Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

En bref

Samedi 5 octobre de l’an de grâce 2019

On va commencer par une nouvelle alarmante, mais bonne, si vous le voulez bien. Le canard de balançoires sionardes StreetPress est en train de tirer la langue fourchue : il a besoin de 40 000 balles d’ici au 15 novembre (comme pour les impôts locaux et la redevance télé sioniste) pour ne pas mettre la clé sous la porte.

 

« Officiellement, StreetPress vit de la publicité. Le directeur du site, Johan Weisz-Myara, évoque des partenariats avec des annonceurs qui, au lieu d’acheter des espaces publicitaires comme cela se fait régulièrement, paieraient pour des lots d’articles mettant en valeur leurs produits ou leur cause. Le tout sans droit de regard sur le contenu produit. À la lecture du site, la réussite ne saute pas aux yeux, tant on peine à trouver ces articles publicitaires. » (Source : L’OJIM)

Cette officine de délation antinationale qui ne survivrait pas sans fric oligarchique (Xavier Niel, Evens, Metronews, So Foot, radio Campus, Soros) découvre en dernière minute qu’elle est tragiquement impopulaire et que personne en bas ne risquerait un shekel pour la soutenir. Prions quand même pour la pluralité de l’information – qu’eux-mêmes nous refusent – et pour que ce Mediapart du pauvre trouve son financement et continue à dénoncer notre popularité et notre succès.
Les parasites font partie de la vie des grands animaux, c’est Dieu qui l’a voulu !

 

 

On leur aurait bien lâché trois deniers mais les grands frères (de StreetPress) nous font les poches régulièrement avec des procès léonins : des centaines de milliers d’euros et des années de prison en cumulé pour trois vannes, clips et dessins. Voyez, chers Justes, où mène l’intolérance : ce sont les intolérants qui crèvent les premiers.

 

Quand le hasard rencontre le sens...

Cette semaine restera quand même celle de la séquence très intrigante « convention de Zemmour-manif de flics-attaque au couteau », comme si les hasards de l’actu voulaient nous dire quelque chose, comme si l’actu – qui est muette – cherchait à nous parler en signes... C’est là où l’on s’interroge sur le sens des choses, sur l’existence de Dieu ou sur les organisateurs d’une bonne vieille ingénierie sociale, c’est-à-dire une fabrication de réalité à des fins de pouvoir.

En apparence, Zemmour est la victime de cette séquence puisque RTL vient de signifier au bonapartiste maréchaliste qu’il ne pourra plus faire sa rubrique dans la matinale d’Yves Calvi. Heureusement, la propagande calviniste n’en souffrira pas trop : il reste l’immense conscience de gauche socialo-sioniste Nicolas Domenach et l’incroyable Anne Rosencher pour édifier les consciences des petits goyos qui croient écouter une radio d’information.

En 5 jours, du samedi 28 septembre au jeudi 3 octobre, on a eu droit au combo « Zemmour-attentat », où l’islam tapi derrière un sourd-muet redevient encore une fois le grand Satan, ce qui est son rôle objectif dans la République sioniste. On ne commentera pas cet événement, largement commenté chez les mainstreameurs, à la place on vous laisse réfléchir à cette coupure de presse :

 

 

Le tueur de policiers n’était peut-être que sourd, et pas muet, allez savoir. Ce qui est sûr, c’est que les journées de la France sont bien chargées, et que la douceur ambiante a laissé place à une certaine fébrilité.

 

 

Aujourd’hui, ce n’est plus aussi enchanteur, bien que le contexte de la jeunesse de Charles n’ait pas été aussi tendre que ses chansons : né en 1913, il est mobilisé en 40, à 27 ans donc, et survit à la campagne de France puisque la guerre, déclenchée le 18 mai 1940, s’arrêtera officiellement le 22 juin.

Charles, qui aurait eu 106 ans cette année, aurait du mal à reconnaître sa France dans ce petit reportage volé au cœur d’une cité française (désolés, il y a un morceau d’Aphatie dedans qu’on n’a pas pu enlever) :

 

 

Les modèles ne sont plus ceux d’autrefois. La jeunesse ne choisit plus ses modèles, on les lui fournit sur mesure. Et toujours avec une petite arrière-pensée, si l’on peut parler de pensée...

 

 

Le Monde cherche à nous dire que Greta est protégée par son autisme, que si on l’attaque, sur sa conception du climat, eh bien on torture une autiste. Cette technique d’autodéfense nous rappelle François Hollande qui avait très bien compris qu’en choisissant une meuf et une Noire en même temps, il protégeait de deux boucliers inattaquables sa justice socialiste qui met les ouvriers à la rue et les remplace par des migrants.

Toujours à propos de Greta, il est plein d’intellectuels de gauche qui la défendent parce qu’en face, c’est que des sales fascistes refroidistes. Il y a ainsi eu une polémiquette relevée par le site de Dan (Daniel Schneidermann, on va pas tout vous dire quand même !), l’histoire tragique de ce dessinateur qui hurle à la censure parce que ses dessins pro-Greta (et pro-gressistes) ont été zappés en direct à l’antenne de LCI ! L’horrible et sale censure de droite ! Comment peut-on ?!

Ce dessinateur maudit par l’oligarchie fasciste de droite s’appelle Erwann Terrier, et ça va être notre vedette de la semaine. On commence par un dessin « politique » pour vous situer le gars :

 

 

Houla, Erwann, il va falloir qu’on t’explique deux trois trucs rapidement.

La Marion, ce n’est pas exactement une nazie, même si ton idée est tentante. Parfois, tu sais, la tentation peut être mauvaise conseillère, comme Zemmour avec Marion justement (oui, Zemmour est « la conseillère », pose pas de questions idiotes). Donc, comme Marion est cornaquée par Zemmour, qui préfère les blondes, elle ne peut pas être nazie, Erwann, elle peut être sioniste, mais pas nazie, sauf si le sionisme est une espèce de nazisme, auquel cas tu aurais pu la coiffer de la kippa ou l’habiller d’un tee-shirt « I love Bibi », Netanyahou, oui, le gros leader raciste et fasciste de l’entité israélienne.

 

 

Tu vois, un chouia d’analyse et ton dessin, une quintessence de la bien-pensance, tombe à plat. On se croirait chez la vilaine Ruquier qui diffuse un dessin de Charlie Hebdo avec un étron à la place de Marine Le Pen. Excuse-nous, mais ça ne pisse pas très loin. Non, le dessin qui nous intéresse c’est celui sur la Greta.

 

 

Oh, tous les méchants salauds de droite qui crachent sur la pauvre fillette innocente et tous leurs crachats forment une espèce d’océan de crachats dont le niveau monte, monte, monte à cause de la fonte des glaces du vilain réchauffement fasciste et elle, elle trône sur son île comme la petite sirène gentille qu’elle est... C’est bien cela que tu as voulu dire, hein.

Erwann, comment dire, c’est pas comme ça que tu vas faire rire la planète et surtout la sauver des pattes griffues des refroidistes. Savais-tu qu’on peut dire quelque chose de vrai avec de l’humour ? C’est ça, le principe du dessin de presse, pas une petite vengeance personnelle. On va te donner un exemple maison, volé à la Rédaction. Regarde bien et suis notre raisonnement...

 

 

Tu vois, on a là quelque chose de pas méchant, de pas anti-humain, de pas vulgaire, de pas scatologique, de pas Charlie, mais il y a une pointe d’asperge d’humour. Tu trouves pas, Erwann ? On se moque gentiment de Panamza qui est un peu chipie avec nous, mais ça reste pas gravissime. Jamais il ne nous viendrait à l’idée de le nazifier, de le salir ou de merdir. On attaque sur le terrain des idées ! Loi numéro un !

Quant à cette pauvre Greta, qui va très mal finir sa carrière de marionnette climato-autiste – on mise notre tapis les yeux fermés là-dessus –, elle a été choisie blanche et nous on demande pourquoi elle est pas noire. T’es raciste, Erwann ? Pourquoi tu défends une Blanche ? Tu es pour l’esclavage ? La lutte intersectionnelle des sororités lesbo-africaines discriminées par le patriarcat christiano-capitaliste rochedyste, ça te parle ? T’es sourd ou tu la joues sourd ? Allo ? Bernardo ?

 

 

Hélas, Erwann est parti. Incapable de prononcer une seule parole, il nous a laissé ses œuvres. Nous ne t’oublierons jamais, Erwann.

Tiens, v’là la Obono. Elle nous présente son travail, ça a l’air d’être du solide :

 

 

Oh, Erwann, reviens, il n’y a plus de sexes, plus de frontières, plus de couleurs, tout le monde s’aime, c’est la grande partouze noire mondialiste ! Ben oui, quand tu mélanges toutes les couleurs, eh bien les couleurs disparaissent et il reste du noir.

 

 

C’est ballot.

 


 

Vous aimez les articles d’E&R ?
Participez au combat journalier de la Rédaction
avec le financement participatif :

 






Alerter

46 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2291785
    Le 5 octobre à 16:52 par bergamotte
    En bref

    Chers E et R

    Pour "Douce France", il faut écouter aussi la version raïe du groupe "Carte de séjour" (1987).

    Suite aux billets publiés le week end dernier et après quelques petites recherches, le "syndrôme d’Asperger" a été supprimé dans la dernière version du DSM (Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux) dès 2013 !
    Le DSM V mentionne maintenant les "Troubles du specte de l’autisme" (TSA), qui regroupent l’autisme, le syndrôme d’Asperger et les Troubles envahissants du développement ou TED (source Wikipedia). Il n’est pas sûr que les pédiâtres, les parents, les associations de parents et même les neurologues compétents arrivent à suivre.

    Pour ceux qui s’intéressent à l’autisme et acccessoirement aux drames de la famille Moix, cela vaut la peine d’aller regarder sur Youtube l’ émission de ONPC du 17 octobre 2015 qui avait invité la présentatrice de TV Eglantine Eméyé à l’occasion de la parution de son livre "Le voleur de brosses à dents". Elle y décrivait l’histoire de son fils, autiste ET polyhandicapé. Ruquier était impeccable (vraiment, sans faux apitoiement de circonstance). En revanche Yannou Moix émettait des doutes sur la pose de diagnostic (dans le droit fil des théories psychanalytiques)...

     

    Répondre à ce message

    • #2291822
      Le 5 octobre à 18:01 par Passé en passant...
      En bref

      Ah, Douce France ! (Merci Bergamotte d’avoir aussi rappelé l’une des versions « moderne », celle de Rachid, que j’avais, comme Trenet d’ailleurs , appréciée en son temps, mais quelle polémique). Après, (- Et donc avant -), à l’époque de la France « élargie », c’était tout aussi doux. Petit, j’avais la blouse grise (pas noire) comme tous les écoliers, métropolitains ou maghrébins, de l’Ecole des Frères. La même joie, les mêmes airs que dans la chanson, mais avec « minaret et clocher » au milieu des maisons sages. J’ai aimé cette « France d’Algérie » de ma jeunesse et je l’ai gardée dans mon cœur (ER reste un lien de tout ça au final). Je l’ai aimée « dans la joie et la douleur » car ensuite ça a merdé, au détriment de tous je crois. Depuis « La mer qu’on voit danser » me sépare de ma jeunesse, et des habitants de l’époque, celle antérieure aux « événements ». Ces habitants, bien différents de ce que leurs descendants sont devenus en s’expatriant. Mais, là bas, ils sont encore « vivants », ceux que j’évoque. Douce Algérie, bien compliquée pour le moment...

       
    • #2292230
      Le 6 octobre à 12:34 par bergamotte
      En bref

      @ Passé en passant,

      Merci de votre commentaire.
      Même sans avoir connu l’Algérie d’avant 1962, il est possible de capter des échos de ce monde disparu sur Youtube : le piano de Mustapha Skandrani, de Maurice El Medioni ou de l’orchestre de Lili Labassi donnent la chair de poule.
      Et que dire de la chanson "Alger, Alger" interprétée par Lili Bonniche ou par Line Monty (Leila Fateh).
      Ce monde n’est pas tout à fait disparu d’ailleurs si l’on en croit la constitution de l’orchestre El Gusto regroupant des interprètes âgés musulmans et juifs pour transmettre la musique chaabi aux jeunes générations.

      Eric Zemmour devrait passer un peu de temps sur ces sites Youtube et lire attentivement les commentaires, souvent très émouvants. Il hésiterait peut-être à vouloir importer sur le sol français les drames du passé.

       
  • #2291798
    Le 5 octobre à 17:14 par Brebis_garée
    En bref

    C’est frustrant de voir d’aussi jolies femmes inaccessibles. D’autant plus que je vis à l’étranger et que les femmes blanches occidentales sont minoritaires là où je vis. J’étais à Paris la dernière fois et les femmes sont vraiment magnifiques. A un point que je rêve d’épouser une française un jour. Je me dis que quitte à en chier autant qu’elle soit belle à mes yeux en ayant cet exotisme germanique. Une mignonne blanche catholique est mon idéal.
    Avec une photo vous avez chaviré mon esprit, pardonnez ma digression. Que vive la France !

     

    Répondre à ce message

    • #2291989
      Le 5 octobre à 22:59 par Alençon
      En bref

      oui, ben je ne te conseille pas les françaises...c est les plus chiantes et de loin !
      pas drôles, pas fiables, intéressées, égoïstes, capricieuses, pas si élégantes ni malines que ça...bref, toutes les autres autour de l’ hexagone sont bien plus fun et sexy.
      tu as bon goût, les franco/allemandes ont une beauté très délicate et naturelle, mais un petit, très petit moral...vaut mieux te rabattre sur la belge, l’ anglaise, ou la hollandaise dont le savoir vivre est gage de bon temps en société comme au lit !

       
    • #2292015
      Le 5 octobre à 23:51 par colonialiste
      En bref

      Moi je te conseille les Africaines, beaucoup mieux faites que les blanches, mais seulement pour la bagatelle . Elles ont souvent un très beau derrière, en comparaison les blanches ont les fesses plates . Ah la cambrure africaine !... On ne la célèbre pas assez .

       
    • #2292744
      Le 7 octobre à 08:41 par tisario
      En bref

      Moi, je suis dans une période Russe et je m’en félicite.
      Le charme slave c’est quelque chose.
      Les Russes rajoutent une petite touche orientale qui se caractérise par une discrète attente du désir de l’homme, qu’elles se font un plaisir de satisfaire.
      Maîtresses de maison comme on en voit plus en France, instruites, intelligentes.
      Elles n’hésitent pas à dire ce qui leur plait à l’extérieur, à la maison ou au lit.
      Un seul défaut, elles veulent toutes le mariage.

       
    • #2292810
      Le 7 octobre à 10:46 par Brebis_garée
      En bref

      Merci pour vos conseils les amis. Cela dit l’exotisme pour chacun se manifeste selon ses origines.

       
  • #2291830
    Le 5 octobre à 18:20 par Delion
    En bref

    Quel est votre intérêt à vous en prendre à Greta Thunberg ?En quoi sert elle les intérêts oligarchiques ?Si vous avez autre chose que des ricanements comme arguments,vous pouvez les donner.

     

    Répondre à ce message

    • #2291844
      Le 5 octobre à 18:48 par Titus
      En bref

      Des arguments contre l’hystérie et le rackett des réchauffistes et autres climato-gogos, ce n’est pas ce qui manque.

       
    • #2292569
      Le 6 octobre à 21:19 par paramesh
      En bref

      Je refuse tout simplement d’accepter qu’une autiste manipulée (ce qui rend son regard d’autant plus malsain) prétende me faire la leçon sur un sujet on ne peu plus polémique alors que je pourrais être son arrière grand père. ( déjà que , mathématiquement, ce petit singe bien dressé consomme médiatiquement infiniment plus de CO2 que moi).
      Surtout que son discours sur un réchauffement soi disant d’origine humaine sert surtout à détourner l’attention des vrais problèmes écologiques qui eux sont prouvés et donc qu’il serait possible de régler (et certainement pas à l’ONU)

       
    • #2293224
      Le 7 octobre à 20:21 par Delion
      En bref

      Elle est honnête son regard n’a rien de malsain il faut être un singe pour s’en prendre à une petite fille préoccupée par l’avenir de la planète.Quel age avait jeanne d’Arc ?Ce n’est pas un argument l’age.Je ne crois pas qu’elle soit contre le fait qu’on règle les autres problèmes écologiques.Quand au fait qu’elle soit manipulée,peut être mais son discours qui place l’écologie au centre des préoccupations est positif.

      Bien sur quand il y a de l’argent à se faire des individus peu recommandables se présentent.Ils peuvent forcer les gens qui n’ont rien à des travaux d’isolation énergétique couteux et mal réalisés.Après que les habitations modernes consomment moins ce n’est pas un mal.De tout ca elle n’est pas responsable.Et quoi qu’il en soit la pollution de l’espèce humaine est ignoble ainsi que le génocide de millions d’espèces animales et végétales.

      Le réchauffement climatique du à l’activité humaine n’est pas une certitude mais c’est un consensus scientifique actuel et à la limite peu importe.S’il n’y a pas de réchauffement quel mal aura t’elle fait ?Aucun.Ses parents disent que tout d’un coup elle s’est mise à parler de ses sujets ils n’ont pas l’air de mentir,son engagement originel est beaucoup plus respectable que tous ceux qui l’insultent et se moquent d’elle.

       
  • #2291833
    Le 5 octobre à 18:24 par margotin
    En bref

    Souhaitons que la fille de la photo ne se fasse pas stériliser, c’est à la mode chez les féministes qui veulent faire disparaître la race blanche : tapez " Vegan Pussy @ hypnofaz " . Il est à craindre que nos filles qui suivent "la mode" n’en fassent autant .

     

    Répondre à ce message

    • #2292507
      Le 6 octobre à 19:26 par La fille de la photo
      En bref

      "Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes."

       
  • #2291837
    Le 5 octobre à 18:31 par badaud
    En bref

    L’assassin de la PP était peut-être au courant - et complice ? - du massacre du Bataclan, en 2015 ça faisait 7 ans qu’il s’était converti . S’occupant de "l’islam radical" ce ne pouvait être qu’une taupe . On est protégé ! Il est plus que temps que l’éborgneur Castaner dégage . Incompétent ou complice .

     

    Répondre à ce message

  • #2291838
    Le 5 octobre à 18:36 par Balthazar
    En bref

    La prochaine fois pourriez vous mettre la photo d’Arielle Dombasle montant l’escalier de la plage dans " Pauline à la plage " de Rohmer ? C’était le plus beau pétard du cinéma français . Nostalgie...

     

    Répondre à ce message

  • #2291868
    Le 5 octobre à 19:32 par Arya de Shastra
    En bref

    Les gars je veux pas vous contrarier mais si tu fais tourner un disque en carton avec toutes les couleurs, avec une perceuse par exemple, ou sur une platine , tu obtiens du blanc .Plus ca tourne vite et plus c’est blanc .

     

    Répondre à ce message

    • #2291921
      Le 5 octobre à 20:39 par BlancDeBlanc
      En bref

      Donc, ça tourne pas assez...

       
    • #2291960
      Le 5 octobre à 21:52 par fab
      En bref

      @ Arya : Il n’y a rien de contrariant, relis attentivement. Le cas que tu cites est la synthèse additive, à gauche dans l’article. Toutes les couleurs mélangées donnent du blanc, par addition.
      Mais la synthèse soustractive (dessin de droite) amène une notion intéressante :
      en "mélangeant" toutes les couleurs, ce qu’on fait en réalité c’est les retirer toutes (via des filtres qui les bloquent une à une, en optique), les détruire en qque sorte, et il ne reste que le noir, l’absence de couleur, rien..

       
    • #2291961
      Le 5 octobre à 21:52 par peg
      En bref

      C’est vrai que si sur le fond je comprend le lien avec le contenu, sur la forme il y a des choses qui m’échappent...

      D’un point de vue spectre lumineux oui ca se tient, toutes les nuances de la lumière blanche et donc la vision soustractive donne le noir. ok
      d’un point de vue purement pigmentaire...rouge avec vert devrait donner marron...vu que cela donne le mélange des trois couleurs primaires rouge avec jaune orange...etc...

      Ou bien il y a une nuance que je ne comprends pas....

       
    • #2292120
      Le 6 octobre à 08:52 par j’ai trouvé
      En bref

      Mélanger les couleurs primaires, belles en soi, en peinture, donne un résultat moins beau, moins cher à l’achat : du marronnasse. C’est du gâchis et de l’irrespect envers mère Nature ou mère Cultures et Techniques, qui a veillé aux nuances et à la réalisation raffinée de ces couleurs primaires.
      Les marmots mélangent et pâtouillent leurs couleurs sans ordre, c’est naturel ; ils apprennent. Un adulte les discrimine et ne procède qu’à des mélanges étudiés, nuancés, pour un résultat plaisant.
      Obono n’a l’air d’être fière, somme toute, ni de sa féminité, ni de sa couleur naturelle, ni de ses possibles idées, concepts, réalisations artistiques, compréhension du tout et des parties.
      L’homme (des droits de l’homme, générique) sans fierté, sans avoirs, sans sexe ni race ni libre-arbitre : j’ai trouvé, c’est un robot. Il suffit de le fabriquer.

       
    • #2292145
      Le 6 octobre à 09:37 par Mich
      En bref

      Pour faire simple (très simplifié même) et comprendre, la synthèse additive c’est dans le cas d’un mélange d’ondes du spectre lumineux après réflexion de la lumière sur un ou des objets. La synthèse soustractive, le mélange se fait pendant (même si ce n’est pas le meilleur terme) l’absorption des ondes du spectre lumineux sur un ou des objets et réfléchissent le résultat qui est donc une soustraction de ces ondes.
      Le disque en fait réalise les deux, même si ce n’est pas tout à fait exact (j’explique plus loin). Il y a d’abord synthèse soustractive (chaque couleur du disque absorbe une partie des ondes du spectre lumineux), puis réémet les ondes correspondant à sa couleur. Ces ondes réémises se mélangent entre elles par la suite après réflexion sous forme de synthèse additive.
      Ce n’est pas tout à fait vrai car en fait le blanc est perçu par notre œil et notre cerveau parce que le disque tourne à une vitesse où le cerveau ne peut plus faire la distinction entre les différentes couleurs, l’information perçue est trop rapide. Que fait le cerveau alors ? Il fait une "moyenne", donc un mélange de ces couleurs.
      Une vraie synthèse additive est dans le cas où on met par exemple 3 spots lumineux et sur chacun d’eux un filtre translucide chacun de couleur différente.

       
    • #2292602
      Le 6 octobre à 22:06 par peg
      En bref

      @Mich

      Mhhh, mouais, disons que ces apports me font déjà un peu mieux comprendre, et y regarder le schéma devient plus cohérent en effet.

      Notions à approfondir

       
    • #2293083
      Le 7 octobre à 17:00 par paramesh
      En bref

      @ peg, il ne faut pas confondre les couleurs du spectre lumineux qui sont des longueurs d’ ondes que l’on peut identifier et séparer à l’aide de filtres optiques (un arc en ciel en est le parfait exemple) et les produits "colorés" qu’on utilise en peinture
      Ces couleurs sont immatérielles, au contraire des couleurs du peintre qui sont des matières (oxydes, sulfates, ocres etc) qui réfléchissent plus ou moins parfaitement une longueur d’onde déterminée . quand tu mélanges à quantité égale deux couleurs tu n’additionnes pas pas des longueurs d’onde mais tu mélanges des produits matériels qui perdent donc leur pureté de réfraction lumineuse (par exemple le sulfure de cadmium n’est vraiment rouge que quand il est pur,. si tu mélanges donc deux couleurs primaires matérielles (jaune/bleu, rouge/jaune, rouge/bleu, tu arrives à obtenir du vert de l’orange et du violet mais ces couleurs matérielles secondaires seront toujours moins lumineuses et moins précises qu’une addition immatérielle d’ondes lumineuses. d’ailleurs pour en revenir au cadmium, le plus bel orange matériel, n’est pas issu d’un mélange de jaune de cadmium et de rouge de cadmium mais d’une matière primaire:l’orange de cadmium qui est très exactement un sélénio-sulfure de cadmium ; De même essaie avec du vermillon (sulfate de mercure) ou du carmin (pigment organique) et n’importe quel jaune et ton orange sera nettement moins franc car chimiquement les matières sont trop différentes).
      https://www.eyrolles.com/Chapitres/...

      Et en continuant ta cuisine, quand tu mélanges à égalité deux couleurs secondaires quelque qu’elles soient, tu arrives à du sale : du marronasse car la réfraction lumineuse est alors totalement occultée par les matières qui s’opacifient de plus en plus. D’ailleurs il suffit de mélanger à quantité égale les trois couleurs primaires matérielles pour déjà faire du marron.

       
  • #2291995
    Le 5 octobre à 23:16 par Le Malicieux
    En bref

    Face à cette photo, le staff a bien du mérite à rester bref ;-)

     

    Répondre à ce message

  • #2292060
    Le 6 octobre à 02:00 par Paul
    En bref

    Le dessin sur l’info Panamza m’a bien fait rire !
    Merci :-)

     

    Répondre à ce message

  • #2292499
    Le 6 octobre à 19:08 par D’un papa lambda
    En bref

    Danielle O désolé......... je suis un homme, et un homme homme, avec des couilles, qui aime sa femme et ses enfants, qui ne veut pas du monde que tu proposes, un monde laid, sale, avilissant ou des créatures se badigeonnent la raies du fion, avec des paillettes, de la vaseline , des plumes plantées dans le derche, ressemblant a des manèges enchantés ,a des guirlandes de noël ,a des boules a facettes de boite de nuit des années 70, sur des chars , défilant dans le pays, au vues de tous et des tous petits, non Danielle , je veux pas voir de Bilal, de Vincent Mac Doom, de Magloire ou de Julia la transgenre, du 31 mars a Paris, cela fait-il de moi un homophobe , je pense pas , mais toi tu en es persuadé, tout comme les Théo Luhaka, Booba , Kaaris et autres clique de Mouloud Achour me font chier, mais aussi les Leaticia Avia, Sonia Nour, Rokaya Diallo, Maboula Soumahoro, Liliam Thuram, Ludovic-Mohamed Zahed, Ramadam, Chalgoumi m’emmerdent a nous faire la leçon sans cesse
    Je vais t’avouer honnêtement que je perds un peu patience , a entendre vos conneries de pleurnichouilleuses tous les jours que Dieu m’offre
    Mes ancêtres se sont battu pour cette terre, cette nation, a tort parfois, je veux bien l’admettre, mais quand je vois tous les connards et connasses comme Fourest, Caron, Femen et autres LDNA, LDJ ou Meyer & Fabius ça me mets un peu a cran (CRAN sans jeux de MAUX bien-entendu) pour les miens, pour ma patrie, pour mon histoire, mes enfants, mes amis, mes voisins
    Un jour et vous l’aurez bien cherché, provoqué, mon pays entrera dans une guerre, des troubles, sans retour en arrière possible , là, j’espère qu’on vous demandera des comptes, comme je te l’ai dit, j’ai des enfants, plusieurs ,filles et garçons, ce que je veux pour eux, c’est du travail, de la sécurité et du bien vivre, et les gens comme toi, nuisent a l’avenir de mes enfants, de ceux de mes amis , de mon village, de mon pays
    Faudra un jour payer , peut-être pas devant les hommes mais devant Dieu, et ne crois pas qu’Il sera plus clément que nous autres
    Je prie pour toi pétasse, même si tu me fais chier de longue, avec tous les tiens et vos discours de scission, communautaire , vous êtes plus proche que vous ne le pensez d’un Conversano, d’un BHL, d’un Zemmour ou d’un Meyer Habib, crois moi
    Force & Honneur

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents