Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La Petite Histoire – La retraite de Russie

Par Christopher Lannes

La retraite de Russie (1812) désigne le repli de l’armée napoléonienne de Moscou jusqu’en France, à l’issue de la campagne de Russie et qui décima la quasi-totalité de l’armée impériale. Christopher Lannes nous dévoile quelques témoignages qui évoquent ce « désastre ».

 

 

Plus d’histoire avec Kontre Kulture :

Retrouvez La Petite Histoire sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

10 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1632273

    Bien que mieux équipée pour résister contre le froid, l’ Armée russe a également beaucoup souffert au cours de cette campagne .L’ hiver fut particulièrement froid , et l’Armée russe avait pour habitude de prendre ses quartiers d’hiver pour reprendre les opérations au printemps .C’est une des raisons qui font que , outre la victoire sur Napoléon ,elle tient une place importante dans les traditions militaires et dans l’imaginaire russe .


  • #1632349
    le 27/12/2016 par le vengeur masqué
    La Petite Histoire – La retraite de Russie

    Bon,choisir la retraite de Russie alors que l’Empire(!) a tant de victoires.. !Toujours est-il que l’armée passa:elle passa sur le ventre des russes comme on disait à l’époque,et Ney fut remarqué pour avoir mené une retraite exemplaire,ce qui dans des conditions atroces,vaut tous les hommages.Terribles soldats qui déblayaient tout à leur passage:nous combattions à front renversé.
    Napoléon parti trop tard de Moscou.Mauvais plan adverse à la Bérézina qui nous permit de passer.Si Napoléon avait été de l’autre côté,l’anéantissement de l’armée eut été réglé.Vive l’Empereur !

     

  • #1632390

    A lire aussi le "Berezina" de Sylvain Tesson. Il refait le chemin de la retraite de Russie en plein hiver (en side-car Oural)... Facile à lire et instructif.

     

    • #1632752

      Oui c´est dramatique d´ailleurs, on lit Sylvain Tesson mais on ne lit pas le sergent Bourgogne, que je ne connaissais pas.
      Excellente émission et format, pourquoi chercher sur le passé, quand certains témoignages se suffisent à eux-mêmes ? Ne pas oublier, dans un contexte plus générale, que la Révolution Francaise, c´est dabord et avant tout une boucherie de 2 millions de morts, dont 1,5 dans les guerres napoléonienne. Sur 26 millions d´habitants, une saignée des forces vives et courageuses dont le pays ne peut se relever.
      Pour continuer le boulot, on refait la même en 1914, avec 1,5 millions, sur 36 millions d´âmes, toujours les jeunes, braves et courageux ; reste " la France de l´arrière" pour reconstruire. Ajoutons 500 000 en 1939-1945, pour terminer de ratiboiser un pays, et lui enlever ses couilles, son âme.
      Prêt pour recevoir le plan Marshall, les yéyés, la libération sexuelle, la vie de sédentaire du tertiaire. Et la théorie du genre. Homme ou femme, c´est comme France ou Hollande, ca se discute.

      Il faut évidemment laisser la population dans l´ignorance. Un être un tant soit peu informé, ne peut imaginer sèrieusement que la situation était pire avant 1789.


  • #1632482

    Épisode très célèbre et "romantique" mais dont les conséquences réelles sur la pérennité de l’Empire sont surestimées.


  • #1632559

    Encore !!, je sens que je deviens républicain...


  • #1632841

    Pourquoi Napo est-il allé jusqu’à Moscou ? Le Tsar Alexandre 1er et sa cour n’étaient-ils pas à Saint Saint-Pétersbourg ?
    Aux historiens de m’expliquer...

     

  • #1634094
    le 30/12/2016 par Olivier_8
    La Petite Histoire – La retraite de Russie

    Un peuple capable d’autant de sacrifice, de détermination, et d’un art de la guerre aussi total, est simplement invincible.

    Nous, occidentaux, et spécialement nous autres Français, ne sommes que des sous-hommes comparés à ces Russes.