Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La Russie muscle son "soft power" à Paris

Ça va nous changer de la capitale "LGBT"

Son ouverture est passée relativement inaperçue, le 17 novembre dernier. Tout occupés par la polémique liée à l’annulation de la visite de Vladimir Poutine, à l’occasion de la bénédiction de la cathédrale russe de Paris, les observateurs ont été peu nombreux à relever l’inauguration, le mois dernier, de l’institut Pouchkine, à l’ombre de l’imposant édifice religieux.

 

Situé avenue Rapp, dans une annexe du bâtiment dessiné par l’architecte Jean-Michel Wilmotte, ce centre traduit pourtant une inflexion de la politique étrangère voulue par le Kremlin. Sa création exprime ainsi la volonté du gouvernement russe de réinvestir le champ de la diplomatie culturelle. Le fait que le chantier ait été suivi par Alexandre Kolpakov, proche de Vladimir Poutine et directeur général des affaires de l’administration présidentielle, indique, si besoin était, que le Kremlin accorde une importance particulière à ce projet.

Cette implication au plus niveau n’a d’ailleurs pas manqué de susciter des fantasmes quant à l’éventuelle présence sur place d’un dispositif d’écoute sophistiqué permettant aux services secrets russes d’intercepter les communications des ambassades et des administrations voisines. Une rumeur que l’ambassadeur de la Fédération de Russie en France, Alexandre Orlov, a balayée d’un éclat de rire quand des journalistes la lui ont rapportée. « Les progrès des systèmes d’interception rendent obsolètes de telles installations », a-t-il glissé, moqueur.

 

 

Un centre cultuel autant que culturel

Le réseau des instituts Pouchkine, qui vient de fêter ses cinquante ans d’existence, avait connu son heure de gloire à l’époque soviétique. Dans les années 70, cette administration, dépendant directement du ministère de l’Enseignement russe et (officiellement) dédiée au rayonnement de la langue et de la culture de la patrie de Tolstoï, Dostoïevski, Tchekhov et Pouchkine, avait compté jusqu’à une vingtaine de centres répartis à travers le monde. « Nous reconstituons progressivement ce réseau », confie au Point.fr Margarita Rusetskaya, rectrice de cette institution depuis trois ans. Le réseau Pouchkine compte pour le moment une poignée de centres : en Europe centrale et orientale, mais aussi à Athènes, Caracas ou encore Hanoï. « De nombreuses ouvertures sont projetées dans les années à venir  », annonce Margarita Rusetskaya.

[...]

Une vitrine russe

« L’idée est de faire de ce lieu une vitrine de la civilisation russe », exposait l’ambassadeur de la Fédération de Russie en France, Alexandre Orlov, au moment de son inauguration. Une vitrine et une caisse de résonance... comme l’a souligné une table ronde coprésidée par Levon Saakyan, enseignant du réseau Pouchkine et Oleg Kupriyanov, professeur à l’École des hautes études en sciences économiques de Moscou, à la mi-décembre. Une table ronde à laquelle ont participé Dmitri Boschman, chef du bureau de l’agence Sputnik, mais aussi Ilia Klishin, fondateur de la webTV RTVi Digital et Thomas Beguin, fondateur du site Russie.fr. « Permettre aux Occidentaux d’envisager l’actualité du monde d’un point de vue russe est l’une de nos priorités  », a indiqué, à cette occasion, Azha Khanova, professeur à l’institut.

Lire l’article complet sur lepoint.fr

La nouvelle puissance russe sur Kontre Kulture

 

Le retour de la grande Russie, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

10 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1625573
    le 17/12/2016 par revi-sioniste
    La Russie muscle son "soft power" à Paris

    "Cette implication au plus niveau n’a d’ailleurs pas manqué de susciter des fantasmes quant à l’éventuelle présence sur place d’un dispositif d’écoute sophistiqué permettant aux services secrets russes d’intercepter les communications des ambassades et des administrations voisines."
    Et après on s’étonnera que le dictateur du kremlin vienne s’ingèrer dans les élections françaises et fasse élire l’extrèèèèmmmmeeee drroooaaaattteeeeeuuuuee comme en amérique.
    Parce que les usa eux,ils n’écoutent pas les communications de leurs "alliés-vassaux" avec des antennes de plus de 30 metres sur chacune de leurs ambassades ! Ah pardon,eux c’est bien,ils ne s’ingèrent pas,et si ça devait leur arriver ce serait évidement au nom des droits de l’homme et de la liberté démocratique, et la démocratie, comme chacun le sait, c’est le meilleur régime pour les peuples,un système qui ne permet en principe aucune immixtion étrangère dans les affaires d’un état , sauf à avoir affaire à un profond pervert comme Vladimir Poutine.

     

    • #1625603

      Rien ne va plus de toute manière Obama a craqué totalement il a dit a poutine que la Russie n’était qu’une puissance régionale qui n’avait rien a vendre et aucune innovation
      entendu ce matin sur BFMwc ou france info
      Rappelons qu’ Obama représente le bien et la sagesse, on se rend compte du niveau heureusement que
      les usa sont là pour nous montrer le chemin qui mène à la paix à l’innovation etc.
      Obama est manifestement un grand homme qui aura su rester digne jusqu’au bout.
      J’ai du mal à trouver dans mon entourage quelqu’un de plus grand que lui.
      Il va boucher les canalisations....


  • #1625589
    le 17/12/2016 par Français
    La Russie muscle son "soft power" à Paris

    Bâtiment grandiose et magnifique !

    Si ce projet ne daté pas de vielle date sans doute avec nos
    politiques actuels , elle n’aurait pas vu le jour .

    Ce serait vraiment dommage car de cette amitié Franco-Russe
    les Français y sont attachés .

    Ce sont nos deux cultures qui se rapprochent le plus car eux ne se
    sont pas laissés Américanisés , c’est très important surtout par les
    temps qui courent , il faut à tout prix conserver cela .


  • #1625631

    C’est tres bien mais c’est encore insuffisant,il faudrait absolument la version Francophone de RT ( Russia today) a l’instar de RT hispanique ca sera la veritable alternative a la lobotomisation continue que nous subissons de force Plus facile a dire a qu’a faire. On voit bien la puissance de RT aux USA alors qu’il ne represente encore dit on sur le territoire US que 10% du volume d’info . Si RT ouvre sa version TV en Francais les BFM ,les Itelé ,tout ce petit monde aura chaud aux fesses. Confrontés qu’ils seront a de la vrai information sur le terrain et pas la repetition des depeches sourcées OSDH relayées par les AFP , Réuters et consort.


  • #1625635
    le 17/12/2016 par Emmanuelle
    La Russie muscle son "soft power" à Paris

    Au sommet de l’édifice, la Croix du Christ Roi est majestueuse et magnifique !
    Le bonheur au pluriel avec ce centre cultuel et culturel russe que surplombe la Croix du Sauveur Libérateur ... quelques mois après Civitas !
    L’Esprit de Dieu à l’oeuvre à Paris, contre les incrédules et les invertis déchus de ce monde.


  • #1625646

    Pas sûr qu’il ne rigole pas du dernier projet social, du progrès : le camp de nudistes.

     

    • #1626030
      le 18/12/2016 par VORONINE
      La Russie muscle son "soft power" à Paris

      Les français feront leur choix : Tolstoi...Tchekov...Dostoievsky...Pouchkine...Ou la pornographie US et les débilités des studios W.Disney ....


  • #1625898
    le 17/12/2016 par Gannibal
    La Russie muscle son "soft power" à Paris

    Pouchkine avait du sang africain. Comme quoi le métissage peut donner du bon.

     

    • #1626027
      le 18/12/2016 par VORONINE
      La Russie muscle son "soft power" à Paris

      Du bon et du moins bon...Pouchkine a été tué en duel par un ancien officier français , issu de l’Ecole Spéciale militaire de saint CYR , qui l’avait fait cocu !...Comme quoi , souvent les professionnels restent supérieurs aux amateurs et aux occasionnels .Et ...CHIC à CYR !


  • #1625954
    le 18/12/2016 par anonyme
    La Russie muscle son "soft power" à Paris

    je connais bien cet endroit, c’est où il y avait le bâtiment de la Méteo, à côté du pont de l’Alma, le l’ambassade de la Bulgarie, et bien sûr de l’ONIC