Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La Révolution contre la Terreur, ou l’exception française

La Terreur que les Français subissent depuis trois ans ne tombe pas du ciel : elle est le prix à payer pour leur conscience grandissante. Et cette conscience est devenue Révolution.

 

Alors que le chœur des médias inféodés au Mensonge annonce sans honte des scores de mobilisation piteux, les Gilets poursuivent leurs actions, les affûtent avec inspiration et ciblent les responsables du désastre.

Partis des ronds-points de la France profonde le 17 Novembre (ça mérite un « n » majuscule) ils ont fini par atteindre le premier des sept cercles de l’Enfer oligarchique.

Au 7e samedi de l’an 01, les Gilets ont « tapé » BFM et France TV. Il reste encore, d’après la légende, six cercles avant d’arriver au Centre.

 

 

Plus les médias mentent, plus les Gilets se renforcent. Plus les médias s’enfoncent, plus les Gilets grandissent. Le mensonge s’est retourné contre ses créateurs. Et derrière chaque Gilet jaune, il y a mille ou dix mille Français qui pensent la même chose : en finir avec ce système de propagande pathologique, de déformation permanente de la réalité : « Poutine est un tyran », « Caroline Fourest est gentille », « BHL a raison », « Dieudonné est fou », « Attali bienveillant », « Soral méchant », « Aphatie journaliste », « Macron brillant », « Hitler kaputt ».

 

Le 4e pouvoir est une arme de 4e catégorie

Il est inutile de citer les noms des porte-paroles du Mensonge, tout le monde les connaît et ils ne sont que des seconds, voire des quatrièmes couteaux. Si le pouvoir change de mains – ce qui n’est pas gagné – ils changeront de discours pour adopter le discours dominant, parole de serpents. La purge n’est pas nécessaire, elle se fera naturellement en chacun sous la pression de la nécessité.

Aphatie, qui n’est pas un résistant dans l’âme, sera le premier à trouver que « Soral est un bon président ». Il y a des hommes souches comme il y a des cellules souches : leur fonction varie en fonction des ordres venus du niveau d’organisation supérieur. Inutile donc de tancer Apolline de Malherbe, de verbaliser Jean-Michel Aphatie ou de fermer les Grandes Gueules : ce petit monde appartient au passé. Occupons-nous des vivants !

 

 

Le rapport entre la vérité d’en haut et la vérité d’en bas est en train de basculer. Le pouvoir ne tient plus qu’à une prime de 300 euros lâchée en panique à des forces de l’ordre inique. L’argent – notre argent – ne sert plus qu’à sauver les fesses des Menteurs en chef. Bientôt, ils lâcheront encore un peu de lest pour ne pas prendre la déculottée du siècle aux élections européennes.

Mais le match est joué : les Menteurs ont perdu, les ingénieries ne marchent plus, tout le Système déraille. Même un gros attentat ne changera pas la donne, au contraire : la fureur populaire se dirige par instinct contre les profiteurs de la Terreur.

Cette Révolution a ceci de spécial qu’elle est précédée de la Terreur ; d’habitude, la Révolution est suivie de la Terreur (France 1789, Russie 1917, Iran 1979). Encore une nouvelle exception française.

 

Lame de fond

Personne ne sait où ce mouvement va entraîner la France, mais il l’entraîne dans la bonne direction. Tout ce qui est nouveau ne peut être que bon dans cette atmosphère de fin de règne de la pseudo-démocratie en décomposition. Trois mille bolcheviques ont réussi à abattre le pouvoir bourgeois en 1917 ; les Gilets sont des centaines de milliers.

Les collabos – ceux que le peuple exècre – ne seront pas abattus dans des fosses mais tomberont d’eux-mêmes, pommes pourries dont nous avons, pendant des années, compilé et dénoncé les fourberies. On a cru que ça n’en finirait jamais, qu’on vivrait éternellement sous le joug empoisonné de ces malades.

L’espoir a pourtant surgi, venu des entrailles de l’Internet, un espoir qui a mûri pendant 20 ans (1998-2018), le temps que le niveau de conscience déborde de son lit et se transmue en Action.

 

 

Les accusations et les menaces déphasées des Menteurs ne changeront rien à leur sort, qui est déjà scellé : leurs cris d’orfraie sont aussi grotesques que leur vie de parasites. Ils ne savent même pas partir dans un minimum de dignité !

 

 

Même acculés par la foule, ils continuent à vociférer et à demander plus de répression, plus de soumission, plus de silence. Les Français ne supportent plus leurs paroles rageuses, leur haine viscérale du peuple, leur incompréhension totale de ceux qui les nourrissent. Les vaches à lait coupent le robinet à lait !

 

 

Des grèves d’impôt se profilent sur le Darknet. Les 10 000 employés de France Mentovisions devraient comprendre que la cuisson des carottes s’achève : en insultant jour après jour ceux qui les nourrissaient, ça ne pouvait que mal finir.

Mais que les employés du ministère de la Vérité se rassurent : ils seront tout simplement au chômage, comme Six Millions (marque déposée) de Français. Ah, si les Gilets jaunes s’étaient battus pour la Shoah au lieu de réclamer un peu moins de gabelle, on n’en serait pas là !

 

 

Adieu les sermons d’Israël TV et les reportages d’anti-France Télévisions. Cette armée de racailles a signé son arrêt de mort médiatique. Il fallait partager le micro plus tôt, avant la Colère : inviter en plateau quelques Gilets jaunes pour les gronder ne suffira pas à apaiser la Colère.

Prochain épisode : le 6e cercle de l’Enfer oligarchique.

La nouvelle conscience en marche,
lire sur Kontre Kulture

 

L’effondrement du Mensonge, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

27 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Concernant le "Hitler Kaputt" de l’article, j’en profite pour vous inviter à visionner le film humouristico-parodique russe "Hitler Kaputt" à prendre au deuxième voire même troisième degré. Vous verrez que nos amis russes (22 millions de morts entre 1939 et 1945) sont complètement décomplexés en ce qui concerne la "shoah" et le nazisme. Un exemple de liberté d’expression à la Hara-kiri totalement disparu en France (sauf chez Dieudo). En cherchant bien vous trouverez le film en français sur le net car il n’est pas prêt de passer à la télé. Juste histoire de rigoler, ça nous aidera à tenir.

     


  • Cette Révolution a ceci de spécial qu’elle est précédée de la Terreur : d’habitude, la Révolution est suivie de la Terreur (France 1789, Russie 1917, Iran 1979). Encore une exception française.



    Je pense qu’il s’agit plutôt d’une contre-révolution. Les groupuscules manipulateurs qui se sont emparés du pouvoir en 1789 ont eu recours à la Terreur car leur doctrine allait contre le peuple - tout en prétendant le contraire. Et aujourd’hui le peuple, enfin libéré de l’illusion républicaine, veut revenir à un mode de gouvernement naturel, rejetant la chimère de "l’homme nouveau". Les élites qui ont aujourd’hui recours à la Terreur sont les descendantes de celles de 1789, même rouerie et même moyen d’action.



    Trois mille bolcheviques ont réussi à abattre le pouvoir bourgeois en 1917 ; les Gilets sont des centaines de milliers.



    Mais ces bolcheviques étaient sponsorisés par Wall Street, ce fut une sorte de révolution colorée, menée par bon nombre de leaders n’appartenant pas au terroir russe. J’en reviens donc à dire que les Gilets Jaunes sont des contre-révolutionnaires plutôt que des révolutionnaires.

     

    • "Trois mille bolcheviques ont réussi à abattre le pouvoir bourgeois en 1917 ; les Gilets sont des centaines de milliers".
      Oui mais... Cent loups peuvent plus que cent mille moutons. Les Gilets jaunes ont encore tout à prouver de ce côté-là.


    • #2111815

      Dans l’attente de la suite des évènements nous verrons et nous reconnaîtront en 2022 les candidat qui dînent et nous nous passerons l’info pour lui faire barrage.
      Reconnaître soi même à chaque presidentielle les candidats qui dînent est déjà une énorme avancée personnelle. Se passer l’info sur ces candidats dangereux et à rejeter peut mener à une vraie révolution collective.
      En dernier ressort pour 2022 et dans tous les cas : nous voterons pour le candidat qui portera le RIP/RIC (permettant au peuple de se prononcer sur tous les sujets, y compris la sortie de l’Otan).


    • Vous avez tout-à-fait raison : ce mouvement des Gilets Jaunes en un mouvement de contre révolution,
      c’est un mouvement qui veut mettre fin au grand tournant néo-libéral qui a eu lieu à la fin des années 1980 avec les gouvernements Béregovoy ( Jean-Charles Naouri) et Balladur (où se trouvaient Alain Madelin, Simone Veil, Jupé, Sarkozy), un mouvement de contre-révolutionqui veut mettre fin à la révolution libérale-mondialiste.

      Il s’agit de virer la classe dominante financière et marchande qui a pris le pouvoir depuis 1990, et de revenir sur leur programme de transformation de la société.

      Donc il est tout-à-fait conforme à l’histoire des révolutions que le mouvement populaire d’opposition à la révolution soit réprimé dans le sang.


    • #2111866
      le 30/12/2018 par social donc national
      La Révolution contre la Terreur, ou l’exception française

      Bien vu, je voulais poster ce type de message, vous l’avez fait pour moi, comme quoi le niveau d’éveil des consciences est exponentiel et s’accélère de plus en plus vite...
      Cela fait tellement longtemps que j’attendais ça, si seulement Serge de Beketch était encore parmi nous... Mais il aura sa revanche posthume, elle arrive !


    • @ Pierre pierre, MLP et Marion maréchal dînent ? À coup sûr. 2022, sera la même mascarade.


    • #2112262

      @Gracchus Entre dîner et postuler à la plus haute fonction de l’état il faudra dorénavant choisir.
      La religion n’a rien à faire en politique.
      Les chrétiens et les musulmans dictent-ils la politique intérieure et extérieure de notre pays ? Alors pourquoi le permettons-nous pour une autre religion ?
      Sans le courage de dénoncer auprès de nos proches les candidats dangereux tels Macron, Sarko, Hollande, Valls... (ceux qui dînent) et qui travaillent pour des causes et des intérêts étrangers, nous n’arriveront à rien.


  • #2111757

    AHAHAHAHAH ,

    le Roger Zabel qui se plaint de ne pas recevoir son ticket de péage !

    Alors que ces autoroutes ont été construits avec l’argent de nos aïeux et

    qui ont été privatisé par une bande de parasites.


  • Cet article m’a plus régalé qu’une entrecôte frite salade !...
    Merci la rédac d’ER !
    Le combat continue ! (comme dirait Floran Pagny dans la chanson : "mourir les yeux ouverts" [et rassasié de justice])


  • Article qui transpire la lucidité, j’espère qu’il sera lu par le plus grand nombre. Je m’en vais l’imprimer et le partager !


  • D’accord avec le tract..... Mais punaise, faites relire les textes par des doués en orthographe avant d’imprimer... 2 fautes grossières de français ça ne fait pas sérieux. Certains me diront que ça n’est pas important, peut-être. Je répondrai que les détails ont leurs importances, c’est souvent par eux que l’on se perd. Que diriez-vous si le site E&R était bourré de fautes ?

     

    • Faites l’effort ne plus s’arrêter a la forme d’un texte, mais retenez en plutôt le fond...Je préférais toujours (dans le raisonnable) un texte pétri de vérités maladroitement exprimées,à un texte, conforme en tout point, à l’idéologie qui nous a amené là...


    • L’écriture sert avant tout à communiquer. Même avec quelques fautes, le message est passé, et c’est là l’essentiel. Indulgence......svp


    • #2122273
      le 12/01/2019 par Heureux qui, comme Ulysse...
      La Révolution contre la Terreur, ou l’exception française

      @ kantor

      Ce n’est pas en faisant l’éloge de la médiocrité que l’on sortira de l’ornière.
      Quand comprendrez-vous le choix de la facilité est justement caractéristique de la misère morale et intellectuelle qui conduit la communauté humaine à sa perte ?
      Cette attitude est aussi vaine que le combat de l’écrasante majorité des Gilets Jaunes qui, dépourvus de véritable sens politique, appellent de leurs vœux à recevoir toujours plus de ce qui les tue à petit feu !
      Continuons ainsi à réclamer plus de démocrassie et le pouvoir réel pourra continuer longtemps à se repaître de notre sang !
      Demain ce sera : "allez lez gueux, profitez de votre pouvoir d’achat tout neuf pour vous acheter la dernière I-merde inutile hors de prix !"
      Vive le progrès et ne vous étonnez pas quand la raie publique maçonnique bananière d’ex-France impose un régime de bananes à ceux qu’elle considère comme des singes !


  • En Janvier 1793 la Convention a voté la mort de Louis XVI, seulement cette Convention n’a été élue en septembre 1792 que par 1/10ème des Français, certes au suffrage universel masculin, mais 90% des électeurs se sont abstenus : ils avaient PEUR d’aller voter car le vote n’était sans doute pas secret . Comme la mort a été votée à une voix de majorité on peut dire que c’est LA MOITIE de la Convention qui a voté la mort, représentant donc UN VINGTIEME du peuple français ! Dire que "les Français ont fait guillotiner leur roi" est un mensonge immense qui est pourtant enseigné à tous les élèves .

     

    • il faut surtout savoir que Louis XVI a accepté sa condamnation si elle était confirmée par le peuple et par référendum, ce qui lui a été refusé car les conventionnels savaient fort bien que le peuple de France aurait dit non à plus de 90%. il n’y a jamais eu de démocratie durant toute la révolution et pas plus après.


  • Evolution et non Révolution. Le peuple a pris conscience et se bat pour la justice et la vérité...il s’agit donc d’un mouvement constructif pour établir une société plus juste. L’ancien système tombe de son propre abus de pouvoir et de sa corruption. Il n’est donc nullement nécessaire de le détruire puisqu’il tombe comme une pomme pourrie.
    La violence n’est absolument pas nécessaire...elle a le défaut de l’effet boomerang.


  • une petite contribution adressée au courrier des lecteurs de la voix du nord en début de semaine, et bien entendu jamais publiée, ce qui m’a valu des échanges tendus par mail :

    "Comment le pouvoir tente de discréditer le mouvement des gilets jaunes auprès d’une France prolétarisée jusqu’à sa classe moyenne et qui continue à le soutenir ?

    1/ en le qualifiant d’extrémiste, de factieux, de miliciens (1er échec)

    2/ en essayant d’y raccrocher les syndicats et les partis politiques amorphes et inaudibles pour le contenir en son sein (2ème échec)

    3/ en laissant les casseurs envahir opportunément les cortèges pour pourrir la révolte sociale et inverser le pourcentage de soutien des français - nonobstant l’ignoble instrumentalisation des morts sur les ronds-points (3ème échec)

    4/ en replaçant le débat sur le manque à gagner des commerces en période de fêtes, l’associant à l’impact sur la croissance (4ème échec)

    5/ ultime soubresaut d’un exécutif aux abois : les GJ sont violents, racistes, sexistes, homophobes et antisémites (à suivre).

    Désormais chacun doit faire son travail d’introspection à son niveau (surtout vous médias) et se demander comment on a pu en arriver à cette situation ; mais surtout comment en sortir par le haut..."


  • #2111974
    le 30/12/2018 par Aux armes et caetera
    La Révolution contre la Terreur, ou l’exception française

    Soyons vigilant à tous les niveaux pour que cette "contre insurrection révolutionnaire" ne glisse pas en guerre civile.
    La haine brûle les âmes.


  • Tous ceux qui défendent le pacte de Marrakech en traitant de facho ceux en Europe qui n ’ en veulent pas , omettent systématiquement de préciser qu’Israel ne la pas signé.
    En fait Israel a le totem d’immunité depuis 70ans , malgré leur mur , leur apartheid, leur colonisation leurs pillages et leur brutalité raciste et racialiste quand bien même ils mettraient tous les Palestiniens dans des fours , ils ne seront jamais traités de fachos.


  • « Prochain épisode : le 6e cercle de l’Enfer oligarchique. »

    Tout vient à point et le plus tôt sera le mieux, puis un jour qui sait la flèche dans le coeur de cible. L’esclavage ne pourra perdurer ad vitam aeternam, est en cours un éveil des consciences, zeitgeist.


  • Il est pourtant évident que les hommes remplis d’orgueil de nos jours ne reconnaitront pas naturellement un chef car tout chef qu’il sera, deviendra tout autant corrompu en peu de temps en son fort intérieur.nos générations d’hommes sont trop gavés pour accepter de sacrifier tout pour les autres en tant que chef.seule une intervention surnaturelle mettra tous les egos de chacun de nous à rude épreuve, il en va de notre derniere existence terrestre finalement


  • C’est drôle, on croirait entendre les nobles à la veille de la Révolution quand ils insultent et méprisent le Peuple comme en ce moment...
    Ils flippent quoi !
    De notre côté, trois mots me semblent opportuns :
    Détermination, Courage, et Persévérance !


  • Je viens de lire que Soral est condamné à un an de prison ferme.
    Parce que ces pignoufs s’imaginent qu’il suffit de faire taire 1 homme, pour que ceux qui ont comprit les intentions de nos tortionnaires, remettent les écailles qu’ils sont arrivés à faire tomber sur leurs yeux ?
    Bientôt, nous seront légion, et ces fauteurs de trouble devront planquer leurs fesses.


Commentaires suivants