Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

L’écrivain gay Tom Connan accuse Alain Soral d’influencer la jeunesse de gauche

« Tewfik Hakem s’entretient avec l’écrivain, Tom Connan, pour un premier roman, Radical, remarquable, remarqué, cru et dérangeant, paru aux éditions Albin Michel. Un titre incisif qui donne le ton, et nous raconte une passion folle, aussi épidermique que de plus en plus toxique, d’un étudiant de gauche à Sciences-Po qui rêve d’ascension sociale pour un garçon plus jeune que lui rencontré sur un réseau social de rencontres gay, issu d’un milieu populaire du nord de la France, et fervent activiste d’extrême-droite. »

Il faut un roman sur une histoire d’amour homosexuel entre un sciences-potard et un facho du Nord pour oser parler de la rencontre, fatale (dans le sens de la destinée), entre le populisme de gauche et le populisme de droite. Les voies du Seigneur sont parfois impénétrables.

 

Le site couleur funérailles de France Culture ouvre largement ses pages à un jeune auteur inconnu, mais homosexuel et antifasciste, deux grosses cases bien-pensantes de cochées. Ce qui est bien pesant, en revanche, c’est le discours de l’auteur, d’un niveau politique affligeant – on dirait un lycéen redoublant raflé par le NPA –, mais archirespectable pour la dominance culturelle.

Ce croisement entre Antoine Griezman et David Bowie, jamais à court de cartouches de modestie, évoque tranquillement son « travail d’enquête nécessaire » :

« J’ai mené une sorte de travail d’enquête nécessaire, et c’est vrai qu’il y a un continuum entre la révolte plutôt de gauche, plutôt progressiste, ancrée dans l’homme, et ce glissement vers ceux qui peuvent flirter avec les discours ouvertement fascisants. Souvenons-nous, quelqu’un comme Alain Soral a beaucoup influencé cette jeunesse – pour les pires résultats – qui a fait ce pont entre les discours de gauche, en glissant vers les théories d’une culture clairement xénophobe – et il inspire encore. Cette culture – ente guillemets - existe comme telle sur Internet. »

Une culture xénophobe entre guillemets, alors que le petit Tom, un mignon de 25 ans qui donne des leçons de politique à des types endurcis par des années de combat, se fait le vecteur d’une sous-culture gauchiste minoritaire agonisante. Sans l’appui massif du Système, cette mécanique au service du pouvoir profond, la culture gauchiste serait à l’état de survivance, une branche morte du fatum. Cela n’empêche pas la Connan de rappeler dans sa très complaisante interview la responsabilité d’Alain Soral dans le rapprochement des prétendus contraires, c’est-à-dire des populismes dits de gauche et de droite.

Si le petit Tom était un tant soit peu équipé, conceptuellement, il saurait que le populisme est un, en vérité. C’est le sens du slogan « gauche du travail, droite des valeurs » et de la nécessaire réconciliation nationale. Heureusement pour le Système, il se trouvera toujours des mignons comme Tom et des propagandistes comme Tewfik (Radio Nova, Le Monde, Les Inrocks, Télérama) pour monter en mayonnaise un maigre fasciculet de propagande et le transmuter en roman du siècle.

« Harry est plus jeune que le narrateur qui va tomber fou amoureux de lui – dans tous les sens du terme – il est aussi sans illusion. Il va droit dans le dur du problème – les Gilets jaunes et autres mouvements violents qui ont bercé pour le pire et le meilleur cette jeuness-là – et donc plus brutalement sinon de manière simplificatrice, sur le terrain racial, identitaire, etc.
Chez le narrateur, Nicolas, il y a cette contamination progressive ancrée peu à peu dans un réel. Harry est quelqu’un de très pernicieux sinon très malin comme personnage, qui va accrocher Nicolas au plus fort, au cœur, à travers les sentiments, mais aussi à travers le ressentiment que pourrait éprouver ce dernier envers la société et les problématiques qui la concernent. »

Le gentil gaucho, pris par les sentiments, va se faire contaminer (on ne parle pas de sida ?, rassurez-nous) progressivement par le méchant facho. On doit avouer que dans cette histoire, on ne sait plus trop qui est Harry, qui est Nicolas, qui contamine qui, qui est le narrateur et qui est le narraté. Mais ce n’est pas si important : ce qui compte, c’est l’Hamour, même si aimer son ennemi politique peut rendre un gauchiste à moitié fou, ou folle. Pourtant, c’est le message du Christ :

« Vous avez appris qu’il a été dit : Tu aimeras ton prochain, et tu haïras ton ennemi. Mais moi, je vous dis : Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent, afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux ; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes. Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense méritez-vous ? Les publicains aussi n’agissent-ils pas de même ? Et si vous saluez seulement vos frères, que faites-vous d’extraordinaire ? Les païens aussi n’agissent-ils pas de même ? Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait. »

Hum, pas facile d’aimer Mendès, Wargon, Véran ou Delfraissy, mais on s’y emploie.

On attend le prochain Goncourt des lycéens et les achats obligatoires de bouquins invendables dans le programme des secondes et premières pour la saison scolaire 2021-2022, on renifle la bonne surprise pour Tom lors du 12e reconfinement.

 

 

La station France Culture, pas foutue de trouver un lecteur potable avec tout le fric qu’on lui verse sur les 139 euros de redevance, nous oblige à ce blanc inesthétique après l’interro orale de Tom. Que les lecteurs nous pardonnent.

 

 

L’interview du nécessaire Tom sur le site des éditions Albin Michel

 

La nouvelle censure LGBT

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

81 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Alain Soral est un vrai homme, lui, sur qui ce jeune freluquet devrait prendre exemple.... "Homosexuel et antifa", si il avait été noir, il aurait eu le tiercé dans l’ordre !!

     

  • Et bien je savais pas qu’Alain Soral était d extrême droite ni qu’il avait accès au médias dominants pour avoir une telle influence , lui qui est PERSÉCUTÉ sans relâche par les vrais extrême droitiste communautariste depuis tant d années !!
    Pourquoi ne parle t’il pas de ceux qui squattent les merdias a longueur de temps comme Zemour et sont d extrême droite la pour le coup se serait courageux ,tjrs des demi vérités !
    La seule chose vraie c qu’il y a plus d ’hommosexuels au FN donc extrême droite qu’à l’extrême gauche hélas !


  • Il y a eu un casting ou c’est le petit frère d’Alice ?

    Je n’en peux plus de tous ces gens,
    vous n’auriez pas plutôt une nouvelle émission de Soral, Youssef, Hillard, Guyenot, K, Korias ...
    Merci


  • Ce Tom Connan a certainement été pénétré par un grand faisceau fasciste illuminant son intérieur pour écrire ce roman.
    Fin de poésie, les homos finiront peut être un jour par comprendre que pour vivre en paix dans la société, quitte à être pd, autant s’inspirer du Bataillon Sacré de Thèbes que de Zaza Napoli.


  • Il faut rectifier, Tom-Tom voulait dire qu Alain Soral a influence la jeunesse pour le meilleur !
    Merci Alain !
    Très drôle cet article, c est une vraie tête à claques le petit Tom.

     

  • Parce qu’il y a des mecs virils, si ça vous tente me concernant non non merci sans façon. Dès lors il y a des homos qui sont des esthètes et ce qu’ils voient actuellement par ailleurs est très laid.


  • Qui s’y frotte s’y pique.
    Encore un à qui on pourrait faire des calembours facile sur son gabarit et sur son nom et qui repartirait dans son marais la quenelle entre les jambes !


  • Un rappel de l’ouverture du Manifeste : « Quelle est l’opposition qui n’a pas été accusée de communisme par ses adversaires au pouvoir ? Quelle est l’opposition qui, à son tour, n’a pas renvoyé à ses adversaires de droite ou de gauche l’épithète infamante de communiste ? »

    Le morveux embourgeoisé de sciences-popo, adoubé par une radio de collaboration se prétendant « antifasciste », qui vient poser son étron de conscience sociétale paternaliste, ne se trompe pas. Certains n’ont pas oublié ce qu’est réellement le Front populaire, quelle fut son attitude durant la guerre d’Espagne puis à l’égard de l’Allemagne hitlérienne, ce que fascisme veut dire et qui étaient ceux qui l’ont véritablement combattu.

    Il ne se trompe pas car ceux-là, à qui la mémoire ne fait pas défaut, ne l’oublieront pas lui, pas plus que les propagandistes de France-Cul — ce cloaque du libéralisme économique anti-populaire — quand viendra l’heure d’apurer les comptes.

     

    • @Robespierre
      Un rappel de l’ouverture du Manifeste :
      « Quelle est l’opposition qui n’a pas été accusée de communisme par ses adversaires au pouvoir ? Quelle est l’opposition qui, à son tour, n’a pas renvoyé à ses adversaires de droite ou de gauche l’épithète infamante de communiste ? »...
      Sauf qu’il faudrait actualiser votre logiciel :
      « Quelle est l’opposition qui n’a pas été accusée de nazisme par ses adversaires au pouvoir ? Quelle est l’opposition qui, à son tour, n’a pas renvoyé à ses adversaires de droite ou de gauche l’épithète infamante de nazis ? »...
      Et ceux qui lancent ces anathèmes se disent héritiers de ceux qui ont produit ce fameux manifester de 1848 !
      .En politique comme ailleurs l’anachronisme n’est jamais bon conseiller... et le marxisme est un anachronisme !


  • Homosexuel, con, et anti-Soral. Le tiercé gagnant pour avoir tout les passe droits sur les chaînes d’info de la propagande anti-français pas encore morts.


  • Si les homos changent de bords, cela suggère fortement que la fin des fêlés se rapproche inexorablement !


  • C’est marrant, rien qu’à voir le nom et la tête, j’ai tout de suite pensé à la célébrissime contrepèterie sur "Conan le Barbare" !


  • Bref la rencontre d’un bobo avec un mineur de fond .


  • C’est toujours marrant (ironiquement) de voir des petits pisseux oser venir tenir la joute contre, comme dit si bien E&R, Soral, sachant que ce petit merdeux n’est qu’un produit wish facturé par les mondialistes.
    Il accuse, mon dieu, comme si toute l’éducation nationale n’avait pas été salopé par les sionistes dans un bute ultime non assumé d’une volonté d’abrutir encore plus les futures générations. Au contraire, Soral apporte justement la pédagogie à une émancipation de la réflexion.
    De retrouver les rouages du bon sens à une réflexion objective et non une mensonge idéologique déguisé comme l’islamo gauchisme ou bien toute la caste politico médiatique nous bassine depuis des lustres.


  • Connan le Barbant ... c’est tout ce qu’ils ont trouvé pour nous empêcher de nous fédérer ... ils sont a court de munitions


  • « L’écrivain gay Tom Connan accuse Alain Soral d’influencer la jeunesse de gauche »

    Félicitations M. Soral.


  • En fait il est en train de dire qu’il est amoureux du président !


  • wikileaks est en train de vider la fosse septique sans doute,avant d’être libéré !!!!
    dont l’affaire Dutroux - emails de Clinton - la fusillade de Las Vegas effectué par un tireur d’élite du FBI - lettre de steve Jobs sur le VIH - pédo criminalité avec Podesta l’Afghanistan , l’Iran , la Syrie , Bildelberg etc..... etc.........


  • le daily mail et one sunday affirment que de grandes entreprises comme Thalès et Airbus sont infiltrées par le parti communiste chinois y compris dans les consulats
    et aussi chez HSBC , Rolls royce , Jaguar .......

     

    • @marlène
      L’exposition récente de la Chine ne cesse de m’étonner (bouc émissaire ?) !
      C’est bien dans les habitudes de l’E.P. (un Etat dans les Etats ? Cela me rappelle quelque chose mais je ne me rappelle plus...) de faire porter par d’autres ces forfaits et forfaitures !
      Je signale simplement que la montée en puissance de la Chine est, de loin, postérieure à l’émergence de l’Etat Profond...


    • @yul

      Vous croyez sans doute que la Chine n’a pas non plus son état profond.
      J’avais justement lu un article il y a bien longtemps sur l’infiltration du sionisme en Chine..
      Ca pourrait expliquer bien des déboires qu’elle a connu avec la guerre de l’opuim...
      Ne nous y trompons pas, la planète est gangrenée depuis des lustres....et la Chine n’y coupe pas... Cela ne veut pas dire que son président actuel soit responsable tout comme la Russie qui à aussi son état profond et que Poutine doit faire avec mais il a son mot à dire.. En France c’est foutu, il n’y pas de contrepouvoir.


  • étrange quand même, à chaque fois que je vois un peu de cette télé ou de la télé déguisée en youtube j’ai envie de casser ou de faire du mal à quelque chose.


  • C’est quoi ce truc ?
    Y a cumul ou je suis un vieux réac ?
    Jeune, bourgeois , bobo, science po, h.e.c, homo, pédant, etc...
    Un artiste français actuel au sens très large du terme.
    Viens filer un coup de main pour faire la vidange du fourgon petit con, sinon on va t’apprendre ce qu’est une tarte à la Lino Ventura !
    Et tu pourras ensuite aller chialer à ta mère.


  • Je cite : on ne sait plus trop qui est Harry, qui est Nicolas, qui contamine qui, qui est le narrateur et qui est le narraté

    sans vouloir vous offenser j’aurais plutôt écrit " et qui est enculé"

     

  • L’écrivain gay...

    Je trouve étrange, et à la fois très significatif, de mettre en exergue l’orientation sexuelle d’un individu quand on parle de sa profession.

    Le microcosme culturo-mondain qui n’est pas à une contradiction près, semble valider cette lecture essentialiste qu’il dénonce pourtant avec force quand il s’agit de la couleur de peau d’un individu, un joueur de foot noir par exemple. Pour le coup je trouve ce genre d’approche assez discriminante. Si l’orientation sexuelle est souvent brandie, mise en avant, affichée et revendiquée par les intéressés eux-même, je m’étonne de la voir accolée à leur profession, comme s’il s’agissait d’un état de service, d’une qualification quelconque, d’une compétence, d’un titre universitaire.

    Existe-t-il une écriture gay ? Peut-on dire d’une personne qu’elle écrit comme un gay, indépendamment du fait qu’elle parle des gays dans ses ouvrages ? A contrario, peut-on dire d’un chauffeur de taxi ou d’un conducteur de poids lourds qu’il conduit comme un hétéro ? Si on peut être femme médecin, c’est à dire exercer la médecine comme une femme, je ne vois pas comment on pourrait être médecin lesbienne ou chef cuisinier lesbienne.

    Il y a quelque chose d’équivoque et d’ambigu dans le fait de dénoncer les discriminations dont on peut effectivement être victime tout en portant ces discrimination comme un étendard, comme un faire-valoir qui au demeurant ne sont rien d’autres que des préférences, des inclinations, des orientations sexuelles. Ces dernières n’offrent pas un surcroit de talent à celui qui s’en revendique, ne constituent pas en elles-mêmes une plus-value, et ne peuvent malheureusement pas tenir lieu de passeport pour l’excellence, comme le confirme encore une fois l’exemple dont il est question ici.

     

  • On ne devrait pas laisser sortir de leur background ces fiotasses.


  • "Souvenons nous , quelqu’un comme Alain Soral
    a beaucoup influencé cette jeunesse ",pour ...
    les pires résultats !

    Ni Mélenchon ,ni Marine Le Pen finalement sur une même
    ligne et une même clientèle de bobos du système ,n’arrivent
    à entraver la marche en avant d’Alain Soral .
    "Les pires résultats " ,pour les Uns sont un Espoir
    pour les Autres .
    Le centre moribond ,l’extrême gauche et l’extrême droite
    en décomposition ,un boulevard pour Alain Soral .
    Il faut de la patience et attendre que les vérités élémentaires
    soient redécouvertes plus largement par le peuple malgré
    la propagande inouïe.

     

    • « Souvenons nous , quelqu’un comme Alain Soral a beaucoup influencé cette jeunesse ",pour les pires résultats » !

      Sur quels arguments s’appuie-t-il pour affirmer l’influence d’Alain Soral sur cette jeunesse ? Quelle jeunesse ? Alors qu’Alain Soral a été évincé des médias depuis longtemps et que trônent des gens de sa « communauté LGBT&Cie » comme «  journalopes-collabottes » sur toutes les chaînes de télé & radio, financées par les mêmes ?

      Que les politiques ne font que du bon boulot de propagande ! Les Partis politiques ont renoncé à faire de la formation au vrai du Politique. La jeunesse est coincée dans l’étau pour ne pas dire la gueule de la « gueuse » au travers de la rééducation anti-nationale en ayant coupé la jeunesse des racines de notre Histoire de France, pourrit son identité, distillé la haine de soi.

      C’est l’E.N. qui déséduque ainsi que les médias dominants de propagande. La jeunesse ne sait même plus s’exprimer correctement, aligner une phrase simple : sujet+verbe+complément.

      Ce Troll Con&fainéant de l’Esprit† prétendument écrivain affiche, met en avant sa gayttitude tel un signe de reconnaissance lancé à la communauté des minoritaires, des minus, puis des minables dès qu’il s’agit d’argumenter, d’apporter preuves de ce qu’il avance, toujours sur le mode de l’invective. En fait, ne veut-il pas effectuer son entrée dans la médiasphère, utilisant le porte-voix de la dissidence « AlainSoral » ?

      Pourquoi ne propose-t-il pas un débat avec Alain Soral ?

      Si une partie des jeunes en recherche d’idéal, d’une culture authentique au Politique viennent chez E&R, c’est qu’il y a un déficit de paroles, et un décalage entre le vécu de la jeunesse, ce qu’on leur propose comme idéal républicain en réalité piégés sur le marché du travail, des études sans débouchés vraiment et un accès à de la sous-culture de masse dans laquelle beaucoup commencent à détester et se retourner vers des valeurs qu’ils portent dans leur cœur. !

      Tel Amfortas, les jeunes français voire plus âgés ont temporairement perdus leurs pouvoirs spirituels du fait des excès des générations antérieures.

      Mais des cendres de cet état actuel de décomposition, de cet humus sort une nouvelle Chrétienté que symbolise Parsifal guérissant les souffrance de l’ancienne et prend sa place avec l’âme des Chevaliers.

      Un philosophe ne se reconnaît pas au nombre de ses disciples mais à la transformation qu’il opère en eux par son enseignement et non le pouvoir qu’il pourrait avoir sur eux.


    • La patience, c’est bien le plus douloureux avec le temps qui passe et aucun signe tangible d’amélioration... Pire, les connaissances qui réalisent qu’on avait raison et qu’ils avaient tord nous crachent toujours à la gueule et ne font aucun mea culpa. Quand j’étais petit je pleurais mes malheurs dans les pattes de mon chien, 30 ans plus tard c’est toujours la même . Bien plus fidèle, honnête, compréhensif, sensible, bref intelligent que tout les humains que j’ai pu côtoyer. Si il y a un quelque part un paradis pour les chiens, je préférerais en faire partie plutôt qu’un paradis avec n’importe lequel de mes congénères actuels, femmes comprises. C’est pas très traditionnel mais c’est un état d’âme pas plus pourrit qu’un autre.


    • A Eriki et Chien ..

      Je comprends votre pessimisme .Et pourtant ...
      l’armée ennemie se divise ,le front se fissure
      sur les plans ,
      *Politique (la gauche et la droite ont disparu )’
      *philosophique (le marxisme et le néolibéralisme sont dans l’impasse )
      *scientifique ,(la main mise sur la physique par Einstein ,enfin remise
      en cause et de manière cinglante ,l’article d’einstein de 1905 ramené
      au stade d’une tautologie !)
      Sur le plan médical ,la gestion de la crise sanitaire provoque des interrogations
      nombreuses dans le peuple .
      Sur le plan sociétal ,les maitres à penser ont perdu leur influence et tournent
      dans l’entre soi scandaleux qui ne rassure qu’eux mêmes
      Patience ,un édifice s’écroule sous lui .N’allons pas chercher à le diriger !
      Oui l’influence d’Alain Soral grandit ,ne serait ce que le fait que vous constatez
      que ses propos créent le silence et non plus la réprobation dans les familles .
      La réflexion est en route ...
      Merci de vos commentaires .


  • Il faut vraiment avoir un melon énorme pour croire que quelqu’un va s’intéresser a cette merde... a part quelque gauchaux.

     

    • je suis allé sur Senscritique.com lire ce que des critiques amateurs pensaient de ce bouquin . J’ai retenu 2 commentaires très intéressants, formulés par des personnes qui visiblement ont un niveau littéraire autrement plus élevé que chez Albin Michel , ou que sur France Culture.

      Un pur produit de l’énergie médiatique
      D’un auteur jeune, d’un primo-romancier on peut pardonner quelques fautes de style, des longueurs, des personnages insuffisamment construits,...Je ne pense pas que l’on puisse pardonner à Tom Connan la naïveté, la débilité et l’absence de contenu de son premier roman. Dans ce personnage médiatique que l’auteur se construit, on sent transpirer une personnalité égocentrique, dont les opinions sont si valables qu’elles doivent être écoutées sans interruption et presque approuvées dès que la messe est terminée...
      Ce roman immature a donc toutes les raisons de bien fonctionner en librairie : chaque chapitre déverse son lot de dopamine, du genre « oui, c’est exactement ce que je pense aussi »,. ...Que l’on ait écrit cela ne m’étonne guère. Qu’on l’ait publié m’inquiète déjà beaucoup plus
      https://www.senscritique.com/livre/...

      Inutile
      En bonne coquille vide, Nicolas n’est pas toujours d’accord avec les emballements racistes de Harry, parfois même il se dira qu’il faut le quitter, mais une petite pipe suffira à lui faire oublier qu’il avait commencé à réfléchir. Et c’est comme ça jusqu’à la fin, dans leur pseudo-spirale les entraînant tous les deux dans une relation toxique et improbable : il y a les prémices d’un éveil intellectuel, d’un sens critique, et puis une bonne bite dans le cul avec quelques lignes graveleuses en plus et tout est pardonné.......

      https://www.senscritique.com/livre/...

      ( je vous ai mis les liens, car la lecture complète de la critique du livre, vaut le détour )


  • Qu’il ait « sa libre expression », refusée à d’autres, après tout pourquoi pas ? (surtout qu’on s’en fout de son avis). Non, je trouve incongru qu’il parle de l’action de Soral au passé (Souvenez-vous, a influencé...). Il y a de fait quelque chose de féminin dans cette perfide manière de dire.


  • Et nous nous accusons les serpents LGBT et leurs représentants Tom Conan d’avoir une influence machiavélique sur les français un peu fragiles et paumés d’ esprit. On a le droit de dire ça ?


  • Au regard du battage médiatique ’con lui accorde,
    Il est plus gay qu’écrivain ...


  • Si il y a besoin de préciser que l’auteur est gay, cela signifie qu’il n’est qu’un produit qui rentre dans une case et non un auteur qui mérite d’être lu pour son talent peut importe son orientation sexuelle.


  • Quand il aura les bagages ainsi que le vécu de Mr Alain Soral il pourra peut être nous donner des leçons... En attendant qu’il retourne faire sa fiotte à la gaypride !!!


  • Caricature de petit gauchiste qui n’a pas encore compris qu’il n’est pas trop jeune pour être has-been : la preuve , il est publié chez Albin Michel et passe sur France-Culture.


  • Que penser d’un individu qui se définit par son trou de balle ? Vous lui faites vraiment trop honneur camarades d’E&R ...


  • Prochaine étape : la Mécanophilie ( les mecs qui aiment baiser des voitures ) comme drap blanc pour s’octroyer un genre de droit pour nous faire la morale ...


  • Connan ça fait viril. C’est tout l’inverse de ce couillon.
    Pour Noel, on va lui offrir une poire à lavement pour nettoyer la crasse que son cul a du accumuler pour être co-opté par la grande secte des 3 P : Propagande, Pognon, Porno telle que dbien décrite par l’ Abbé Olivier Rioult..


  • On dirait Martin Blanchier


  • La petite fofolle capricieuse, a compris qu’en vomissant sur Soral, il aurait son quart d’heure de gloriole, dans les chiottes mainstream, de la presse-tituée


  • "J’ai mené une sorte de travail d’enquête nécessaire"
    En gros, il a regardé des videos youtube, consulté wikipédia et fait des recherches google...


  • Soral a aussi influencé la haine, le nazisme, la mort et l’apocalypse.
    Pourtant quand je regarde dehors in n’y a rien de tout cela mais des amas de viandes semi morte marchant comme des zombies au QI dégénérant ne sachant quasiment plus faire la différence entre du chocolat et du caca. En plus ils ont branchés leur bulbe rachidien sur BFM WC et autres CHIOTTE NEWS ce qui les rends littéralement moutons par stupidité. Englués dans un pathos mal placé, ils chialent tous quand il y a un FDP qui s’est fait casser un ongle par la police, mais le moindre français blanc sauvagement agressé, silence de sourd.
    Bon de toute façon pas besoin d’ouvrir le livre (merde, du pa
    pier de gâché) de ce gay luron, ça doit être écrit comme écrit un enfant en primaire.

    Mais que des mecs comme Jean Marais me manque ...

     

    • Bonsoir Anno,

      Ça s apparente presque à de la télépathie car j ai comme l impression que vous avez lu mes pensées. Vous avez traduit pratiquement mot pour mot mon ressenti. Trêve de plaisanterie, me sentant hystérique en ce moment à cause du cycle féminin, j’ai tenu à réagir seulement maintenant. Mon avis sur ce ket, lorsque j ai écouté ses interventions ? J’ai perdu foi en l HUMANITÉ. Mais, c est quoi cet avorton, Seigneur ?! C est un hybride entre une poupée Ken et un adulescent ? C’est ça, les hommes d aujourd’hui ? Alors si c est ça, c est la fin des temps et vivement la Résurrection !


    • Bonsoir Leila,
      Ne vous laissez pas séduire par ces sombres pensées : il y a des hommes des vrais, des en devenir, mais force est de constater que la qualité dite "virile" (physique et mentale) des nouvelles générations régresse. Il est clair que nous, les hommes sommes déjà entré en résistance de fait.

      .


    • Bonsoir Anno,

      Après décompensation (humour oblige en ces temps complètement désaxés), je n’ai qu’une chose à vous dire (de très humble) : que le Seigneur veille sur vous aussi longtemps que possible !

      Sachez que nous (femmes d aujourd’hui) avons besoin encore des hommes comme vous. Merci pour votre résistance et pour votre dignité.

      Mes respects, Monsieur.

      Leïla


  • #2619351

    Trou du cul lui sied à merveille du coup


  • Connard le barbant ! désolé je n’ai pas pu résister.

     

  • S’il n’était pas gay il serait en train de faire des passes dans le Nord...

     

  • L’écrivain gay Oscar Wilde était accusé des mêmes turpitudes. Sa vie n’intéresse que les historiens.Son oeuvre suffit très largement à balayer toutes les absurdités lancées contre lui.

    Je met en avant ,selon l’obligation actuelle, les préférences sexuelles d’un grand écrivain pour constater que le gars Connan s’en sert pour exister face à l’hétéro Soral en inversant les accusations autrefois lancer contre une icone littéraire anglaise.

     

  • Voilà bien un petit remake des "Nuits fauves" de Cyril Collard - le SIDA et la folie en moins - pour blablater avec emphase sur la même partie la plus glauque de la sphère homo, sa violence, sa crudité, ses back-rooms sordides, le tout pataugeant dans la haine recuite de l’estrème-drouate, écrit par l’un des petits exemplaires de ladite sphère - décoloré, plus plâtré que maquillé - truffant son verbiage approximatif - médiums pour médias, on sait pu (sic) vraiment, définition erronée du média... - de "voilà" - ce tic langagier pitoyable pour qui se veut écrivain - et qui s’écoute parler : quel spectacle affligeant !

    Et c’est ce genre de pathétique exemplaire, qui vient tenter de cracher ses misérables petits postillons sur AS ?!
    C’est à pleurer...de rire !!

    Quant à France Culture - de moins en moins France et de plus en plus c** - si parmi les milliers de livres parus cette année, elle fait ses choux gras de ce genre de """littérature""" - quelle chute ! - elle se montre ainsi parfaitement en phase avec le fait que son audimétrie augmente : preuve indéniable du niveau intellectuel en chute libre de ses auditeurs...


  • Il a 24 ans ce gonze ? Il en fait 10 de plus !

     

  • un gay de gôche amoureux d’un facho d’extrême droite bof remarquez dans les couple improbable on à déjà vu mieux :

    un ""(rescapé )""de la "SHOAH" (dont selon ses dire ses parents seraient mort en déportation et au lendemain de la guerre ,époux d ’une allemande(*) fille d’un ancien de la Wehrmacht
    comme bizarerie morbide on fait rarement mieux
    (*aujourd’hui multinationale franco israélienne , allemande et peut etre bientot espagnole )


  • J’ignorais que s’intéresser à la sociologie,l’histoire de France,l’économie,la géopolitique etc...s’instruire pour mieux comprendre en somme constituait "les pires des résultats" !
    Si tant est que sortir du progressisme était comme rentrer dans un trou de balle.
    Ma gratitude à Tom pour me rappeler combien ,oui,la lecture est salvatrice et porteuse de lumière !


  • Je ne peux pas regarder ce genre de vidéo, ça m’énerve trop.
    Courage aux autres.


  • Il a une bonne petite frimousse d’enculé.. eueuh.... on a encore le droit de dire ça, hein ?


  • beaucoup de gens ont pillé et continuent de piller les idées saines et courageuses d’Alain Soral.
    Les homos qui ne comprennent rien a rien (ça rend sourd)...aussi.
    Bien sùr que la gauche se connecte secrétement a ER qui est ..LA seule ...synthèse honnéte du paysage media.
    La gauche très lâche, vient chez Alain et sur ER prendre des leçons de courage.


  • #2621029
    le 18/12/2020 par Laurent Nœudmann et Emmanuel Lechibre de RMChiotte
    L’écrivain gay Tom Connan accuse Alain Soral d’influencer la jeunesse de (...)

    C’est marrant, on dirait un personnage Légo avec une tête de Playmobil
    Rien n’est proportionné chez lui
    Ça présage, une belle carrière chez Anal+
    Comme dirait Alain
    Il a fait Prouteeee


Commentaires suivants