Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La bien-pensance prête à lyncher Aznavour après ses propos sur les migrants

Le chanteur Charles Aznavour a choqué jusqu’à ses fans en proposant de « faire un tri » parmi les réfugiés afin de retenir les « génies », ou encore, ceux qui pourraient s’avérer « utiles ».

 

Invité sur le plateau du 20h30 le dimanche le 7 janvier sur France 2, le chanteur Charles Aznavour a déclenché une polémique à cause de propos tenus envers les migrants et que d’aucuns ont jugé déplacés.

Prenant à témoin le chanteur de 93 ans, fils de parents arméniens, sur la richesse du mélange des cultures, le journaliste lui demandait : « Quand on voit cette histoire, ce parcours, cette double culture, est-ce qu’aujourd’hui vous considérez que la France est trop timide vis-à-vis de l’accueil migrants ? » L’interprète d’Emmenez-moi a répondu en expliquant qu’il trouvait dommage de se priver des profils les plus intéressants. La solution qu’il a imaginée pour remédier à ce problème ? Le tri.

 

 

« D’abord, on devrait savoir à qui on a affaire. Il y a peut-être des génies parmi ces gens, en tout cas il y a des gens utiles, c’est sûr », a-t-il déclaré. « Et c’est vrai aussi qu’on ne peut pas avoir tout le monde chez soi. C’est pas facile et puis ce ne serait pas normal. Mais on pourrait faire un tri, en tout cas intéressant. On pourrait avoir des gens très intéressants qui passent », a-t-il poursuivi. À l’appui de sa proposition, le chanteur a convoqué une figure de la science : « Si Marie Curie passait, on ne saurait pas. C’est une Polonaise, on lui dirait "Au revoir Madame". » Le chanteur oublie toutefois de noter que la Pologne fait aujourd’hui partie de l’Union européenne et de l’espace Schengen et, dans le contexte actuel, l’exemple n’est pas des plus pertinents.

Un internaute le traite de vieux croûton qui veut « trier les migrants comme on trie des bêtes ».

 

 

Nombreux sont les internautes lui rappelant que ses parents étaient précisément des migrants. Un utilisateur le juge même « écœurant ».

 

 

Cet internaute estime même que selon les critères du chanteur, ses parents n’auraient pas été admis en France.

 

 

Cet autre imagine ce que serait la vie de l’artiste si la France avait appliqué cette politique à l’époque de ses parents : l’homme vendrait des baklavas dans son pays.

 

 

Un autre ironise sur le fait que Charles Aznavour ne comprend pas pourquoi les réfugiés fuient la misère tandis qu’Aznavour s’est fait un temps domicilier en Suisse et a même avoué avoir versé des pots de vin pour payer moins d’impôts.

 

 

Un internaute, qui fait allusion aux astuces fiscales d’Aznavour, plaisante avec les « bons » et les « mauvais » migrants.

 

 

Le chanteur trouve tout de même quelques adeptes de son idée. Cette internaute pense qu’il prend « le contre-pied du star-système ».

 

La bien-pensance a les fils qui se touchent, sur E&R :

Bien-pensance et immigration, chez Kontre Kulture :

 






Alerter

74 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Charles t’a raison faut trier mais c’est bien sur comme le tri des déchets .. ! Sur ce autre sujet l’article sur i24news.fr ne passe pas sur les médias français et pour cause :trois touristes français agressés et blessés a tel aviv par un groupe israéliens donc le neveu du premier ministre français aucun commentaire a la presse par l’ambassadeur français a lire les commentaires sous l’article exp : (les pamphlet de Céline )

     

    Répondre à ce message

  • #1876137

    Moi je trouve Aznavour trop gentil encore avec cette histoire de tri.
    Et puis je remarque une chose, vous reprenez tous sans vous en rendre compte la novlangue des merdias dominants : "migrants".
    Désolé mais entrer illégalement dans un territoire cela fait de vous un clandestin pas un "migrant". Ce mot n’est pas choisi par hasard vous vous en doutez, car l’impact psychologique est différent et ça permet de faire passer la pilule du grand remplacement en mode gentils réfugiés (économiques).

     

    Répondre à ce message

  • Pour les ignares de bobos gaucho aux USA l île pres de new York Elis Island ou liberty island je ne sais plus trop était destinée au tri des migrants et beaucoup repartaient avec toute leur famille dans leur pays d origine si il étalent jugés inaptes.

     

    Répondre à ce message

  • #1876615

    Je trouve l’idée de Monsieur Aznavour très pertinente et en accord avec les intérêts profonds de la patrie.

    En effet, il me semble qu’une telle proposition pourrait être grandement favorable aux Français de naissance et à tous ceux qui portent la patrie à bout de bras, ceux la ne se montreront jamais hostile à cette cohabitation pourvu que les valeurs traditionnelles françaises ne soient pas altérées. De plus, cela favoriserait d’un point de vue personnel le développement et l’émancipation des populations en quête d’une enclave.

    Devant le manque de fiabilité des moyens connus pour mesurer l’intelligence humaine, je proposerai plutôt de soumettre les membres de ces populations immigrées à un questionnaire de volonté à l’intégration dont le contenu émanerait du peuple lui-même. Et ne pas leur promettre un avenir radieux et sans sacrifices qui les arracherait à la réalité, à la manière de l’Americain Dream, mais qui leur assurerait d’être soutenus et poussés par le peuple non pas vers la sortie mais vers des sommets où culmine l’Amour du pays hôte. En outre, après validation de cette épreuve à l’entrée, ils se verraient attribuer le titre de Volontaire Français et suivraient un programme qui leur permettrait de bénéficier d’aides et d’entrer en contact direct avec les populations, par l’emploi ou en réunion organisées. Enfin, ces volontaires disposeraient du libre choix de s’installer durablement ou de repartir quand bon leur semble, ils verront alors la France comme un pays dont ils seront fier puisqu’à l’origine de leur salut.

    Un merci tout particulier aux équipes d’E&R qui ont fait de cette plateforme un formidable pôle de réinformation, en grande partie responsable de mon éveil à la fois politique et culturel et sans quoi ma réflexion se serait désintéressée de ce que notre pays recèle de plus grand, à savoir, l’esprit Français.

     

    Répondre à ce message

  • #1876765

    La bohème, la bohème
    Ça voulait dire
    On est heureux
    La bohème, la bohème
    Nous ne mangions qu’un jour sur deux

     

    Répondre à ce message

  • En même temps l’argument de ne faire "venir que les génies" n’est pas franchement pertinent non plus. Selon moi on doit accueillir :
    A - Ceux qui sont nommément persécutés par les autorités de leur pays et qui font une demande en règle.
    B - Ceux qui nous parviennent dans un état tel qu’il est impossible de les renvoyer tant qu’ils n’ont pas reçu les premiers secours que tout être devrait recevoir.
    Dans un cas comme dans l’autre ces personnes peuvent être des "génies", des gens biens ou des salopards. Certains auront vocations à rester (et là bien sur qu’il faut regarder qui on garde) et les autres non.
    .
    Il y a donc effectivement la question "du tri"...
    Mais on fait le tri entre les gens tout les jours, tout le temps, à propos de tout et de n’importe quoi. Cela s’appelle faire respecter la loi. Vous ne pouvez pas rentrer chez les gens sans leur demander leur avis, et vous avez également le droit de faire "le tri" entre les gens que vous autorisez ou pas à rentrer chez vous... c’est un peu la base de beaucoup de sociétés...

    Ceux qui s’offusquent et parlent de "traiter les gens comme du bétail" mais qui sont les premiers à attendre 1h30 parqués comme des moutons à eurodisney pour 10 minutes de manège ne sont pas crédibles.

     

    Répondre à ce message

  • #1877364

    Quand la momie sort de son silence ....les scribouillards se rebiffent ?!...

     

    Répondre à ce message

  • #1877569

    Quelle honte ce type est un fasciste, ça rappelle les z’heures les plus sombres de notre histoire, ça sent une petite odeur nauséabonde, mais que font Captain Jackub et Super-Cuker-Man les héros Comique-Fantaisie , je vous le demande ?

     

    Répondre à ce message

  • Ce qui est bien comique dans cette histoire, ce sont les bien pensants de gauche qui ramènent toujours Aznavour à sa condition de fils d’immigrés arméniens, mais pas de français.

     

    Répondre à ce message

  • #1878022

    Je suis un xéno, comme ils disent...

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents