Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La candidate à la tête de la CIA promet de ne plus torturer

Les vassaux de l’Empire s’en chargeront

La CIA ne reprendra pas le programme d’interrogatoires poussés introduit après les attentats du 11-Septembre et assimilé à de la torture, même sur ordre du président, a assuré mercredi au Congrès Gina Haspel, choisie par Donald Trump pour diriger l’agence américaine de renseignement.

 

Agée de 61 ans – celle qui a passé 33 ans au sein de l’agence basée à Langley (Virginie) et deviendrait la première femme à la diriger – a créé la polémique pour avoir dirigé pendant au moins une partie de l’année 2002 une prison secrète de la CIA en Thaïlande, où les détenus suspectés d’appartenir à Al-Qaïda étaient fréquemment torturés.

« Je peux vous assurer de mon engagement personnel et sans réserve, que sous ma direction la CIA ne reprendra pas un tel programme de détention et d’interrogatoire », a-t-elle affirmé devant la commission sénatoriale du renseignement, chargée de valider sa candidature.

 

 

Ces séances incluaient des simulacres de noyade (« waterboarding »), une technique illégale selon le code militaire mais qui figurait parmi celles « autorisées par les plus hautes autorités judiciaires et aussi par le président » George W. Bush.

Elles ont été définitivement bannies par son successeur Barack Obama.

« Mon code moral est solide. Je ne permettrais pas à la CIA de poursuivre des activités que j’estimerais immorales, même si elles étaient techniquement légales », a-t-elle répondu à un sénateur qui lui demandait si elle obéirait à un ordre du président dans ce sens.

Elle a toutefois défendu ce programme, assurant qu’il avait fourni « des informations de valeur » pour empêcher d’autres attentats.

Selon John McCain, ancien prisonnier de guerre torturé au Vietnam, « son refus de reconnaître le caractère immoral de la torture la disqualifie ». Le très respecté sénateur octogénaire, qui en raison de son cancer du cerveau ne devrait pas être en mesure de voter, a appelé dans un communiqué les élus à rejeter sa nomination.

[...]

Donald Trump s’est dit favorable à titre personnel à la torture, tout en conditionnant un éventuel changement de la loi à un avis de son ministre de la Défense, Jim Mattis, qui y est opposé.

« Je pense que la torture ne marche pas », a souligné mercredi Mme Haspel, assurant qu’elle ne soutiendrait pas un changement de législation.

Lire l’article entier sur lepoint.fr

 

Un reportage de 2014 sur l’externalisation de la torture par la CIA :

La CIA ou la déstabilisation des pays non alignés,
lire sur Kontre Kulture

 

Pas de CIA sans torture ni coups bas, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

19 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1963137
    le 11/05/2018 par Aiguiseur de guillotines
    La candidate à la tête de la CIA promet de ne plus torturer

    Candidate.. ? Eh ben, elle aura pas l’boulot. Aussi simple que ça.


  • #1963175

    On ne le fera plus , juré , on va sous-traité . Nous sommes le camp du bien, comment pourrions nous faire le mal ?


  • La CIA est le bras armé de Wall-Street. La CIA assassine (JFK...) et conduit des trafics de drogue, d’or, d’organes et d’enfants sur toute la planète. Pensez-vous une seule seconde que cette mafia prend des gants pour obtenir ce qu’elle veut ? A mon avis, on est loin de la réalité des méthodes utilisées dans ses "black sites". Cette femme doit être une psychopathe.


  • #1963188

    L’humour yankee !


  • Que c’est émouvant, le reportage de France 24. J’ai pleuré ; cet homme a l’air si bon. Comment a-t-on pu le suspecter ?

     

    • Interessant de voir sur la fin du reportage comment la persécution qu’ils rencontrent renforce leur foi et les poussent vers l’islamisme (sur certains points il n’est pas loin de basculer).

      La politique américaine ne combat pas l’islamisme, elle le renforce (quand elle ne le crée pas de toutes pièces, mais ne soyons pas complotistes !).


  • Certains aspects des tortures des prisons de la CIA correspondent à celles utilisées pour fabriquer des personnalités multiples (dissociation) dans les programmes MK (liés à la CIA aussi). Les meilleurs ennemis étant ceux que l’on fabrique et contrôle, plus ou moins. Ils n’arrêteront pas.


  • #1963226
    le 11/05/2018 par ProtégeonslaPalestine
    La candidate à la tête de la CIA promet de ne plus torturer

    Merci, madame. Les détenus sans jugement de Guantanamo en sont émus aux larmes.


  • Les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent.


  • La torture, nous ? Allons, allons ! Quelques petites décharges mini mini mini, dans les testicules ? Mais c’est pour préserver leur prostate, voyons ! Eux qui n’ont plus de vie sexuelle normale.

    Bon, allez, je comprends que cela puisse choquer. Voilà, vous avez gagné, je ne le ferai plus. Na ! Je m’y engage. Même si Donaldou me le demande à genoux. Ça va, comme ça ?


  • Comment croire la patronne du "Temple du mensonge et de la manipulation" ? C’est un peu comme l’Arabie Saoudite qui prétend lutter contre le djihadisme, plus c’est gros mieux ça passe !


  • On imagine les interrogatoires :

    "Allez c’est à quelle heure l’ attentat ?
    - Je ne dirais rien !
    - Bon tant pis... On va attendre que ça pète... Tu veux un café ?"


  • ’’dirigé une prison secrète de la CIA en Thaïlande, où les détenus étaient fréquemment torturés’’...
    Al quaïda en...Thaïlande...(! ?) Ceci dit, peut-on imaginer, à part un tueur/violeur d’enfant, un profil psychocomportemental pire, pour ses contemporains, que celui de qui décide de ’’gagner sa vie’’ en dirigeant une prison secrète qui rétribue/emploie des tortionnaires. ? Est-ce qu’on est en face ou pas de cas pathologiques(sans parler des névrosé/es à qui ils/elles obéissent...). C’est exactement ça(prisons secrètes en moins) que le procès de Nurember à mis dans le box des accusés avant de les pendre haut et court. Et ces saloperies continuent à sévir au plus haut niveau de l’appareil d’état US(USS). Le monde est froid.


  • Cinéma.. cinémaaa !! (dixit Benoît)
    Et l’Europe, les états profonds de la matrice, continue hypocritement de jouer son rôle niais d’ "observateur passif, neutre, culturel, humanitaire et impuissant", sauf que le Maroc et le Pakistan lui appartiennent, comme les USA, l’Arabie et Israël.
    Comme l’OTAN et la CIA donc, l’ONU, l’AIEA et l’AIE, la BRI etc, et tout ce qui rend ce merdier possible et bien réel lui.


  • #1963345

    Le plus grotesque dans ce simulacre de « démocratie », c’est bien le congrès… et ses membres « vertueux », soucieux du respect des droits de l’Homme.
    Ils osent lui demander si ces pratiques sont immorales, mais d’où viennent ces pantins ?
    N’ont-ils à ce point pas conscience du pays dans lequel ils vivent, l’entité qu’ils servent ? Mais si, ils le savent très bien : où étaient ces sans-couilles ces dix-sept dernières années – Patriot Act, Guantanamo, les guerres… et les french fries ?
    Non, le problème, ce n’est pas cette Gina Haspel – elle a fait son travail comme il se doit j’imagine –, mais bien les personnes en face qui lui posent des questions, ce congrès qui nourrit le simulacre, qui continue à faire croire aux plus abrutis de notre espèce que ce qui se décide, c’est ce qui passe à la télévision…

    Le même principe qu’avec Facebook le mois passé : ils vont tous dans la même direction, mais font semblant de se disputer.


  • #1963390
    le 11/05/2018 par Palm Beach Post : "Cult !"
    La candidate à la tête de la CIA promet de ne plus torturer

    Le mec que tu tortures, il sait que tu vas le tuer :
    donc, pourquoi il va te dire quoi que ce soit, au final ?

    Et, pendant que tu le tortures, tu l’empêches de réfléchir, il souffre physiquement, et le corps n’a plus les moyens de fournir une réponse cohérente.

    "Réponds, salope !"

    lol, c’est n’importe quoi
    - à moins que tu ne sois juste là pour faire souffrir quelqu’un
    c’est p’têtre ça plutôt, non ?

    "Réponds, salope !"

    Qu’est-ce qu’on s’amuse, en ta compagnie...


  • #1963509
    le 11/05/2018 par sylvie une française
    La candidate à la tête de la CIA promet de ne plus torturer

    Evidemment la CIA ne torturera plus, il faut les croire, c’est un pur mensonge.
    Ce monsieur a été torturé par la CIA qui lui demandait où se trouvait Ben Laden. Comment aurait il pu savoir ou alors ce sont de parfaits idiots s’ils ne savent pas repérer un terroriste.
    Cet homme fait la manche alors qu’il a une voiture, un intérieur qui est habitable, c’est du cinoche.
    Si les cloches de nos églises sont agaçantes, il est temps en effet qu’il nous quitte pour rejoindre l’Islam.


  • Si elle le dit, nous voilà tous rassuré. Après tout, la parole d’une Étatunienne, ça compte !


  • Le pire c’est le type torturé pour qu’il avoue la chute de la tour de Larry...
    L’angoisse !


Commentaires suivants