Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La Corée du Nord met fin à ses essais nucléaires

Pyongyang suspend à compter de ce samedi [21 avril 2018] ses essais de missiles balistiques et ferme son site d’essais nucléaires. Le régime annonce désormais développer une nouvelle ligne politique : « établir une économie socialiste indépendante et moderne ».

 

La Corée du nord a pris une décision spectaculaire en annonçant dans la nuit de vendredi à samedi la fin des essais nucléaires et des tests de missiles intercontinentaux ainsi que la fermeture du site d’essais nucléaires.

« À partir du 21 avril, la Corée du Nord va cesser ses essais nucléaires et les lancements de missiles balistiques intercontinentaux », a dit le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un, qui a estimé que le site d’essais nucléaires a « rempli sa mission », selon ses propos cités par l’agence officielle nord-coréenne KCNA.« Le Nord va fermer un site d’essais nucléaires dans le nord du pays afin de prouver son engagement à suspendre les essais nucléaires », a ajouté KCNA, citant le dirigeant nord-coréen.

« Le combat du peuple coréen qui a travaillé dur en se serrant la ceinture pour acquérir une puissante épée chérie (la bombe atomique, NDLR) pour défendre la paix avec succès s’est terminé », a-t-il dit. Selon lui, Pyongyang cherche à « fournir des contributions positives à l’établissement d’un monde libéré des armes nucléaires (...) pourvu que la puissance de la RPDC (la Corée du Nord) soit mise au niveau voulu par elle et il est devenu possible de garantir de façon fiable la sécurité de l’État et du peuple ».

Cette annonce intervient moins d’une semaine avant le sommet prévu entre Kim Jong Un et son homologue du sud, Moon Jae-in, qui préfigure un sommet historique qui devrait avoir lieu entre Kim Jong Un et Donald Trump, en principe début juin.

Le président américain Donald Trump a immédiatement salué l’annonce de Kim Jong Un, y voyant « une très bonne nouvelle pour la Corée du Nord et le monde ». « Grand progrès ! Hâte de participer à notre sommet » », a-t-il ajouté dans un tweet.

 

« La Chine pense que la décision d’arrêter les essais nucléaires et de se concentrer sur le développement économique ainsi que sur l’amélioration des conditions de vie va aider à apaiser la situation dans la péninsule coréenne et faire avancer le processus de dénucléarisation ainsi que les efforts en vue d’une solution politique », a déclaré Lu Kang, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

De son côté, Séoul s’est empressé de saluer un « progrès significatif pour la dénucléarisation de la Péninsule coréenne, que le monde attend ». La présidence sud-coréenne s’est félicitée de « l’environnement très positif pour les sommets à venir (...) », que la décision de Pyongyang « va créer ».

 

JPEG - 37.2 ko
Kim sur un écran public à Séoul

 

Lire l’article entier sur lefigaro.fr

Sortir de la propagande occidentale avec Kontre Kulture :

 

La Corée du Nord et le nucléaire, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

16 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1948709

    Comme quoi quand on le bâton on discuter entre "amis" des carottes à servir au repas !!!!!


  • #1948798

    On peut ne pas être d’accord avec mon analyse ci-dessous,mais la trahison de la Corée du Nord par la Chine,pour donner satisfaction aux oligarques américains,a atteint un point de non retour. Cela rappelle la trahison des chinois perpétrée contre les vietnamiens au paroxysme de la guerre du Vietnam. Cette trahison,fomentée fin des années 60,était l’un des maillons pour boucler la politique"triangulaire"de Kissinger,qui consistait à placer les usa à égales distances de l’ex URSS et de la Chine de Mao et dresser l’une contre l’autre dans le but d’affaiblir les deux puissances communistes,et au final,les démolir. Ce qui fût fait.
    Se berçant de la chimère de venir à bout de l’occident oligarque par le commerce,aujourd’hui,la Chine,et en filigrane la Russie, par leur honteuse trahison en Corée du Nord pour désarmer ce courageux petit pays,s’inscrivent dans la droite ligne de la stratégie finale états-unienne ,qui vise pas moins que la dislocation finale de ces deux empires dans deux,ou trois décennies au plus tard,par l’encerclement et l’isolement d’abord et l’étranglement ensuite...
    Il ne faut pas aller chercher dans d’insondables labyrinthes les raisons des implacables forces de l’oligarchie mondialiste qui écrasent l’humanité, mais dans ce mystérieux regard des russes et chinois, braqué sur les horizons lointains et brumeux du futur,tout en faisant semblant d’ignorer que l’avenir se forge à partir du présent.

     

    • #1949009
      le 21/04/2018 par Georges 4bitbol
      La Corée du Nord met fin à ses essais nucléaires

      On peut aussi imaginer une réal-politique marquant une pose suite à la mise au point réussie de l’armement nord-Coréen.
      Se battre, c’est aussi savoir attendre le moment opportun pour attaquer.
      Les Coréens s’offrent un répit qui, à n’en pas douter, sera pertinemment mis à profit.
      La Corée du Nord tient déjà du miracle.


    • #1949328
      le 22/04/2018 par Gustav Bordhals
      La Corée du Nord met fin à ses essais nucléaires

      La question c’est de savoir si pour Kim Jung Un la bombe nucléaire était une fin en soi ou juste une monnaie d’échange. Dans cette dernière hypothèse ca n’a aucun sens de parler de trahison chinoise. De toute façon la Chine a sa propre carte à jouer. Comme elle a un avenir radieux devant elle son intérêt c’est d’apaiser les tensions pour pouvoir continuer tranquillement son travail de sape contre le leadership américain.


    • #1953897

      @CHATOV Les chinois doivent leur propre agenda, mais ils n’ont jamais trahis la Corée du Nord.


  • #1948915

    Pour rendre aux chinois la monnaie de la même espèce,contre leur trahison de la Corée du Nord face à l’empire états-unien,le président nord coréen devrait changer carrément de cap en s’alignant sur les usa en les autorisant,en particulier,d’installer des bases militaires américaines à la frontière entre la Chine et la Corée du Nord. D’ailleurs,et compte tenu des cas similaires avec l’URSS et la Chine maoïste et leurs honteuses trahisons vis à vis de leurs"alliés",c’est ce qui risque de se passer. L’alignement du Vietnam,de Cuba,de l’Egypte, de l’Albanie de Hodja,tous anciens"alliés"des soviétiques et de la Chine communiste,sur le"libéralisme"oligarchique est là pour nous le rappeler.
    L’âne préfère la paille à l’or,parce que sa nourriture est plus importante que l’or...

     

  • #1948975

    Je ne sais pas trop quoi penser de cette nouvelle... Kim retourné ? Fake news comme on dit aujourd’hui, gros canular depuis le début entre Trump et KJU... Quelqu’un sait-il ce que cette information signifie vraiment ?

     

    • #1949172

      Vraiment ? ben ... elle met fin à ses essais ... c’est tout ! pour le moment ...
      La mise au point et la démonstration à été faite aux yeux du monde , c’est ce qu’ils cherchait sans doute , et montrer au sud qu’ils peuvent défendre le pays .
      Ça signifie nullement une démilitarisation en tout cas .


  • #1949021

    Donc, vu le nombre de commentaires (celui de Chatov interpelle cependant, et le premier est frappé au coin du bon sens), la tendance ER, c’est plutôt : Attendre et voir (sagesse et quant à soi disons). Soral ne s’est pas jeté sur le scoop d’ailleurs.


  • #1949050

    Remise en cause de l’accord sur le nucléaire Iranien et maintenant annonce de l’arrêt des essais nucléaires de la Corée-du-Nord, c’est daubé tout ça, surtout si on y rajoute la poudrière Syrie-Turquie. Les USA, la Russie et la Chine (les trois super-puissances de ce monde) sont forcément à la manœuvre. Mauvais pressentiment, vraiment mauvais.


  • #1949055

    Que vont-ils bien pouvoir reprocher à la Corée du Nord à présent ? - je parie que le lynchage médiatique va perdurer malgré tout... une idée comme ça...


  • Beaucoup des premiers commentaires réagissent comme s’ils avaient oublié le contexte initial, et prennent une lanterne pour une vessie.

    Objectivement, que vient-il de se passer ?
    Trump twitte comme s’il avait gagné, comme si Kim s’était soumis. Vous oubliez juste que initialement Trump exigeait que Kim renonce à toute arme nucléaire.
    Or, ce que Kim annonce là, c’est qu’ils sont une puissance nucléaire adulte, que leurs armes nucléaires sont fonctionnelles, la mise au point étant achevée, et qu’ils se conformeront dorénavant au code de bonne conduite du club des puissances nucléaires civilisées.
    Autrement dit, Trump approuve lorsque Kim se déclare membre du Club.

    C’est Trump qui a perdu. Il a perdu parce qu’il a été très con. Ainsi que je l’avais prédit, avec ses tweets hystériques, il s’était piégé en n’ayant plus que deux options : soit être celui qui aura déclenché WW3, soit être celui qui s’écrase publiquement après avoir beaucoup aboyé.
    Trump ne pouvait donc que s’empresser d’accepter cette déclaration de victoire par Kim, dès lors qu’elle avait l’apparence d’une déclaration de soumission.

    Je disais récemment, au sujet des frappes en Syrie :
    "Avec la chute de la Ghouta, Trump, May et Macron ont subi une défaite définitive en Syrie.
    Le vainqueur, Poutine, a eu l’habileté de les laisser prétendre à leur électorat qu’ils étaient toujours les gendarmes du Monde [ligne rouge, frappe punitive, blabla..]."
    .
    Il est trop tôt pour être affirmatif, mais il semble qu’on retrouve le même deal implicite dans la conclusion de l’affaire Coréenne. Trump doit s’écraser, mais on lui donne les moyens de faire croire à son électorat qu’il est resté le maître du jeu.

    Dans les temps anciens, il arrivait que l’on offre des caisses d’or au chef de l’armée ennemie, afin qu’il accepte d’abandonner une place-forte. Aujourd’hui, au lieu d’utiliser son appétit pour l’or, on utilise son appétit pour les bulletins de vote.

    Pas certain que le tour de passe-passe fonctionne sans grincement. Tout le monde n’est pas dupe, notamment les Japonais.
    Bah, je vois dans ma boule de cristal que le manuel utilisateur des S-400 sera traduit en japonais. En plus, il y aura une promo exceptionnelle pour un lot de 500 pièces ! Ils auront une chance littéralement incroyable !


  • #1949218

    "économie socialiste" ? Ca laisse songeur quand même...


  • #1951593
    le 24/04/2018 par C’est drôle
    La Corée du Nord met fin à ses essais nucléaires

    Et vu sa coupe les derniers essais ont dû être particulièrement concluants !


  • #1953894

    Relaxe ! il a juste arrêté ses essais nucléaires car il a obtenu sa bombe et de se concentré sur son économie et au passage se reconvertir dans la Kpop.


Commentaires suivants