Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Karl Lagerfeld en colère après l’Allemagne : "Je ne veux plus faire partie de ce club de néonazis"

Après le mouvement #MeToo, c’est à Angela Merkel que s’en est pris Karl Lagerfeld. Le couturier allemand, exaspéré par la politique migratoire d’Angela Merkel, qui a selon lui causé l’entrée du parti d’extrême droite AfD au Parlement, a menacé dans un entretien de renoncer à la nationalité allemande « si ça continue ».

[...]

« Elle a voulu se donner une bonne image, c’est son côté fille de pasteur qui ne supporte pas le mal que l’Allemagne a fait aux autres après 1933. Le paradoxe, c’est qu’en voulant réparer ce mal, elle le précipite au pouvoir. L’AfD était inexistante et en une seule phrase elle l’a fait exister en s’aliénant deux millions d’électeurs et en envoyant 100 de ces néonazis au Parlement », poursuit le directeur artistique de Chanel.

« Si ça continue, j’abandonne la nationalité allemande. Je ne veux plus faire partie de ce club de néonazis », a ajouté le créateur de mode. « Je ne veux pas devenir français pour autant. Je n’aime pas les nations, je suis cosmopolite. Je ne me sens pas allemand, je suis hanséatique », affirme encore le couturier natif de Hambourg.

Lire l’article entier sur leparisien.fr

La mode et son sens politique, sur Kontre Kulture

L’Allemagne après Hitler, sur Kontre Kulture

 

La relation ambiguë de la mode avec Hitler, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

36 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants