Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La France contrainte de cesser l’étiquetage discriminatoire contre les produits israéliens

La France a suspendu son obligation d’étiquetage anti-Israël dans l’attente d’une décision de la Cour de justice européenne sur la question.

 

Les autorités françaises ont annoncé plus tôt ce mois-ci la suspension d’une obligation d’étiquetage discriminatoire et politisée imposée aux produits israéliens, dans l’attente d’une décision de la Cour de justice des Communautés européennes.

L’exigence française imposait que les produits israéliens de Judée-Samarie et des hauteurs du Golan soient étiquetés « colonies israéliennes ».

Cette exigence a été promulguée en 2015 après que la France et 15 autres pays de l’Union européenne (UE) aient exhorté le bloc à clairement étiqueter les produits vendus dans les pays membres originaires de ces zones israéliennes, qu’ils prétendent être « occupées ». Cependant, les marchandises provenant de ces régions non produites par les Israéliens peuvent continuer à dire « produit de la Palestine ».

Le ministère israélien des Affaires étrangères a critiqué le double standard préjudiciable, en déclarant « qu’il est déroutant et troublant que la France adopte un double standard par rapport à Israël, tout en ignorant 200 conflits territoriaux qui se déroulent actuellement dans le monde ».

Lire l’article entier sur europe-israel.org

Voir aussi, sur E&R :

 

À lire chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

66 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Bof, ça fait bien longtemps que ces produits "israélien" sont vendu sous d’autres appellations .
    C’est une spécialité de la chaîne CASINO !
    [ ex : des avocats et autres fruits qui changent de provenance d’un jour à l’autre mais toujours d’Amérique du sud dans une valse d’étiquette mais jamais au grand jamais d’Israël, alors que... ]

    BDS en force !
    _

     

    • Exact ! Casino nous ment et nous arnaque. Vous trouverez dans cette enseigne des clémentines Jaffa (cultivées sur des terres occupées) indiquées comme provenant de France. Ils ne prennent même plus le temps d’enlever le petit autocollant...


    • Nonobstant le conflit "israélo-palestinien", les grandes surfaces font partie du système oligarchique, de la finance. Ils ont détruit et détruisent le commerce de proximité, l’artisanat, promeuvent toutes les saloperies oligarchiques, mondialistes, la bouffe de merde etc...
      C’est donc tout naturellement et dans l’optique de sauvegarder leurs intérêts financiers qu’ils couvrent et s’associent à l’entité sioniste.


    • Dans le doute, il ne faut pas regarder l’ardoise ou l’ étiquette de provenance , mais les logos sur les caisses d’emballage . Donc tu boycottes les marques mehadrin, jaffa, carmel, jordan valley ,... ect.

      Mais plus fort, c’est de demander à ton médecin de ne pas prescrire de médicaments TEVA . D’ailleurs tout médecin qui vit grace à la securité sociale devrait avoir obligation de prescrire en priorité des médicaments " made in France"


    • Tricher sur les provenances est un délit répréhensible par la direction des fraudes .
      Si jamais, vous constatez une tricherie dans un magasin (par exemple les emballages qui ne correspondent pas à la provenance affichée) vous pouvez soit prévenir la répression des fraudes , soit faire un scandale dans le magasin et exiger que l’étiquette soit rectifiée . Vous verrez, le responsable du rayon s’exécutera, car il sait ce qu’il risque .

      L’affichage obligatoire de la provenance a été institué pour que les consommateurs puissent faire un achat éthique, en général préférer un produit local ou français à un produit importé . Mais si le consommateur ne veut pas acheter un produit marocain, ou turc, ou israélien, c’est aussi son droit .


  • ceci dit une majorité de musulmans ont voté pour mettre au pouvoir Macron alors qu’ils fassent pas les gens surpris , ils avaient fait pareil avec Hollande qui est allé embrasser sur la bouche Nathaniaou .

     

    • Tu peux cesser avec les musulmans. C’est pas de la faute des musulmans si la France est un pays soumis aux sionistes depuis des décennies.

      Et marine est aussi soumise que macron.


    • Quel rapport entre les musulmans français et le boycott des colonies israélienne ?
      Comment savez-vous qu’une majorité de musulmans français ont voté pour Macron ?


    • Le nettoyage éthnique en Palestine n’est pas une cause "mulsumane " c’est une question d’humanité, si ces gens avaient été chretiens, ils subiraient le même sort, d’ailleurs je dis cela, mais les chrétiens de Palestine sont fréquement victimes eux aussi du suprémacisme sioniste.


    • C’est exactement ce que je répond à tous ceux qui se plaignent de l’augmentation de leur impôts ou du sac qu’ils ou qu’elles se sont fait volé...
      Je leur dit qu’ils ou elles ont veauté macron et qu’ils ou elles reveauteront pour lui aux prochaines
      élections et qu’ils n’ont pas le droit de se plaindre.
      Amicalement.


    • La plupart des musulmans qui votent ont vote macreux
      Reste que le plus grand nombre des musulmans que je connais n’ont pas voté
      La majorité des francais ont elu macreux, sans eux et meme sans qu’aucun musulman n’ait voté le macreux eut ete elu, il faut se faire une raison
      Quoi qu’il en soit la cause antisioniste n’a rien d’une cause musulmane comme dit plus haut, c’est une simple question de bon sens et d’humanite.
      Je ne suis pas musulman et le fait de me penser complice des sionistes en achetant leur produits sans en avoir le choix me donne l’impression de boire du sang d’innocent.
      J’aimerais, que dis je, j’exige de pouvoir avoir le choix


    • 21/10/2018 à 07:37
      « Tu peux cesser avec les musulmans. C’est pas de la faute des musulmans si la France est un pays soumis aux sionistes depuis des décennies.

      Et marine est aussi soumise que macron. »

      Seulement dans ta tête qui comprend pas grand-chose. Toujours la même mauvaise foi venant de toujours les mêmes. Le FN a toujours été le parti de la résistance, cqfd. Par contre, quel phénoménal niveau de soumission aux sionistes et autres gauchistes, en France, de la part des immigrés extra- européens. Vu leurs manières, à dégueuler sans hésitation sur les peuples d’Europe qui les ont reçus, piétinants par là tout vivre-ensemble et toute bonne volonté, sans même citer leurs innombrables exactions, on sait à quels énergumènes nos terres ont été laissées. Les immigrés extra-européens sont le pendant des sionistes d’Israël, et le FN est un peu notre Hamas, en moins bien organisé hélas.
      Quand on voit des racisés chouiner à propos de deux claques que leur auraient mises des soi-disant frontistes des années 80, on regrette qu’il n’y ait pas eu une branche armée, comme au Hamas. Les pleureuses auraient été privées de dessert.


    • Il y a une estimation du "monde " qui dit que 93% des musulmans qui ont voté au second tour l’ont fait pour Macron contre Le Pen. Il faut tout de même relativiser ce chiffre puisque 90% d’entre-eux n’ont pas voté. L’écrasante majorité de ceux que je connais ne vote plus, ils sont clairement en "sécession politique".
      Je pense que c’est une très bonne chose, que les Français de souche prennent leur destin en main et élisent qui ils veulent.


  • Il n’y a rien d’étonnant à ce prétendu « double standard ». Israël est en violation d’innombrables conventions internationales, ce qui prouve l’immortalité totale de son armée et des dirigeants de ce soi-disant pays, colon de toute évidence.
    Qu’ils continuent leurs exactions et leurs victimisation, c’est le plus sûr moyen de faire monter l’Israélitophobie.

    De toute façon ils ne pourront pas interdire les codes barre. Il y a interdiction officielle d’encourager publiquement au boycott d’Israël mais vous savez quoi faire. Inventorier les produits susceptibles de venir d’Israël comme les pamplemousses serait une bonne idée.


  • Il faudra tous nous tuer pour nous forcer à acheter vos produits maculés du sang des enfants de Palestine.

    Jamais je n’oublierai ces gosses jouant au foot massacrés sur une plage.

    Jamais je n’oublierai la mort en direct du petit Mohamed adourra dans les bras de son père.

    Vous n’aurez pas ma haine mais vous avez mon mépris, ma colère et surtout ma soif de justice.

    Elle s’abattra sur vous prochainement et ce jour là je mangerai des pop corn devant son oeuvre implacable.

     

    • Amen.
      Il est également nécessaire de boycotter les médias de propagande pro-israeliens (les médias de Drahi on les connaît tous) et SURTOUT de passer l’info à ses proches et de leur en expliquer les raisons.
      Saviez-vous que le président du Conseil de surveillance de Arte France depuis plus de 25 ans n’est autre que Bhl ? Vos proches doivent le savoir.
      N’ayons pas peur nous sommes chez nous et surtout passons l’info.


  • Vive la collaboration avec l ennemi !


  • Interdiction de l’étiquetage des produits israéliens issus des colonies israéliennes qui laissait, somme toute, le choix à chacun d’acheter ou non ces produits, mais pour les produits russes, sanctions commerciales collectives et obligatoires pour cause "d’annexion" de la Crimée qui ne laisse le choix à personne.
    J’attends avec impatience la décision finale de la Cour de justice européenne, mais sans beaucoup d’espoir quant à l’équité de cette décision.

     

  • ? ?? Ça existe ces étiquettes ??? Je n’en ai personnellement jamais vu. Pourtant, on en voit dans les étals et sur les rayons des supermarchés, des produits israéliens Je citerai les magasins Leclerc dont la marque Jafaden bénéficie, qui plus est, du label "Marque repère". Au passage, je constate que Leclerc n’a pas l’air très affecté par l’effroyable politique israélienne au Proche et Moyen-Orient.
    Pour en revenir à cette décision, on peut dire que c’est surtout publicitaire car il était certainement aisé pour l’État hébreu de contourner cet étiquetage. Ce sont TOUS les produits israéliens qu’il faudrait boycotter purement et simplement. Et ça, ça commence par chacun de nous.

     

  • Meilleure visibilité. Çà permet de savoir ce qu’il ne faut pas acheter.

    « europe-israel ».. comme dit Soral ou Guyénot, la ’terre promise’ c’est la Terre entière.


  • Acheter local, par les circuits courts et on évite de se poser la question.
    Quand je veux acheter un avocat ou une mangue ou tout autre produit exotique, je prends du Max Havelaar, vu les conditions, sont pas prêt de donner le label au Israëliens.

    J’habite en suisse, il est vrai que ses produits se trouve en Supermarché.
    Mais je ne sais pas si mon message passera car je crois qu’en France l’appelle au Boycott d’israel est interdit.
    pas la peine que ER est un nouveau procès

     

  • " qu’il est déroutant et troublant que la France adopte un double standard par rapport à Israël, tout en ignorant 200 conflits territoriaux qui se déroulent actuellement dans le monde " Ben voyons , on ne peut pas être une exception revendiquée et pleurer de ne pas être traité comme les autres .


  • Pour ma conscience et pour faire très simple, j’ai toujours "boycotté" leurs fruits (grenades, dattes, kaki) et autres (herbes aromatiques) dans les grandes surfaces.

    Quant aux sodas américaines et autres marques (accessoires et fringues), même en rêve (cauchemar), je n en achète pas.

     

  • "La France a suspendu son obligation d’étiquetage anti-Israël dans l’attente d’une décision de la Cour de justice européenne sur la question."

    Les mots "justice" et "européenne" sont aussi semblables que la glace et le feu. Il est moins naïf de croire au Père Noël qu’en la justice européenne. La cour de justice européenne est noyautée par les inuits, autant dire qu’en attendre quelque chose de bon relève d’un optimisme sans bornes.......


  • La campagne BDS mérite d’être soutenue
    Liste des produit à boycotter :
    https://www.bdsfrance.org/que-boyco...


  • un jour , au marché, le producteur local vendant aussi des fruits et légumes d’ailleurs me propose une mangue d’Israel !!! je m’entends crier : ’’non non pas d’Israel ’’ sous le regard étonné des clients ! A nous de boycotter leurs produits !


  • dans le doute, je n’achète aucun produit israélien .
    Quand on aura des étiquettes claires " produits des colonies", je ne boycotterais que ceux là .

     

    • Le territoire dit "israélien" est lui aussi issu de colonies. Ils y ont viré les palestiniens par milliers, chassés de leurs terres et maisons pour trouver refuge dans les pays limitrophes ou à Gaza.
      Ce que font les "élus" en Cisjordanie, ils l’ont fait à Haifa, Tel Aviv, ou Ashdod, il ne s’agit là que de continuité.
      Ils le feront, n’en doutez pas, demain au Golan, au Liban et en Syrie.
      Le projet sioniste est un projet colonial, d’épuration ethnique, qui a vocation à être continuellement en expansion.
      Ils savent que seule la surenchère dans le crime et le vol peut leur garantir l’impunité de leurs actes.


    • Toute la Palestine est occupée et nous sommes tous des Palestiniens.


  • Salut, adieux les dattes pour noël on va se faire avoir.

     

    • Étant fan des dattes, j’ ai dû me contraindre à arrêter d’ acheter celles appelés "medjoul" , grosse et juteuse, volée aux palestiniens car " made in israel " . (19€/kg)

      J’ ai été surpris récemment de voir des medjouls à 16€/kg en provenant des usa. J’ étais persuadé que c’ était un moyen caché d’ acheté israel mais après une petite recherche sur le net, il s’ avère qu’ elles viennent effectivement des usa, de californie même. Mais je les boycotte également car dans le doute, je m’ abstiens.

      Et finalement dans mon officine " bio" , j’ ai trouvé des dattes made in " Iran" grosses et juteuses à 16€/kg que je vous conseille donc aujourd’hui’ hui .


    • pour les dattes, c’est caractéristique : les dattes israéliennes ont un aspect lisse brillant sucré .
      En fait les vraies dattes traditionnelles venant d’autres pays et certainement plus bio ont la peau plus claire, sèche et mat .


  • Cet étiquetage devrait aussi être obligatoire sur tous les medias.

     

  • La véritable capacité d’élection se trouve dans la carte bleue.
    Comme j’ai pu le lire chez @Bastien, achetons local, faisons vivre les producteurs et éleveurs à proximité, dans la mesure où ils respectent leurs activités et n’empoisonnent pas leurs congénères. Ce qui n’est pas synonyme de "bio", soit dit en passant. Les magasins bios qui vendent des fruits et légumes dits "bios" en provenance d’Espagne, d’Afrique du Sud, de République Dominicaine me font doucement rigoler, et je ne me prive pas de les mettre face à leurs contradictions quand l’occasion se présente.
    J’irai même un peu plus loin en disant qu’il faut minimiser la consommation en supermarché, autant que possible. S’en tenir à l’essentiel, l’indispensable, dans la mesure du possible. Faire soi-même ses produits ménagers par exemple (je m’y suis mis récemment, c’est simple comme bonjour et très agréable en plus).
    Reprenons nos responsabilités et sortons de l’assistanat sous toutes ses formes, surtout les plus subtiles.

     

    • Je suis ENTIEREMENT D’ACCORD avec vous. Depuis 1 an environ je ne me prive pas de faire un max de course au marché deux fois par semaines. C’est cher, mais c’est infiniment meilleur et en plus c’est vachement plus sympa comme ambiance que de pousser son caddie comme un con.

      Intermarché ne parvient qu’à m’extorquer que 30 malheureux euros par semaine avec les pâtes Barilla (mon frère pd m’a fait un scandale parce qu’il parait que le patron est homophobe, alors je me fais un devoir d’acheter les produits !) ; la crème liquide, le fromage blanc, le café et la confiture bonne maman !


    • Le truc des produits ménagers m’intéresse. Tu as un lien ?


    • @frederic
      Merci pour le rire provoqué par cet info sur le patron de Barilla et votre propos qui a suivi !
      Si je peux me permettre, le marché c’est une très bonne chose mais même là il y a des pièges, notamment les revendeurs des fruits et légumes de "supermarché", perso j’ai joué le pénible à poser des questions directes du style "combien d’intermédiaires entre vous et ces tomates ?", ce qui a permis de déniché les producteurs qui vendent en direct.
      Au sujet de "Bonne Maman", j’ai délaissé la marque vu la quantité de sucre dans un pot.
      @castor
      Je n’ai pas de lien en particulier, j’ai fait des recherches simples par mots-clés et visité plusieurs sites, qui m’ont globalement amené à une conclusion simple : la base, c’est vinaigre blanc + bicarbonate de soude. Je n’ai pas approfondi car très satisfaisant pour le budget et en efficacité.


  • Merci pour le lien BDS dont je ne connaissais pas l’existence.

    Je vais de ce pas commenter mes achats de la marque Stanley sur Amazon....


  • "La France contrainte de cesser l’étiquetage discriminatoire contre les produits israéliens".

    "Produits" au pluriel ? Je pensais qu’Israël ne produisait que du phosphore blanc......
    Et la discrimination que subit le palestinien au quotidien et ce, depuis 70 ans, l’Europe compte s’en occuper quand, si ça n’est pas trop indiscret ?


  • C"est toujours le même argument, pourquoi mettez vous le projecteur sur nous, alors que d’autres le font.

    C’est le pédophile qui pleure de s’être fait attraper et qui se plaint que les autres pédophiles ne le soient pas.

    Personnellement il y a longtemps que je boycotte ce pays tout entier, qui au contraire du reste du monde est un pays occidental et doit donc répondre à un minimum de moralité et d’étique civilisationnelle, car justement au contraire d’une dictature, on est censé pouvoir influencer le populo Israélien.

    C’est vrai que c’est discriminatoire de mettre les voyous en prisons.

    En attendant je rappel que l’Europe leur donne 1 milliard 500 millions d’euros par an en subvention de recherches sur notre bon pognon, alors que ce n’est pas un pays Européen, le tout pour faire entre autres de fusils qui tirent les Palestiniens dans des coins sans exposer le bidasse de l’armée la plus morale du monde.


  • Les politiques ne sont que des guignols : c’est au "consommateur responsable" de faire le travail d’un manière assidue !!!
    Vous savez tous ce que vous avez à faire, je le fais depuis des années, dès j’en repère.... !


  • Salut les amis ,j’ai fais mes courses à grand frais mais je n’ai pas acheté de grenade (fruits )car pas d’étiquettes avec la provenance.
    Je vous encourage à faire de même !
    j’achète donc je veux connaître la provenance .
    C’est la moindre des choses.

     

    • C’est un magasin à éviter, ils vendent des dattes Medjoul en provenance des territoires Palestiniens occupés. Autre chose, les salariés sont traités comme des esclaves comme dans toutes les grandes surfaces, dès que vous réclamez une augmentation, ils utilisent les mêmes méthodes que chez Orange et je sais de quoi je parle etc etc...


  • Il faudrait inventer une application smartphone gratuite et logiciel pc gratuit, qui détecteraient automatiquement les produits israeliens grace a des mises à jours automatiques sur les produits de grandes surfaces, chaines de magasins, labels de produits et d’organisemes, marques de vêtements et pourquoi pas tout ce qui est médias d’infos et divertissement, sur lesquels apparaitrait un logo d’appartenance à Israel .... C’est techniquement possible !!!
    Pour les supermarché nous avons déjà chaque code barre pour chaque produit sur les application des grandes enseignes !!!


  • Bof, Déjà les gensse foutent du "made in China" ; "made in Thailand" et d’autres, alors que tout le monde sait ce que ça recouvre en terme de système et de qualité de vie.

    Cette politisation des moyens de productions n’est qu’un moyen detourné (quasi terroriste, objectivement) d’agir sur le "conflit" Palestinien.
    En plus tout le monde sait qu’Israèl tire principalement des ressources des aides,arnarques,dons,technologies de surveillance et de pointe,bourse, et autre principe anti-humains.


  • Si je devais avoir un quelconque rapport pécuniaire avec l’israel, ce serait pour aller me recueillir sur la tombe du Christ, à Jérusalem... C’est pas demain la veille. .

     

  • CORA Mulhouse : Un très bon étiquetage. Des petits panneaux donnent l‘origine des denrées. Par exemple, par solidarité d’origine d’une partie de ma famille je peux « préférer » les bananes de Martinique à celles d’ailleurs (A ce sujet, ces bananes sont plus belles et moins chères que celles des supermarchés de là bas).
    Donc, aux légumes, le stand « Salades », bien « frais » et bien tenu indique « Origine Israël » pour une gamme « attirante » et à prix compétitif.
    Vous n’imaginez pas le nombre de ménagères en foulard, tchador et autres accoutrements symboliques qui s’y sert.


  • La notion de boycott étant récurrente sous cet article, voyons plus grand camarades : que ceux qui ne l’ont pas encore vu visionnent le film "La belle verte", dispo sur dailymotion en entier, et appliquons tous ensemble le "boycott" évoqué dans le film !


  • Je fais un petit H.S bien que l’on parle des mêmes.

    J’ai trouvé ce commentaire sur le site de la LDJ (Je je savais pas qu’ils avaient un site) à propos de l’interview de Yahia Gouasmi sur le sionisme :

    ChretienSioniste
    21 octobre 2018 at 17 h 39 min

    "C’est l’inverse : dans 5 ans l’Iran ne sera plus une République ISLAMIQUE mais une Syrie bis où tout le monde s’entre-tuera. On y travaille… t’inquiète coco."

    Voilà, après on ira dire que la plus grande démocratie du Moyen Orient avec l’armée la plus morale du monde et sans doute les services secrets les éthiques et sains du monde n’y est pour rien dans toute cette affaire.


  • Il n’y a plus aucun doute possible : le simple appel à boycotter des produits israéliens est totalement illégal en France. Et sévèrement puni. Deux arrêts de la Cour de cassation du 20 octobre, passés inaperçus en dehors des réseaux militants et des juristes spécialisés, font de la France l’un des rares pays du monde, et la seule démocratie, où l’appel au boycott par un mouvement associatif ou citoyen pour critiquer la politique d’un Etat tiers est interdit.

    Concrètement, la Cour de cassation a confirmé la condamnation par la cour d’appel de Colmar de 14 militants du mouvement Boycott, désinvestissement, sanctions (BDS) à 28 000 euros de dommages et intérêts aux parties civiles et chacun à une amende de 1 000 euros avec sursis. Il leur est reproché d’avoir, le 26 septembre  2009 pour les uns et le 22 mai  2010 pour les autres, participé à une manifestation dans un magasin Carrefour à Illzach, près de Mulhouse (Haut-Rhin), «   appelant au boycott des produits en provenance d’Israël  ». Ils portaient des tee-shirts avec le slogan «  Palestine vivra, boycott Israël   » et distribuaient des tracts aux clients sur lesquels était écrit   : «  Acheter les produits importés d’Israël, c’est légitimer les crimes à Gaza, c’est approuver la politique menée par le gouvernement israélien.  »

    Il n’a été relevé aucune dégradation, aucune entrave au fonctionnement du magasin (qui n’a pas porté plainte) ni aucun propos antisémite. Le mouvement BDS déploie sa stratégie dans de nombreux pays (Grande-Bretagne, Etats-Unis, Belgique, Allemagne, etc.) au moyen d’appels aux boycotts commerciaux, universitaires ou culturels pour faire pression sur Israël.

    Lire aussi Le boycott d’Israël torpille la paix

    Pour la haute juridiction française, cela est néanmoins constitutif du délit de «   provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence envers une personne ou un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance à une ethnie, une nation, une race, ou une religion déterminée   » (article 24 alinéa 8 de la loi sur la presse).
    Seuls les embargos sont légaux

    La campagne BDS lancée par des militants propalestiniens en 2005 à travers le monde fait l’objet depuis 2010 de poursuites systématiques dans l’Hexagone. Une circulaire aux procureurs datant de février 2010 – Michèle Alliot-Marie était alors ministre de la justice – visait spécifiquement les «  appels au boycott de produits israéliens  » et recommandait aux parquets d’apporter «   une réponse ferme   ».


  • La France.... Quel France, celle du sionisme, ou celle de de Gaulle...


  • Pas d’étiquettes pas d’achat .J’aime bien savoir ce que je mange .Ce n’est pas la peine de se planquer .En tous cas en ce qui me concerne .


  • Perso, ca ne me gene pas, je refuse d’acheter tout ce qui vient d’israel (et pas eulement des colonies)


  • Pour les légumes et fruits, si vous ne voulez pas acheter "israelien" alors, ne jamais acheter "made in Netherland" "made in Argentina" "made in South Africa" car souvent ces produits sont de provenance d’Israel et pas terrible au niveau goût !
    N’achetez vos fruits et légumes que "made in France" "made in Spain" et "made in Marocco"


Commentaires suivants