Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La course à l’apocalypse de l’empire américain devenu fou

Slobodan Despot interroge Le Saker à propos de ce qu’il considère comme « la semaine la plus dangereuse pour la survie de l’humanité ».

Un entretien réalisé le 11 avril 2018.

 

 

Voir aussi, sur E&R :

À ne pas manquer chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

51 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Une toute petite critique : le problème américain n’est pas solvable de par sa nature liée à l’escroquerie bancaire et l’hypnose médiatique.

     

    • #1942767

      Ces deux fléaux pourraient certainement être éradiqués mais ... au prix fort , inéluctablement causés par un dollar déprécié devenu obsolète et sans valeur , ( ce que souffle à mi-mot le commentateur ) , auquel cas le deuxième deviendrait complètement inaudible puisque privé de ressources pour exister .
      c’est aussi pour cela que les " fédéraux " multiplient les conflits partout sur la planète , pour sauvegarder leur système , qui ne perdurent qu’avec les colonisations plus ou moins affichées , ou les démantèlements d’états dont ils sont passés maîtres , et leur main mise sur les économies .


    • @Jean pseudo 62
      En cas d’attaque nucleaire generalisé, AUCUN endroit sur terre ne seront epargné, seul le fond des oceans resteront intact, et éventuellement le somment des montagnes mais à moins d’être un poisson de profondeur ou un aigle royal, aucune chance pour les humains (sauf quelques millions ...), désolé l’ami...


    • S’ils rasent tout à l’arme atomique soyons rassuré, nos élites seront bien en lieux sur dans des villes bunkers, reliée entre elle par des chemin de fer sous terrain. (à l’époque des anciennes civilisation on avais déjà des tunnels reliant tout les coins de la Terre, donc rien d’extraordinaire)

      Par exemple l’aéroport de Denver est en fait un énorme complexe sous terrain, ça se sait en regardant la masse de terre sortie du sol, la quantité de câble acheminé, etc... Et celui qui iras juste regarder les peintures de cet aéroport saura qu’il est la pour un projet d’apocalypse.


  • Une petite question, je me dit que si le scenario catastrophique arrive, je suis ça de très près pour éventuellement partir le plus vite possible avant qu’un Satan 2 arrive sur notre tronche, je pensais partir en Suisse, bon bien sûr je n’aurais peut être pas le temps, mais dans le cas ou j’entendrais que ça foire et qu’un navire us a été couler, je me dit ok c’est bon c’est partit pour le grand feu d’artifice, croyez vous que c’est une bonne idée la Suisse ? même si la radioactivité arriverait probablement en Suisse aussi.

     

    • Disons qu’en Suisse, chaque habitant dispose d’un abri anti-atomique. Maintenant, faut encore avoir le temps de se rendre là-bas et une fois sur place, tu fais comment ? Tu pousses un Suisse dehors pour prendre sa place ?


    • La Suisse est le meilleur endroit pour se planquer en cas de guerre nucléaire en Europe, de par sa géographie mais aussi parce qu’il est bunkérisé pour accueillir jusqu’à 114 % de sa population.

      Néanmoins, vous devez espérer vous trouver sur le territoire suisse AVANT le début des grands troubles car je ne doute pas que les Suisses iraient immédiatement bloquer leurs frontières face à un afflux attendu des gens en quête d’un endroit sûr, en mobilisant l’armée mais aussi les militaires de réserve.

      Il faut aussi penser à l’après-guerre c’est-à-dire comment vivre au coeur d’un endroit dévasté et radioactif, au milieu d’un territoire qui n’a pas les moyens de subvenir à ses propres besoins à long terme. Car l’Europe sera rasée et invivable.

      Mon conseil : dès que ça commence à chauffer, filez plein sud le plus loin possible par n’importe quel moyen, loin de tout objectif potentiellement militaire.


    • Goy, demandez à San Giorgio, il organise des dîners avec le haut du panier de la dissidence : Conversano, Papacito etc. Il reste peut-être une place, dépêchez-vous !


    • @Caro On a une capacité de 114% de la population dans nos abris, donc on a une petite marge. Mais de là à croire que les français seront accueilli à bras ouverts...L’armée suisse à déjà envisagé ce scénario et c’est des camps de réfugiés qui sont prévus ( Mais y aura du thé et des biscuits, c’est déjà ça)
      Sinon quand à la radioactivité, on m’a dit lors des cours NBC qu’on pourrait sortir 2 semaines après les bombes sans danger immédiat pour la santé. La radioactivité d’une explosion nucléaire se dissipe plus vite que ce que les gens pourraient croire ( pas la même chose qu’un réacteur qui entre en fusion)


    • L’Espagne et le Portugal, est-ce de bons endroits pour se réfugier avec tout ce qui arrive ?


    • @FFL

      Oui mais le plus loin possible de toute grande ville, de toute cible potentiellement militaire (armée, infrastructure, etc.). Autrement dit plus vous serez loin de tout, plus vous aurez de chances de vous en sortir lors des premières frappes. Mais après, il faudra gérer le reste et l’après-frappes : abri pour se protéger, eau, nourriture, etc. Le tout dans un endroit qui soit bien caché sinon vous serez vite la cible des survivants non préparés.


  • Rien sur :

    Qui veut la guerre III et comment prévoient-ils d’y survivre ? Où pensent-ils se cacher ? La Russie connaît-elle ces lieux et a-t-elle les moyens de les détruire ? Leur a-t-elle fait savoir qu’ils ne pourront pas s’échapper ?

    Car si les va-t-en guerre (en tout cas l’élite de ceux-là) sait de manière certaine qu’elle ne survivra pas à cette guerre, alors il n’ y aura pas cette guerre.

    Ce n’est pas bien compliqué.

     

    • Très belle remarque. Le niveau de psychopathie des néo-cons reste le paramètre majeur. Sont-ils des fous ou des lâches ?
      "On ira traquer les terroristes jusque dans les chiottes." De qui Poutine parlait-il à ce moment-là ? C’est la question à un million. Quant à la question précédente, on peut lire par exemple la biographie des Rothschild éditée sur Kontre Kulture pour essayer de se faire un début de réponse.
      Quoiqu’il en soit, le peuple syrien n’est pas encore tiré d’affaires.


  • Le projecteur doit être braqué sur ces Néocons qui semblent pouvoir diriger le monde sans être inquiétés...


  • Interview décapante et ... Croisons les doigts !!!!

     

  • Ces criminels ont placé ( au moyen d ’une mise en scène particulièrement scélérate et grossière ) la Russie dans la situation la plus tragique : celle de ne pouvoir réagir , de ne pouvoir riposter à l ’humiliation . Car elle ne peut riposter ! en effet , elle ne peut ni couler des navires agresseurs , ni bombarder une base US en Syrie sans basculer dans une logique d ’ apocalypse . Elle ne serait que contrainte d ’ essayer comme elle peut d ’attraper quelque missiles sous le regard amusé du gros Trump qui se délecte déjà du jeu "génial" : " prépare toi Russie ! " ce qu ’on s ’amuse ! Et voilà le piège de l ’humiliation réservé à la Russie , voila ce qu ’il ont imaginé , que la Russie encaisse et point barre . Sauf que ça ne se passera pas ainsi , pas comme prévu par les stratèges diaboliques ; car les russes ne peuvent accepter une telle situation de honte aussi grotesque dans laquelle on veut l ’acculer et s ’apprêtent peut être à Réagir et contrariant les sordides calculs occidentaux , en prenant le risque des pires conséquences .Les bouffons criminels qui n ’avaient prévu que le cas qu ’elle se couche sont aujourdhui piégés par leur pièges . . .

     

    • Ce jeu est plus subtil. D’un côté il y a les derniers "kabbalistes" qui essaient de renverser la vapeur à tout prix pour que leurs turpitudes ne soient pas mises à jour ( Nouvel Ordre Mondial, 9-11, Programme d’extermination, Chemtrails etc...) ; de l’autre Trump, Xi et Poutine qui ont juré de "nettoyer le marais’. Patience, la purge est en cours, rien qu’aux USA, 20.500 mises en examen sont en cours.


  • J’ai beau retourner le problème dans tous les sens, je ne vois pas comment celui qui déciderait de déclencher une riposte nucléaire pourrait espérer y survivre lui même.
    D’un autre côté, cela avait bien failli se produire en 1961 avec l’affaire des missiles de Cuba, où il avait fallu que Kennedy fasse une crise d’autorité pour refuser l’envoi de missiles nucléaires sur la flotte russe.
    Mais il s’agissait d’une menace directe de Moscou sur les états Unis.
    Ce qui n’est pas le cas cette fois.
    Il est possible, ce que j’espère, qu’il ne s’agira que d’une bataille de missiles à charge classique, contre des anti missiles russes.
    Histoire de faire le point sur les armements respectifs.

     

    • La crise des missiles etaient avant tout une affaire de bluf dans un contexte geo stratégique bien precis à savoir : Cuba.
      Le deal etait clair, on retire nos missiles et vs garantissez de ne jamais envahir Cuba, sinon on revient sans espoir de retour...
      Il y a avait egalement le litige au sujet du canal de Suez.
      Au final ce sont les russes qui ont le plus gagné, même si en apparence ils ont "cedé" devant la menace de guerre US...


  • Le singe psychopathe à décidé de jeter la grenade dégoupillee avec laquelle il joue depuis des lustres, sur ordres de son maître israélien ! Et la " communauté internationale " (défense de rire s.v.p ce n’est pas le moment ) regarde faire ces terroristes, pétrifiée en attendant le deluge ! Dieudo au secours (le rire est la dernière arme des esclaves ) -Nietzsche -


  • Je vais finir par croire que Trump est complètement dérangé, à moins que les sionistes aient décidé de le laisser dire n’importe quoi puisque de toute façon ce sont eux qui décident . Il aurait l’utilité du clown qui amuse la galerie .


  • J’aimerais bien que quelqu’un me dise quand, dans l’Histoire, les peuples n’ont pas été en état de servitude totale, soumis à l’oligarchie, et accessoirement, quand la "démocratie" et la "justice" ont été effectives quelque part.... .. .

    Ce pseudo libéralisme sauvage ne sert qu’à cacher le pouvoir des états profonds et néocons, à savoir l’Europe qui na jamais perdu son antique et impériale hégémonie, il sert toujours à condamner des individus (communauté, société, privé) et Jamais le système (notre civilisation, au usa, en Russie, en Chine, en Iran et en Israël).

    http://www.eulerhermes.fr/mediacent...

    https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%...


  • #1942825

    La semaine prochaine
    Le mois prochain
    L’année prochaine

    Il n’y aura aucune guerre contre la Russie.
    Pas plus que contre la Corée du Nord.

    Ni par les USA
    Ni par l’Europe.

    On s’aime.
    Bien obligés.

    Le conflit syrien n’a rien de syrien ; c’est pour cela qu’il n’est toujours pas terminé.
    Il commence seulement.

    Qui détient la route de Syrie ?

    La Russie ?
    Alors l’U.E. se fournira demain en Russie pour son énergie qu’elle paiera en roubles.

    Les USA ?
    Alors l’U.E. se fournira demain auprès des monarchies pétrolières qu’elle paiera comme elle l’a toujours fait en dollars.

    La Russie a très bien compris
    La Maison Blanche aussi
    L’Elysée tout autant
    Tout le monde comprend très bien.
    Même Tel Aviv a compris qu’elle devait attendre.

    En fait, ce qui va être négocié, c’est la même chose que ce qui a été négocié avec la Corée du Nord : du temps.
    DU TEMPS.

    Trump a dit en public qu’il voulait bien laisser la Syrie.
    Et en privé à Poutine, qu’en contre partie, l’Ours ne fournirait pas l’UE en énergie avant très longtemps.
    La France qui a reçu le nouveau Roi d’Arabie saoudite est d’accord : elle perdrait plus d’un effondrement du dollar qu’elle en gagnerait de se fournir en gaz et pétrole payés en roubles et, connaissant ses maitres, elle craint d’en changer.

    Tout le monde est très intelligent.
    Et a parfaitement conscience des risques de n’importe quel dérapage.
    Ça n’arrivera donc pas.
    Les blagounettes de Trump ne serviront pas à cela mais à amuser ses électeurs.
    L’indulgente lucidité de Poutine veille au grain.

    On a demandé comment on désaccélère une guerre ?
    Depuis Fachoda, par le téléphone. (le télégraphe).
    Si Pékin appelle, on arrête tout.
    Comme pour la Corée du Nord.

    Parce que CE N’EST PAS UNE GUERRE
    C’est une GUERRE POST COLONIALE

    En Syrie, la question c’est la même qu’en Irak et en Libye :

    A QUI APPARTIENT L’UE ?
    Pas aux européens.
    Pas aux Chinois.

    Historiquement aux USA
    Géographiquement aux Russes.
    Attaliniennement, aux Israéliens
    (mais ça on s’en fout, y a qu’eux pour prendre leurs désirs pour des réalités).

    Vous voyez, c’est insoluble
    Normalement, la géographie l’emporte sur l’Histoire, car l’Histoire passe alors que la géographie demeure.
    On va donc gagner du temps.
    Pour résoudre la question insoluble de concilier les droits de l’Histoire qui passe avec les droits de la géographie qui demeure.


  • Dites, en général je remarque que très peu de femmes commentent ce genre d’infos !

     

    • Vous connaissez le sexe des pseudos vous ?


    • On les a tellement privées de protéines qu’une fois les courses et la vaisselle faites, leur cerveau n’a plus assez d’énergie ni pour les Beaux Arts, ni pour la Guerre...

      Les pauvres !


    • Je suis une femme et je m’intéresse de très près à tout ce qui se passe dans le monde. Je ne commente pas forcément, je suis femme de ménage et j’ai beaucoup de temps pour m’instruire. Ce que je pense de l’hypothétique guerre mondiale prochaine c’est que si elle a lieu, je me dirais qu’il vaux mieux une fin effroyable qu’un effroi sans fin. Ça te va ? Faut pas avoir des opinions toutes faites, le monde est riche de toutes sortes individus différents.


    • C’est parce qu’elles évitent de raconter des conneries comme les hommes.


    • En tant que femme, je pense à tous ces malheureux, un peu partout, qui souffrent ou meurent à cause de ces néocons (= "nouveaux cons" tout simplement ? et non pas "conservateurs") qui poussent le monde au chaos et volent les richesses de tout un chacun.
      Ils sont bien fichus, ces pauvres fous, de nous balancer des bombes nucléaires sur la tête... Dans ce cas, je ne souhaite pas survivre.

      Giustizia, qu’en dites-vous, vous qui déclarez que les femmes ne sont que très peu à commenter ?


  • Pour vivre en Amérique du Nord, je peux confirmer que cet état des lieux est un des plus lucides que j’ai eu la chance d’entendre depuis longtemps. Tout est exact, de la faible culture de l’américain moyen à l’escroquerie de l’assurance maladie (les compagnies d’assurance t’assurent tant que tu n’es pas malade. Si par malheur la maladie te frappe, c’est bye-bye et crève loin de l’hôpital stp). La pire c’est que beaucoup d’Étatsuniens se sont convaincus, avec l’aide du département de propagande de l’armée qu’est Hollywood, du mythe américain. Ce mythe d’une grande démocratie, leader du monde libre. Cela est tellement grotesque surtout dans la perspective où une bonne trentaine de pays dans le monde sont nettement plus "libres" que les É.-U.et ce, dans plusieurs sphères. Cette capitalocratie est extrêmement dangereuse puisque l’histoire nous a enseigné qu’il n’y a rien de plus irrationnel qu’un empire sur son déclin.

     

    • #1942910

      Cet état des lieux , comme vous dites , m’a fait prendre davantage conscience des rouages et constats effarants au sujet d’une population , dont certes on pouvait imaginer certaines difficultés mais pas à ce point car : c’est un scénario catastrophe écrit de toutes pièces par les banques privées , véritables dirigeants du pays depuis le début du siècle dernier , qui ont exporté leur modèle afin s’inféoder tous les pays qui ont eu recours à elles . Les répercussions de leur Mondialisme , on peut déjà les voir dans leur propre pays d’origine , l’esclavage est en marche ! Et effectivement , 1% de la population avec leurs 10% de valets , réduisent la population au seuil de la pauvreté . Dans cettte optique , les pays européens sous la coupe des mêmes banquiers , vont inévitablement prendre le même chemin ... il serait urgent de se réveiller ! ( mais vu le paysage politique actuel , la dictature de la pensée , les différentes tractations et manipulations , auxquels nous sommes confrontés quotidiennement , l’etau se resserre à vue d’œil ) .


  • Une parodie à mourir de rire sur cette situation dangereuse (mais aussi criante de vérité).
    https://www.youtube.com/watch?v=D5N...
    On devrait la diffuser pour les gens du quotidien qui n’ont pas forcément la volonté d’écouter de longues analyses complexes.


  • #1942871

    Arrêtez d’avoir peur les gars, il n’y aura pas de conflit nucléaire majeur !
    C’est vrai que la pseudo presse "française" n’en parle pas, mais, le porte-avion US Truman et son groupe naval ont eux aussi été survolés par 4 Sukoï Su35 armés jusqu’aux dents et hyper agressifs, de quoi vaporiser les prétentions du chapon roux américain, qui comme on l’a vu, s’est fait moins belliqueux qu’il ne l’était sur twitter.

    Ces enragés parlent de virer la Russie du Conseil de l’ONU, mais si c’est pour faire du machin qui sert à rien un organe d’entre-soi, qui va suivre ?
    Ajoutez à ça la menace non voilée de Poutine aux affabulateurs abrahamiques... et vous voyez le calme relatif auquel on assiste actuellement.
    S’il devait y avoir une frappe nucléaire, elle est d’office pour le "petit" problème mondial !
    Quel chef d’État occidental est en mesure de vendre la guerre à son opinion actuellement, aucun ! Malgré tous les efforts des propagandistes pour démoniser Poutine.

    Il n’y a rien à craindre, ils ont tenté un coup pour voir quelle serait la réaction russe, ils l’ont dans le fondement, trop agressif !
    En réalité, l’entité belliqueuse serait très heureuse de pouvoir survivre au mandat de Trump, et c’est pas gagné !

    Le porte-avions Amiral Kouznetsov est déployé pour la circonstance en plus de toute la flotte russe déjà présente... quant à la capacité nucléaire mobile de la Russie, n’en parlons même pas.

    Non mais, sérieux ? D’abord l’affaire Skripal, puis la soi-disant attaque chimique le 7, le 8 le philo-criminel qui sort du bois...
    Et ceux d’en face vont se laisser faire ?
    Quoi, c’est le sac vide présidentiel français qui fait peur à l’adversaire, ici, il nous fait rire ce monsieur Micron...

    Dormez tranquillement, y’a pas une chance de les voir mettre sur la tronche des syriens à qui Poutine vient d’affecter un très fort contingent de ses forces spéciales... sans que les prétendus forts qui foutent le bordel dans le monde n’en paient le prix fort cette fois !

    Honnêtement, vous croyez que le Micron a de quoi faire une erreur à l’international sans se faire débarquer par le peuple, peu probable,, quant à Mme May, est-ce différent pour elle ?
    Il faut regarder la victoire d’Orban autrement... Là-bas, chacun tient sa place contrairement à ici, les anormalités ne pipent pas mot, donc ce sera un gros bordel si la majorité silencieuse révélait sa vraie nature.

    Attention, je dis pas qu’ils lâcheront un pet d’lapin pour faire genre, vu qu’ils l’ont ramené mais rien de plus conséquent.

     

  • Pour les atlanto-sionistes il est probable que la perspective de se prendre des suppos
    de marque Kalibr va faire retomber la fièvre. Les instigateurs de cette saloperie ,ceux qui tirent les ficelles ont intérêt a avoir prévu une fusée pour "Jupiton"car ils n’ échapperont pas à la justice des hommes .

     

    • Si cette perspective guerrière arrivait alors cela accréditerait la thèse de Pierre Hillard qui affirmait que les temps sont mûrs pour que "Babel" s’effondre alors Jérusalem, capitale, deviendrait probable. Maintenant quel camp remporterait la victoire : les loubavitch ou les séférades/IsraHellites/rothschild ?
      Quoiqu’il en soit si cela se produisait alors il y aura beaucoup trop de victimes collatérales civiles mortes par la folie de cosmopolites néocons US très con.

      Comme le souligne aussi Jovanovic, les Etats fabriquent des triards de fausses monnaie et sont assis sur une montagne de dettes que pour l’éponger voire l’annuler, il faut déclencher des catastrophes de type guerre mondiale (là vous avez en premier les EU, l’Europe via la BCE, le Japon, le RU, la Chine...) ; que de joyeusetés à très court terme.


  • Le statu-quo actuel* nous fait creuver à petit feu, l’apocalypse va le briser et c’est une bonne chose. Moi, pour être moins anxieux dans ce monde si singulier, j’ai accepté l’idée que j’étais déjà mort alors ils peuvent tenter de me faire peur avec "la fin du monde", je m’en cogne, je n’en ai plus peur. J’irai même jusqu’à leur dire : " Vas-y ducon déclenche l’apocalypse si t’est cap !"

    * statu-quo = les pseudo-loi internationales, les pseudo-démocraties, le pseudo-terrorisme, la pseudo-paix, la pseudo-liberté, la pseudo-égalité, la bien-pensance obligatoire, le vivre-ensemble obligatoire ...


  • Les américains et les sionistes ont déjà perdus car ils jouent sur le temps court, celui du vol et de la violence. En face, les iraniens, les chinois et les russes jouent sur le temps long, la négociation, le partage. Même si les sionistes arrivent à faire un Nouvel Ordre Mondial juif, il ne tiendra que quelques années. Nous en sommes peut-être déjà à la fin puisque leur plan de guerre conntinue et de contrôle mondial a démarré en 2001.


  • Tout ça c’est de la couillonnade, ça fait un moment qu’on nous prends pour des billes perso je les crois plus depuis belle lurette, désavoués qu’ils sont partout dans le monde occidental, ils leur reste la comédie histoire de faire encore un petit peu illusion.
    Je ne dis pas qu’il n’y a pas de guerre en Syrie, ça c’est autre chose.


  • Du vrai journalisme avec de vraies questions...condition sine qua non pour en arriver à une telle qualité : un vrai bagage culturel. Tout cela nous change de la dépravation ambiante.

    Merci Slobodan


  • Incroyable à la fin de l’interview il parle du Coran pour sa sagesse

    Zemmour un commentaire ?

     

    • #1943046

      Il n’y a qu’à voir Poutine inaugurer la plus grande mosquée d’Europe à Moscou dans le plus grand respect de ses citoyens de confession musulmane et écouter Poutine toujours être respectueux de toute les confessions de ses citoyens, de ne jamais amalgamer le musulman du quotidien avec les terroristes et de comparer avec l’Occident qui met les juifs en avant garde(peuple élu), qui crache en permanence sur le Christianisme avec leur laïcité à outrance et montre via les merdias, les musulmans comme étant des étrangers et ce sans aucun respect pour les familles musulmanes pauvres ou de classes moyennes qui boss et vivent leurs vies tranquilles en France depuis des décennies et ce comme tout les autres citoyens français, pour comprendre a quel point les russes n’ont rien à voir avec cet Occident malhonnête et hypocrite.

      Le jour où les types comme Zemmour vont être prit à partis, diabolisés, évincés des merdias et amalgamés a leurs congénères comme BHL ou Glucksmann et que tout les merdias vont passer leurs temps à humilier leur communauté en publique, il pourra enfin comprendre ce que c’est que d’être citoyen de confession musulmane en France aujourd’hui.


  • Le dollar est au bord de l’effondrement, surveillez 1,25 sur eur/usd et 1350 sur gold, si ça casse ça va faire très mal... Vite, vite une guerre !


  • fichier son impossible à télécharger

     

  • « Nous les traînerons dans une guerre qu’ils ne voudront pas », y compris par la tignace des cheveux, rappelait le Rav à ses ouailles.


  • #1943420

    Brillante analyse, comme d’hab de la part du Saker


  • #1943879

    On joue à se faire peur ou bien les américains vont-ils si mal que ça ?


Commentaires suivants