Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La Chine capture un drone sous-marin de l’US Navy

Le commandant américain a dû se perdre en mer de Chine

La Chine a saisi un drone sous-marin appartenant à la marine américaine qui évoluait en mer de Chine méridionale, a affirmé le Pentagone, au risque de tendre davantage la situation dans ces eaux très disputées.

 

Alors que le contexte est déjà tendu entre la Chine et le futur président américain Donald Trump, les États-Unis ont annoncé qu’un navire chinois a saisi une sonde sous-marine (ou drone sous-marin) appartenant à la marine américaine qui évoluait en mer de Chine méridionale.

« Elle a été saisie » jeudi soir par la Chine à quelque 50 milles marins au large des Philippines, a indiqué le porte-parole du Pentagone, le capitaine de vaisseau Jeff Davis. La sonde était utilisée pour mesurer la salinité et la température de l’eau.

« Ce sont des données extrêmement importantes pour la navigation des sous-marins car les États-Unis possèdent une base navale aux Philippines », explique le correspondant de France 24 Pierre-Philippe Berson.

Cet incident peu commun est survenu au moment où l’équipage civil du USNS Bowditch, un navire océanographique, retirait de l’eau deux sondes. Un navire chinois de type Dalang III, spécialisé dans le soutien et le secours aux sous-marins et qui se trouvait à environ 500 mètres, a attrapé l’une de ces sondes. L’équipage du Bowditch a pu ramener la deuxième sonde à bord. Les Américains ont demandé aux Chinois de la laisser, mais ils ont obtenu une réponse sèche : « Retour aux opérations normales ».

Lire la suite de l’article sur france24.com

 

Les relations entre l’Asie et l’Amérique sur Kontre Kulture :

La nouvelle guerre du « Pacifique » (en vérité la mer de Chine), sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

13 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1625644

    Depuis quand une sonde est-elle un drone ?

     

    • #1625976
      le 18/12/2016 par Monsieur Michu
      La Chine capture un drone sous-marin de l’US Navy

      Je crois qu’il faut comprendre "un drone porteur de sondes".
      Le but est de mesurer la salinité et la température en profondeur, car une brutale différence de température ou de salinité fait un mur contre les sonars.
      En bref, la marine US cherche des "caches" où mettre leur sous-marin près des cotes chinoises. Ou alors des caches où peuvent se planquer des sous-marins chinois.


  • #1625647
    le 17/12/2016 par revi-sioniste
    La Chine capture un drone sous-marin de l’US Navy

    "La sonde était utilisée pour mesurer la salinité et la température de l’eau."
    Hahaha c’est fou ce qu’ils nous prennent pour des cons.
    Pour relever la temperature de l’eau un simple thermometre suffit,et pour la salinité une toute petite fiole d’échantillon suffit,une fiole du style de celle présentée par Colin Powel à l’onu en 2003
    Hahahaha

     

  • #1625648

    les eaux internationales restent les eaux internationales:que font donc les chinois à voler une sonde si près des Philippines ?il faut rendre à César se qui appartient à César,
    sinon ils se retrouveront avec un missile au cul ;à mon avis ils vont décortiquer la sonde pour savoir la reproduire

     

    • #1625689

      Pour les chinois, les Philippines sont une province vassale, et les eaux au alentours de la chine, jusque au alentours du japon par exemple leurs appartiennent aussi.

      C’est culturelle, ancestrale c’est pas juste de la cupidité et défense d’intérêt, même si c’est sans doute ça aussi.


    • #1626023

      Pendant des siècles , les flottes de commerce chinoises, envoyées par l’empereur , ont sillonné les mers , non seulement de "Chine méridionale" mais les confins de l’Océan indien et du Pacifique .L’archéologie sous marine permet de remonter à la surface les cargaisons de vaisselle de porcelaine, les jarres, extraites de ces jonques gigantesques , et qui permettent de mesurer l’influence chinoise , le commerce, dans les pratiques chinoises s’accompagnant d’une soumission à l’empereur. Il semble évident que la Chine a plus de légitimité sur ces eaux que les US ....59


  • #1625650

    « Oh merde ! Mais qu’est-ce que ça fout là ? »


  • #1625663

    j’aurais récupéré la sonde sans rien dire . Pour prendre la température de l’eau ? ou pour prendre la température des Chinois ? A mon sens le thermomètre est trop gros ,ces Américains ,faut toujours qu’ils voient grand .

     

    • #1625775

      Surtout , on peut constater que dans tous les domaines , les US ont perdu leur crédibilité et leur influence /Ils sont ridicules et mauvais partout, ils ne maitrisent plus rien .Il y a seulement 20 ans, une intervention US , pouvait influer de façon radicale sur une situation , c’est terminé , ils n’ont plus le leadership, ils doivent partager avec les russes, les chinois ...Seuls les baltringues européens leur obéissent encore servilement , et ne se sont pas rendu compte de la situation .Le coup des félicitations de l’UE et de la France qui n’avaient été préparées que pour Clinton le prouvent .


  • #1625842

    Bel objet quenelliforme !

    Les chinois vont s’en servir pour la température de Baracque ?


  • #1625891

    Le jaune éclatant c’est pas très furtif.