Naef dans le conflit avec les chiites locaux. Il lui avait pris sa garde nationale, le laissant sans protection en cas de troubles. Peut-être est-ce bien là l’explication, et les guerres éclatent pour des raisons encore plus minimes ; ce genre d’évènements demandent à être minimisés, n’appellent pas à une analyse militaire ou politique. Nous avons oublié, à notre époque raisonnable, que les monarchies absolues sont mues par des facteurs très humains. Et quoi de plus humain que la folie ?

Lire la suite de l’article sur plumenclume.org

Voir aussi, sur E&R :

Du même auteur, chez Kontre Kulture :

Comprendre le Proche-Orient avec Kontre Kulture :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

7 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1368479
    le 11/01/2016 par internaute77
    L’aveuglement des cheikhs saoudiens

    J’ai remarqué dans presse sioniste occidentale, depuis quelques temps, le saoudi-bashing. Finalement, on nous présente l’Iran comme un pays pas si mal que ça, et l’Arabie Saoudite comme le diable à éliminer. Et le plus cons dans l’histoire ? Les musulmans. Quand on s’attaque à un régime dans la presse occidentale, c’est que ce régime se dirige peut être dans la bonne direction.

     

    • #1368618
      le 11/01/2016 par H. K. Daghlian
      L’aveuglement des cheikhs saoudiens

      c’est que ce régime se dirige peut être dans la bonne direction.



      ...ou alors qu’il est en fin de contrat.
      Tous ceux qui tapinent pour l’empire le payent systématiquement, pas la peine de se faire les livres d’histoire pour ça. Justice immanente ou tout simplement ingratitude innée.


    • #1368736
      le 11/01/2016 par Révolutionnaire khoméiniste
      L’aveuglement des cheikhs saoudiens

      L’Iran continue à etre diabolisé sans répit par l’oligarchie sioniste et les médias dominants, tandis que l’Arabie séoudite bénéficie toujours d’un traitement préférentiel.

      L’article suivant fait le tour des réactions, dans la presse néoconservatrice étasunienne, à l’escalade occasionnée par l’exécution du cheikh Al-Nimr, et démontre comment cette presse sioniste prend clairement fait et cause pour l’Arabie séoudite et contre l’Iran :

      Neocons Defend Saudi Arabia
      http://lobelog.com/neocons-defend-s...


    • #1368748
      le 11/01/2016 par D. Kada - Oran
      L’aveuglement des cheikhs saoudiens

      Tous ceux qui tapinent pour l’empire le payent systématiquement, pas la peine de se faire les livres d’histoire pour ça. Justice immanente ou tout simplement ingratitude innée.



      Même ceux qui ne tapinent pas pour l’empire passent à la trappe. Mourir "en bonne santé" est-ce important pour la postérité ?

      Le Pire DK


    • #1368800
      le 11/01/2016 par houman
      L’aveuglement des cheikhs saoudiens

      Ça rappelle l eschatologie de la fin des temps musulmane : la dispute de 2 princes pour la prise de pouvoir d’un émirat et de cette dispute surgira l’apparition du mahdi à la Mecque qui va se battre contre l antechrist (dajjal) pour établir le Véritable kalifat (pas celui à la daech)... intéressant de voir que ce pays est sur la fin, leurs ancetres ont volé cette terre aux musulmans et se sont arrogés le droit d’appliquer un islam interprété à leur sauce de piller les richesses des musulmans. Ils ont dégoûté les non croyants de l’islam à travers leur wahabisme. Vivement qu’ils s’effondrent et se fasse rattraper par leur peuple et par les musulmans du monde entier. Malgré leur probable future chute je crains que l’image des musulmans est tellement ternie à cause de leurs conneries que plus beaucoup de personnes vont rejoindre la véritable foi islamique.


    • #1368841
      le 12/01/2016 par Jérémie Delage
      L’aveuglement des cheikhs saoudiens

      Ou tout simplement qu’ils n’ont plus besoin de lui...

      D’ailleurs, voilà la carte que le NYT - organe de propagande israélien aux États-Unis - publiait le 28 septembre 2013 :

      http://www.nytimes.com/interactive/...

      Projet : "redécouper" le Moyen-Orient.

      Ils se sont servis de l’Arabie Saoudite pour découper l’Irak puis la Syrie et le Yémen. Le boulot est fait.

      Maintenant ils vont découper l’Arabie Saoudite (en se servant probablement de l’Iran).

      Et après il reviendront peut-être contre l’Iran.

      Ils ont leur plan, et Dieu a le Sien...


  • #1369248
    le 12/01/2016 par Snowden
    L’aveuglement des cheikhs saoudiens

    @Internaute77

    L’Arabie Saoudite, dans la bonne direction ?

    Je dirais plutôt que les liens entre Daesh et l’Arabie Saoudite ne sont plus dissimulables et devenu trop dérangeant après les attentats de Paris.

    La population demande de plus en des comptes et exige de plus en plus qu’on arrête de vendre aux saouds des armes qui terminent dans les mains de Daesh.

    Rappelons le que l’Arabie Saoudite est devenu en 2015 le premier acheteur d’armes (majoritairement américaine) au monde devant l’Inde qui dispose d’une population près de 50 fois plus nombreuse.

    D’ou viennent les armes et munitions de Daesh ?

    Tout ceci commence à être compris. L’empire tente du coup de se distancier, peu à peu, de l’allié saoudien devenu trop dérangeant et après l’avoir utilisé comme un torchon pour faire le sale boulot.

    Très intéressant de voir que la clic sioniste commence à cracher sur l’Arabie Saoudite alors que l’Arabie Saoudite un allié de plus en plus proche du régime d’apartheid israélien.pensant sans doute que cela va changer quelque chose à la fin de l’histoire.

    Après tout, ils ont fait de même avec Saddam suite à la guerre Iran-Irak.

    Mais les cheicks saoudiens sont probablement anesthésiés par les pétrodollars.

    La fin n’en sera que plus tragique.

    " Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre."

    Churchill