Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La communauté juive quitte la Turquie d’Erdogan

La communauté juive quitte lentement, mais sûrement, la Turquie. Cette minorité religieuse s’inquiète de la montée de la violence et du durcissement du régime. Un tiers de ses membres a déjà entrepris des démarches pour devenir citoyens israéliens mais aussi portugais et espagnols. Deux pays d’où ils ont été chassés il y a cinq siècles mais qui leur accordent aujourd’hui la nationalité.

 

La poussée nationaliste et islamiste de l’AKP, le parti du président Erdogan, inquiète la petite communauté juive turque, principalement rassemblée à Istanbul. Avec la montée des violences et de l’antisémitisme, un bon nombre des 15 000 membres de cette communauté, envisage de quitter leur pays. Celle-ci a déjà perdu 9 000 membres en vingt ans.

Depuis la tentative de coup d’État de juillet 2016, la répression contre les partisans du prédicateur Fethullah Gülen (accusé d’être derrière le putsch) s’est étendue à toute la société turque. 140 000 personnes ont été exclues de l’administration : juges, enseignants, journalistes, universitaires, policiers, militaires, élus... La communauté juive, discrète et légitimiste, n’est pourtant pas épargnée par ce climat de violence.

 

Nationalisme islamiste

Elle craint surtout une nouvelle vague d’antisémitisme, qui pourrait être instrumentalisée par le pouvoir ou par les groupes islamistes. Déjà en 2003, des centaines de juifs avaient quitté le pays après des attentats perpétrés devant deux synagogues d’Istanbul. L’attaque, revendiquée par un groupe turc lié à Al-Qaeda, avait fait 43 morts.

Avec la victoire du « oui » au référendum constitutionnel, le président turc Recep Tayyip Erdogan a plus que jamais les pleins pouvoirs. La proclamation de l’état d’urgence lui a déjà permis de museler l’opposition et de fermer des centaines d’associations, dont celles connues pour défendre les droits de l’Homme. 47 000 magistrats, militaires ou policiers ont été emprisonnés

[...]

Pour la minorité juive de Turquie, la répression politique qui s’abat sur de larges secteurs de la population, s’ajoute à l’antisémitisme ambiant. Le président Erdogan et la presse turque accusent régulièrement un sibyllin « lobby du taux d’intérêts » de nuire à la Turquie. La population comprend qu’ils ciblent les juifs.

Lire l’article entier sur m.geopolis.francetvinfo.fr

Erdoğan en conflit ouvert contre l’Empire ?
Lire chez Kontre Kulture :

Les relations compliquées entre Erdogan et les juifs, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

36 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1708254

    Camarades de E&R
    C’est vrai qu’on ne lui avait pas encore fait le coup des zeureslesplusombres
    Bienvenu au club Erdo.
    Sacrés facteurs quand même.
    Ne varietur
    Lavrov.


  • #1708259

    Ils pourraient quitter la France aussi, lentement mais sûrement, en commençant par les speakers de la radio et de la télévision, les politiciens de tout bord, les membres du CRIJF et de la LDJ, ceux des universités et des jurys de l’agrégation, les académiciens, etc. Ce serait une lourde perte pour la nation, mais on finirait par s’en remettre.

     

    • #1708357
      le 22/04/2017 par Georges 4bitbol
      La communauté juive quitte la Turquie d’Erdogan

      Ciel ! Les " ya trop de quoi" d’Elisabeth levi ou la "communauté du taux d’intérêt " d’erdogan souffriraient d’un climat d’antisemitisme en Turquie alors que tout le monde sait que seuls les Frôncais sont antisemites. Les associations anti-racistes, droit de l’hommisme, leurs rentiers, les merdias, les filousophes milliardaires et toute leur mafia , les merdias dominants, leurs larbins, nous l’ont répété quotidiennement et exigent de nous la repentance les jours pairs et des excuses les jours impairs.


    • #1708522

      Si seulement !!!!!
      Hier , j’ai eu un rêve...


  • #1708275
    le 22/04/2017 par Georges 4bitbol
    La communauté juive quitte la Turquie d’Erdogan

    C’est curieux de choisir l’Espagne et le Portugal alors qu’un état hébreu a été créé de toute pièce en demandant gentiment et poliment aux Palestiniens de déguerpir, pour procurer une terre sans peuple à un peuple sans terre ?

     

    • #1708381

      Le problème c’est que là il faut bosser soi-même et pas faire bosser les autres, et puis on ne peut pas non plus phagocyter en donnant des leçons de savoir-vivre avec insultes, mises en demeure, menaces ect...ect...les parasites ne se mangent pas entre eux...


    • #1708509
      le 22/04/2017 par random_username
      La communauté juive quitte la Turquie d’Erdogan

      Tous les juifs ne sont pas sionistes et, même parmi ceux qui le sont par solidarité, certains préfèrent vivre en Europe. Ce serait une erreur de croire qu’il s’agit d’une communauté homogène, y compris sur le plan des valeurs et des intérêts.


    • #1708724

      Israel, c’est pour les juifs de basse condition. L’élite n’y passe que quelques jours au bord de la mer.


  • #1708276

    Des mauvaises langues diront que c’est un bien pour la Turquie mais qu’en revanche l’Espagne et le Portugal n’ont pas fini d’en chier.

     

    • #1708307

      De plus mauvaises langues encore diront que lorsque le bateau coule, les rats quittent le navire.


    • #1708391

      "Des mauvaises langues diront que c’est un bien pour la Turquie mais qu’en revanche l’Espagne et le Portugal n’ont pas fini d’en chier"

      C’est très bien de nous dire cela mais il faudra nous expliquer comment dans ce cas peut-on continuer à être anti-sioniste et souhaiter la disparition d’Israël car ayant autant de Juifs vivant en Israël que dans le reste du monde cela signifierait que les Juifs devraient fuir vers les pays où ils ont des liens familiaux et où le nombre de juifs devrait logiquement doubler.
      Ainsi si Israël disparaissait il est plus que probable que le nombre de Juifs en France passerait d’environ 500.000 à un million ! Nous aussi on risque d’en chier à force d’être trop anti-sionistes. Donc en ce qui me concerne entre la Palestine et la France je choisis la France...


    • #1708399

      Non, ça n’est pas une mauvaise nouvelle du tout.

      Ces juifs turcs étaient turcs. Leur départ ne peut que faire plaisir à l’extrême-droite israélienne (pléonasme) qui ne peut survivre qu’en mettant dans la panade les juifs un peu partout dans le monde dans l’espoir d’avoir quelques colonies supplémentaires. Triste et déplorable.


    • #1708417
      le 22/04/2017 par Georges 4bitbol
      La communauté juive quitte la Turquie d’Erdogan

      @ Robert est direct et c’est effectivement un vrai problème : être anti-sioniste et pro-palestinien.
      Il faut comprendre le processus de vérité qui a engendré des personnalités aussi remarquables que Gilad Atzmon, Jacob Cohen, Israël Shamir. Les hommes ne sont pas en cause mais leur idéologie, le talmudisme est dévastateur et mortifere. C’est lui qu’il faut combattre en l’étudiant suffisamment pour en dénoncer tout le caractère satanique. Vaste programme comme disait le général....Si le talmudisme associé aux intérêts matériels du mondialisme triomphe, la terre sera un enfer indépassable.


    • #1708432

      Cher Robert,
      Un des problèmes est qu’aujourd’hui en France on ne peut (officiellement disons) être anti-sioniste sans être antisémite. (Ce n’est pas moi qui ait fait l’amalgame). Ceci dit, mon intervention se voulait "souriante" sans plus. J’ai toutefois lu avec intérêt votre analyse.
      Cordialement,


    • #1708995

      @ Robert, pourquoi un problème ? le juif israélien qui aime son pays restera dans un état laïc. quant aux théocrates sionistes haineux qui partiront pour foutre le bordel ailleurs, ça oui c’est un putain de problème et ceux là je suis d’avis de leur fermer nos frontières, on a déjà donné


  • #1708279
    le 22/04/2017 par homme_des_forêts
    La communauté juive quitte la Turquie d’Erdogan

    Le « lobby du taux d’intérêt », c’est quand même moins antisémite que la « communauté de lumière » qui dénote un certain foutage de gueule de ses pauvres petits enculeurs de mouches !

    D’ailleurs, je trouve ce terme tellement juste que je vais désormais l’utiliser pour désigner cette répugnance. Merci de me l’avoir fait découvrir.

     

    • #1708311

      Les rabbins ont inventé le christianisme et l’islam précisément pour interdire aux goyim le prêt à intérêt - afin de le réserver aux Juifs . "Aller chez le Juif" en terre chrétienne ou musulmane, c’était aller chez l’usurier - celui qui possédait tout .


    • #1708523

      @fernand
      si dieu existe, il doit être juste. L’usure( le prêt avec interet) on a vu ce que ça donne, l’asservissement d’une nation, famille, citoyen. Donc le raisonnement par absurde je dirais que les rabbins n’ont rien inventé. D’ailleurs il est interdit entre eux.


  • #1708288

    Hôtel Europe.... Les Espagnols et les Portugais vont subir quelques changements dans leurs moeurs et leurs économies ...Cela fait 2000 ans que c est comme ça.


  • #1708292

    Venez en France.Un peu de ratonnade aux sionistes et hop vous avez une belle place de planqué garanti !


  • #1708317

    Vous croyez que les Juifs vont quitter aussi facilement un pays de 90 millions d’habitants en plein essor ? Les "conversos" ou Donmeh vont continuer à exploiter le peuple turc .


  • #1708332
    le 22/04/2017 par la main visible
    La communauté juive quitte la Turquie d’Erdogan

    Voilà des réfugiers auxquels il ne sera pas vendu des périeuses embarcations pneumatiques ;-), qui ne se noieront pas en mer, qui ne seront pas livrés aux passeurs et qui ne seront pas accumulés ni à Sangate, ni dans une jungle calaisienne. En un claquement de doigt ils peuvent s’établir à Miami, à Anvers, À Lisbonne, à Marakech ou à Lyon. Ils bénéficient d’un facebook, d’un linkedin, d’un réseau social communautaire très ancien, bien huilé et tissé comme une toile recouvrant le monde. En tout les cas, merdegéopolis.israeltvpropagande ne me fera pas pleurer pour la communauté de la pleurniche à taux usuraire.

     ;-) les embarquations pneumatiques de fortune vendus aux réfugiés syriens irakiens et autres, par... ?
    ...par les mêmes avec intérêts sur les dommages causés au vieux continent.


  • #1708334

    C’est Qui le lobby du taux d’intérêt ?

     

    • #1708918

      Ce sont ceux que le général de Gaulle avait si bien nommé : "un peuple sûr de lui et dominateur"...
      et il ajoutait en disant à ses collaborateurs de la Présidence : "Quel dommage que les français ne soient pas plus sûrs d’eux-mêmes".


  • #1708338

    Romero, sincèrement nous faisons un bond en arrière de plus de 3000ans, a quoi sert l’education , les nouvelles technologies, la science, l’histoire, le rationnel sur la vie, tous lez mythes, religion, tout pour séparer les peuples, diviser pour mieux régner, ouvrez les yeux, a qui profite tout cela.....depuis plusieurs milliers d’années, cela profite toujours aux "grands" et toujours le petit peuple qui souffre. Regardez derrière et voyez devant....qu’est-ce qui va changer ????

     

  • Aïe, tu dois faire gaffe Erdo ! Quand ils sont partis des tours jumelles, elles se sont effondrées...
    Si tu vois ce que je veux dire....

     

  • #1708378

    Ils auraient des choses à se reprocher ? Ce serait étonnant ...ça n’est pas le genre de la maison. Le four a chût, la gamelle se vide, le Turc commence à réaliser.. ?


  • #1708411

    Ils onts peut être une info interne à la communauté que BHL va passer par là et faire la guerre sans l’aimer.


  • #1708590
    le 22/04/2017 par Dupienvadrouille
    La communauté juive quitte la Turquie d’Erdogan

    Ou comme le mot l’indique l’usure use ;


  • #1708698

    Quand on crache en l’ air, disait ma grand’ mère, cela retombe fatalement sur la gueule.

     

  • #1708722

    Je m’étonne qu’Esther Benbassa ne les accueille pas à Paris, au sénat, sa propriété personnelle.
    Quand même, la famille.
    Il y a pourtant de la place dans les jardins du Luxembourg (parisien).


  • #1708848

    Espérons qu’il ne s’agisse pas des signes avant-coureurs d’une Turquie "à feu et à sang", comme en raffolent et savent le faire les services secrets atlanto-sionistes...

    Sans faire de jeux de mot douteux, ce n’est jamais bon signe quand "les rats quittent le navire"...


Commentaires suivants