Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La blague de France Info : "Dans les Territoires palestiniens, la Shoah reste peu enseignée à l’école"

Dans son bureau avec vue imprenable sur les immeubles de Ramallah, Saleem, un jeune Palestinien tout juste diplômé, pointe du doigt ses quelques livres sur la Shoah.

« En Palestine, si vous voulez en apprendre davantage [sur l’extermination des Juifs lors de la Seconde Guerre mondiale] il faut lire de vous-même, mais très peu de personne le font », déplore-t-il, en justifiant cette situation par le fait que « la plupart des Palestiniens voient l’Holocauste comme une des raisons de la Nakba [en 1948], lorsque les Juifs ont quitté l’Europe pour avoir un État et qu’ils ont commencé à occuper notre terre ».

La communauté internationale se réunit en Israël, jeudi 23 janvier, pour marquer le 75e anniversaire de la libération du camp d’extermination d’Auschwitz, où plus d’un million de Juifs ont été assassinés. Mais pour les Palestiniens, la perception de ces persécutions est un sujet toujours sensible et tabou. Ils sont nombreux à lier la Shoah à la Nakba, la « grande catastrophe » en arabe, la guerre israélo-arabe de 1948 qui a provoqué le déplacement forcé de 700 000 Palestiniens et permis la création de l’État d’Israël.

 

L’histoire du peuple juif reste difficile à entendre

Dans les territoires palestiniens, l’événement n’est donc que peu, voire pas du tout, enseigné dans les cursus scolaires. L’horreur de la déportation est bien mentionnée à l’université, ou dans quelques musées, mais l’empathie pour la douleur et l’histoire du peuple juif reste difficile à entendre pour certains Palestiniens. Il n’est pas rare non plus de voir des tags antisémites sur les murs.

[...]

Mohammed Dajani Daoudi aimerait aussi que tous ses élèves puissent avoir le droit d’aller à Jérusalem, pour visiter le mémorial de Yad Vashem. Ce qui n’est pas le cas. Pour accéder à la ville "trois fois sainte", les Palestiniens des Territoires doivent d’abord obtenir un permis délivré par les autorités israéliennes.

Lire l’article entier sur francetvinfo.fr

À ne pas manquer, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

57 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Si seulement ils pouvaient visiter le mémorial de Yad Vashem, ils pourraient accepter plus facilement le phosphore blanc.

    Ca me parait évident.

     

    • Ces palestiniens sont des sournois. Ils refusent que les israéliens détruisent leurs maisons à grands coups d’engins de chantier. S’ils voulaient mettre les employés de Caterpillar au chômage, ils ne s’y prendraient pas autrement. Des sournois, je vous dis, de vrais sournois !!! On comprend mieux le désarroi de tsahal qui, pour faire face à ces gens douteux, est obligé de faire venir de France des garde-frontières cocaïnés....
      Il faut absolument envoyer des mandats aux soldats de l’armée la plus morale du monde. Pour tous ceux sur E&R qui seraient intéressés, j’ai le numéro personnel d’un joueur de poker qui est un spécialiste du mandat. Il se plaint d’ailleurs qu’on ne lui envoie pas des mandats, mais des mandales. Cette situation est inadmissible !!!! Reprenons nous ou notre démocratie et notre république disparaîtront pour nous ramener aux heures les plus sombres de notre histoire..


  • Le mouvement de population juive vers la Palestine ottomane commence au XVIème siècle avec Joseph Nasi.

    Il prend de l’ampleur avec la première colonie réellement sioniste, Rishon-le-Zion, fondée en 1882 et financée par Edmond de Rothschild.

    S’ensuit la déclaration Balfour de 1917, etc.

    L’Etat d’Israël est fondé par le terrorisme de l’Irgoun, la Haganah et le gang Stern, par l’attentat du King David Hotel, l’assassinat du diplomate suédois onusien Folke Bernadotte (qui avait pourtant libéré les juifs des camps) et du colonel français André Sérot. Sans parler du "suicide" du secrétaire à la Défense US James Forrestal qui était antisioniste, ou encore l’assassinat du ministre britannique pour le Proche-Orient Lord Moyne.

    Plus on creuse, moins on trouve de "martyrs" ou de "héros" juifs qui n’auraient eu d’autre choix que de créer Israël pour fuir je ne sais quelle persécution. Il y a en revanche, de fait, des juifs survivants de la guerre, en Israël, ce que je ne conteste pas.


  • Absolument énormissime ! Les palestiniens usurpés, massacrés, affamés... apprécieront cette chutzpah d’Israël info. Les habitants du village de Deir Yassine — un des plus grands crimes de la barbarie sioniste pour pousser à l’exode les palestiniens — doivent se retourner dans leurs tombes.


  • L’holodomor reste peu enseignée à l ecole en france...

     

    • oui et c’est pareil pour les 10 millions d’Allemands qui sont morts après l’armistice, de fatigue, de soif et de faim parfois assassinés sciemment par les troupes du Général US Eisenhover sous l’appelation Forces Ennemis Désarmées afin de ne pas appliquer les Conventions de Genève réservées aux Prisonniers de Guerre ! Ah, quel génie ce Eisenhover ! Il est vrai qu’il n’était pas chrétien...


    • La famille d’Eisenhower est d’origine allemande et adepte du Mennonitisme, la pire secte protestante violente au XVIIe siècle.

      Sorti de l’école d’officier West Point en 1914, il n’avait jamais participé à une seul combat ni tiré un coup de feu quand en 1942 il participe au débarquement en Afrique du Nord, soit pendant vingt-huit ans depuis sa sortie de l’école.

      C’est lui qui commande en chef l’armée d’occupation de l’Allemagne de 1945 à 1948.


  • C’est sidérant de mesurer le culot de ces gens qui font une propagande éhontée dans le monde entier sans le moindre scrupule, en tout mauvaise foi car ils ne croient pas un mot eux mêmes à ce que cette propagande débite, et avec un cynisme et une immoralité inouïe puisqu’ils s’attaquent prioritairement aux enfants ! Cela ne les gêne aucunement bien au contraire. Tous les principes, ils assoient leurs gros cul dessus.Cela dépasse tout.

    Ils prennent l’humanité non goye tout entière pour une bande de veau à l’engrais un ramassis d’imbéciles tout juste bon au lavage de cerveau. Au fond, ils se croient supérieurs. Cela ne saute pas au yeux pourtant

    Et c’est devenu frénétique lors de la chute de l’URSS. Ils n’ont pas tiré les leçon de la chute des ordures bolcheviques. Ils continuent.

    .


  • Extraordinaire foutage de gueule !!!!!

    Ça ose tout mais alors vraiment tout !


  • Il semblerait également que la shoah du peuple palestinien soit très peu enseignée dans les écoles des forces d’occupation de la Palestine

     

  • Parfois vaudrait mieux être sourd que d’entendre de telles conneries !! Demander aux palestiniens de pleurer sur le sort de leurs bourreaux ce n’est plus de la schizophrénie c’est de la pornographie mémorielle !
    les guerres déclenchées par les sionistes à travers leurs bras armés occidentaux , ont fait des millions de morts innocents , dont tout le monde se fout , mais ces crimes doivent impérativement être effacés pour ne laisser place qu’à la grande pleurniche et surtout à ses retombées sonnantes et trébuchantes !!!


  • Les palestiniens devraient avoir la décence en se prenant du phosphore blanc, quelques obus de merkava, ou une balle explosive de sniper, de se rappeler que les juifs ont beaucoup souffert.


  • C’est pire qu’une blague , c’est carrément à vomir.

    Les 2 enfants palestiniens décapités sur une plage par des roquettes Israéliennes , eux aussi n’avaient pas assez bien appris la Shoah à l’école ?

    C’est tout ce que trouvent à dire nos médias quand ils s’expriment sur l’injustice Palestinienne ?

    La shoah , ils la vivent tous les jours depuis 75 ans les palestiniens .
    La souffrance au présent compte moins que celle du passé, de la même manière que tous les autres peuples du monde peuvent bien être génocidé tant qu’ils apprennent bien la shoah ...c’est juste immonde .


  • Les palestiniens n’ont pas encore développé le syndrome de Stockholm...apparemment c’est pas bien hein !?

     

  • En effet, ils ont travaux pratiques forcés.


  • Les palestiniens connaissent bien les juifs


  • France Info, chaaaammpion du monde !

     

  • Wow.
    Difficile d’être plus soumis...

    Sérieux, qui dit mieux ? Merde, un palestinien qui voudrait rendre yad ashem possible pour tous les palestiniens...

     

  • Ca c’est une trouvaille " un Palestinien Saleem déplore que son peuple n’en sait pas assez sur la shoah... "

    C’est sûr que les Palestiniens sont maintenus dans cette ignorance contre leur gré qu’ils en souffrent terriblement.


  • Pour l’histoire du peuple juif on a du mal à suivre quand on a lu ca :

    « Après 70 ans d’excavations et de fouilles extensives sur la terre d’Israël, les archéologues ont trouvé que les actions des patriarches sont des histoires de légende ; nous n’avons pas séjourné en Egypte, ni fait un exode, nous n’avons pas conquis la terre. Il n’y a pas non plus de mention de l’empire de David et de Salomon. Ceux qui s’y intéressent savent tout cela depuis des années, mais Israël est un peuple têtu et ne veut pas en entendre parler. »

    Professor Ze’ev Herzog teacher in the Department of Archeology and Ancient Near Eastern Studies at Tel-Aviv University. (Ha’aretz Magazine, Friday, October 29, 1999)

     

    • Il le savent bien mais ils s’en foutent. La terre d’Israël est la plus pauvre archéologiquement de tout l’Orient méditerranéen. On y trouve très peu de choses d’origine hébraïques et quand on en trouve, ce sont des inscriptions illisibles et assez débiles, des vieux pots de chambre en grès sans intérêt.

      La ville de Gaza au contraire regorge de trésors, mosaïques, un magnifique apollon de bronze etc..Ponce Pilate, romain imbibé de culture hellénistique, y a souffert d’une profonde dépression nerveuse. Ils demandait à Rome sa mutation.


    • N’ayant pas assez d’avoir plagié - de manière péjorative - les Mésopotamiens et leur mythe d’Enki et Ninhursag afin de constituer leur Génèse, tout cela est de la mystification : en revanche il est prouvé que le Mur des lamentations* et l’esplanade des mosquées - lieu de tensions internationales - où se situe la mosquée Al-Aqsa n’est autre que l’ancien emplacement de la garnison romaine sise dans l’enceinte de la forteresse Antonia, de même taille que toutes celles de l’empire romain (pour ainsi dire) et très bien rapporté par les archives de Flavius Josèphe, historiographe romain, juif d’origine de Judée, contemporain de la destruction du Temple (et de ladite forteresse).
      Les lascars nous faisant accroire que leur Temple résidait là-haut, de sorte à casser les burnes à tout le Monde, d’engendrer des guerres pour Sion en ne faisant pleurer - se culpabiliser - la Terre entière, que pour leur morts et de n’avoir pas à construire le troisième Temple qui ouvrirait la voie à la venue du Machiah... sauf si tout cela est balourd.
      Ce que pertinemment, je crois.

      * En revanche, il ne faut pas confondre le Mur des lamentations avec la Chambre des chouineries qui se trouve être la 17ème.


    • Les restes du royaume de Juda ont été attribués aux Hittites, plus au nord.

      Les vrais Hittites sont en Ukraine.


    • Et les vrais Hittites ne sont pas exactement des levantins filandreux, mais les ancêtres des braves chevaliers du moyen-âge que nous connaissons bien puisque nous en sommes ;;


    • Ce n’est pas tellement qu’ils soient "têtus". Ils raisonnent de manière étrangère à tout ce que nous respectons comme mode de raisonnement. En fait, ils se moquent éperdument de la fausseté de leur fables. Il n’y a pas d’histoire au sens grec du terme pour eux. L’histoire s’est arrêtée aux hasmonéens. Après, rien n’a d’importance (même les livres de Macchabées n’est pas reçu dans leur canon). Avant c’est Dieu qui parle à son peuple et le peuple qui se soumets à Lui. L’histoire est donc figée. C’est cela. Éternellement figée. C’est donc une simple question d’autorité. Le fait que ce soit vrai ou faux en termes d’histoire ou même de sciences ne compte pas : il faut seulement affirmer. Le talmud, c’est cela. Une immense manière d’entraver les problèmes intellectuels, les doutes et les remises en cause du texte. Plus c’est faux donc, plus il faut affirmer. Ainsi Elohim est content.


    • "En revanche, il ne faut pas confondre le Mur des lamentations avec la Chambre des chouineries qui se trouve être la 17ème."

      La 17ème chambre fait "le lit" de l’antisémitisme.


    • Et en plus..
      ab RA ham est Akhenaton
      Moise est RAmoise RAmses
      Touthankamon a une kippa sous le masque d’or

      Le premier temple est le temple des egyptiens monothéiste fait par Akhenaton.

      L’exode des hébreux est en fait l’exil des fidèles monothéistes d’Akhenaton
      en is RA el

      Ah le dieu RA égyptien
      je n’ai pas volé
      je n’ai pas tué
      etc c’est dans le livre des morts égyptien depuis toujours

      Et comble de culot, fuir l’Egypte pour aller à Canaan.. c’est comme fuir la France pour aller à Bordeaux... Canaan était une province égyptienne.


  • Les connards ça osent tout,

    C’est à ça qu’on les reconnait. !

    Comme dit Dieudonné,
    faudrait pas qu’il y est un match retour.

    Et ça ne m’étonnerait pas que le jeune Saleem
    étudiant palestinien s’appelle Moshé.
    Il devrait étudier la thèse M. Abbas.


  • @TOUS je penses que au moins personne ici ne crois un seul instant à l’existence réel de ce "Saleem, étudiant palestinien" dans un pays ou tout propos visant à la normalisation des relations avec Israël vous condamne au mieux à la prison et majoritairement à mort !!!

    De plus les dires sont totalement faux l’histoire des juifs est enseignée de manière officielle aussi bien a Gaza qu’en Cisjordanie car l’analyse des protocoles du Fion sont au programme dés le lycée depuis plus de 30 ans

    Le Carthaginois


  • Cela fait bien longtemps que le Thaï (Thaïlande) ne se posent plus la question ; selon le principe (dans sa logique) que, s’ils ont été si durement puni, c’est qu’ils étaient vraiment très méchant ! Et que le Führer voulait le bien de son peuple mais qu’il a été mal compris !

     

    • Exact, j’ajouterais même que la plupart des thaïs se contrefoutent de toutes ces conneries. Pour eux, la croix gammée nazie est un accessoire de mode, il y a même des drapeaux et autocollants nazis vendus sur les marchés, achetés par des jeunes qui ne savent pas ce qu’est Auschwitz, Israël, le nazisme et ne le sauront sans doute jamais. Les idéologies qui nous pourrissent la vie en Occident n’existent pas sur les 2/3 de la planète !


  • J’en ai lu des conneries dans ma vie mais, la je n’ai plus de mots.
    J’en rigole tellement que c’est absurde.



  • « Dans les Territoires palestiniens, la Shoah reste peu enseignée à l’école ».



    Parce qu’ils vivent la leur sur le terrain et lorsqu’ils ne se font pas cramer comme au bon vieux temps de l’holocauste de la Géhenne, puis des Marchands du Temple, ils n’ont pas vraiment le temps d’aller à l’école...
    L’absurde du drame c’est que ce sont les sémites du Livre qui deviennent les antisémites de ce coin de Palestine.

    Que France Info et ceux qui véhiculent ce bazar aillent se faire enfiler : leurs perles, hein ?


  • Donc la résistance palestinienne viendrait d’une mauvaise éducation sur la souffrance des Juifs. Il fallait oser, jolie démonstration de Chutzpah ! Et une mention toute particulière pour France Info dont la lâche servilité n’a aucune limite, vous êtes les Judas d’aujourd’hui.


  • Enseigne-t-on aux palestiniens la "shoah" actuelle de leur peuple ?


  • "Dans les Territoires palestiniens, la Shoah reste peu enseignée à l’école" (...)

    Peut-être parce qu’elle est vécue au quotidien depuis plus de 70 ans par le peuple Palestinien, abandonné de tous et livrer en pâture à ses bourreaux sionistes.

    Gaza est un camp de concentration à ciel ouvert. Dans quel coin de la planète peut-on trouver plus belle illustration pédagogique de ce que fut la réalité de l’extermination programmée des Juifs d’Europe pendant la 2nde Guerre Mondiale ?

    Comment s’étonner de cet oubli dans les manuels d’Histoire palestiniens, alors que les écoles elles-mêmes sont prises pour cibles par l’armée la plus morale du monde ?


  • Dans les diasporas juives et partout dans le monde, la nakba reste peu enseignée.

     

  • #2372810

    on oublie de dire que la première chose que le soviétiques ont fait en "libérant" Auschwitz c’est de violer toutes les femmes vielles et malades qui n’avaient pas pu suivre les allemands dans leur retraite !


  • Le commentaire d’un tel article tient en un seul mot : chutzpah !


  • #2372937

    c’est surtout choquant qu’elle soit enseignée !!! on se demande qui a pu accepter ça (et contre quoi en échange) dans les territoires palestiniens !

     

    • Et en quoi c’est choquant de l’enseigner ? On doit raconter l’Histoire, moche ou pas, elle est. Ce qui me choque moi, c’est que jamais à l’école on ne parle des 1000 ans d’esclavage des blancs par les musulmans, alors qu’on nous a bassiné avec celui des noirs. Comme quoi l’Histoire n’est pas toujours objective, donc il faut l’enseigner avec le recul suffisant pour le faire.


    • @domus

      Ce qui est choquant, c’est de criminaliser l’étude d’un événement historique et de sacraliser une version de l’histoire dictée le lendemain des événements par un tribunal militaire.


  • Attention tout de même, ça pourrait leur donner des idées...


  • On n´a pas besoin d´enseigner la Shoah aux palestiniens puisqu´ils la vivent au quotidien.

     

  • Les photos choisies pour illustrer cet article en disent plus qu’un long discours.
    Merci E&R !


  • Bizarre, eux qui ont tellement d’empathie pour leurs voisins...


  • Supremacistes religieux et racistes.


  • en voila une plaisanterie de mauvais gout.


  • regardez qui dirige radio france (france info france culture etc..) sibyle petijean , devenue veil , un collègue de sciences-po...tout le personnel dirigeant est sioniste prosioniste sionistinfos. le parcours de sibylle veil (wikipédia) est édifiant et son basculement attristant car c’était une personne de valeur ayant et défendant des vraies valeurs, récupérée et retournée par qui vous savez au profit de qui vous savez et contre nous.dommage.


Commentaires suivants