Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La DCA syrienne intercepte une dizaine de missiles au-dessus de Homs

L’État d’Israël est fortement soupçonné

L’armée syrienne a intercepté lundi soir neuf missiles lancés sur l’aéroport de Shayrat. Se référant à des sources au sein de l’armée, des médias arabes attribuent l’attaque à Israël. Le site Al-Masdar a en outre annoncé que la DCA syrienne a tiré plusieurs missiles contre des avions militaires qui avaient violé l’espace aérien du pays.

 

La défense antiaérienne syrienne a intercepté lundi soir une dizaine de missiles qui visaient l’aéroport militaire de Shayrat, dans le gouvernorat de Homs, a annoncé la télévision nationale du pays.

« Les missiles de l’ennemi, qui étaient au nombre de 9, ont été interceptés par la DCA syrienne », précise la source.

Par la suite, une source militaire a confirmé à Sputnik ces informations.

« La DCA syrienne dévie une frappe de missiles visant un aérodrome militaire dans le gouvernorat de Homs », a fait savoir l’interlocuteur de l’agence.

Plus tôt dans la journée de lundi, l’agence nationale SANA avait aussi rapporté que la défense antiaérienne du pays avait intercepté des missiles près de Homs.

Tout de suite après l’apparition de ces informations, le Pentagone, contacté par Sputnik, a déclaré que les États-Unis ne menaient aucune opération dans la zone désignée.

« Les États-Unis ne mènent actuellement aucune activité dans la région en question. Aucun détail supplémentaire ne peut être fourni dans l’immédiat », a indiqué une représentante du Pentagone.

D’après le site Al-Masdar, l’attaque est intervenue à 01h10 (00h10 heure de Paris). Selon cette même source, les frappes n’auraient pas visé Shayrat, mais une autre base aérienne de la province de Homs. Selon la chaîne libanaise Al Mayadeen, l’attaque n’a causé aucun dégât, tous les missiles ayant été interceptés.

Al-Masdar a en outre annoncé que l’armée syrienne aurait tiré des missiles dans l’est de Damas contre plusieurs avions israéliens qui avaient pénétré dans l’espace aérien du pays depuis le Liban.

Pour rappel, c’est justement la base aérienne de Shayrat qui avait été attaquée le 7 avril 2017 aux missiles américains Tomahawk. Washington avait alors affirmé que cette base était « associée au programme » d’armes chimiques et « directement liée » à l’attaque à l’arme chimique survenue le 4 avril à Khan Cheikhoun.

C’est sous ce même prétexte – la présumée attaque chimique perpétrée le 7 avril dans le ville syrienne de Douma – que les États-Unis, la France et le Royaume-Uni ont mené une attaque aux missiles contre la Syrie dans la nuit du 13 au 14 avril 2018. D’après la Défense russe, la DCA syrienne a alors intercepté 71 missiles sur les 103 tirés par cette coalition tripartite.

Voir aussi, sur E&R :

Qui veut détruire la Syrie ? Lire chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

29 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Comme les US refusent à Israël de bombarder davantage la Syrie, Tsahal doit s’y coller . Il est possible que Macron-Rothschild prenne l’initiative de proposer les services de l’armée française à Israël : il faut surtout que soit épargné le précieux sang hébraïque, le sang des soldats Français on s’en fout .


  • Ils continuent leurs provocations. Jusqu’à quand Poutine retiendra-t-il son bras ?

     

    • Israel n est qu’un roquet sur le plan militaire, alors pourquoi voudrais tu que l’ours russe donne un coup de pattes.
      L’essentiel est dans ce qui suit :
      1- Russes et syriens connaissaient les cibles avant l’attaque
      2- Russie et USA sont restés tout le temps en contact
      3- le piteux résultat des frappes de la « communauté internationale » tripartite face à la DCA syrienne équipée de matériel datant de l’ex URSS, est une gifle énorme pour le complexe militaro-industriel des USA et pour le tout nouveau missile flambant neuf de macron, le MDCN
      4- mobilisation du parlement frenchie
      5- les populations de l’UE renâclent
      On est pas encore dans « 1984 »
      6- déclarations grotesques d’un affidé , nommons-le, Le Drian : ses « preuves » n’émanent d’aucun Service mais ..,
      des réseaux sociaux ..,
      Grande crise de rire
      Où le ridicule le dispute au grotesque
      7/ déclaration macronesque
      Nous sommes passés de « la preuve » à la « haute fiabilité « 
      Un dit « chef de l’état « (simple représentant d’un Système
      ) vient de démontrer son sérieux
      Alors, se venger de quoi ?
      Et Poutine et Trump savent que l’escalade sera mortelle.
      Quel retour en arrière ?
      Tu coules 10 bateaux, tu pulvérises 5 bases de lancement ? Tu déclares la guerre à Chypre, à la Jordanie , aux EAU ?
      On se calme …
      Par contre, l’attaque de cette nuit, 9 missiles abattus sur 9, est problématique
      Le Pentagone assure être hors du coup.
      Donc acte fermons le ban....


    • Je réponds au message de Francky

      Ce que tu poses comme arguments me semblent tout-à-fait plausible :
      Je continue à croire que Poutine est un homme de sang froid qui ne disperse pas
      ses "forces" - celles de la Russie - c’est le propre du champion de joueur d’échecs,
      il sait attendre le véritable moment pour agir. Si les enjeux n’étaient pas aussi dramatiques
      avec morts d’hommes et souffrances on pourrait applaudir la stratégie !!!


  • Tiens, encore un aéroport visé ?
    cela me fait penser à cet article que je viens de lire sur les objectifs des dernières frappes : rien que des aéroports, curieux non ?
    http://www.entelekheia.fr/frappes-d...

     

    • @ paramesh

      La mafia dont Micron a été un pion actif — et Israël une tête de pont — semble bien avoir visé le démantèlement des forces aériennes syriennes.

      Si les informations présentées sur la page que tu proposes sont valides (notamment la liste des 6 aéroports visés en Syrie par l’attaque précédente des trois pays de l’OTAN), la congruence est alors très significative.

      Je cite cette source, qui traite de l’attaque précédente : «  Au moins six aéroports ont été ciblés, selon le rapport russe. [...] L’attaque des USA était une tentative pour démanteler les forces aériennes syriennes en détruisant ses aéroports. Elle a raté et le Pentagone cache son échec.  »


    • En quoi est-ce curieux ? Un aéroport une cible de grande valeur stratégique. C’est par le ciel que l’on peut faire parvenir le plus rapidement du matériel de ravitaillement, de l’armement lourd, des soldats avec des avions cargos...les avions de combats, bombardiers...ont aussi besoin de la piste d’un aéroport pour atterrir et décoller...toutes infrastructures de communications, réseau routier, aéroports...sont d’une importance vitale pour le fonctionnement d’un pays.


    • @ goy pride,
      mon "curieux" ne s’adressait pas à toi mais au lecteur lambda, je mettais juste le doigt sur une "congruence" histoire d’activer les neurones mais je ne te ferais pas l’injure de te considerer comme un lecteur lambda,
      en toute camaraderie


    • Le texte original vient de Moon of Alabama, en fait.
      Ça le crédibilise a priori.

      Après bon, si seuls 30% des missiles arrivent à survivre aux défenses syriennes, et comme on peut supposer que les FUSUK savaient à quoi s’attendre, il est plutôt logique d’en avoir lancé une grande quantité par précaution.

      Ca ne fait plus à l’arrivée que dix missiles par site. Les US, et spécialement le MIC, ont toujours aimé l’overkill.

      Ce qui est étonnant, c’est que RT par exemple n’en parle pas.


    • @ paramesh

      Les aéroports sont des cibles à "très haute valeur". Les détruire empêche les avions de combat ennemi de décoller et cela est très important. Il faut à tout prix briser la défense anti-aérienne ennemi car la guerre aérienne permet de moins susciter d’opposition de la part de l’opinion public. Si tu ne peux pas faire de guerre aérienne, tu est obligé de faire la guerre au sol et donc d’exposer des hommes "à toi". Des pères de famille, des maris, des conjoints qui, s’ils ne reviennent pas vivant du front, créeront "la veuve et l’orphelin" et ça ce n’est pas bon pour la côte de popularité et une (ré)élection.
      Les Américains durant la deuxième guerre mondiale réalisaient des raids aériens de 500 à 800 bombardiers lourds pour rayer de la carte une ville entière en une seule nuit. S’ils avaient dû passer par le sol, ça aurait été la boucherie. Seul le sang ennemi doit être versé.
      Pour être pleinement souverain, il est capital pour un pays de nos jours, d’avoir une défense anti-aérienne impénétrable. C’est pour cela que les S400 que les Russes ont en Syrie ET EN TURQUIE posent énormément de problèmes aux occidentaux. Un porte-avions Américain va arriver sur zone bientôt et le porte-avions Français Charles de Gaulle sera prêt d’ici cet été. C’est pour cette raison que la France a été désigné pour allez tester les S400 Turcs et Syriens.


    • Dans l’attaque de Pearl Harbor c’étaient bien les 3 porte-avions de la flotte américaine du Pacifique qui étaient essentiellement visés... porte-avions que les américains (qui possédaient déjà les codes japonais - Ils l’avoueront après la victoire de Midway-) avaient pris soin de renvoyer au large avant l’attaque... :
      On veut bien sacrifier 2.400 marins et 2 vieux cuirassiers... mais pas plus... !
      Dito le 5 juin 1967, quand Israël, sans déclaration de guerre, détruit au sol l’aviation Egyptienne... et, dans la foulée la Syrie et la Jordanie (annexant le Sinaï, Jérusalem, le Golan, la bande de Gaza.
      Israël appela cette guerre : une guerre "préventive" ...


    • Oui, c’est curieux cette obsession pour les aroports. A croire qu’ils ont trop beaucoup joué au jeu de stratégie Age of Empire.


  • Ces missiles sont encore plus mauvais que les rebelles modérés et ils coûtent plus cher.
    Après ils nous parlent de restriction budgétaire, de privatisations.

     

    • Mis hors d’état de nuire par la DCA syrienne d’origine soviétique des années 70 ! Alors qu’en est-il de ces supers missiles intelligents ? Décidément la réalité est fort éloignée des scénarios hollywoodiens ! Des milliards de dollars sont dépensés en recherche...pour se retrouver en fin de compte avec une technologie mise en échec par du matos des années 70 ! Il y a manifestement une grave crise de l’intelligence en Occident !


    • Les missiles sont issus d’une technologie des années 70s, mais ils emportent une électronique des années 2020. Voila ce qui fait la différence.Et pour ce qui est du guidage les russes sont bien plus forts que les ricains. Preuve en est les changement d’équipages en orbite et le ravitaillement sont tjs faits par les russes pour les stations orbitales.


  • Il semblerait que ce soit une fausse alerte http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2...

    Le plus intéressant sont les commentaires qui en disent long sur l’état cérébral de certains "français"...

     

  • #1945568
    le 17/04/2018 par Antisemitox/500 3x par jour
    La DCA syrienne intercepte une dizaine de missiles au-dessus de (...)

    Est-ce que soupçonner israël , c’est pas antisémite ?
    Ça mérite une réplique proportionnée, non ?
    Phosphore blanc, missiles sol-air, bombes à clous , napalm, bombe à fragmentation, bombe chimique, bombe EMP, bombe thermobarique , bombe à neutrons pour tout le monde na !!


  • Chroniques d’une journalope.

    - Allo, le Pentagone ? Vous avez des preuves pour le gaz ?
    -Oui oui, on a des preuves, on vous dit que c’est lui ! Même qui l’on dit sur touiteur, vous pouvez aller vérifier !!!
    - Ah oui effectivement, la preuve est indiscutable, et pour les missiles d’hier, vous savez ?
    -Ah non, là on est pas au courant, on a rien vu, des missiles vous dites, tiens donc ?!

    Étonnant de la part d’un état qui pourrait savoir quelle est la marque de votre papier toilette préféré.


  • L’opération "Hamilton" n’était donc qu’une vaste opération de renseignement quant à évaluer la DCA syrienne appuyée par les russes.
    Ca veut dire qu’Israël a demandé aux occidentaux de faire son feu d’artifice afin de collecter des datas quant à pouvoir survoler de nouveau et sans risque, le territoire Syrien.

    L’attaque chimique n’était donc qu’un prétexte.

     

  • Je ne serais pas surpris qu’un second avion israélien se fasse descendre au dessus de l’espace aérien syrien. Pour tout dire, ce sera probablement une bonne chose. Surtout si les Syriens prennent le pilote d’avion vivant et se comportent de façon civilisé (entendre : transaction et échange de prisonnier, sans maltraitante particulière pour le pilote). L’idéal, bien sûr, ce serait que l’incident arrive 2 ou 3 fois. Tout cela bien sûr, sans mort d’hommes. Cela calmerait les ardeurs guerrières/Vengeresses/va-t-en guerre de l’armée la plus morale du monde (LOOOOOOOL).


  • L’attaque relève de l’esprit des Droits du NOM.
    C’est validé.


  • Les druzes ont manifesté pour Assad dans le Golan occupé par l’entité sioniste.
    I’m waiting for the big housework for all Syria....


  • Par chance que les Russes et les Syriens sont rationnels par ce que s’ils étaient aussi délirants que les anglosionistes, nous serions déjà en guerre mondiale.


Commentaires suivants