Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La colère du libraire cambriolé : "Nos quartiers populaires sont en train de sombrer"

Dans la nuit de samedi à dimanche, la librairie et l’appartement de Jacques Desse ont été cambriolés. Ce libraire du quartier de la Goutte d’Or, dans le 18e arrondissement de Paris, est à bout. Au lendemain du cambriolage, les dégâts sont encore présents et l’émotion vive.

 

« On a fait sécher les papiers puisque tout a été arrosé d’eau, on ne sait pas pourquoi (...). J’ai les larmes aux yeux. Attaquer une librairie pour piquer trois sous et tout salir... Il y a n côté sacré dans le livre », s’émeut ce commerce.

Au-delà du préjudice subi, Jacques veut alerter sur la situation du quartier. Dans le 18e arrondissement, les cambriolage sont en hausse de 25 % en un an. Le 18e est aussi l’arrondissement où le plus d’atteintes à l’intégrité physique (violences) ont été recensées cette année.

 

« Si vous ne faites rien on va devenir fous »

« Nos quartiers populaires du nord-est de Paris sont en train de sombrer, c’est très difficile d’entreprendre, de construire quelque chose et d’être obligé de se battre en permanence contre une espèce de boule qui nous écrase, qui nous démoralise », regrette Jacques Desse.

Fatigué et lassé de cette situation, il comprend les commerçants qui ont jeté l’éponge. Sous le coup de la colère après son cambriolage, le libraire a évoqué dans un tweet la possibilité de s’armer pour se défendre, interpellant la préfecture de police, le maire du 18e et l’adjointe à la sécurité. Un tweet qu’il a fait le choix de supprimer.

« C’est monstrueux d’avoir des idées comme ça. J’ai dit ça publiquement sur Twitter, je n’en ai même pas honte. Mais ce n’est pas normal, on ne doit pas en arriver à devenir fou comme ça. Si vous ne faites rien on va devenir fous », insiste-t-il à l’attention des élus.

Lire l’article entier sur bfmtv.com

 

Les dégâts du progressisme à Paris, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

92 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • « Si vous ne faites rien on va devenir fous »
    Toi qui vend des livres. Comporte toi comme tes ancêtres avant le ramolissement des hommes par ce fameux Christianisme.

    Christianisme qui je le rappelle nous a été imposé par la force par l’empire Romain. Le message de Jésus Christ est certe honorable, mais à quel prix...

     

    • " Le message de Jésus Christ est certe honorable, mais à quel prix..."

      Vous évoquez un Christianisme à l’eau de rose qui n’est pas conforme ni à la théologie :
      1 - Assurer la pérennité du Règne Social de de NSJC,
      1 - Charité prioritaire des proches avant les lointains,
      2 - Légitime défense autorisant l’usage de la force militaire pour défaire un ennemi.

      Ni à l’histoire de France pré révolutionnaire qui est une succession de faits d’armes pour la préservation d’une France Souveraine et authentiquement Chrétienne notamment contre le paganisme rampant : Entre autre, les batailles de Bouvines ( 1214 ), de de Lépante ( 1572 ) ou les troupes menées par Sainte Jeanne d’ARC ( début XV °) en sont l’illustration emblématique.


    • "a quel prix", c’est donc le christianisme le responsable de tout ce merdier ? Qu’est ce qu’on peut lire comme conneries !


    • Les esprits ont été ramollie depuis les années 50 , rien avoir avec le Christianisme !!! remonte le temps et va emmerder un chrétien u 12 siècle ou même au 19 siècle on verra si tu fais le malin


    • Le christianisme est une hybridation entre l hellenisme, l’evangile du Christ et un fond culturel Hebreux...

      Donc le christianisme a aussi un large fond "occidental" de par les apports grecs ! Mais je vais pas m epancher sur ce sujet car c est frustrant d ecrire sur un telephone... d autant que ce sont peut etre que ce sont des notions trop complexes pour les néo-païens/athées du XXIe siecle qui grouillent sur internet !

      Amicalement,
      Marcus


    • Il n’y a pas que les ordres mineurs,les ordres prêcheurs,les ordres mendiants,etc..il y a aussi les ordres guerriers,les Templiers,les ordres Teutoniques...
      Sur le blason de 1541,figure sur le bouclier, le croissant de lune,car on l’a combattu,on est toujours là,on vous rassure !...


    • @ Aliénor

      Je ne vois pas ce que « le paganisme » vient faire dans la bataille de Bouvines.
      L’adversaire de Philippe Auguste -Otton IV- avait bien été excommunié par le pape mais pour une raison très triviale qui était de vouloir mettre la main sur la Sicile. On était ici dans une simple querelle de propriétaires terriens très chrétiens.
      Idem pour Jeanne d’arc qui fut bien envoyé au bûcher par un évêque -Cauchon le bien nommé. A la rigueur vous pouvez soutenir qu’en prétendant n’avoir de compte à rendre qu’à Dieu, Jeanne était une luthérienne avant la lettre (comme Jean Huss à la même époque).
      Quand à Lépante, la France n’y prit pas part et pour cause, empêtrée qu’elle était dans ses guerres de religion.
      La signification de Lépante est d’ailleurs très ambiguë, dans une bataille qui comptait autant d’esclaves dans les galères très chrétiennes que dans celles du Grand Turc, elles-mêmes commandées par des janissaires vénitiens et génois.
      Écrasante victoire à la Pyrrhus des chrétiens, puisque Chypre -la cause première du conflit- resta au Sultan et que les vainqueurs versèrent à ce dernier une somme colossale pour le dédommager de ses pertes et ne pas poursuivre la guerre ! Somme avec laquelle le sultan put d’ailleurs reconstituer sa flotte dans les deux ans.
      Une chose est sûre. Lépante fut la dernière occasion donnée au pape de convoquer les princes pour une croisade foireuse et jouer au ministre des affaires extérieures de l’Union Européenne... Je voulais dire de l’Europe très chrétienne.
      Il lui restera quatre vingt ans pour jouir de ce pouvoir dans une Europe ravagée par le schisme religieux, avant qu’il ne lui fut retiré au nom du principe de souveraineté nationale par le traité de Westphalie en 1648.
      Traité dont nous n’aurions jamais du sortir ?
      Veuillez excuser mon ton ironique mais j’ai du subir une partie de ma scolarité chez les Jésuites (bien que venant d’une famille communiste, un comble !).


    • @Lazeby

      Je pense que vous avez compris que je fais passer une idée force sur la chrétienté ( en 4 lignes ) ...C’est cependant toujours avec la conscience de voir débarquer celui qui coupera avec délectation les poils du cul en quatre... si ce n’est en huit...

      Les types comme vous qui passez votre temps à filtrer le moucheron finissent généralement par avaler le chameau... Chacun son truc


    • @ Thierry

      entierement d’accord... il faudra bien se debarasser de ca aussi.... merci


    • @Alienor. C’est au nom de la paix et l’amour que les papes n’ont cessé de mener des guerres d’extermination contre les cathares, les protestants, les saxons et ces croisades inutiles et meurtrières qui n’ont fait qu’affaiblir l’Europe et décimer sa population ?


    • Merci lazeby pour ce souci d’exactitude !


    • Merci lazeby pour ce souci d’exactitude !


    • @ parle à mon culte

      Parce que c’est le Pape qui a maté les Saxons ou déclenché les guerres de religion en France ?
      Souci d’exactitude, disiez-vous ?

      @ Thierry

      Vous qui semblez fantasmer sur les non-intellectuels pré-chrétiens, écoutez une minute un catholique français royaliste et intellectuel qui a occupé la chaire de métaphysique à la Sorbonne raconter une anecdote de son passage à Alger en 42 (à partir de 7 minutes jusqu’à la fin) :

      https://www.youtube.com/watch?v=UNS...


    • @ Paysan Breton

      Bien forcé de vous répondre puisque vous me mettez en cause à travers le commentaire de quelqu’un d’autre.
      1)
      Le massacre de Verden sous Charlemagne auquel vous faites sans doute allusion se situe presque deux siècles avant la réforme grégorienne, c’est-à-dire le moment où les papes vont réellement étendre leur autorité spirituelle mais aussi temporelle et politique sur l’Europe à travers le maillage homogène de la hiérarchie de l’église.
      Leur responsabilité dans les conflits pour raisons religieuses qui vont intervenir par la suite ne concernent donc que cette période, laquelle s’achèvera en 1648. Mais je suis le premier à reconnaître que -mis à part la croisade des albigeois- l’exportation guerrière des croisades en terre sainte a contribué au moins à apaiser les tensions en Europe jusqu’au règne de Philippe le Bel.
      2)
      Les papes ne sont pas la cause des guerres de religion mais la contestation de l’ordre papal mis en place trois siècles plus tôt bien sûr y prévaudra. Contestation qui résultait d’abord des abus et confusions de tout ordre qui frappèrent l’église à partir de cette période. Écoutez les mots mêmes d’Adrien VI :

      « Nous savons bien que, même dans le Saint Siège, on a pu voir depuis plusieurs années déjà des comportements indignes, des abus dans les affaires ecclésiastiques, des excès. Et cela n’a fait qu’empirer. Nous tous, prélats et ecclésiastiques, nous nous sommes éloignés de la bonne voie... »

      Les ferments du schisme du 16ème siècle viennent donc de très loin (j’ai parlé de jean Huss mais j’aurais pu évoquer autant l’hérésie vaudoise) mais il est indéniable que l’autorité papale joua en faveur d’en camp contre l’autre et ne contribua pas à apaiser les esprits au moins dans les premières phases de l’affrontement.
      Lorsque les reformes du concile de Trente arrivèrent, il était bien trop tard pour arrêter l’engrenage des massacres, et la diversion dispendieuse de Lépante n’y changea rien.
      Enfin, que vous le vouliez ou non, ce sont bien les limites strictes posées à l’autorité papale par le traité de Westphalie qui mirent fin globalement aux guerres de religion en Europe -la guerre des camisards en France cinquante ans plus tard n’en fut que le nuage de Traîne.


    • @ lazeby

      Non, ce n’est pas à vous que je répondais. D’ailleurs, votre message (que j’ai dû me farcir) parle de Lépante et Jeanne d’Arc, donc rien à voir.


    • @Lazeby

      Bref tout ça pour dire que les remarques de Paysan Breton sont parfaitement fondées ...Mon Dieu, que de verbiage ... !!


    • Avant le ramollissement des hommes par le fameux Christianisme... il me semble que le comble de la mollesse de caractère toutes classes sociales confondues, telle que décrite par Pétrone, fut atteint dans l’empire romain durant les deux ou trois derniers siècles avant la généralisation du Christianisme, et que le sommet de la morale politique chevaleresque fut atteint très exactement en même temps que le sommet de la puissance du dogme chrétien sur tous les esprits supérieurs de leur temps, de l’époque carolingienne à l’âge classique. Il me semble qu’avant l’ère moderne la mollesse de caractère (alliée ou non avec le culte du confort mou ou alors de la violence lâche et gratuite) était un trait de caractère généralisé surtout dans les systèmes despotiques orientaux d’en dehors de l’aire chrétienne : empires musulmans, Inde, Chine, le Japon shintoïste étant l’exception par la morale du bushido.


  • C’est pour ça qu’il faut voter Hidalgo, la seule à mon avis à pouvoir remettre debout Paris ville magique, et la rendre aux Français.

     

  • Ce ne sont pas des quartiers populaires mais des quartiers remplis de musulmans patriotes avec qui nous devons nous réconcilier. Comme le dit fort justement monsieur Alain Soral : "tout est social, rien n’est racial".

     

  • Toute mon empathie pour ce libraire évidemment. Il en faut pour que certaines personnes engluées dans un logiciel de gauche profondément enraciné par un pilonnage idéologique à l’arme lourde depuis des décennies commencent (je dis bien commencent) à ouvrir un tout petit peu les yeux, même si l’on sent bien que cela continue de résister. Ceci en est l’illustration parfaite. Parler juste de quartier populaire, dire que c’est pas possible d’en arriver là (concernant le fait de s’armer pour se protéger face à la « défaillance » de l’État) alors que c’est non seulement possible mais même nécessaire dans ces circonstances faute de mieux, et ceci quel que soit le profil des personnes incriminées. Bon courage à lui en tous les cas.


  • Alors ? Toujours de gauche ?

     

  • Jusque-là , tout est normal, RAS .
    Eh bien oui, on ne peut pas tabasser des gens tous les samedis et s’occuper des librairies qui sont cambriolées, et on ne parle que des librairies .
    Jusqu’à quand il faudra répéter que nous ne sommes plus gouvernés, mais géré par une mafia qui est au service de l’oligarchie .
    Il reste plus de deux ans au guignol à deux pattes pour finir son caca nerveux .Je ne vous dis pas dans quel état ce pays va se trouver lorsqu’il aura fini de poser sa bouse, avec Hidalgo et tout la clique .
    Je pense qu’il faudrait couper court avant que les odeurs ne deviennent insoutenables


  • Une alarme sonore à 105 DB, c’est très efficace... et ça coûte pas cher...

     

  • Oui, c’est ainsi dans tous les quartiers parisiens...
    Dans le 12ème, la mère d’arrondissement nous a imposé l’aménagement de la Petite Ceinture. L’hidalgomanie se répand... depuis ces travaux, des bandes de jeunes occupent chroniquement les voies (les portails et autres portillons installés sont enjambés allègrement) et attaquent, selon leur besoin, des promeneurs isolés en pleine journée. Les cambriolages qui étaient rares ont augmenté (1 par semaine depuis 2 ans !) et les agressions de femmes qui rentrent en fin de journée se multiplient (plus faciles à dépouiller que les hommes adultes). J’ai moi-même subit un cambriolage malgré une porte blindée et des codes de portes sur rue !!

    Nous avons déposé pléthore plaintes et procès verbaux au commissariat et le commissaire, très impliqué et au fait, nous dit qu’il fait régulièrement remonter (!) toutes ces infos mais qu’il constate lui-même que rien n’est fait au-dessus... à croire que le chaos social est bien programmé.

    Personnellement, j’envisage de quitter la ville, la région et peut-être même le pays !


  • Si il s’arme et se retrouve en situation de l’utiliser, il a intérêt de pas tuer ses agresseurs sinon il finira ses jours en prison, et à mon humble avis c’est justement voulu par le système, pour diverses raisons mais bref.
    Après attention j’ai pas dit qu’il fallait se laisser faire et ne pas s’armer, je vois déjà les coms du type "si c’était toi, blablabla..." .... JE SAIS MERCI D’AVANCE !!!!
    Je réfléchis juste un peu plus loin que le bout de mes nerfs, c’est encore possible ?...

    D’ailleurs des cambrioleurs qui prennent la peine de venir avec une quantité d’eau suffisante pour tremper les livres de manière conséquente.... euh.... je trouve ça bizarre perso....
    Que des racailles ou consorts saccagent par la même occase, oui ça m’étonnerait pas mais là ça sent "autre chose" je trouve...

     

  • il a une bonne tête d’intello gauchiste ce libraire

    il ne vit pas dans un quartier "populaire" mais dans un quartier "occupé" (grand-remplacé)

    un bon point : il parle (en théorie) d’acheter une arme, abominable d’en arriver là dit-il

    un début de prise de conscience

     

    • la survie c’est abominable pour lui , alors la Vie n’en parlons pas.


    • Ce qui dorénavant lui sera IMPOSSIBLE !
      Ces paroles sont désormais enregistrées, s’il emprunte la voie légale, il n’aura pas les autorisations : les systèmes interconnectés feront clignoter son nom, il ressortira comme "terroriste potentiel", car il a quand même une tête de blancos !
      Je rappelle que pour pouvoir tuer 4 flics en pleine préfecture, il vaut mieux être antillais et converti, et avoir affirmé haut et fort dans l’enceinte du boulot, qu’on approuvait les attentats de 2015 !
      Là, ça passe, pas de problèmes, parce que si on faisait quelque chose, ben évidemment ça serait "raciste" et handicapophobe ( vu que le lascar était sourd)...

      Mais là, avec sa gueule de blancos gauchiste ayant soudain des idées "d’extrême drouaaaate", il va faire clignoter tous les systèmes des services !

      Il ne lui reste plus qu’à "prendre des contacts", et préparer sa liasse de biftons : ça tombe bien, sur Paris/RP, les possibilités d’acquisitions sont nombreuses, mais faudra qu’il prenne quelques précautions notre SJW, car il se pourrait bien qu’il se fasse dépouiller de sa liasse de biftons, bolosser en prime, et se retrouver à l’hosto sans pognon et sans gun !

      Mais ça, c’est un autre débat.......


    • A Martin Dupont,

      Je connais ce quartier par coeur, mes enfants allaient à l’école St Bernard. La librairie est à côté.

      Cet homme est un naïf, il a cru au vivre ensemble comme tous les écolo-gauchistes. Il s’est aveuglé, le voilà confronté au réel.
      Ce quartier était déjà un bel exemple de la France occupée, sale et bruyante, maintenant avec les migrants c’est pire. J’ai des nouvelles régulières de ce qui s’y passe, ça devient irrespirable.
      Le souhait majeure de mes relations est de pouvoir quitter les lieux. Mais tout le monde n’en a pas les moyens : crédit sur l’appartement, travail...

      Je précise pour y avoir vécu, que nous nous côtoyions, nous n’avons jamais vécu ensemble ; Sauf exception. Pourtant, venant de l’étranger, j’y ai cru. Au début.


  • Le capital (apatride), c’est la liberté de circuler. Pour combattre cette libre circulation et votre invasion par vos ex-colonisés, un seule stratégie : devenez marxiste. Seul le communisme vous garantira une "survie indigène" !!!

     

  • Ce pays est mort...spirituellement...la preuve...

     

    • Oui, mais au niveau individuel je crois qu’il y a un besoin vital du Beau, donc du spirituel, de l’échange sain non intéressé...
      La société conso-metro-boulot convertit l’humain en lévrier de course qui court après l’argent, son désir devient purement matérialiste, jusqu’à lui-même devenant aussi objet interchangeable.

      Or il y a toujours cette envie de beau, de paix, d’idéal en somme. Des êtres pleins de désir mais sans envie, parce que pas d’avenir, pourquoi avoir envie de s’engager ?
      On va tous devenir des hikkokomori, c’est ce qui nous pend au nez (nous - les générations à venir) :
      - https://www.egaliteetreconciliation...

      Pour faire renaître l’esprit et l’enthousiasme, à l’heure de la société de l’image, il faut donc commencer par l’image : la musique OK, l’humour avec le dessin satirique OK, la poésie critique de Félix Niesche, mais il manque une dimension réellement artistique élévatrice qu’on pourrait nommer romantisme révolutionnaire.

      Il faut raviver la flamme quoi, avec une actualisation du Beau et du spirituel dans l’art - qui peut être critique aussi par ailleurs, voire "humoristique", pour essayer de ranimer tout ça !
      L’Art n’est pas révolutionnaire en soi, mais il peut préparer les esprits.

      Je dis ça de mon point de vue peut-être que vous n’en avez rien à cirer de "l’art", mais à mon avis il y a une forte attente plus ou moins inconsciente.


    • Pour tenir il faut blinder son moi intérieur, ce qui demande du silence, du temps et de la rigueur, trois conditions :
      1 - Etre en état de Grâce, utiliser les sacrements,
      2- S’adresser directement à Dieu par la prière ( chapelet... )
      3- Remplir son devoir d’état... En décodé faire son boulot ( avis au clergé... !! )


  • Il faut des statistiques ethniques, et elles existent, il est juste très difficile de les obtenir, car elles sont sous forme de matière brute, qu’il faut ensuite "raffiner" !
    Comme chacun le siat, leur publication/exploitation est interdite en Afronce !
    Où sont-elles ?
    Dans les commissariats, chez tous les flics et gendarmes d’Afonce !

    Si les flics ne veulent pas se mouiller et aider leur peuple, ils peuvent discrètement "sortir" des données (une clé USB, c’est pas cher), et peut-être même avoir l’aide de quelques administrateurs réseaux, qui discrètement effaceront les traces des ces copies de données !
    Ensuite, filer ces données à des gens sérieux ( comme ce site par exemple), qui se chargeront de les compiler. ( feuilles de tableurs, calculs, pourcentages, etc.....)

    Gros boulot mais pas infaisable.......plusieurs camarades peuvent s’y mettre, dans tous les coins du pays, et ensuite centraliser leur travail, de préference sur un site du Deep, voire sur un site du normie mais peut-être en Russie ( tout ça, faut voir....)

    Ensuite faire circuler l’adresse du site en question, discret, genre des petits flyers posés dans les boîtes aux lettres, avec un petit peu de graphisme teasing !

    Bien entendu, le point essentiel est de convaincre des cops de fournir la matière......pas évident c’est certain, mais si certains sont sympathisants, ils peuvent prendre l’initiative.

    Si vous avez besoin de main d’oeuvre pour compiler , je peux aider, et je ne pense pas être le seul.....

    Le principe de fonctionnement est celui du SETI, où n’importe quel internaute peut télécharger des calculs que fera sa bécane, et qu’elle transmettra une fois les calculs finis.
    Et les équipes se chargent d’interpréter les calculs.

    Une fois les données étant capables de parler, un pey de buzz sur les plateformes sociales, et ça circule !
    A noter qu’Obertone a fait le boulot, mais ce sont des livres....et quand on voit le respect accordé au livre dorénavant dans ce pays de tradition littéraire, eh bien je pense que du tableur sera plus parlant.


  • Tout bêtement un autodafé symbolique !


  • Des futurs Montaigne qui voulaient se cultiver, tout simplement.


  • Une librairie cambriolée c’est stupéfiant : une pharmacie c’est plus conforme.
    Et vive la vrounze !

     

  • Avant de devenir les futurs Montaigne, il faut bien l’étudier, le Montaigne...
    Pour cela il faut se procurer ses livres.
    Tout est logique !

    CQFD

     

  • Lisez donc la "France Interdite" d’Obertone, tout y est pour un constat sans concession et à rebours de bien des idées reçues. Un exemple au hasard, une étude commanditée par Pôle emploi (2011) sur les CV anonymes démontre que la discrimination à l’embauche y est plus importante (on ne tient donc compte que des compétences) que si ils étaient nominatifs, le pourcentage passant du simple au double..


  • Je crois que ce qui le rend fou c’est que le réel est en contradiction avec ses convictions gauchardes ! Lui qui a toujours fait barrage au fâchisme à chaque élection !

     

    • Mais oui c’est exactement ça !
      il ne lui reste plus qu’à comprendre, comme nous l’avons fait ici, que le vocabulaire a été piraté. Que la « gauche » officielle (vocabulaire banque + État profond) est en réalité une extrême-droite mondialiste, raciste, malthusienne, porteuse de guerre et destructrice de Nations, et que « l’Extreme-droite » officielle est en réalité proche d’une vraie gauche, la vraie gauche étant à ressusciter, et durablement écrasée par les forces de l’argent, du mensonge, de la violence.


    • C’est exactement cela, et au fond, ce Bobo patenté, vient de pendre une leçon de vie du vrai monde de merde dans lequel il vit, et non tel qu’il ne l’a imaginé jusqu’à lors, en faisant l’autruche.

      Ce genre de Bobo gaucho, est insupportable, mais très dangereux pour les autres.


    • Exactement Daniel tu as tout dit... le nom des choses a été tronqué complètement... et presque tout le monde se fait avoir.


  • Ce qui est triste c’est qu’une grande partie de la population ne semble pas réaliser l’ampleur de la catastrophe.

     

    • Les gilets jaunes, ça vous dit quelque chose ?


    • Mathieu ... les gilets jaunes sont très peu porté sur la reflexion :/


    • Les gilets jaunes veulent seulement 3 sous de plus pour mettre plus de merguez sur leur barbecue . Plus de pognon et le monde est pour eux un paradis ...ca va pas bien plus loin la réflexion chez le peuple....


    • mets tes couches, madeleine !

      Le 18eme, Chapelle-Goutte d’or-Barbes, c’est tous les jours comme çà.

      Je sais pas pourquoi, mais quand je vois le saccage d’un "faux gauchiste vrai bourgeois et radicalisé" comme je les appelle, avec une boutique ne recevant que leurs copains (qui paie le loyer avec de telles surfaces ? Qui financent les aides ? ) qui s’incrustent dans des quartiers pauvres en proposant des activités qui n’intéressent pas la population locale : librairie homo extrémiste, encadreur, laiterie, atelier menuiserie, cours de cuisine, café branché, travail détourné avec handicapés et migrants ) ... me viens à l’esprit les propos de Madeleine Albright, ex ministre des affaires étrangères US sur la mort des 500 000 enfants irakiens causée par leur guerre en 2003 : " ça valait le prix à payer. " * et d’un coup je relativise.

      * Madeleine Korbel Albright (née Marie Jana Korbelová, juive tchèque faussement convertie au catholicisme. Fut sauvée par les serbes contre les nazis et vota le bombardement de la Serbie en 99) Qui avait insisté en disant que les USA voyaient plus loin le danger que les autres pays (et agissaient préemptivement pour protéger le monde, la liberté, blabla ) Elle nous a fait une mamadou sakho en expliquant qu’elle n’avait pas voulu dire çà, qu’elle avait été piégée.


  • La très hypocrite formulation des gauchistes, qui consiste à désigner les quartiers ghettoïsés des grandes villes comme étant des quartiers " populaires".

    La version banlieue de ces "zones", étant les fameux quartiers "défavorisés".
    Il faut dire que le terme "quartier défavorisé" est moyennement crédible dans une ville il n’y a rien à vendre a moins de 8000 € /m2.

    Ça me rappel cette "humoriste" Laura Calu qui après avoir vu son mec se faire agresser devant ses yeux , a dit qu’elle ne gratifierait plus son "quartier populaire" de sa présence .

    Elle est probablement allé rejoindre Debouze et les autres défenseurs du "vivre ensemble" depuis les beaux quartiers parisiens "dépopularisés".


  • Quelqu’un posait la question de l’après remigration...ben voilà, on pourrait développer lés bibliothèques....

     

  • Voilà ce qu’on pourrait qualifier d’apport du multiculturalisme...

     

  • Pauvre Mr Desse vous me faites de la peine, un homme de livres, qui respecte les livres, qui en a fait son métier, un homme de culture quoi ! Sa librairie a été saccagée, souillée, vandalisée... Devoir subir cette connerie, cette délinquance en explosion, pendant que les gens au pouvoir ergotent et ne font rien, eux sont protégés, ils ne connaissent pas les difficultés du commun des mortels, encore une fois ou va-t-on ?


  • Ca y est Boko Haram est à la Goutte d’Or !
    (Boko de "book" et haram de "péché")
    Planquez vos filles...


  • "On va finir par s’armer ou créer des milices", mais c’est la bête immonde qui sommeille en toi ça petit libraire nazillon ! Je te signale à la kommandantur.


  • Est-ce que la République de l’anti-France nous aurait menti avec sa religion de l’égalitarisme ?
    Il semblerait que l’individu-moyen du Maroc ou du Mali ne vaille pas l’individu-moyen de Pologne pour vivre dans une société européenne...
    Hassan II l’avait prédit :
    https://www.youtube.com/watch?time_...

    NB - Je ne parle pas des individus-brillants existants dans chaque peuple, mais bien des individus-moyens qui forment la masse.

     

  • Un bobo qui voulait éduquer les chonces pour la Fronce. C’est prendre le réel en pleine poire. Faut vraiment en tenir une couche pour ouvrir une librairie dans ces quartiers

     

  • La vie ordinaire en gauchiasserie.


  • Il y a 50 ans, nos élites ont commis deux fautes graves, qui équivalent à de la haute trahison.

    La première a consisté, merci Pompidou, à imposer à la France, à nous donc, d’emprunter sur les marchés au lieu de créer, comme cela avait été le cas pendant les 30 glorieuses, sa propre monnaie selon ses besoins. Résultat, 50 ans plus tard : 100% d’endettement. Rien, ou presque rien au moment où Pompidou avalise la décision. En 50 ans, ils nous ont ruinés. D’où les gilets jaunes.

    La seconde a consisté à ouvrir les frontières. Au nom des droits de l’homme. Au nom du "Bien". Et des grandes entreprises. Résultat, 50 ans plus tard : une France riche, diverse, apaisée et heureuse. Le bonheur à l’état pur. Ce libraire est donc à l’image de notre pays : riche, antiraciste, apaisé et heureux. Merci les francs-macs !

    Comment détruire un pays en 50 ans... Au nom du Bien.

     

    • @achem
      Il y a effectivement un lien entre l’immigration de masse et les reformes monetaires des années 70 (loi Pompidou/fin de Bretton Woods).

      D’un coté, on imprime du papier monetaire ; de l’autre coté, on imprime des papiers d’identité.
      L’imprimante à papier d’identité a eu le même effet que l’imprimante à billet : on a noyé la qualité dans la quantité. L’immigration est un QE démographique, et être Français a perdu de la valeur.
      Le Chartalisme (l’argent n’a de valeur que par contrat) est le pendant économique du Contractualisme (la citoyenneté n’a de valeur que par contrat).
      Les deux finissent par une necessité de revenir a un Standard Or. Il faudra faire un audit sur la citoyenneté.
      Comme dirait Marine Le Pen : la citoyenneté, c’est comme l’argent, ça s’hérite ou ça se mérite.


    • @tchek

      Rapprochement intéressant en effet. A associer aussi à ce que dit Peterson de la notion de hiérarchie.


  • "Dieu se rit de ceux qui vomissent les effets dont ils chérissent les causes" a dit Bossuet. Franchement, je n’ai pas une once d’empathie pour ceux qui ont acquiesé à l’invasion du territoire ou qui ont pourfendu de haine ceux qui alertaient contre les risques d’une telle submersion, et qui viennent chialer quand ça leur tombe dessus.
    Si cet homme était de ceux-là, bien fait pour sa gueule.
    Sinon, c’est bien triste mais pas surprenant.

     

  • cela ne s’appel pas le vivre ensemble "entre eux", mais le vivre avec "les autres".
    déconcertant l’aveuglement de ses bobos gauchos qui ne souhaitent pas voir la réalité. Même un aveugle la vois.

     

  • Les gauchistes n’en peuvent plus de vivre dans leur enrichissement culturel, et ils rêvent d’armes, de milices, de grand nettoyage du grand remplacement... Ils commencent probablement tous à être pris d’une commotion cérébrale à réfléchir aux causes de leur enfer tout en continuant à se battre pour leur descente vers le 9ème cercle.... autisme radical quand tu nous tiens...


  • ordo ab chaos


  • A Barcelone on a les mêmes, les "Mena" (Menores de edad non acompañados). Ils volent et agressent toute la journée (essentiellement des femmes). Ils sont extrêmement dangereux car ils n’ont rien a perdre et lorsqu’il se font attraper par de braves passants ils sortent systematiquement un couteau.

    Pour lutter contre ce fléau la maire de Barcelone Ada Colau a décider de .... les aider financièrement : 640 € jusqu’à leur majorité et logement en centre où ils ne vont jamais. Le message envoyé aux cousins du bled est catastrophique. Du coup ils sont en total impunité et ont même une vidéo sur Youtube. Un rap où ils se vantent de leur méfaits :

    https://youtu.be/13bHfoDv3J4

     

  • Fahrenheit 451 de Truffaut. On y arrive.


  • Un électeur, de Mélenchon, ou Macron, ou Hollande...
    Comment osent-ils encore venir se plaindre...
    Qu’ils la ferment et assument les conséquences profondes de leurs actes...
    Des milliers, ou des millions de français sont seuls démunis chaque jour face à ces fléaux... Il a bien la chance de pouvoir s’exprimer celui-là


  • La boboïsation de la goutte d’or est-elle un fléau ?
    Dire que les ados encartés au NPA viennent y taguer des No pasaran et des Pas de fachos dans nos quartiers. Un copain marocain s’est fait braquer par une bande de 4 jeunes marocains près de cette librairie la semaine dernière. Ils n’ont rien pu voler. En arabe il leur a dit que c’étaient des crevards et qu’ils retournent chez eux.


  • Quel débile une bibliothèque...en 2019 en France LaREM ce qui marche c’est les salles de shoot pour les subventions, une boîte de nuit gay avec barebackin dans le Marais, une boîte de mannequins mineures pour soirée d’élites, un sexshop ou tu vends du poppers, réalisateur de films porno... là ,oui tu marches, mais une bibliothèque !
    Un peu de sérieux merde
    Les livres c’est l’obscurantisme la sodomie, la drogue, ça c’est les lumières
    On est bling bling où on l’est pas
    De toute manière si tu veux bosser t’as juste à traverser la rue

     

Commentaires suivants