Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’idéologie de Vallaud-Belkacem provoque une 4ème démission au Conseil supérieur des programmes

Un nouveau membre du Conseil supérieur des programmes a démissionné pour dénoncer la prise en main idéologique de Najat Vallaud-Belkacem sur cette instance.

[...] La députée Les Républicains Annie Genevard, membre du Conseil supérieur des programmes (CSP), annonce officiellement sa démission. Elle est la quatrième sur dix-huit membres à claquer la porte. Et à lever le voile, du même coup, sur cette institution créée par la loi Peillon sur la refondation de l’école, qui a suscité de vives polémiques avant l’été à cause de ses choix, notamment sur l’enseignement de l’histoire ou des langues anciennes.

 

Fausse indépendance

La démissionnaire dénonce, en premier lieu, la « folie » qui consiste à modifier tous les programmes de la maternelle à la terminale d’un même mouvement. Elle s’insurge ensuite contre la fausse indépendance du CSP, que la loi de 2013 a désigné comme une « instance indépendante placée auprès du ministre ». Une ambiguïté dont n’a cessé de jouer Najat Vallaud-Belkacem. « Nous avons appris que le cabinet de la ministre intervenait dans nos travaux en amont et sans que la plupart des membres le sachent, explique Annie Genevard au Point. Quand, lors d’un déjeuner au ministère, je me suis étonnée de cet interventionnisme, le directeur de cabinet de Najat Vallaud-Belkacem m’a répondu en citant Edgar Faure sur « l’indépendance dans l’interdépendance ». [...]

Mais le plus grave, c’est assurément l’emprise idéologique exercée par Najat Vallaud-Belkacem et son entourage. En son nom, tout est possible, même les excès les plus absurdes. Ainsi, le projet des programmes de français recommandait dans sa première mouture, sur ordre du cabinet, de respecter la parité entre les auteurs femmes et les auteurs hommes. On imagine ce que devient dans un tel contexte l’étude des textes classiques !

Lire la suite de l’article sur lepoint.fr

Voir aussi, sur E&R :

Sur Vallaud-Belkacem, chez Kontre Kulture :

Sur l’instruction et la jeunesse, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Il serait bien de donner la parole à ces démissionnaires...ils auraient certainement beaucoup à raconter, leur témoignage serait sans aucun doute TRES édifiant...

     

  • normalement c’est l’opprimé qui sabote et détruit avec le parti socialiste ,c’est le contraire. c’est l’oppresseur .
    c’est un peu comme si ,en 40 les forces d’occupation allemandes en france se seraient mises a dynamiter les voies ferrées
    a casser les ponts a mettre en panne les machines outils pour affaiblir l’economie .

     

    • Ce constat devrait vous convaincre que vous venez de commettre une erreur de diagnostic :

      Si ceux qui nous sabotent sont nos ennemis,
      Ceux qui nous gouvernent en nous sabotant sont nos ennemis

      Si ceux qui nous gouvernent sont nos ennemis,
      C’est soit qu’ils sont traitres s’ils sont nos frères, ou étrangers en plus d’être nos ennemis.

      Qu’ils soient traitres ou étrangers puisque nos ennemis,
      Ceux qui nous gouvernent, en fait de nous gouverner nous occupent puisque nos ennemis

      Ceux qui sont ennemis ne sont pas seulement nos ennemis
      Ils ne sont nos ennemis que parce qu’ils sont les amis ou les serviteurs de nos autres ennemis
      Et c’est pour leur compte et sous leurs ordres qu’ils nous occupent

      C’est donc en connaissance de la stratégie de leurs amis qui sont aussi leurs maitres
      Que nous connaissons celle de nos ennemis.

      Or, nous connaissons leurs maitres et leurs amis, et leur stratégie, du moins leur but : notre mort

      Si donc, nous savons que chez eux, gouvernants, ennemis, amis de ces derniers, maitres et sur ennemis, tous concourent et conspirent au but final de notre mort,
      A moins d’être suicidaire,
      le moins que nous puissions faire est d’ étêter les meneurs avant qu’ils ne tuent nos enfants.

      Il faut faire un carton sur les idéologues de notre mort programmée

      Ou accepter qu’ils nous tuent


  • "respecter la parité entre les auteurs femmes et les auteurs hommes". Eh bien il ne restera plus beaucoup d’auteurs à étudier et encore moins d’auteurs anciens... En gros il ne restera que des auteurs du XXe siècle (voir du XXIe soyons fou) car avant il n’y a pas grand monde.


  • "Oula" le titre ^^
    Alors soyons clair !
    ça n’est pas "SON" idéologie. Elle n’est qu’un pantin arriviste, p... de luxe du système.
    Elle fait écran, comme tous les politiciens. Derrière ce sont des gens qui aiment agir dans l’ombre.

    Toutes les décisions aujourd’hui sont véritablement prise à une autre échelle.
    Par des Individus, que l’on ne verra jamais dans les médias.

    Dixit ce vieille adage : "Vivons heureux, vivons caché..."

     

    • C’est vrai ! Par faciliter de langage on utilise de telles expressions (l’idéologie de Belkacem, la politique d’Obama, la loi Taubira...) mais en réalité ils ne sont que les portes-paroles visibles d’un pouvoir occulte. Entre nous initiés on se comprend ! Mais les gens un peu moins informés tombent encore dans ce piège consistant à croire que les marionnettes qui s’agitent sur le devant de la scène sont le pouvoir ! Or ils ne sont pas le pouvoir mais le représente ! Ceci n’empêchant pas que certains d’entre eux croient avec conviction à la justesse des idéologies et politiques qu’ils servent, ce sont des serviteurs convaincus...d’autres n’y croient pas mais par pur cynisme, lâcheté et carriérisme appliquent les directives...


  • Quel que soit l’angle,sous lequel on examine ce problème,ou les autres
    scandales et crimes ; depuis l’autorisation de l’avortement par la "loi" Veil ( et
    qui ne connait pas mme Veil ?) , jusqu’à le "mariage" des homosexuels et
    la banalisation de l’adoption pour ces "mariés" d’enfants et jusqu’à, aussi, la
    "théorie du genre" , quel que soit l’angle d’approche,dis-je, LE PROBLÈME,et
    l’unique et,de surcroît,le tragique est le suivant : l’indifférence du peuple
    devant ces tragédies . 
    Les valeureux dissidents se battent, eux, héroïquement contre satan , ses
    sbires et ses mercenaires . Les événements se succèdent, dans un horizon
    qui n’augure rien de bon : un tsunami de réfugiés qui déferlent sur l’Europe,
    les bourses, de shanghai à wall street, menacent ruine à tout moment ; le tout
    "’baigne" dans les guerres sans fin, chômage de masse,que satan tente,
    désespérément, de camoufler par des"scoops" aussi pitoyables que désastreux,...
    mme vallaux belkacem, ne peut rester inactive,elle verse sa " ration" d’huile
    sur ce gigantesque et effrayant incendie ....Les événements, dis- je se
    succèdent, l’histoire avance, satan continue ses crimes ,et ne sait plus ou
    donner de la tête , mais la Providence n’a certainement pas encore dit son
    Verdict...

     

    • Le dernier mot, si : sur la Croix, Il a dit "J’ai vaincu le Monde" .
      D’ores et déjà Satan est vaincu.

      La dernière bataille : non .
      Armageddon.

      Pourquoi tant de temps et de larmes ?

      Afin que TOUS choisissent d’être le blé ou l’ivraie.
      Et TOUS devront choisir : il n’y aura pas de neutre.
      La neutralité prétendue étant la première ivraie.


  • Après papa porte une robe, Jean a deux mamans, on risque d’avoir la vilaine Lulu au programme (livre du défunt, copain à Bergé)... ?
    Entre les vaccins à l’aluminium et la ligne azur, les enfants sont en bonnes mains pour organiser la sédation de leurs parents après 60/65 ans.
    D’après Attali après 60/65 ans les gens ne sont plus rentables pour la société.


  • Citoyenne de Paris, représentante des banques et dépositaire de la pensée neutraliste, voici Najat Vallaud-Belkacem, dit « petit minois », entomologiste et esprit distingué.
    Son mysticisme, à la fois très hostile au rationalisme de saint Thomas et à l’orthodoxie mécaniste de la scolastique, la pousse parfois à des actions brutales que sa conscience réprouve. Mais le meilleur des ministres ne saurait être parfait.

    Diplômé d’une licence en droit en 2000 la voilà proposée dans le domaine de l’enseignement Nationale, tout en haut du ministère (l’ascenseur sociale certainement). Son CV ressemblant à un sac de farce et attrape il doit surement y avoir une erreur de recrutement.

    C’est pourquoi je te suggère Najat de démissionner a ton tour, j’ai peur que les gens te crache dessus dans l’avenir et qu’ils ce souvienne de toi longtemps, c’est curieux de voir a qu’elle point les gens sont méchant. Et puis on dira que c’est la faute de François ne t’inquiète pas.

    Signé Francis qui pense à toi

     


    • Diplômé d’une licence en droit en 2000 la voilà proposée dans le domaine de l’enseignement Nationale, tout en haut du ministère (l’ascenseur sociale certainement). Son CV ressemblant à un sac de farce et attrape il doit surement y avoir une erreur de recrutement.




      Non non pas d’erreur, son supérieur manu à une licence d’histoire de la fac de lettre...


  • La destruction systématique de l’éducation nationale devrait être puni sévèrement......


  • C’est bien dans l’esprit du temps que de démissionner (voire se suicider) au lieu de rester et résister ! En partant ils seront remplacés par des nouveaux qui eux seront à 100% sur cette ligne idéologique insensée. Le plus ridicule c’est que la plupart de ces gens, tellement imbus de leur petite personne, à l’égo hypertrophié, s’imaginent qu’en démissionnant ils portent un coup douloureux comme si ils étaient tellement importants que leur départ serait vécu comme un drame...or c’est tout le contraire ! Ils rendent un bien grand service !


  • Je partage l’indignation de Mme Genevard, mais elle ne va pas assez loin, à l’instar de M. Brighelli. Ces deux personnes sont en effet des républicains et non des démocrates : pour eux, pas question de soumettre les programmes scolaires aux votes des Français. Tous les républicains méprisent le peuple.


  • Réunion hier avec le recteur de l’académie de Versailles pour les nouveaux professeurs. Je cite en substance :
    - "Vous les professeurs doivent faire en sorte que les élèves devenus grand mettent le bon bulletin de vote dans l’Urne"
    + un couplet sur la théorie du complot + un couplet sur la théorie du genre qui n’existe pas blabla...
    Bref les fondamentaux d’un franc mac...

     

  • Afficher les commentaires suivants