Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La Nouvelle Librairie vandalisée avant la venue de Jean-Marie Le Pen

La Nouvelle Librairie, située dans le VIe arrondissement de la capitale, a été victime, ce 4 octobre, d’une attaque alors qu’elle devait recevoir le jour même l’ancien président du Front national Jean-Marie Le Pen pour une séance de dédicaces et de rencontre avec le public.

 

« Dans la France de 2019, on attaque une librairie ! Heureusement, nous ne déplorons que des dégâts matériels (nos vitrines brisées). Nous ne nous tairons pas ! », pouvait-on lire sur le compte Twitter de la librairie.

 

 

Néanmoins, les organisateurs de l’événement ont annoncé que la présence du « Menhir » dans l’établissement serait bien maintenue ce 4 octobre à partir de 17h. Le compte Twitter de la librairie avait noté une « très grosse affluence » aux alentours de 16h30.

 

 

Déjà en février dernier, des manifestants violents s’en étaient pris à la devanture de la librairie en marge de l’Acte 13 des Gilets jaunes. Dans une interview accordée au magazine Causeur, François Bousquet, gérant de la Nouvelle Librairie (et par ailleurs rédacteur en chef de la revue Éléments), avait attribué cette attaque aux antifas et fait savoir que la boutique avait été protégée par des Gilets jaunes.

Lire l’article entier sur francais.rt.com

À ne pas manquer, sur E&R :

 






Alerter

35 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents