Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La Hongrie : un État protectionniste ?

La Hongrie de Viktor Orbán allie souverainisme politique, protection du peuple et développement économique. Une bonne petite claque au libéralisme qui prône la mort des nations pour le plus grand profit des puissances multinationales. Les dirigeants hongrois prônent une ouverture contrôlée aux hommes et aux capitaux étrangers, toujours dans l’optique de l’intérêt du peuple.

 

Le mondialisme de George Soros contre les nations,
à lire chez Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

10 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1916818
    le 10/03/2018 par La pythie
    La Hongrie : un État protectionniste ?

    Restons sérieux ! La Hongrie reçoit chaque année 5 milliards d’euros de l’Union européenne ! Sans l’UE- et cet argent -, la Hongrie n’existe pas, et Viktor Orban pas davantage...

     

    • #1916925
      le 10/03/2018 par Thibaud
      La Hongrie : un État protectionniste ?

      La Hongrie reçoit en fonds structurels l’équivalent de 4% de son PIB, mais elle en rend près du double au titre des profits des multinationales, et c’est le même cas de figure pour tous les pays d’Europe centrale. Voyez cette synthèse de Thomas Pikketi : http://piketty.blog.lemonde.fr/2018...

      Il y a interdépendance, mais c’est plutôt l’industrie allemande qui dépend de l’Interland, raison pour laquelle le bras de fer sur les migrants est encore indécis.


    • #1917130
      le 10/03/2018 par panic-groom
      La Hongrie : un État protectionniste ?

      @ Thibaud

      Très intéressant ces données que vous nous apportez.

      Entre nous, 5 milliards d’euro : c’est pas cher payé pour se faire insulter quotidiennement au parlement européen et de toute façon, l’UE (et derrière les USA) continueront toujours de payer pourvu que ces pays d’Europe de l’est ne soient pas tentés par un rapprochement avec la Russie qui est redevenue une grande puissance contrairement à ce que les ignares et les naïfs désinformés pensent en nous montrant des exemples stupides comme le sous-marin Koursk.
      Ça fait des années que l’on nous dit que la Russie va plonger : on attend toujours.


    • #1917199
      le 11/03/2018 par Drago
      La Hongrie : un État protectionniste ?

      Peut-être parce que la Hongrie n’a pas de colonies.
      Au fait, d’où vous vient une telle générosité ?
      Comment justifiez vous (la France) un tel train de vie et cette manne à dilapider ?
      Pas une goutte de pétrole, pas une bulle de gaz, pas une paillette d’or.
      Avec vos petits impôts merdiques ?
      Interrogez vous.


  • #1916862
    le 10/03/2018 par Vengeur13
    La Hongrie : un État protectionniste ?

    Si la Hongrie était réellement souverainiste, elle sortirait de l’UE.
    Sauf qu’elle aime bien la popotte Européenne. Elle aime bien recevoir ses milliards d’euros. Que d’hypocrisie ! Ca mange à tous les râteliers.

     

    • #1917000
      le 10/03/2018 par Doumé
      La Hongrie : un État protectionniste ?

      Ce n’est pas de l’hypocrisie, c’est de la survie.
      Dans l’U.E et dans l’OTAN, elle est protégée des révolutions colorées made in CIA et en plus elle se développe grâce aux subventions.
      Et si avec ses maigres possibilités, elle fait de la résistance à la décadence programmée de l’U.E, tant mieux pour les Hongrois. C’est pas beau d’être jaloux !


    • #1917055
      le 10/03/2018 par spiritof76
      La Hongrie : un État protectionniste ?

      « Que d’hypocrisie ! Ca mange à tous les râteliers. »

      Oui, c’est vrai mais ça s’appelle le Royaume-Uni. Et effectivement, le jour où le fléau de la balance s’incline de l’autre côté elle décide le Brexit.


    • #1917119
      le 10/03/2018 par Lomov
      La Hongrie : un État protectionniste ?

      @ Vengeur

      Les hongrois se débrouillent plutôt bien pour un petit pays. Nous, grand pays tellement plus intelligent, on a choisi d’élire Macron. Je pense que pour les 5 ans qui viennent, un français devrait s’abstenir de porter un jugement sur les choix politiques d’un autre pays (à fortiori d’un pays qui résistent à l’UE) eût égard à nos déplorables choix (hélas) démocratiques.


    • #1917203
      le 11/03/2018 par Drago
      La Hongrie : un État protectionniste ?

      Ces milliards d’euros seraient de la "générosité", de "l’humanisme" ?
      Si vous n’êtes pas un peu plus perspicace que ça vous êtes foutu.

      — Il n’a que faire de vos richesses. Il en a suffisamment pour en distribuer jusqu’à la fin des temps.
      — Il n’a que faire de vos pays. Il a déjà un Royaume infiniment spacieux.
      — Il ne veut qu’une chose dont il n’aura jamais assez : vos enfants.


  • #1917584
    le 11/03/2018 par Cecilia
    La Hongrie : un État protectionniste ?

    En fait, le vrai perdant du système européen, c’est la classe moyenne de l’Europe occidentale - et surtout latine : c’est elle qui contribue par l’impôt aux fonds européens, mais ce sont seulement les "happy fews", actionnaires des multinationales, qui touchent les bénéfices de la conquête de ces nouveaux marchés. En clair : les fonds structurels permettent l’exploitation économique de l’Europe centrale au profit des multinationales de l’Ouest, et sur le dos de la classe moyenne.