Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Facebook censure Alain Soral mais permet la présence d’un faux profil à son nom

Le 13 décembre 2017, les pages Facebook d’Alain Soral, d’Égalité & Réconciliation et de Kontre Kulture étaient supprimées par le réseau social suite à des « signalements » et sans explication valable. Les pages de secours créées dans la foulée ont également sauté. De fait, Alain Soral ne peut plus créer de comptes Facebook.

 

Pourtant, un profil « Alain Soral » existe depuis peu :

 

 

Ce profil n’est pas tenu par Alain Soral ni par ses équipes. Il apparaît donc que Facebook censure Alain Soral mais autorise la présence d’un faux profil à son nom, bien que ce profil usurpateur ait été « signalé » plusieurs fois.

 

 

Se faire passer pour quelqu’un ne semble pas enfreindre les « standards de la communauté Facebook ». Standards à géométrie variable... Mais à quoi les journalistes du Monde et de Libération sont-ils payés ?

Nous rappelons que tous les profils Alain Soral, Égalité & Réconciliation et Kontre Kulture sur Facebook sont actuellement tenus par des usurpateurs puisque toutes ces pages ont été censurées de ce réseau « social ».

 

Retrouvez Alain Soral sur VK :

 

Retrouvez Égalité & Réconciliation sur VK :

 

Retrouvez Kontre Kulture sur VK :

 

Retrouvez Alain Soral, Égalité & Réconciliation et Kontre Kulture sur Twitter :

À ne pas manquer sur E&R :

L’Empire, ses réseaux et ses méthodes, chez Kontre Kulture :

 






Alerter

36 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article