Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’émission 100% noire de la députée France insoumise Danièle Obono

Danièle Obono a un rôle clair : ratisser pour Mélenchon dans la communauté noire française, si elle existe. Les Noirs existent en France, c’est indéniable, ce sont des Français comme les autres car en République la couleur de peau ne joue pas. Mélenchon est d’ailleurs un fervent défenseur de la République qui ne reconnaît pas de communautés entre le citoyen et la communauté nationale, et encore moins de communautés de couleur (sauf la couleur politique). Une conviction évidemment théorique puisque le CRIF, par exemple, exerce un pouvoir d’influence considérable sur l’exécutif en France. Mais Mélenchon est contre, ce qui est dans sa logique de républicain.

 

Ceci étant dit, que fait Obono dans une émission noire qui ne parle que des Noir(e)s ? On pourrait nous rétorquer « et que faites-vous des émissions où il n’y a que des Blancs ou que des Hanouna et des Haziza ? » Bonne réplique, mais ce qui nous intéresse, ce sont les idées et leur confrontation, leur mortalité et leur survie, leur amélioration et leur application, c’est-à-dire le débat, pas la couleur de peau des gens qui parlent. À ce propos, la radio est un média plus juste que la télévision puisqu’en radio, il n’y a pas de couleur de peau. Il ne reste que la couleur politique, on le voit avec Elkabbach, Demorand, Cohen ou Aphatie, tous dans le même camp.

 

 

Mais ce n’est pas le débat. Le débat est : pourquoi Obono, qui est censée être une républicaine mélenchoniste, s’exhibe-t-elle dans un débat qui met la couleur de la peau en avant ? On appelle ça l’intersectionnalité, ça fait partie du nouveau vocabulaire politique d’une tendance de gauche pas très républicaine au fond et qui justifie ainsi son communautarisme. Avec Obono on a même deux communautés qui se croisent : les femmes et les Noirs. Et deux conflits qui se profilent : le conflit Blancs/Noirs et le conflit Hommes/Femmes. Que dit Mélenchon là-dessus ? Les voix communautaires comptent-elles plus que l’unité de la Nation ?

On a envie de dire à la députée Obono que la couleur de la peau dans Star Wars n’est pas l’essentiel, vu que c’est une machine de guerre culturelle américaine, ce qu’elle n’ignore pas, parce qu’elle n’est pas idiote. Mais commencer à pinailler sur le degré de carnation des acteurs noirs autorisés à Hollywood, ça sent pas bon. Ça sent le communautarisme anticommunautaire, et ça ne résout rien, ça jette même de l’huile sur le feu séparatiste, celui que la communauté dominante veut infliger à la France. Et dans ce dessein, la communauté noire, ce concept politique qu’elle a fabriqué de ses propres mains, est en train de naître.

L’objectif est simple : faire du Français blanc – il n’y peut rien le bougre – un raciste en puissance, un raciste structurel, un raciste malgré lui puisqu’il est blanc. Un anti-Noir, si vous voulez. Le Blanc est donc irrémédiablement raciste, et cet affrontement programmé des communautés basées sur leur seule couleur est un conflit triangulé qui n’arrange que la pointe du sommet, la communauté au pouvoir. Ce bon vieux pouvoir bien temporel qui a la main sur la police, la justice, les moyens matériels – l’argent – et immatériels comme les médias.

Danièle Obono n’est donc plus une députée de gauche France insoumise, avec ses valeurs et ses convictions défendables (mais discutables), mais une députée noire.

 

Sur l’antiracisme et le féminisme, chez Kontre Kulture :

 

Obono, esclave de la communauté régnante ? Voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

101 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.


  • Danièle Obono n’est donc plus une députée de gauche France insoumise, avec ses valeurs et ses convictions défendables (mais discutables), mais une députée noire.



    Excellente conclusion, merci pour l’analyse !


  • En tant que Noir, Obono s’avère bien pire que Taubira (de Guyane, comme moi). Méfiez vous d’obono, je vous préviens amis Français. Macron, à côté, c’est du gâteau. Obono c’est du pur racisme par vengeance. La pire espèce de ma race. A éviter à tout prix.

     

    • C’est bien ce que j’avais cru comprendre ....Elle est vraiment insupportable , à tous points de vue !


    • Meuh non...les races çà existent pas ....


    • Merci @Louiso, salut à la Guyane où j’ai vécu très heureuse et sans racisme. C’était à la fin des années 80. Un autre temps.

      Obono met en avant sa couleur, forcément victime, pour justifier toutes ses postures/impostures haineuses. Ainsi, elle a défendu la chanson "Nique la France", je suppose que la Marseillaise lui brûle la langue.
      C’est le syndrome Christine Angot : "j’ai souffert, je me répands, je le répète sur toutes les ondes, tu la fermes, j’ai souffert."

      Ben non ma grande, la prochaine étape s’appelle dignité, parce que nul n’a le droit de se prévaloir de ses souffrances réelles ou imaginaires et d’en incriminer les autres ad vitam aeternam.

      Les Français blancs, de souche européenne, ne sont pas les racistes que vous désignez. Continuez ainsi, ils le deviendront, pour défendre leurs valeurs.
      Si c’est la guerre que vous voulez, alors j’espère que vous avez la double nationalité.

      Paix dans les coeurs, le monde heureusement n’est pas fait que de D. Obono.


    • Dans cette situation, comme avec les islamistes, ce n’est pas à elle (la marionnette) qu’il faut s’intéresser le plus mais bien à ceux qui sont derrière elle (les ventriloques) qui lui donnent les moyens et l’encouragent à s’agiter...et ceux-là, je ne pense pas qu’ils soient tout à fait noirs ni complètement chrétiens. Obono n’est au pire qu’une mercenaire aux ordres de ses maîtres cachés, faite pour donner et prendre les coups ainsi que pour renvoyer une image lamentable des français noirs (les guyanais sont français).


  • Obono imite le modèle des émissions afro-américaines où des noires bavardent et déblatèrent entre elles . Qui les écoute à part leurs sœurs de race ? C’est un signe de plus de l’américanisation de la société française .

     

    • Tout à fait, et cette américanisation n’apporte que le pire avec elle.
      Fini la douceur de vivre à la française.
      C’est assez désolant de voir, jusque dans les rangs de la "dissidence", des gens qui ne jurent que par ce qui se passe aux USA, les références constantes aux films US, à la culture US, aux personnalités US, etc.
      Le "RIP" est incontournable chaque fois que quelqu’un meurt.
      Les jeunes disent "What the fuck".
      Si ça continue comme ça il faudra fêter Thanksgiving (ce qui arrangerait évidemment ceux qui bénéficient de la société de consommation).
      Le Plan Marshall a dépassé toutes les espérances.


    • @robbie
      RIP veut dire aussi « resquiescat in pace » en latin et est aussi la formule consacrée...mais il est vrai que beaucoup doivent l’utiliser dans le sens anglo-saxon, attention aux acronymes.


    • @Lolateur
      Pas trop fort, ça pourrait leur servir d’excuse désormais !
      A mon avis on est malheureusement plus dans la culture US/Twitter que dans le souvenir du latin.
      De la même manière, on entend de plus en plus de jeunes dire "What the fuck"... Enième preuve de l’influence de la sous-culture américaine sur le monde entier.


  • Quand s’occupe de la couleur des personnes avec qui on est en relation c’est qu’on est raciste, tout simplement.

    Obono est une député raciste, un point c’est tout. Simplement le racisme anti-blanc est autorisé en France par les élites mondialistes.

     

    • Le monde entier est raciste au possible... À lire certains ici on à l’impression d’avoir affaire à des nouveaux nées découvrant la vie...

      Il faut croire que la propagande antiraciste a littéralement ramolli le cerveau de certains au point où ils ont commencé à croire en ces fables grotesques.


    • « Il faut croire que la propagande antiraciste a littéralement ramolli le cerveau de certains au point où ils ont commencé à croire en ces fables grotesques. »
      En effet, et vous en êtes d’ailleurs une preuve vivante et paroxystique, croyant démonter l’antiracisme en cautionnant précisément ce qui lui permet de prospérer, comme s’il avait besoin de ça. Idiot utile d’autres idiots utiles.


    • @Eric

      Ah oui ? Le racisme ferait prospérer l’antiracisme ? En effet c’est évident, il suffit de voir ce qui se passe dans des pays aussi variés que la Chine, le Japon, la Russie, la Hongrie, voir même l’Algérie... Non seulement on y rejette ouvertement toute présence allogène ( que ce soit au niveau politique, médiatique, qu’au niveau des réactions populaires) mais l’on y organise très souvent des chasses aux migrants au vus et au sus de tous mais étonnement l’antiracisme n’y progresse en aucune façon...

      Alors expliquez moi un peu plus ce phénomène, alors comme ça le racisme alimenterait l’antiracisme ? Pourquoi donc cette théorie ne se vérifie pas dans la réalité ? Est que ces pays déjà ultra racistes ne sont pas encore racistes à votre gout ou s’agit il là encore d’une explication bidon que vous nous avez lancé pour justifier vos opinions ridicules ?Personnellement je pencherais très fortement pour cette deuxième possibilité vous connaissant...

      Comme d’habitude vos propos ne sont rien de plus que des affirmations grotesques dépourvues du moindre fondements que vous évitez bien évidement de justifier de quelconque manière que ce soit... En même temps lorsque l’on voit à quel point la réalité est contraire à vos déclarations on comprend mieux pourquoi vous êtes tout simplement incapable de les étayer comme il se doit.

      Le pire dans tout cela c’est que vous ne cherchez même pas à faire coller vos idées au réel mais a l’inverse essayez de rationaliser le fait que vos postulats ne correspondent pas aux éléments empiriques et tentez pitoyablement de les faire coller à vos théories alors qu’il aurait été bien plus logique et bien plus sain de faire l’inverse.

      Et puis en parlant d’idiot utile on pourrait commencer par se pencher sur la définition de cette expression, il s’agit de personne qui refuse de critiquer de combattre ou de critiquer une idéologie par adhésion envers celle-ci voir même qui reprend naïvement mot pour mot les thèses et les éléments de propagande relatif à celle-ci... En d’autre termes cette définition vous correspond parfaitement, parce qu’objectivement parlant vous servez les intérêts idéologique de la communauté et de ses auxiliaires allogènes, vous correspondez donc à l’archétype même de l’idiot utile et peut être du shabbat goy que ce soit volontaire ou non, parce que très franchement pour le vrai français vous êtes aussi bien inutile que nuisible...


    • « Ah oui ? Le racisme ferait prospérer l’antiracisme ? En effet c’est évident ... »
      En effet, c’est évident et le reste de votre comm, qui part comme toujours dans tous les sens, aurait donc pu être évité. Je préciserais malgré tout que si l’on peut considérer que si l’antiracisme n’a pas actuellement besoin de vrai racisme pour prospérer (on sait tous très bien qu’il est pour une très large partie gonflé à l’hélium à des fins d’instrumentalisation), il n’en demeure pas moins qu’en toute logique la dernière chose qu’il faille lui apporter est la caution de « nuisibles » (pour reprendre vos termes) qui justifient ce qui n’a vraiment pas besoin de l’être. Et là c’est pour le bien de tous que je dis cela et pas seulement des antiracistes de pacotille qui jouent la même fonction délétère que vous jouez à votre place, au même titre que la graine de con-versaniens autoproclamés suprémacistes alors qu’ils sont objectivement en dessous de tout mais jouent la virilité guerrière pour faire semblant de donner le change. Compensation freudienne, quand tu nous tiens :-)
      P.S : C’est difficile de ne pas rédiger un post sans le mot allogène hein ? Sacré halogène, va !


    • @Eric



      car en toutes circonstances il sert toujours justement la même logorrhée comme vous dites (j’ajouterais diarrhéique)




      Comme quoi ces propos venant de vous même étaient bien exacte le seul problème c’est qu’il s’agissait d’un autoportrait inconscient... Comme je vous l’ai fait remarqué plus bas vous n’êtes pas capable vous même de ne pas faire de post sans faire allusion à certains sujet, les reproches constant que vous me faites sont donc non seulement totalement déplacé mais aussi le signe flagrant d’une incapacité à ne pas essayer de faire porter aux autres vos propres défauts... Ici vous nous parlez encore et toujours de Consersano et de son fan club... Pourquoi diable me mentionnez vous ce personne sans arrêt alors que je ne me souviens pas avoir un jour regardé une de ses vidéos sur Youtube ? A croire que vous essayez de me refourguer votre camelote de manière désespéré... vous êtes son consultant en marketing attitré pour vouloir a ce point me le vendre ?



      si l’antiracisme n’a pas actuellement besoin de vrai racisme pour prospérer




      Donc vous reconnaissez que l’antiracisme n’a pas besoin du racisme pour justifier son existence et qu’il va même jusqu’à s’inventer une utilité constante ? C’est bien on progresse...

      Pourtant aller dire que le racisme fait progresser l’antiracisme est une connerie sans nom... Il suffit d’aller voir au Japon où les agressions à l’encontre d’immigrés coréens sont fréquentes, bien sur il y a des manifestations de gauchistes qui viennent pleurer au racisme mais personne ne les écoute, idem en Algérie où le gouvernement et la population organisent carrément des ratonnades à l’encontre des noirs on voit là encore les antiracistes pleurnicher mais personne ne les écoute encore une fois.

      Les antiracistes n’ont absolument aucune influence au sein de la population, le peuple est raciste au possible il ne va certainement pas s’encombrer d’une idéologie merdique de ce type, la différence entre la France, certains pays occidentaux et le reste du monde c’est que les antiracistes sont parvenus au pouvoir par la ruse et la traîtrise avec le soutien des gauchistes juifs, bien évidement que maintenant qu’ils contrôlent tout ils font feux de tout bois pour se maintenir en place, toutefois ils n’ont toujours pas la moindre légitimité populaire.

      Il suffit simplement qu’un gouvernement lance une purge et le cas de ces ennemis du peuple sera réglé rapidement.


    • Vous n’avez encore rien compris et tenez les propos qu’il vous faut continuer de tenir pour faire tourner votre petit cirque. Je ne vous crois pas une seule seconde quand vous dites ne pas connaître ce que j’évoque. Mais quand bien même, si c’était le cas, cela ne changerait rien au fait que vous êtes parfaitement raccord. Concernant la purge, partez devant. Sinon, il y a toujours la possibilité de purger ce site de votre présence et de vos propos, véritablement nuisibles eux, pour vous paraphraser.
      P.S : « Donc vous reconnaissez que l’antiracisme n’a pas besoin du racisme pour justifier son existence et qu’il va même jusqu’à s’inventer une utilité constante ? C’est bien on progresse... »
      Ce que je reconnais malheureusement, c’est que vous n’avez encore rien pané. Vous progresserez quand vous serez capable de comprendre des choses pourtant simples et clairement formulées, ici en l’occurrence le fait de dire qu’il est inutile de tenir des propos racistes ou de cautionner ce genre de thématique d’une manière ou dnune autre, et que c’est de la dernière des bêtises dans la mesure où l’antiracisme n’a pas besoin de ça et se frotte bien entendu les mains quand au lieu de broder sur du vent il n’a qu’à se baisser pour ramasser. Le jour où vous aurez compris que le sujet de l’immigration a tout intérêt à être décorréler des thématiques que vous ressassez en boucle et qui sont du pain béni pour vos « ennemis », ce jour-là vous pourrez peut-être commencer à cesser d’être un idiot utile (inutile donc) et à raisonner autrement qu’en cassos comme vous dites.


    • @Eric

      Vous savez mon cher @Eric, l’internet est vaste et il ne tourne pas uniquement autour de Conversano comme vous avez l’air de le supposer... L’Alt right américaine pour ne parler que d’elle , composé de centaines de blog et de sites d’informations en tout genre en progression rapide, est par exemple très connue et très visible sur le net.

      Je ne sais pas si vous êtes stupide ou tout simplement trop vieux pour le saisir mais tout le monde ne va pas se loger à la même enseigne numérique, ce n’est pas parce que vous êtes littéralement obsédé par ce type que tout le monde va faire comme vous, d’ailleurs vous en avez l’air de connaitre beaucoup à son sujet ce pourrait il que vous écoutiez secrètement ses émissions ? Personnellement je ne pourrais pas répondre à cette question car je ne suis pas à votre place et je n’écoute pas ses podcasts sur Youtube(ni ceux de la plupart des youtubeurs soit dit en passant).



      Sinon, il y a toujours la possibilité de purger ce site de votre présence et de vos propos, véritablement nuisibles eux




      S’il vous plait évitez de faire dans votre pantalon, on sait bien qu’il n’y a pas grand chose de fonctionnel à l’intérieur mais ce n’est pas une raison de le faire à savoir ainsi à tout le monde, à votre place je serai gêné de m’afficher de cette manière...

      Pour commencer mes propos ne sont que la retranscription d’un certain ouvrage qui a pourtant été souvent promu sur ce site alors vous ne devriez pas nous jouer les vierges effarouchés parce que c’est une attitude tout bonnement ridicule.

      D’ailleurs pour un individu qui nous parle de lutter contre le système ou de mener une révolution nationale vous m’avez l’air particulièrement craintif... Je me demande d’ailleurs comment voulez arriver à quelque chose alors que vous tremblez à la lecture de certains mots... Ce n’est pas en se vautrant aux pieds de ses ennemis que l’on parvient à les vaincre, à l’évidence vous êtes un révolutionnaire de pacotilles et une véritable demi-couilles molle pour reprendre l’expression consacrée.

      Pour ce qui est de purger les ennemis du peuple je ne vois pas non plus ce qu’il y a d’extraordinaire à ce sujet, ce genre de pratique se font régulièrement en Chine, en Russie ou en Turquie, je croyais naïvement qu’il s’agissait de modèle de société à suivre... Ce n’est pas sorciers de les faire arrêter, de les démettre de leurs fonctions d’influence ou de pouvoir, et de les condamner pour leurs trahison.


    • Je présume que vous avez compris le correctif de mon post précédent puisque vous n’en faites pas mention et passez à autre chose. C’est bien. Par contre, c’est pas beau les faux-fuyants ! Vous mentez encore car vous savez pertinemment de qui je parle. Pour quelqu’un qui joue les virils et les courageux, vous n’êtes pas très franc du collier, d’autant qu’il n’y a aucun problème et que comme je vous l’ai dit ça ne change rien de toute façon.
      Et Sinon, se prendre pour Adolf ce n’est pas du dernier ridicule peut-être ?! Allez donc demander à Toys« R »Us s’ils n’auraient pas une panoplie pour vous, ensuite vous irez vous défouler dans un jardin d’enfants. Vous vous croyez courageux et intelligents parce que vous déblatérez tout ce qui vous passe par la tête ? Vous croyez que les gens qui sont raisonnables et réfléchissent aux conséquences des différentes manières d’agir le font par crainte et non pas justement parce qu’ils sont adultes et raisonnables précisément. Les gens ne sont pas des cowboys d’opérette ici. Vous croyez être impressionnant et courageux, ouvrez les yeux vous êtes juste ridicule. Arrêtez de vous faire des films et grandissez un peu, ce serait bien.
      P.S : « Je ne sais pas si vous êtes stupide ou tout simplement trop vieux ... »
      Vous concernant, je ne me pose pas de question. Je comprends bien que vous essayiez de me rendre la pareille à votre petite mesure, c’est normal. Sinon, oui j’écoute secrètement ce type et j’ai gaffé en le disant :-) Vous êtes trop fort. Ou tout simplement l’animal est venu à Soral et on en a vite fait le tour, un peu comme vous.


  • Ben, écoute Obono, maintenant que tu as bien profité de l’école de la République, diplômes et expérience professionnelle en poche, si la blancheur des autochtones français te déplaît tant, pourquoi ne pas mettre tes talents au service de tes frères en négritude, en Afrique ? - C’est sûr que ce ne sera pas de tout repos, hein, et c’est bien ça le problème des jeunes aujourd’hui, toute couleur confondue : travailler pour de vrai, c’est dur ...

     

  • #1938418

    Il est absolument de dire qu’en république, la couleur d e peau ne compte pas : elle compte énormément.

    Simplement, en France, cette vérité est revendiquée alors qu’en république elle est tue.

    Pour une raison simple :

    - En république, toute race est une honte car la République combat l’identité fondement de l’Humanité

    - Alors qu’en France toute race est une fierté car la France promeut l’identité fondement de l’Humanité.

    Oui la France est racialiste, elle en est fière et invite toutes les races à l’imiter.

    Et la république, son ennemie, est humanicide, c’est une génocidaire qui interdit le racisme éventuel par l’élimination actuelle de toutes les races.

    Vous pouvez penser que la France est conne, et si vous le pensez, elle vous répondra qu’elle ne fait que vous répéter ce que Dieu a créé et légiféré.

    Et quoi que vous puissiez penser de la connerie de Dieu, la République, Elle, en fait d’être conne, a les mains dans le sang depuis qu’elle est née : la République génocide le genre humain.

    Ce n’est pas chez elle une faute de jeunesse, c’est son ADN : elle a été conçue à cette fin.

    Outrance que jamais la France n’a osée.

    Puisqu’elle a été conçue à des fins inverses : donner à tous et chacun sa généalogie, condition de la paix et de notre dignité.

    Ainsi, pour clore le débat (et ces émissions de merde) :

    Les noirs appartiennent à l’Afrique ou la résidence secondaire des esquimaux est Tel Aviv.

     

    • Pas mieux, globalement c’est tout à fait exact.

      La Raie Publique est l’incarnation de l’anti France, de toute manière ce régime corrumpu et décadent est invoqué à toute les sauces au point où l’on ne sait même plus quel sont ses fondements... M’est d’avis que dans la Raie Publique de Jules Ferry l’égalité des races devait bien faire ricaner dans les couloirs des assemblées...

      De toute manière on à l’impression qu’en France la Raie Publique est devenu la religion des traîtres, au même titre que la repentance, de Mélenchon à MLP ils ont tous les mêmes foutaises à la bouche... On regrette le temps de JMLP car au moins il avait quelque chose de sensé à raconter au contraire des autres.


    • @Francois Desvignes et mort de rire,
      Il ne s’agit pas d’égalitarisme entre les races, ça n’a aucun sens. Vous évoquez Dieu à vos fins, nous sommes égaux devant lui, ça vous plaise ou non.
      Dans la sourate 49, verset 13, du st coran il est écrit  : "Ô hommes ! Nous vous avons créés d’un mâle et d’une femelle ; et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entre-connaissiez. Le plus noble d’entre vous, auprès d’Allah, est le plus pieux".
      Il n’est pas question de race différente ou non, la différence naturelle est mentionnée dans le verset. Il est bien question de patrie et culture différente. Cette dame Obono joue comme vous mêmes à un jeu pas très sain pratiqué par une élite nomade se prenant pour l’ultime intelligence et recours de l’humanité.


    • @Pitchou



      Il n’est pas question de race différente ou non, la différence naturelle est mentionnée dans le verset. Il est bien question de patrie et culture différente.




      Et bien justement les cultures et les patries sont généralement liés à des races très précises... Ce qui caractérise avant tout un pays c’est bien le peuple qui l’habite depuis la création de celui-ci.


    • Mort de rire
      « Ce qui caractérise avant tout un pays c’est bien le peuple qui l’habite depuis la création de celui-ci. »
      Voilà un argument auquel je m’associe, il s’agit tout bonnement d’habitants. Une seule question se pose et notamment pour la France, notre pays, avons nous les mêmes habitants depuis sa création, non, des guerres, des alliances et autres conflits ou accord datant avant l"ère industrielle et après ont fait surgir des peuplades entières après la création de notre patrie, avec le temps nous nous rendons plus compte qu’ils sont d’origine étrangère, même leur apparence fait partie de l’Adn de notre société, seul leur patriotisme est à jauger, car à vous lire, vous êtes certain d’appartenir à une génération discontinu de français depuis la création de notre patrie. Un exemple, les créoles noirs sont de race différente mais de notre peuple, vous l’admettez ?


    • Négation de la génétique, négation du sexe, négation de la biologie... Toujours les mêmes à l’oeuvre derrière cette destruction de ce que Dieu a créé. Sauf que bien sûr, ils n’avancent jamais en annonçant clairement la couleur, préférant rebaptiser leur plan de destruction "amour", "tolérance", "ouverture", "accueil", "bienveillance" ça sonne tellement mieux comme cela.

      Quant à la patrie, il s’agit justement de la terre des pères, donc de la terre des ancêtres.
      Hors cas de mariage mixte, on n’en a qu’une, celle liée à l’histoire de notre famille et à nos racines, d’où le malaise, la frustration ou la haine de beaucoup d’immigrés ici, car accepter le discours mensonger qui veut que la France soit leur patrie revient fatalement pour eux à devoir nier leurs ancêtres et leur origine, et d’où le malaise aussi des français d’origine, pour qui accepter qu’un individu puisse devenir ce qu’ils sont juste en posant un pied sur leur sol revient à faire comme si ils n’avaient pas d’histoire, pas d’ancêtres, pas de passé qui les caractérise ni d’existence propre en tant que peuple clairement reconnaissable et identifiable.
      Existe-t-il une meilleure méthode, à part la guerre et la misère, pour priver un peuple de sa destinée ?
      Existe-t-il aussi un meilleur moyen de fragiliser les individus, que celui qui consiste à les priver de pouvoir se reconnaître en leurs semblables ?

      C’est là que nous en sommes précisément aujourd’hui, à tous devoir vivre dans le malaise et les mensonges, à tous devoir subir les quêtes identitaires sans fin et les conduites hypocrites que ces stupides lois républicaines ont créées.
      Et, ô combien il est ensuite facile, dans une telle situation, de monter toutes ces personnes- à juste titre - écœurées, désorientées et esseulées les unes contre les autres ! Il suffit d’un rien, d’axer la pensée sur les comparaisons, afin de détourner la colère originelle vers les revendications conflictuelles. On dirait du marxisme épidermique, malheureusement diaboliquement efficace.


    • @L’après Macron
      Trop fort votre argument, reconnaître un patriote par la génétique, je m’arrête là car le reste est du même calibre. Dès lors, Vous reconnaissez comment un traître ?


    • @Pitchou



      il s’agit tout bonnement d’habitants




      Non un peuple ne se résume pas aux habitants d’un pays c’est quelque chose de beaucoup plus vaste que cela, les habitants d’un pays ne forment d’ailleurs pas toujours un même peuple ( cas des migrants et des pays multiethniques) et quelque fois un peuple peu être divisé en plusieurs pays différents (comme par exemple les allemands que l’on retrouve aussi bien en Allemagne comme en Autriche, ou les québécois et les wallons dans notre cas), un peuple est un continuum historique lié par le sang, une conscience commune et par des éléments culturels communs, bien évidement les membres d’un même peuple sont globalement les descendants des générations qui les ont précédés, ce n’est d’ailleurs pas pour rien que l’on observe une très forte proximité génétique (autant qu’un cousin éloigné) entre deux individus appartenant une même population.

      Pour ce qui est de la France il est absolument faux de dire que la population française actuelle n’a rien à voir avec la population d’origine... jusqu’à une période très récente les échanges de populations ont été plus que limité aussi bien par la distance que par la qualité des transports, il était déjà très compliqué de se déplacer au sein même d’un pays alors les déplacement d’un pays à un autre ou pire encore entre continents étaient beaucoup moins fréquents qu’aujourd’hui.

      Globalement les français d’aujourd’hui n’ont pas beaucoup changé depuis l’époque de Clovis ou de Vercingétorix, vous me direz que beaucoup en France on des ascendants anglais, espagnols, italiens ou germaniques selon les époques et les régions mais le moins que l’on puisse dire c’est qu’ils pas vraiment modifié de manière significative le caractère français de notre pays. Le démographe Jacques Dupaquier membre de Institut de France vous aurait d’ailleurs confirmé que jusqu’aux années 70 le substrat ethnique de la France est demeuré quasi inchangé.

      Qui plus est il est en soit ridicule de comparer un européen avec un extra européen, s’agissant de peuples relativement proche de nous sur presque tout les plans il va sa dire que les modification que leurs présence implique sont pour le moins négligeables.

      PS : au sujet de nos anciennes colonies je pense qu’il aurait été plus sage de s’en débarrasser en même temps que toutes les autres et ne pas s’encombrer de reliquat d’un passé révolu et dont la conservation n’est pas réellement conforme à nos intérêts.


    • @Pitchou



      Dès lors, Vous reconnaissez comment un traître ?




      Il s’agit tout simplement de celui qui agit au noms de ses propres intérêts contre les siens pour le compte d’intérêts étrangers, généralement ils appartiennent tous aux classes dirigeantes historiquement on trouve rarement de traître en quantités parmi une population...

      Maintenant il s’agirait de savoir qui sont les véritables patriotes ? Quelques fois il n’est pas vraiment aisé de le définir très clairement... Si on demande à des américains qui sont les traîtres en les partisans de l’indépendance ou ceux de la couronne on vous dira de nos jours que ce sont bien ces derniers qui ont trahi, pourtant si on se place du point de vue d’un anglais la réponse risque d’être totalement inverse, d’autant plus qu’à cette époque la majorité de la population des 13 colonies provenaient du Royaume Uni...

      Si on définissait précisément ce qu’est le patriotisme alors il faudrait dire qu’il s’agit de la défense de la terre de ses ancêtres, on ne peut donc pas être un véritable patriote si on défend un pays qui n’est pas réellement le notre... Qui plus est ceux qui ne sont pas des nôtres mais qui se prétendent patriote ne le sont pas réellement car ils ne défendent ni leurs peuple ni les terres de leurs ancêtres, leurs motivation sont de l’ordre de l’intérêt personnel ce qui en fait des traîtres envers leurs "communauté" d’origine.

      Pour ce qui est de ma généalogie et bien je vous dirais tout simplement que j’ai quelques ascendants gaulois, provenant des îles britanniques, germaniques et slaves mais que cela n’a pas beaucoup d’importance étant donné les faibles différences qui existent entre ces peuples, globalement on reste bien entre population d’origine indo-européenne.

      @L’après Macron



      Quant à la patrie, il s’agit justement de la terre des pères, donc de la terre des ancêtres.
      Hors cas de mariage mixte, on n’en a qu’une




      Ce n’est pas vraiment exacte... Généralement le métis est un cosmopolite apatride ne ressentant pas de grandes attaches à l’encontre de quoi que ce soit, sinon il se sent solidaires de ceux qui lui ressemblent le plus et qui lui sont donc les plus proches.


    • J’en lis des bonnes sur la définition du patriotisme, y a ceux qui pensent qu’ils ne peut être que le fruit de ceux qui défendent la terre de leurs ancêtres, d’autres s’imaginent un lien sanguin indispensable, d’autres encore croient à la pureté de la souche, bref un tas de truc en rapport toujours avec une identité imaginée loin de la réalité, à savoir aujourd’hui. Il n’est pas question de remettre les origines historique d’un peuple, juste en définir la photographie dans une nation, la Gaule n’était pas une nation comme on l’entend de nos jours, l’histoire avec ses mouvements est passée par là. On peut estimer avoir une proximité en tant que peuple avec les germanique ou autre indo européen, par exemple, peut on pour autant rejeter les créoles ou les maghrébins se drapant de nos couleurs depuis des décennies comme des éternels étrangers, si c’est le cas alors la définition de nation est à revoir. Un simple rappel, puisqu’il est question de traîtrise, un militaire ou un légionnaire, voire un policier servant les couleurs de notre patrie ne ferait donc pas partie de notre peuple, hé les gars, vous ne leur enlèverez pas l’amour de la France la nation pour laquelle ils portent un uniforme souvent avec fierté, un engagement patriotique plus fort que n’importe quel bla bla devant son écran sur le soi disant patriotisme à souche variable.

      *Le peuple est un ensemble de gens de diverses opinions, cultures ou religions voire origine avec un engagement absolu envers la patrie.


    • Pitchou,

      Résumer tout un paragraphe à un seul détail, pour le grossir, le sortir de son contexte et enfin s’en servir comme excuse pour rejeter tout le reste est une méthode malhonnête bien connue désormais et qui ne prend plus.

      Lorsque l’on vous lit à plusieurs reprises, on se rend compte que la vue que vous venez imposer ici est la définition récente du peuple français, celle qui relève de la République et de la franc maçonnerie, celle qui nie la réalité historique du peuple français et ses racines, pour lui imposer de force d’aller se dissoudre dans une création composite et cosmopolite, afin de servir les intérêts de qui on sait.

      Nos politiciens, tout comme vous, tentent désespéramment de faire passer cette création hors sol pour une évolution normale du cours des choses, en prétextant l’ouverture, ou l’amour du prochain, ou l’amour de la patrie, ou la tolérance, ou encore l’entrée dans un nouveau monde ou la modernité, mais voilà, cela ne prend plus, car on se rend de plus en plus compte des conséquences dramatiques que cette traitrise a eu sur nos vies, à savoir :
      - problèmes de sécurité gravissimes dans de nombreux endroits du pays
      - communautarisme exacerbé et agressif (exemple au-dessus)
      - baisse des salaires, baisse du niveau de vie, augmentation de la dette, augmentation du chômage
      - avenir incertain et hypothétique des français, qui n’ont plus les moyens de vivre correctement, de se soigner, de se chauffer, ou de fonder une famille
      - remplacement progressif de la population par la promotion de l’avortement, la destruction des familles et l’importation toujours plus grandissante d’étrangers
      - placement de personnes immigrées dans les grandes entreprises ou dans les communes et discrimination assumée et revendiquée à l’égard des français, qui crèvent de plus en plus dans la misère, dépriment ou se suicident
      - défiguration de l’architecture et du paysage
      - surpopulation, pollution, problèmes dramatiques de gestion des ressources
      Et j’en oublie certainement...

      Mais, au vu des méthodes que vous utilisez, je suis sur que vous allez chercher à nier ou amoindrir tout cela, ou, pire, à croire que j’incrimine les étrangers dans cette affaire en les rendant responsables de tous les problèmes que nous rencontrons, quand je parle en réalité du phénomène d’immigration intentionnellement orchestrée. Il ne vous restera donc plus qu’à balayer aussi ce message d’un revers de main, ou à tenter une attaque ad hominem.


    • @Pitchou



      bref un tas de truc en rapport toujours avec une identité imaginée loin de la réalité




      Étonnamment les tests génétiques tendent à démontrer le contraire... Au grand dam des gauchistes qui se les font faire... Youtube est d’ailleurs remplis de ce genre de cas sociaux qui désespèrent de ne pas avoir d’importantes origines étrangères dans leurs stock génétique...



      la Gaule n’était pas une nation comme on l’entend de nos jours




      Evidemment, les nations sont une création du 18ème siècle il est pour ainsi dire logique qu’elles n’existaient pas auparavant... Pourtant ces nations ont toujours eu pour base des peuples bien particuliers, on rappellera par exemple que le mot nation vient d’un mot latin en rapport avec la naissance ou l’origine d’un groupe, la nation n’est en quelque sorte que l’expression politique d’un groupe ethnique.



      un militaire ou un légionnaire, voire un policier servant les couleurs de notre patrie ne ferait donc pas partie de notre peuple




      Vous au courant que se battre dans les rang d’une armée et faire parti du peuple d’origine dont provient cette armée sont deux choses bien différentes ? Il semblerait que vous ne savez pas que la moitié des waffen SS allemands étaient des étrangers, que de nombreux hongrois ou polonais étaient membres de l’armée impériale autrichienne, que la majorité des soldats de la Grande armée napoléonienne lors de la campagne de Russie étaient allemands, néerlandais, italiens ou polonais, que les mercenaire suisses servaient dans tout les royaume d’Europe du temps de la renaissance.

      Il n’y a pas besoin d’être spécialement patriote pour s’engager dans une armée, beaucoup le fond pour l’argent, le statut social ou par idéologie, cela ne veut pas dire spécialement grand chose... Par exemple beaucoup d’ancien soldats algérien de l’armée français ont par la suite rejoint le FLN.

      Quant à la définition de la nation, celle que l’on nous martèle en France ( la fameuse définition citoyenne pour paraphraser les gauchistes) est non seulement très récente( avant les années 70 c’était tout autre chose... demandez à De Gaulle son opinion sur le sujet) mais elle n’est appliqué nul part ailleurs dans le monde sauf peut être au Royaume Uni ou en Belgique et encore...
      Un peuple est un ensemble de personnes ayant des caractéristiques communes, pour le coup @l’après Macron a raison vous ne faites que rabâcher les thèses gauchistes et cosmopolites


    • @Mort de rire
      Je ne réponds à votre logorrhée que par courtoise, bonne continuation !


    • Faut pas vous formaliser @Pitchou, ça n’a rien à voir avec vous car en toutes circonstances il sert toujours justement la même logorrhée comme vous dites (j’ajouterais diarrhéique) à base de bobo, gauchistes, traite, allogène, cosmopolite, race, génétique, et j’en passe. Faut rigoler.


    • @Pitchou

      Bien, je prend acte que vous n’avez plus rien à répondre à mon argumentaire.

      @Eric

      Et bien rigolez qu’est ce qui vous en empêche ? Et surtout qu’est ce que cela pourrait me faire ?N’hésitez pas à faire comme votre ami Yann Barthès qui ne trouve rien de mieux à faire que de ricaner comme un gland au sujet du reportage de la Télévision hongroise démontrant par A+B que l’on ne trouve quasiment plus un blanc entre la Gare du Nord et Montmartre... Il est vrai que dans certaines conditions on ne peut plus continuer à nier l’évidence et tout ce que l’on trouve à répondre c’est de rigoler à ses propres vannes pas drôles, toutefois il n’est pas certain que cette méthode parvienne à démontrer quoique ce soit... Après l’on se trouve échappatoire que l’on peut.

      D’ailleurs mon cher @Eric puisque vous êtes là pourquoi ne nous dites en pas un peu plus au sujet du racisme qui soit disant ferait progresser l’antiracisme et surtout que vous nous expliquiez pourquoi on n’a toujours pas vu la progression de l’antiracisme en Algérie... On attend toujours vos explications lumineuses, vous qui aimez à parlez de monument vous en avez érigé un de superbe.

      Par ailleurs question logorrhée diarrhéique vous n’êtes pas en reste, on pourrait d’ailleurs s’amuser à organiser un supercombo à partir des vos expressions favorites... Synthèse, souveraineté, conversano, système (beaucoup de mots en s...), niveau, division, gamin, beauf et j’en passe et des meilleurs... En d’autre terme tu devrais commencer à balayer devant ta porte avant d’aller chercher de la crasse chez les autres, parce que ton cas n’est guère reluisant.

      Il semblerait même que tu n’ais pas lu les recommandations d’un grand chef d’état allemand pourtant mondialement connu dans une des œuvres politiques parmi les plus majeures...



      Toute propagande efficace doit se limiter à des points fort peu nombreux et les faire valoir à coups de formules stéréotypées aussi longtemps qu’il le faudra, pour que le dernier des auditeurs soit à même de saisir l’idée.




      Mais cela ne devrait pas étonner beaucoup de monde tant ta culture générale est faible et que la lecture t’es pénible, néanmoins tonton a eu raison et contrairement à l’antiracisme (qui n’a d’ailleurs pas prospéré à son époque) il est parvenu à rassembler une très forte majorité autour de son projet, on voit bien que malgré ton insupportable arrogance tu n’as pas l’air de connaitre beaucoup de choses...


    • Prenez plutôt note que vous n’avez rien à répondre au sien d’argumentaire, ceci expliquant cela. Quoi qu’il en coûte à un ennemi de l’arrogance tel que vous ! :-)
      Qu’est-ce que je vous disais @Pitchou ! Il n’y a même pas besoin de demander pour avoir une énième démo, et comme d’habitude en mode inversion (par défaut d’imagination en plus du reste). Une petite nouveauté cependant ici : au travers d’une citation qu’il fait sienne, le voilà endossant sa petite panoplie d’Adolf, rien moins que ça ! Un ange passe. Argh ! C’est terrible la Kulture consommée à outrance, mal digérée et irréfléchie. Comme disait l’autre, c’est comme la confiture, moins on en a et plus on l’étale. Et il ne vous a pas encore parlé de son Q.I., vous ne perdez rien pour attendre :-)


    • @Eric



      Prenez plutôt note que vous n’avez rien à répondre au sien d’argumentaire, ceci expliquant cela. Quoi qu’il en coûte à un ennemi de l’arrogance tel que vous ! :-)




      Au contraire il y avait énormément de choses à dire au sujet de son postulat de départ, je n’ai d’ailleurs pas été le seul à critiquer et visiblement @Pitchou a fini par ne plus quoi savoir répondre pour défendre son opinion, peut être même qu’il s’est inconsciemment rendu compte de l’inanité de la matrice universaliste.

      Mais visiblement vous n’êtes pas capable de lire, en même temps venant de quelqu’un qui ne trouve rien d’autre à dire que de pondre une vanne miteuse quand on lui conseille d’étendre son bagage intellectuel et sa compréhension du monde en lisant des ouvrages spécialisés en science ce genre de comportement malhonnête n’étonnera personne.

      Dans votre cas il est inutile de faire preuve d’une quelconque créativité pour vous répondre, vous êtes tellement prévisible et inintéressant qu’il faut éviter de se fatiguer à rechercher une réponse élaboré, à quoi bon de toute façon vous êtes incapable d’éviter de faire le clown et de daigner ne serait ce que démontrer la moindre de vos allégations... En dehors des réactions rigolardes et des affirmations non prouvés voir littéralement réfutés par les faits vous n’êtes pas bon à grand chose.


    • Encore une fois, c’est beaucoup trop long. @Pitchou avait largement raison, simplement il a vu qu’il avait affaire à quelqu’un de particulièrement obtus et qu’il était donc inutile d’insister sauf à le tourner en dérision comme je le fais en effet. Et ma preuve, c’est ni plus ni moins que vous !


    • @Eric

      Merci donc de nous confirmer ce que nous savons déjà... On voit d’ailleurs que lorsque je vous compare avec Yann Barthès ou Hanouna ce n’est pas pour rien...

      En effet comme vous n’avez rien à dire il ne vous reste que la dérision, la méthode typique du petit bourgeois inculte et gauchisé pour essayer de sauver les meubles, en même temps il est possible que vous ayez grandi avec Anal+ alors il n’est pas anormal que vous ayez été totalement imprégné de cet esprit anal et que vous soyez incapable de vous en libérer et de discuter sérieusement de quoi que ce soit.

      Comme d’habitude vous ne manquez pas de nous signalez que vous avez un problème avec la lecture... Peut être que si vous passiez moins de temps devant des programmes humoristiques de merde et un peu plus devant des livres on n’en serait pas arrivé là.


    • Aucun rapport donc avec mon comm précédent, ce qui n’est pas surprenant.
      « Comme d’habitude vous ne manquez pas de nous signalez que vous avez un problème avec la lecture... Peut être que si vous passiez moins de temps devant des programmes humoristiques de merde et un peu plus devant des livres on n’en serait pas arrivé là. ». LOL.
      Ah bon ! Que vous ai-je signalé sinon que les gens cultivés n’étalaient pas leur culture comme de la mauvaise confiture (Ça, c’est bon pour les singes savants, et je cible personne !). C’est le fait de gens qui soit manquent singulièrement de confiance en eux, soit ont des lectures mal digérées, voire encore peu diversifiées. Un peu pareil que pour les histoires de Q.I. Je ne vous en dirai pas plus, vous ne me croiriez pas, mais sachez qu’encore une fois il y a de quoi rire. Vous êtes en roue libre.


  • L’intersectionnalité, c’est ce raisonnement aporétique et à l’iindigence intellectuelle rare, qui ne peut s’en sortir qu’en désignant le mâle blanc comme l’incarnation du Mal absolu.

    À l’époque de Socrate, de Platon, d’Aristote, les philosophes Grecs inventaient parfois des mots, et c’était toujours pour faire avancer leur pensée. Ces gens-là étaient de vrais penseurs, de vrais philosophes. Ils construisaient des édifices solides et utiles. Et à leur contact, on apprenait tout simplement à penser (lire "Le platonisme", de Vincent Descombes).

    Aujourd’hui, quand on invente des mots, c’est de la merde.

    Occident en chute libre ...

     

    • L’intersectionnalité c’est tout simplement la réunion cohérente de tout les délires progressistes issus du marxisme, après tout le féminisme (surtout celui de deuxième ou de troisième génération) n’est que la lutte contre le pouvoir des hommes blancs, l’antiracisme un mouvement tribale de défense des métèques contre les occidentaux, et la lutte contre l’antisémitisme une attaque en règle contre la civilisation européenne.

      En d’autres termes ces concepts plus ou moins créé par la funeste (((École de Francfort))), n’ont d’autres but que le renversement des sociétés occidentales en passant par tout les moyens possibles et inimaginable, on est là dans une guerre ethnique larvée au moyen de propagande idéologiques et de méthodes psychologiques destinés à terroriser tout opposants à ces noirs dessins.

      Ce n’est donc pas aussi vide que vous ne le pensez, renseignez vous et vous verrez toutes les pièces du puzzle s’imbriquer les unes dans les autres.


  • #1938434

    Pour le réalisateur William Friedkin, Star Wars, c’est le moment du basculement vers un Cinéma régressif, qui s’adresse essentiellement à un public neuneu, avec des notions très simples : "tout va bien se passer, le Bien vaincra le Mal", et du merchandising, des produits dérivés, des jouets.

    Même les fans de base de super-héros commencent à être gavés des productions ultra-calibrées, au traitement infantilisant.
    Le personnage du Punisher, à l’écran, il faut par exemple aller le chercher dans Sicario, film policier américain réalisé par Denis Villeneuve, sorti en 2015.

    - Danièle Obono est donc complètement à côté de la plaque, qui vient en plus plaquer là-dessus ses conneries d’"afro-descendance"...
    Quelqu’un qui se dit "afro-descendant", aujourd’hui, quel est son rapport avec le continent africain ? ses différentes cultures et croyances ?
    Non mec, t’es juste un spectateur-consommateur avec des Nike Air Jordan et le dernier clip de Rihanna dans ton iPhone...

     

    • Que tu ne l’apprécies pas trop, jusque là je peux comprendre mais de là dire à des conneries, il y a une limite.

      Il ne faut pas avoir un rapport avec le continent africain pour pouvoir déterminer qu’elle est bien d’afro descendance ; et concernant les Nike et iphone, plein de gens en ont là-bas aussi.


    • #1938562

      "Il ne faut pas avoir un rapport avec le continent africain pour pouvoir déterminer qu’elle est bien d’afro descendance"

      Donc, son seul rapport avec l’Afrique, c’est sa couleur de peau, quoi... super !

      Et par exemple, on ne dira plus "un balayeur Noir", mais : "un technicien de surface afro-descendant".

      Je n’ai pas cité Jordan et Rihanna par hasard...
      C’est la culture "afro-américaine".
      Qui a plus à voir avec le capitalisme qu’avec l’Afrique, mais bon... y’a de l’afro-gogo à séduire !

      "Afro-descendant", c’est comme des identitaires Blancs qui se réclament des guerriers nordiques, des Vikings...
      Éh vas-y, mec : ramasse une hache, fends-moi une bûche, construit un drakkar !
      Comment ça, "j’ai pas l’appli" ?


    • "son seul rapport avec l’Afrique, c’est sa couleur de peau, quoi... super !"

      Et pourquoi pas ? Y a des gens qui n’ont plus aucun lien avec leur pays d’origine. Tu n’as jamais entendu parler de Noirs qui sont nés en France et ne parlent même plus la langue de leurs pays d’origine. Ils doivent te dire quoi, selon toi, pour se définir ? Je suis français pure souche ?

      L’afro-americanisme est comme le café, le sushi, le chocolat, les mangas des choses que l’on consomme sont pr autant y voir qqchose de plus. Peut-être que tu ne l’as pas encore remarqué mais ce monde est plutôt vachement globalisé. Ce n’est pas parce que j’écouterais du funk ou du rap que je me mettrais à sentir afro-américain. Sors un peu dehors.


    • Son rapport avec l’Afrique se sont ces ancêtres... Après si tu fais parti des incultes qui pensent que la race est une simple question de couleur alors on ne peut rien pour toi... On rappellera tout de même que le fait de se référer aux riducules slogans gauchistes qui constituent le fondement de la doxa dominante n’est pas un gage d’intelligence étant donné qu’ils ne sont constitués sur rien de tangible.

      Le plus drôle dans l’affaire c’est qu’après avoir nié l’importance de la généalogie c’est que tu vas sans doute oser nous rabattre les oreilles avec les anciennes traditions et avec la culture française en oubliant le fait qu’une culture est le produit d’un peuple particulier et n’est pas transposable aux autres.

      Les identitaires qui se "prennent pour des Vikings" comme tu dis et les noirs qui se réfèrent à l’Afrique ont au moins le mérite de respecter leurs racines au lieu de plonger dans un délire universaliste auquel personne de sérieux ne croit et dont les thèses sont constamment battues en brèche par la réalité, plutôt que de nier les origines des autres assume le fait que tu ne sois qu’un cosmopolite apatride dégénéré ou un migrant mental qui n’a rien à voir avec les peuples fier et enracinés.


  • Je trouve gravissime qu’en étant député,elle ne respecte pas les lois de la république qui reconnait qu’une communauté,la sienne,la Française.Bon sang,trop de gens ne sont pas à leur place.D’en haut jusqu’en bas...Et après,on se demande pourquoi la France marche sur la tête.


  • ces émission crétines font tout pour maintenir une différence et ce sous couvert du bien vivre ensemble

    je préférerais vivre dans un groupe de bonobo en brousse que d’être le voisin d’Obono dans un quartier huppé et dans un pavillon 4 étoile pour éviter ces femmes* (*femmes à défaut d’autre vocable pour les designer )


  • Ce que veulent les communautaristes, c’est piquer les places des Blancs, en les culpabilisant au maximum, car sur le plan de l’intellect pur et du concept, ils sont battus d’avance... sans compter que la communautarisation de la France fait le jeu de l’UE et des Ricains...

     

    • Les Blancs seraient donc les meilleurs sur le plan de l’intellect et du concept ? Et cela parce qu’ils sont blancs ? Drôle de raisonnement... La Chine millénaire et sa civilisation ultra-raffinée devrait au moins vous interroger un minimum... Quant à l’Afrique, si elle est dans cet état aujourd’hui, il n’en a pas forcément été ainsi depuis la préhistoire...


    • La France est déjà communautarisé tout comme l’ensemble du monde occidental depuis que les traîtres au pouvoir et les autres ennemis du peuple ont encouragé la venue et la reproduction de peuplade allogènes sur notre propre sol, ce phénomène ne fait le jeu de personne ce n’est que l’expression de la préférence instinctive des êtres humains pour ce qui leurs est proche par rapport à ce qui leurs est éloigné, ce genre de réaction ethnocentrique se remarquent partout dans le monde quel que soit le lieu ou l’époque.

      Vous me direz que cela marche aussi à moindre mesure entre européens, entre africains ou entre ethnies asiatiques différentes mais le fait est qu’un flamand passera bien plus facilement pour un français qu’un malien même francophone et qu’à l’inverse il n’y a aucune possibilité pour un sénégalais de se prétendre scandinave ou nippon.

      Mais sur le reste de votre réaction vous avez raison, l’objectif des communautaristes noirs et de leurs alliés (((antiracistes))) est tout simplement de prendre la place de l’homme blanc et de s’approprier ce qui lui appartient, c’est tellement évident que l’on se demande par quel miracle certains ne parviennent pas à le comprendre rapidement.


  • Solidarité raciale plutôt que social. LFI est une escroquerie...

     

  • #1938527

    Je serais curieux de savoir ce qu’en pensent ses électeurs, républicains, de se voir ainsi "racisés" (étrange néologisme, vraiment) malgré eux et exclus de son show par défaut de pigmentation correcte.

    Alors qu’ils l’ont majoritairement élue, j’en suis à peu près persuadé, pour un combat économique et social, elle leur renvoie des diversions sociétales minoritaires et non urgentes en Macronie actuelle.

    Rendez-vous aux prochaines législatives.
    Si j’avais voté pour elle, je l’aurais mauvaise.


  • C’est bien de rappeler que ce n’est pas la couleur de peau qui fait que nous soyons français ou non. En effet, beaucoup ne le savent pas, ne veulent pas y croire, ou font semblant d’y croire. Mais est-ce qu’on peut pour autant les blâmer ? Doit-on condamner les propos d’un homme qui aime son pays, son mode de vie, ses coutumes, et donc tout ce qui façonne cette différenciation entre les peuples ?
    Au fond, je crois que la ségrégation et le lynchage de noirs aurais pu se produire aussi en France si quelques protagonistes avaient tirés sur les ficelles... Comment une extermination massive d’une communauté peut-elle être acceptée par tous un peuple(cf Hitler 39-45) ? Une haine qui germe dans le cœur par l’existence et la trop grande visibilité de cette différence, provoquée, nourrit et parfois exprimée par un homme ou une femme au pouvoir. Phénomène qui aurait pu également avoir lieu en Afrique ou dans toute autre partie du monde si on inversait les rôles.
    Ce sentiment d’être envahit, de se sentir étranger dans son propre pays, d’être violé dans son intimité à la vue d’un corps étranger est une réaction presque biologique. Avec du recul je commence à me demander si la raison de l’existence de communautés différentes réside dans le fait que Dieu ai voulu nous mettre au défi de nous mélanger au de delà de nos différences ou au contraire de nous battre pour conserver nos rites, nos coutumes et notre identité. Je pense que c’est une question légitime. La nationalité n’a aucun sens pour nombre d’individus. Leur identité se fonde principalement sur la couleur de peau, l’origine et l’appartenance à une religion. Réaction qui semble innée et naturelle.

     


    • je crois que la ségrégation et le lynchage de noirs aurais pu se produire aussi en France si quelques protagonistes avaient tirés sur les ficelles..




      Non, ça ne s’est jamais produit en France et ça ne se produira jamais car les crimes raciaux ne sont pas dans la culture française. On le trouve par contre beaucoup en Afrique, encore aujourd’hui, avec les guerres et les massacres ethniques comme au Rwanda par exemple où il n’y a pas eu besoin de beaucoup agiter les ethnies pour que les Hutus et les Tustis s’entre-découpent à la machette.
      Nous sommes heureusement plus civilisés.


    • Il faut voir ce que vous appelez un français... D’un point de vue administratif il n’y a rien en effet qui empêche qui que ce soit d’être """"français"""", pour se faire il suffit simplement de se faire tamponner une carte d’identité en Préfecture, par contre si vous prenez la définition généalogique alors oui pour être français il faut un blanc car le peuple français est un peuple d’origine indo-européenne et non pas un ramassis d’individus venant de je ne sais quels bled paumé des quatres coins du monde.

      Le problème est là, selon la religion antiraciste un pays se résume à son administration (raison pour laquelle les nouvelles borders viendront vous dire qu’une frontière n’est qu’une ligne imaginaire...) et selon les gens normaux un pays est constitué par le peuple qui l’habite depuis des temps immémoriaux.

      Vous faites bien d’ailleurs de préciser qu’en réalité la fiction administrative ne possède que très peu de poids dans l’esprit des gens, les comportements humains étant plus souvent régis par l’instinct et la biologie que par les abstractions sans fondements, on pourrait d’ailleurs rappeler qu’il n’y a pas si longtemps encore les conventions sociales collaient plus ou moins aux réalités naturelles mais que depuis quelques décennies (((certains))) ont décidé qu’il fallait passer outre l’ordre naturel des choses pour mettre en place une société artificielle au bénéfice de qui on sait.


  • Ridicule, mais au moins eux ils n’ont pas de chien sur la table.


  • Les noirs en politique sont nuls à mourir mais aux ordres du système. Et quand ils sont bons et révoltés, ils sont assassinés. Ce n’est pas Thomas Sankara qui dira le contraire..........

     

  • Danièle Obono est une escroquerie pour ratisser large. Elle est pitoyable, ridicule, indigne de nos valeurs, elle est le symbole de la médiocrité ambiante...Qu’elle retourne au pays de ses ancêtres si elle ne veut pas s’intégrer...c’est une incendiaire, la France n’a pas besoin de ce genre de personnage.


  • Gimme some flute !..

    "Mind Power".
    The Payback.
    James Brown.

    L’aculture "afro-descendante" est très mise en avant ces temps-ci.
    Bonobo en est la tête de gondole.
    Elle confond Marcus Garvey et Marcuse Herbert.
    Ne sachant que très peu de choses sur l’un et l’autre finalement.
    Avec son poster de gamine d’Angela Davis en arrière-plan.
    Paix à son profil Facebook


  • Arrivé à l’âge adulte et dire encore « meuf » au lieu de femme ou fille, sans même être féministe mais juste une personne normalement constituée, ça le fait pas trop les filles. Je n’ai même pas pu aller plus loin. Pour finir sur une note d’humour, je dirais juste « Passe encore que vous soyez paumées mais essayez au moins d’arrêter un peu de vous chercher en public comme ça ». Ces coupes de cheveux n’ont aucun sens, merde !

     

    • #1938783

      "Ces coupes de cheveux n’ont aucun sens, merde !"

      Voilà : on retrouve le @ Eric coiffeur, notre @ Eric fan de Prince !
      lol, le look extravagant que tu accordes à ton idole, tu le dénies à l’insoumise Danièle Obono et ses copines de la plantation !

      Elles ont pourtant vachement intérêt à miser sur la forme :
      - au regard de la légèreté du fond du discours
      - vu le public visé, et la confusion identitaire à entretenir

      Soigne-moi ça avec une bonne rasade de Cannibal Corpse !


    • Euh « @Palm Beach Post Cult ! », c’était une blague en même temps qu’un clin d’œil à une réplique de l’ami Dieudonné ! Vous croyez réellement que c’est le problème à mes yeux et que j’en ai quelque chose à foutre ?! Pour une fois, je ne vous comprends pas et vous manquez de discernement. Idem pour les termes de fan, idole, laissez ça aux idiots svp.


  • Un message à tout le monde,

    Il est temps d’appliquer ce que Lucien Cerise préconise, l’offensive.

    Quelqu’un veut-il lancer une réponse à cette obono sous format vidéo ?

    C’est un bon exercice pour tout le monde, qui est partant ?


  • #1938730

    "Ouais ben le nouveau Stare Ouarze il est vachement bien parce que déjà le héros c’est une meuf et puis ya un noir.
    Le deuxième par contre est moins bien parce que malgré la nouvelle asiatique, on parle quand même trop du personnage mâle blanc hétérosexuel.
    Car, ne l’oubliez pas, on a déjà fait tout ce qu’il était possible d’en tirer, du mâle blanc hétérosexuel."

    ... Mais quel niveau !!!! Quelle analyse subtile !!!

    Et le fait que les nouveau "méchants" ne soient pas (encore) au pouvoir, et que les gentils "résistants" soient une milice du pouvoir "républicain" en place, ça a dû lui parler aussi ? ...

    J’ai eu un frisson de terreur en regardant cette vidéo, constatant le néant conceptuel complètement aveuglé par la complaisance "minoritaire" (identitaire ? ...)

    Les propos de SORAL illustrés noir sur blanc

    mais, quand lui le dit, c’est du déliiiire complotiste, raciste, fasciste, etc

    C’est une députée quand même, pas une youtubeuse de Marly-Gaumont...


  • Dans les années 80 , discutant avec un africain, ancien compagnon du "CHE", je lui ai demandé ce qu’il pensait des blancs.Après réflexion , il m’a répondu :" vous, les blancs, vous ne savez pas torturer, et les coups sur le bengala , ça fait mal ".


  • Obono est une arnaque, tout autant que les "insoumis" forment une petite caste sans adhérents sérieux (une coquille vide, donc) ; il faut ainsi masquer ce manque par des députés médiocres et ultra-communautaires (les 2 vont souvent ensemble, remarquez....)
    II existait sur le câble il y a peu une chaine 100% black (BET, comme quoi y’a pas de hasard) ce qui devrait être interdit en France (il ne faisaient que repasser des épisodes du "prince de bel-air", rien de méchant sur le fond) ; chaine qui a plus ou moins disparue du PAF, on s’en félicite....

     

  • C’est dingue elle me laisse la même impression que dominique Sopo , ça transpire le racisme gratuit , maladif , la malveillance psychopatique .


  • Elles sont gentilles, les filles, et leurs coiffures affriolantes, mais bon, si elles allaient au café quelque part, entre filles intersectionnées, se raconter tout ça, à leurs frais (orangeade, thé bergamote), sans avoir l’air de croire que ça intéresse le commun des mortels de France (invité à financer la séance !) ?

     

    • Marrant cette remarque sur les coiffures !
      Mon analyse physiologique est la suivante :
      - La meuf à droite représente la "droite" : les cheveux lissés et attachés par un coiffeur à 200 boules ; elle veut montrer qu’elle peut être aussi classe, compétente et intégrée que n’importe quelle française (dite "de souche)
      - La meuf au milieu représente la "gauche" : coiffure et bracelet excentriques de par leur exoticité, elle veut montrer que la classe et le niveau de culture de dépendent pas de l’origine, en exhibant une spécificité identitaire.
      - La meuf à gauche représente le "centre" : elle n’est rien, pas même une meuf ; habillée comme un homme, cheveux courts, elle illustre un complexe existentiel narcissique qui concerne l’image de soi plus qu’une position de soi au sein de la société : une identité non déterminée par l’ADN ; elle veut montrer que l’humanité se définit par un choix plus que par une soumission à sa nature intrinsèque.


  • A quel moment de la vidéo arrivent les hommes tout nus ?
    Parce que le bla-bla, ça va 5 minutes.

    Quoi ? C’est pas un porno ?
    Ah,Mince ! ....Dommage !


  • Réémigration prioritaire.


  • Oui des français comme les autres... Sur le plan des papiers probablement parce que selon d’autres critères ce n’est pas exactement le cas.


  • L’hypocrisie de cette société "anti-raciste" qui ne fait que de promouvoir l’inverse.

     

    • Ah donc vous n’avez toujours pas compris... Le but ultime de l’antiracisme est de lutter contre le racisme blanc et uniquement celui-là, en aucun cas il ne s’agit de s’opposer contre le racisme des colorés car l’antiracisme n’est qu’un instrument dans la lutte idéologique et quasi raciale que l’on mène aux peuples blancs.

      L’objectif de l’antiracisme est de combattre le racisme blanc tout en parant de vertu et en excusant le racisme métèque, en effet il s’agit de démolir les sociétés européenne de l’intérieur en criminalisant leurs fondement même à savoir la solidarité ethnique qui est une base constitutif d’un groupe humain et la volonté de préservation de soi.

      En toute logique le racisme noir étant opposé au racisme blanc il est donc antiraciste car non seulement il s’oppose aux intérêts des blancs mais il permet aussi aux noirs de rester soudés face aux blancs et de prendre leurs places( ou du moins une partie de celles-ci).

      Les créateurs de l’anti-racisme étant des idéologues marxistes installés aux USA avant la seconde guerre mondiale et bien évidement tous issu d’une certaine communauté, tout leurs travaux ont tourné autour de la lutte contre les "tendances autoritaires" des WASPs ( comme par exemple la religiosité, le patriotisme, l’attachement envers sa famille, ou la préférence pour les gens comme soi) comme étant autant de facteurs constitutifs de l’intolérance envers l’autre et le soutien envers les régimes totalitaires dont les juifs finissent par être victime ( enfin c’est comme cela qu’ils l’expliquent...), alors donc pour atténuer l’antisémitisme et permettre à la communauté de se hisser à une place de choix dans la société il faut donc commencer par détruire l’âme des peuples aryens et commencer par les démoraliser et les déstructurer de toutes place, ainsi l’on obtient une société cosmopolite et désaxée où les minorités agissantes et structurées sont reines.


    • @ Mort de rire,

      Connaissez-vous les vidéos de Yuri Bezmenov ?
      Peut-être que celles-ci pourraient vous intéresser.
      Même si j’ai tendance à me méfier du personnage, ce qu’il dit sur les étapes qui doivent être mises en place afin de détruire un pays est intéressant et peut aisément être transposé à la France.



    • Connaissez-vous les vidéos de Yuri Bezmenov ?




      Je ne les ais pas vu mais je sais de qui il s’agit et de quoi il en résulte, il me semble que Yuri Bezmenov est un ancien agent de KGB ayant fait défection et qui par la suite a dénoncé les méthodes de subversions communistes à l’encontre des sociétés occidentales.


  • comme diraient les inconnus "il y a les bons et les mauvais suprémacistes" .

     

  • Je ne vais pas me "taper" son "émission", mais simplement lui rappeler qu’il y a 41 ans maintenant, comme elle le rappelle au début, Carrie Fisher était un des héros de Star Wars, qu’on en n’a pas fait tout un camembert et que ça n’a dérangé PERSONNE à l’époque, ni aujourd’hui d’ailleurs.
    Qu’il y avait également un personnage "Nouar" dans sa suite en 1980 (Billy Dee Williams), qu’un des Jedi dans l’épisode de 2005 était Samuel L. Jackson.
    Que le Cosby Show commence à dater un peu, ainsi que le feuilleton Arnold et Willy, où si je me souviens bien, une famille bien WASP avait adopté/receuilli un petit noir bien sympathique (dans le feuilleton seulement).
    Qu’en 1985, James Bond faisait face à Grâce Jones dans "Dangereusement votre"...
    Bref, là où je veux en venir, c’est que ce genre de femme politique vide ne peut exister qu’en activant encore et encore les mêmes faux combats éculés en les faisant passer pour progressistes alors qu’il y a longtemps que tout le monde s’en fiche royalement.
    Je ne suis pas devenu féministe ou mutliculturaliste en regardant Star Wars ou en écoutant du Mickael Jackson, ni devenu fasciste en regardant X-Files ou La Petite Maison dans la Prairie, raciste en lisant Tintin.
    Combats bidons, faux progressisme. Tonton Soral a déjà tout est expliqué en long, en large et en travers. Ces politiques vendent la même daube avariée pour faire croire qu’ils servent encore à quelque chose. Ça pue l’escroquerie pure et simple.


  • Tant que ces cons parleront de "races", ils ne parleront pas de "patrie", et ça, c’est excellent pour le système en place.


  • "D’ici 20 ans la France va devenir la colonie de ses ex colonies." - Poutine

     

    • Et il a dit cela dès le début des années 90... Comme quoi dans toute l’Europe voir même dans le monde entier (même les asiatiques commencent par se rendre compte de l’état pitoyable dans lequel se trouve la France...) l’on a compris où se situe le problème.


  • La plupart d’entre-vous a bien analysé la situation :

    - la lutte anti-France
    - empêcher le patriotisme ou le contrer
    - justifier la colonisation de la France
    - créer une lutte horizontale

    Bref, en un cloein d’oeil tout le monde a compris les pièges, à présent, quelqu’un pour faire une vidéo YouTube à ce sujet ?

     

    • #1939786

      Ca fait des années qu’Alain Soral en fait et ce n’est pas le seul. Il te faut un squeezie pour appeler ça vidéo ?


    • Écoute, ici il y a des milliers gens qui comprennent le problème et qui ne font rien ... il est temps que les gens bougent, ils peuvent faire des vidéos et les balancer sur la toile à leurs réseaux. Lucien cerise l’a bien dit de passer à l’offensive et c’est ce qu’il faut faire à un moment donné. Au passage j’ignore ce que c’est squezzie.


  • “la communauté noire française, si elle existe.”

    Il me semble bien que les noirs avaient voté à 92% pour Hollande face à Sarkozy.
    Aux USA, Hillary avait reçu 88% du vote noir.

    On pourrait en conclure qu’il y a bien un vote tribal.

    edit : j’ai confondu, c’est 93% de vote pour Hollande, mais de l’électorat musulman.

    Bref, le blanc est individualiste, pas l’Africain.


  • Il y a trop de quoi à la télé Obono ?

    Dans les commentaires youtube, ça me rend fou de voir les noirs acclamer Obono et Rost parce que ce ne sont pas des "nègres de maison comme Lilian Thuram ou Quarteron".


  • Comme je l’ai déjà dit sur E&R et à Diallo (oui, je ratisse large), même un noir peut être un racialiste "blanc" parfaitement xénophobe, même et surtout s’il n’en est pas conscient ; et je vous mets publiquement au défi de me trouver une seule personne animiste d’origine africaine sur le sol européen, ou dans n’importe quelle institution ou compagnie en Afrique..

    Tout est là, il suffit d’être civilisé (qui appartient à l’état), et puisque la seule civilisation clairement dominante qui menace les cultures traditionnelles du monde n’est autre que la notre, quiconque la confond avec le Bien Commun ou l’ Humanité, est fondamentalement xénophobe, blanc, noir ou jaune.

    Oui, le pan-africaniste laïcisé, le djihadiste internationalisé, le gauchiste libéralisé, le nationaliste égalisé, tous sont tributaires de ce même système.

    Voilà pourquoi notre IDH actuel est, certes subordonné aux bénéfices des grands groupes, mais historiquement et logiquement également corrélé avec LA responsabilité des faits et LA mémoire collective (par ex juifs et noirs).


  • #1939799

    prenez ca en pleine gueule : c’est open bar !
    ils,elles en l’occurrence ne se cache plus, elles, ils nous montrent qu’ils sont en train de continuer et passé vitesse supérieur pour décrbilier, salir, carché,insulter,mentir sur la France et les Français : ce qu’ils va rester de respectable pour le système mondialo bobo macroni gaucho islamo : ce sont les pauvres petit migrant et réfugiés qui ont bobo et de fait, qu’il faut baisser son pantalon et se faire mettre.............les lobbis lgbt, homo,triplo,bi,musulman qui pratique leurs corans dans les écoles et collège : que fait blanquer ????
    les bobos qui ne pensent qu’a entreprendre et vivre en harmonie avec la terre entière car c’est plus fun, cest hyper tendance et que comme dit a peine caché la obono loto bingo toto démago bento : "les blanc sont raciste depuis toujours et il faut préparer en cachette ou non a déglinguer ses veilles valeurs de la France ;
    PS/ sincèrement, je ne comprend pas pourquoi cette nana a encore le droit de gerber sur la France dans les médias ?????????????quand ont pense a alain soral et Dieudonné oui il y a DEUX GROS POIDS ET DEUX GROSSES MESURES.


  • Trois bonnes femmes mondaines obsédées par la couleur de peau et par leur statut de "minorité" victimisante, qui parlent de cinéma sans aucune culture cinématographique. Affligeant.
    Un film avec une histoire de merde restera un film de merde, qu’il soit joué par des blancs, des jaunes, des noirs, des rouges, des verts ou n’importe quelle couleur. Un film avec une belle histoire restera un bon film et saura toucher les gens de manière quasi universelle. Depuis quand doit-on s’identifier physiquement à un personnage de film pour apprécier ce qui est raconté ? Obono et ses comparses ne savent pas ce que c’est que la création, ils ne savent pas ce que c’est qu’écrire, ni même lire, car en effet si elles ont attendu de lire des bouquins avec des personnages noirs, elles ne doivent pas connaître beaucoup de classiques français.
    Et si ces dames veulent voir des noirs au cinéma, pourquoi ne pas aller en Afrique et parler du cinéma africain ? Pourquoi faudrait-il nécessairement que les blancs, dans un pays historiquement blanc, se plient aux exigences des Obonos, et se laissent remplacer par des noirs ? Ah oui c’est vrai, le cinéma n’a pas été inventé en Afrique. En réalité ces gens-là veulent bénéficier de tous les acquis apportés par les blancs, mais tout en nous crachant au visage et en nous écrasant. Ca me rappelle une autre communauté !


  • Trois femmes noires, qui nous parlent de cinéma mainstream... (x-men, bla-bla-bla)

    - C’est beau... Mais, malheureusement > non. Je n’ai pas le temps.

    Je préfère encore me refaire le best of du fameux raciste-antimite franco camerounais que d’écouter ces greluches de la fausse politique.


  • Oh, Bono, bono, c’est compliment ou c’est raciste ? Parce que pour régler les litiges sociaux, ce type de primate est champion du monde... Un coup dans le nez, j’ai gagné, un coup dans le ..., t’as perdu ! En fait, rien de nouveau sous le soleil de Satan !


Commentaires suivants