Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La direction de Carrefour supprime 2 400 emplois pour "relancer le groupe"

« Carrefour : suppression de 2 400 emplois » : un sujet de France 3 diffusé le 23 janvier 2018.

 

 

Voir aussi, sur E&R :

Des alternatives au Marché libéral, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

39 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • C’est pour rassurer les actionnaires, leur montrer qu’ "on pense à eux"...


  • Supprimer 2400 emplois et augmenter la part du "bio" pour améliorer la sacro sainte MARGE .


  • 2400 postes délocalisés je dirai plutôt ... Enfin bref, plus un jour sans une mauvaise nouvelle pour nous, Français, et on nous dit que le chômage "recule" ...
    Bref tout va bien, tous les voyants sont au vert d’après ce qu’on nous dit, faisons confiance aux "spécialistes" qui poussent comme des champignons ....................


  • Alors qu’il y a des Carrefour Market qui ouvrent un peu partout dans les grandes et moyennes villes.

    J’ai pas l’impression que l’enseigne se porte mal, moi. Je peux évidemment me tromper.


  • Un regard plein de bienveillance...

     

  • Maintenant qu’ils ont tué les petits commerces, qui à l’époque demandaient qu’à vivre, et vendaient des produits "normaux" non pas " industriels bio" qui sont un leurre .Ils ont pris le monopole de la distribution et aussi du personnel qui va avec pour en remercier maintenant 2400, plus ceux qui ont mis sur les carreaux qui travaillaient dans les petits commerces .Résultat, les clients bouffent de la merde et les employés au chômage .Ça c’est ce que l’on appelle une réussite financière pour la grande distribution , et une casse sociale pour les employés .La grande surface a tout démantibulé depuis plus de trente ans, avec des produits de mauvaise qualité .Ça n’a rien apporté de plus que du désastre,dans tous les domaines .Tu parles d’une relance !


  • Euh, attendez, on ne va pas s’en plaindre quand même ? C’est bien ce qu’on veut, réduire le poids des grands groupes ?


  • comme d’habitude, syndicats collaborationnistes, le capital avant tout.


  • " Les employés "rescapés" doivent comprendre qu’il faut désormais mettre le turbo . Macron nous avait promis de rétablir le Knout dans la grande distribution, qu’en est-il ? "


  • C’est les fameuses caisses enregistreuses automatiques qui poussent les caissiers et caissières au chomage, c’est ça ? En voilà des effets pervers du tout technologique.


  • Ces grands "génies" sont à la masse et méritent des claques !

    Ils ne comprennent pas que si les gens achètent moins chez carrefour, c’est tout simplement qu’ils ont moins d’argent car moins de travail.

    En plus du fait qu’on en a marre de se faire ch*er dans ce genre de magasins inhumain et CHER et que l’on privilégie le commerçant du coin et ses produits locaux. Enfin, de plus en plus il me semble.

     

    • Depuis quelques temps je me fais une remarque quand j’arpente les rayons de ces "grandes surfaces, " qu’elles que soit l’enseigne , c’est , notamment dans les rayons boucherie, la multiplication des invendus étiquetés DLC et soldés à -30%, voir à 50 centimes d’euro ( pour des poulets, du saumon en filet, des crevettes , ) le jour limite . Je pense que tout ça n’est pas le signe d’une vraie bonne reprise vantée par la presse macronienne .Il en va de meme pour les fruits et légumes soldés à 1euro le cageot .


  • Carrefour suit la soit dîtes modernisation , mais hélas comme toujours
    avec de nombreuses pertes d’emplois , c’est la tragédie habituelle , même
    s’il cherche en bon commerçant de minimiser la gravité du plan prévu .

    Mondialisation , modernisation.....et ça continue.....quelle époque.... ??


  • C’est le résultat de la politique Atali , il disait il faut toujours plus
    de concurrence , et de nombreux grands commerces se sont implantés ,
    ils sont tellement irresponsables ces gens-là qu’ils ne pensent pas un seul
    instant qu’à force , cela peut dégrader l’ensemble de la fillère , achats
    aux producteurs trop bas prix , et en bout de chaîne les employés
    vivent des restrictions en tout genre , pourtant carrefour était une très
    bonne maison pour ses employés.....mais ça Attali , il s’en moque vu
    que dans leur nouveau monde , les esclaves devront tout accepter .

     

    • Les grandes enseignes ne se font pas de concurrence, pas si connes ! Il y a des ententes sur tous les produits, ententes soigneusement cachées, c’est pour cela que c’est cher et que votre fille est muette .


    • Où faites vous vos courses ? C’est nous qui avons le pouvoir, celui d’acheter local, responsable. Moi j’achète local et bio au maximum, sur les marchés et quasi pas de produits transformés, donc compatible avec mon budget limité. L’argent va ainsi plus aux producteurs locaux qui ne dégradent pas la nature et notre santé. Je crois que nous sommes de plus en plus nombreux à le faire et c’est pour ça que la grande distri va moins bien, il va leur arriver ce qui est arrivé au petits commerces ... ce sont des mutations sociétales, et celle ci est souhaitable et salutaire. La grande distri aura tiré vers le bas les prix, les revenus des producteurs et par effet levier la dégradation de l’environnement via une agriculture intensive.


  • Et qu’en est-il de ces pays (anciennement dit "en voie de développement") où, à la caisse, on a droit à un grand sourire quand on paye en espèces, où la caissière vous rend elle-même la monnaie, pendant qu’un employé a rangé tous vos achat dans des sacs kraft ou des cartons (qui ne vous sont pas facturé) le tout dans un chariot de sortie mis, sans caution, à votre disposition... chariot qui, sur demande ou pour les seniors, sera amené à votre véhicule et déchargé... ?
    Qu’en est-il de ces pays où à la sortie, sans que ça vous coute un seul centime en plus du carburant, on vous fait le plein sans que vous sortiez du véhicule, pendant qu’un employé vous fait le pare brise et qu’un troisième vérifie la pression de vos pneus... le pourboire qui suit n’étant pas considéré comme de la corruption... ?


  • Il fait peur le dirigeant de Carrefour, il a le regard "halluciné"... Franchement, il faut vraiment changer notre façon de consommer en essayant d’acheter au maximum sur les marchés traditionnels auprès de commerçants qui vendent des produits de meilleure qualité... Je pense qu’il anticipe l’arrivée des supérettes Amazon sans caisse...


  • Carrefour, une enseigne que je boycotte au maximum et qui deale un paquet de produits d’un pays qui possède l’armée la plus morale du monde. Une petite crotte de nez à la face de celui qui y est éternellement "à tâcher"..........


  • Vous voulez un scoop sur Carrefour ? Renseignez-vous sur l’état de ses cotisations Urssaf. A bon entendeur salut !


  • Je ne sais pas si ce dégraissage est dû à une baisse du chiffre d’affaire (ce qui serait finalement une bonne nouvelle) mais, si nous prenons le rythme de faire notre marché avec des produits locaux et ceux qui valorisent les artisans indépendants, sans compter les conseils des bons commerçants qui veulent votre satisfaction, nos rues auront enfin l’espoir de revivre, nos campagnes aussi et nous avec.

    Que les grandes surfaces ferment leurs portes et les caissières ou ceux en rayons montent leur petite épicerie ou magasin. C’est un peu réducteur dit comme ça mais au fond, c’est tout ce que je souhaite.

    Le marché avec des cultivateurs, éleveurs locaux pour les fruits et légumes, le fromage, les œufs, éventuellement la viande si c’est un éleveur (poulet de ferme de six mois bien moins cher au kilo quand on paye seulement les os en caoutchouc en grande surface, idem pour la viande ovine et bovine) ou chez les artisans spécialisés proches de chez soi. Tout ça est de bien meilleure qualité et on s’y retrouve en santé comme dans le porte-monnaie.
    La grande surface, uniquement pour le PQ et le "salopin", et encore on pourrait aller ailleurs.

    En regard d’il y a quelques années, je n’achète plus que environ 5% chez ces requins truands et j’ai même réduis mon budget global du mois, tout en évitant les achats inutiles, les aliments industriels porteurs de mort. Ca tombe bien car la paye n’est pas lourde non plus depuis dix ans.
    Même les ustensiles à la con, c’est fini. Sur conseil, petit à petit maintenant c’est poêle en fer de Buyer (épatant pour le goût et ses qualités de glisse si on respecte le culottage progressif, l’entretien et l’usage), inox (Mauviel excellent pour le plaisir mais il y a d’autres fabricants français), un grand faitout cuit vapeur inox (parfait aussi pour un pot-au-feu, couscous, poule, etc...) et cocotte fonte, à vie !

    Mon arrière-grand mère disait qu’elle n’avait pas les moyens d’acheter du bon marché, je commence à comprendre... Et sans excès, c’est valable pour tout.

    La grande distribution, bye-bye !

     

    • Exactement. Moi aussi je boycotte les grandes enseignes, 80% de ma nourriture achetée au marché, frais, bons, bio, local et pas plus chers que dans grandes surfaces.

      Si les gens devenaient createurs de leurs emplois, emplois qu’ils aiment vraiment, au lieu d’attendre que ce soit des esclavagistes modernes qui leurs créent des emplois de m...de a des salaires de m...de et des conditions de travail de m....de.

      Et si les consommateurs faisaient un effort d’acheter au maximum chez leurs petits commerçants et producteurs locaux et payaient en espèces. Ca demande une autre organisation mais c’est bénéfique pour tout le monde, enfin surtout pour nous travailleurs-payeurs d’impôts.

      Guérisons nous de notre fièvre acheteuse et de notre hystérie du bas prix !

      On achète de qualité, local et a juste prix. Si vous voulez être payé a votre juste valeur, commencé par payé le travail de l’autre a sa juste valeur. On n’est pas en Chine. Tout le monde sera gagnant et seulement a partir de là emergera une économie juste, abondante et prospère.


  • Pour le moment, il semble que les autres enseignes de grande distribution ne licencient pas.
    Donc, sans nier les défauts de cette grande distribution pour autant, j’en déduis que les licenciements sont la conséquence d’une mauvaise gestion de Carrefour.
    Perso, je suis dans paris intra-muros.
    Tous les supermarchés se débrouillent pour y vendre du pain qui est aussi bon que celui du boulabger. Mon Carrefour à proximité s’en fout, il propose que du pain insipide et indigeste.
    Tous les supermarchés ont des allées plus étroite que la norme en France, afin que la marge ne soit pas bouffée par les loyers commerciaux, très élevés à Paris. Pas mon Carrefour parisien, qui respecte la nome fixée par le siège central.
    Bref, Carrefour semble être devenu une bureaucratie déconnectée du terrain. La cause en est probablement qu’ils sont restés en position de domination pendant très longtemps. En tout cas, je m’attendais à cette descente depuis des années.

     

  • LA suppression des postes devient une politique de rentabilité rapide de tous les groupes de commerce de grande surface : de plus en plus des caisse automatique remplacent les personnes... une ou deux personnes pour survailler les machines et le client gère lui même la caisse. Que sera - il la politique de l’Etat, plus de charge patronale sur les machines ? ou la machine n’a pas besoin de charge ? sécurité sociale, vacances, indemnité, primes, etc. L’Etat devrait sanctionner cette démarche ou la machine remplace l’homme...

     

  • C’est tragique. Pour accroître les parts de marché et la rentabilité, on n’apprend aux PDG qu’à licencier alors qu’il suffit de vendre du Nutella à -70%...


  • Vu ce que je vois en Chine, y vivant depuis plusieurs annees, je peux vous dire qu’ils s’en mettent plein les poches ici... Alors supprimer des postes en France...


  • La grande distribution a détruit des dizaines de milliers de petits commerces au cours des 30 dernières années. Aujourd’hui le vent à tourné et ces grands groupes se retrouvent incapables de faire face aux nouveau enjeux du marchés (Ecommerce ici) car toujours enfermés dans leurs modèles anciens. Pourtant il ne fallait pas être un génie pour deviner qu’un remaniement stratégique était nécessaire depuis déjà 5 ou 6 ans avec l’arrivée du ecommerce de nourriture tel qu’amazon aujourd’hui. Carrefour se fait bouffer par ses concurrents, plus souples et avec certains passes droits (notamment fiscaux pour Amazon), la "loi du marché" est rude et elle ne s’applique pas que quand ca les arranges. On ne va pas les pleurer.


  • Licenciement de masse "préventif" en vue de préparer la nouvelle génération de "superettes intelligentes" pour concurrencer Amazon.. le meilleur des mondes est En Marche. un monde déshumanisé mais à la pointe de la technologie virtuelle et de la robotisation ... Effrayant !


  • Bonjour,

    Travaillant chez Carrefour depuis plus de 4 ans je suis halluciné par certains commentaires...
    Vous voulez faire porter à la grande distribution la responsabilité de la fermeture des petits commerces mais vous oubliez que c’est nous tous qui les avons désertés. Pour voir comment cela se passe en interne la seule priorité de l’enseigne est de fournir ce que les gens DEMANDENT pour maximiser le CA !
    Nous avons demandé des prix nous en avons eu, nous demandons du bio nous en avons nous delandons du local nous en fesons.
    Arretez de tout simplifier, j’ai rencontré quelques producteurs "locaux" sans scrupules qui pour mieux vivre importe des matieres premieres et les stickent france car ils sonr trops petits pour être controlés.
    Quant aux emplois supprimés dans les sièges, si vous voyez le salaire pour le travail fourni, il n’y a qu’a voir le résultat.
    Pour les potentielles suppressions en magasins passés en location gerance, sachez que les grands groupes habritent des syndicats capable de defendre les branleurs et meme les voleurs fesant que les couts peuvent aller du simple au double pour le meme travail. Les magasins allant vers ce modele sont souvent rempli des pires gauchistes qui passent plus de temps a se plaindre qu’a travailler.

    Si vous voukez changer la grande distribution changez votre consommation, si vous voulez changer les multinationnales, changez le gouvernemnt.

    A bon entendeur !

     

    • #1888278

      Il restera toujours quelque chose d’insoluble dans les grande surface, c’est le côté impersonnel, aggravé par la déshumanisation. C’est ce qui fait le charme des petits commerces en comparaison.
      C’est le même problème avec toutes les grandes entreprises, qui sous prétexte de faire des économies d’échelle, détruisent l’esprit même du travail, qui est d’abord un travail personnel, et seulement dans un deuxième temps, si besoin est, collectif. Chaque fois que le besoin n’est pas indiscutable, on devrait toujours privilégier le travail individuel et les petites entreprises familiales.


  • C’est bien connu, moins une ’’entité’’ a d’employés mieux elle se porte (...) sauf s’il s’agit d’une administration publique(...). Oui, non ? Moins ’’d’employés’’ ou moins ’’d’employés en trop’’ (...) ? Parce qu’on serait tenté de croire que plus une ’’entité’’ a ’’d’employés qui ne sont pas en trop’’, mieux elle se porte puisque son nombre d’employés est à la mesure de son envergure, sauf si c’est une entité publique car dans ce cas moins elle a ’’d’employés tout court’’ mieux c’est, puisque cela reflète une optimisation de son niveau d’efficacité (...) Mais quand c’est dans le privé qu’il faut le moins ’’d’employés possible’’ et dans le public que les effectifs peuvent être pléthoriques, quid de l’efficacité ou de la rentabilité ? Est-ce que je me fais bien comprendre.. ? Merci qui ?


  • Carrefour a raté le virage de l’e-commerce, et ils pensent pourvoir investir massivement dedans pour redorer leur image (et leurs finances) pour... concurrencer Amazon ?! ahahahaha !! En rachetant rueducommerce ? Pffffhhh... !
    Commencez pas rénover vos magasins et les équiper correctement (en caisse libre service par exemple, en soignant les rayonnages...etc.), et puis on verra.

     

    • Et oui ! C’est l’ "E-VIE" qui est en train de remplacer la vie, et pour celle-là,les humains ne sont que des bouches inutiles.

      Au lieu d’écouter ou de regarder l’effondrement de la société sur internet, je propose à tous ceux qui aiment les livres, de lire ou relire tous ceux qui l’ont annoncé depuis bien longtemps (pour certains cela remonte à plusieurs siècles), au vu de ce qu’ils vivaient ou voyaient à leur époque, ou encore, déduisaient de l’évolution qui se dégageait des livres plus anciens (c’est d’ailleurs pour cette raison que la population ne doit plus être en capacité de lire, mais doit être occupée en permanence par toutes les dépravations possibles auxquelles de tout temps, l’homme qui est le plus faible des animaux, a toujours été soumis et sans le secours du Bon Dieu, sy ’est souvent abandonné).

      Personnellement, je ne viens sur er que pour écrire un commentaire sur un sujet que je n’ai ni lu, ni écouté (surtout), mais qui me semble éminemment symptomatique de cette société qui n’en a plus que le nom : elle ne va pas disparaitre, elle est entièrement corrompue, comme la chair de l’homme qui finit par disparaitre. Bien sûr, tous ceux qui passent leur vie en loisirs l’ont oublié, si jamais ils l’ont su, ce qui est fort douteux. Ce qui ne fait pas de doute, c’est que la malignité de l’homme le dispute à son ignorance. Tous ces sujets "d’actualité" en sont le vivant témoignage !

      Courtoisement


  • à tous ceux qui se plaignent du chômage : Commencez par boycotter les caisses automatiques....Et si vous n’êtes pas prêt à perdre 5 mn pour défendre vos idées alors ...Fermez la !

     

Commentaires suivants