Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La face cachée du débarquement en Normandie : ce qui resta tabou

« Soldats, marins et aviateurs des Forces expéditionnaires alliées ! Vous êtes sur le point de vous embarquer pour la grande croisade vers laquelle ont tendu tous nos efforts pendant de longs mois. (…) Les espoirs, les prières de tous les peuples épris de liberté vous accompagnent. Vous apporterez la sécurité dans un monde libre. La fortune de la bataille a tourné ! Les hommes libres du monde marchent ensemble vers la Victoire ! Bonne chance !(…) Implorons la bénédiction du Tout-Puissant sur cette grande et noble entreprise. »

Message d’Eisenhower aux troupes d’assaut, le 5 juin 1944.

Nous avons toujours gardé une image fabuleuse du débarquement ; Notamment, nous fûmes subjugués pour ne pas dire conditionnés par le fim culte : Le jour le plus long, Ce ne sont pas moins de 5 réalisateurs de nationalités différentes qui nous font découvrir le débarquement allié en Normandie du 6 juin 1944.

Nous vîmes et admirâmes une pleiade d’acteurs tout aussi mythiques les uns que les autres Un casting de haut vol s’y associe : John Wayne, Bourvil ou encore Sean Connery, Henry Fonda , Robert Mitchum mais aussi des milliers de figurants. Certains événements de cette campagne militaire historique ont été passés sous silence. Les fils connus de l’opération Overlord.

Qui se souvient par exemple que les gros ballons des parades d’un grand magasin new-yorkais ont inspiré une supercherie à l’origine de la réussite du D-Day ? Les Alliés ont en effet eu l’idée de faire appel à l’entreprise Goodyear pour créer une armée en caoutchouc. Des chars et des barges gonflables devaient faire croire à un débarquement dans le Pas-de-Calais et détourner l’attention d’Hitler.

Lire la suite de l’article sur mondialisation.ca

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

40 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ce serait bien de revenir sur l’annonce prématurée du débarquement aux résistants pour qu’ils commencent à saboter alors que le jour J a été décalé !

    Les petits maquis du coin ont subi de lourdes pertes, certains historiens pensent que c’est une erreur volontaire des Alliés qui voulaient tromper les Allemands et ne pas s’embarasser de combattants communistes incontrôlables des maquis !

    Poèmes saturniens, 1866), Chanson d’automne : “Les sanglots longs / des violons / de l’automne.”


  • Article incertain et peu étayé qui a pour but de minimiser l’action des résistants français, que tout patriote français se doit de respecter, même si cela a pour but de casser du ricain.
    Version contre version, on pioche dans les écrits d’un tel pour discréditer les écrits de l’autre, le tout pour mieux faire passer son message ... c’est exactement l’inverse du travail de l’historien impartial.
    Je n’apporte aucun crédit aux dires de ce professeur, membre de l’école polytechnique d’Alger .. heum heum ...
    Je note néanmoins "La prise d’Alger se fait en un jour grâce à la Résistance française, alors qu’à Oran et au Maroc, les généraux du régime de Vichy accueillent les Alliés à coups de canon, tout en livrant la Tunisie aux Allemands sans aucune résistance"
    D’un côté les troupes Vichystes qui se battent avec les boches, de l’autre des résistants français "400 résistants français, dont les deux tiers étaient des Juifs ont neutralisé le 8 novembre 1942, les batteries côtières de Sidi-Ferruch et le 19e corps d’armée française d’Alger "

    Choisis ton camp camarade !

     

    • Lire et étudier les action héroïques du Maquis Saint Marcel, pour ceux qui doutent encore de l’héroïsme des résistants français.
      Les grands patrons anglo saxons ont certainement financé Hitler : oui. Ils ont certainement laissé l’Europe s’affaiblir pour mieux asseoir leur domination économique après guerre : oui. Ils ne sont intervenus que lorsque les russes devenaient une menace et pour mieux les "endiguer" : oui.
      Certes, et alors ? Aurait-il mieux fallu qu’il n’y ait pas de débarquement ? Laisser Hitler aller jusqu’au bout de sa folie ? Il aurait ensuite massacré les chrétiens, et nous ne serions pas de ce monde.
      Sans tomber dans le discours angélique des vainqueurs j’estime que le débarquement des alliés nous a effectivement libérés, et je préfère ce scénario aux autres.
      Il faut regarder l’avenir maintenant, ce qui est fait est fait.
      A moins de vouloir polémiquer pour polémiquer ou faire de la provocation ces débats ne servent à rien.
      La France en tout cas n’est pas sortie de cette déchirure, la preuve ...


    • @Marc

      Je ne comprends pas bien ta première phrase. Tu soutiens l’action des résistants Français ?

      N’oublie pas que l’action des résistants Français fut souvent ambigüe !!

      Si ton pays est vaincu et qu’il a négocié un armistice avec le vainqueur, tu dois cesser le combat, en vertu des accords de Genève. Si tu veux absolument te battre, tu te débrouilles pour intégrer une armée encore en activité (dans ce cas, à l’époque, l’armée Anglaise).

      Un soldat Allemand qui se pointe en uniforme dans une ville est identifiable par tous. Il joue franc jeu....En revanche, un type habillé en civil qui le croise, lui sourit, et lui tire ensuite dans le dos (le soldat n’étant logiquement pas sur ses gardes) commet un acte lâche et contraire aux lois de la guerre. Les représailles de l’occupant contre la population civile sont donc, dans ce cas précis, justifiées.....C’est douloureux à entendre mais c’est pourtant vrai !

      Les exactions Allemandes contre la population civile Française furent la conséquence des actions irresponsables de la résistance. Résistance le plus souvent communiste qui n’avait que faire du sort des citoyens Français et ne rêvait qu’à la victoire des Bolcheviques en Europe.


    • Bien évidemment que je soutiens la résistance, je ne pensais même pas tomber sur ce genre d’arguments un jour tiens ..


    • Les maquisards ont été occultés volontairement par les historiens sionistes parce qu’ils étaient pour la plupart communistes !


    • @ Marc

      "Laisser Hitler aller jusqu’au bout de sa folie ? Il aurait ensuite massacré les chrétiens, et nous ne serions pas de ce monde."

      Comment pouvez-vous vous satisfaire, et sans rougir, d’une telle puérilité intellectuelle ? ( malhonnête également)

      A votre place j’ irradierais de honte.

      Marre de ces sornettes et coups de menton de militants...

      RM.


    • En 1942 la Tunisie n’était qu’un Protectorat français et c’est le Bey de Tunis qui gouvernait. Pétain n’a pas livré la Tunisie à la Wermacht ,c’est l’armée de Von Arnim qui s’en est emparée. Nous habitions Mahdia et nous y avons vu passer 5armées. Celle de Von Arnim ,celle de Rommel en retraite ,celle de Graziani en déroute ,celle de Montgomery et celle de Patton. Les batailles de Tunisie ont été d’une autre dimension que celles d’Algérie. Bataille de Kasserine,bataille de Maareth, bataille de Zaghouan et enfin la capitulation des deux armées allemandes dans le Cap Bon. J’ai vu passer jusqu’à 1200 B17 et B26 au dessus de Mahdia. En 5Mn, il faisait nuit. La guerre ,je l’ai vue de près ,ce fut autre chose qu’à Alger.


  • Si le débarquement en Normandie, c’est fait en juin, de façon hasardeuse et précipité, lâchant en pâture de jeunes hommes dans une boucherie indescriptible, c’est parce qu’en juillet les Russes serraient entrés dans Paris, le temps était donc compté pour s’attribuer tous les lauriers de la victoire. Les vraies gagnants de la libération sont les Russes qui ont laminé les troupes allemandes sur le front de l’est. Aujourd’hui encore ont oubli ce que nous devons à tous ces jeunes Russe, en témoigne l’accueil glaciale réservé au président Poutine, pour la commémoration du 60ième anniversaire du débarquement .

     

    • C’était tellement précipité que overlord était préparé depuis un an. C’est pas une boucherie. Alésia, Friedland, Gettysburg ou Stalingrad, ça c’est des boucheries. En juillet les russes étaient à peine en Pologne, de l’autre côté ça pietinait en Normandie. Les vrais gagnants de la libération sont De Gaulle. Les russes n’ont rien libérés du tout en France, hein. Ces derniers n’ont rien laminé du tout non plus, même Koursk est une victoire laborieuse. 35.000 morts pour prendre Berlin j’appelle pas ça laminer.
      Bref, vos amis les russes qui n’ont pas hésité une seconde à nous trahir comme les dernières des raclures en 1940 ne méritent pas plus de respect que les soit disant libérateurs qui nous servaient d’alliés.


    • Malheureusement, la RECONNAISSANCE et le RESPECT n’existe plus, la France qui est devenue maçonnique a perdu ses valeurs. Le français qui n’est PAS franc-maçon a de l’honneur, c’est évident.


    • Ils ont beau diaboliser Staline et l’URSS, la vérité finira toujours par éclater. Ce sont les Rouges qui ont battu Hitler, et c’est bien le rouge l’ennemi éternel des sionistes ... Pour preuve, le plan Marshall, spécialement mis en oeuvre pour relever l’Allemagne et le japon et contrer l’URSS de Staline et la Chine de Mao. Beaucoup se refusent encore à cette réalité, parce qu’ils ont été élevés à détester le communisme.


    • Le communisme a été crée par des juifs (Marx, Engels), propagé et soutenu massivement par des juifs (Bela Kuhn, Roza Luxemburg, Kaganovitch, Lénine, etc), mais à part ça c’est "l’ennemi des sionistes"... la bonne blague.
      La liste des meneurs communistes juifs est interminable.

      Et ce ne sont pas les soviets qui ont laminé l’Allemagne, mais la superficie et SURTOUT le climat de l’URSS.
      Il fallait plus de 15 soviets pour tuer 1 Allemand, et ce avec l’avantage d’être à domicile et des ressources matérielles qui plus est. Je vous mets ma main au feu que l’Allemagne aurait balayé l’URSS si elle avait été identique, mais avec le climat de l’Europe de l’Ouest.


  • I l faut éviter de tomber dans le manichéisme en Histoire. Elle est l’image de notre vie, complexe. Il y ace qui est visible, sous jacent et le secret.
    ceux qui font l’histoire sont comme nous complexes avec les forces multiples qu’ils doivent "gérer" ; ne pas juger mais comprendre. déjà tellement difficile


  • Un reportage très intéressant sur les viols perpétrés par ces soldats venus nous "sauver" : https://www.youtube.com/watch?v=rk_...


  • un truc étrange,..comment avec cette puissance de feu gigantesque, les petits blockhaus de mitrailleuses Allemande sur les falaises étaient toujours intact au jours J ??

    fallait il du sang sur les plages pour besoin de propagande ??


  • "La doxa officielle a toujours présenté la “Résistance” comme étant la cheville ouvrière de la réussite du débarquement"

    Il raconte n’importe quoi ! Toute personne ayant lu des historiens sérieux sait très bien que l’apport de la Résistance était surtout symbolique, un symbole qui permettait à certains Français de garder espoir. Jamais je n’ai lu, ni même entendu, que la Résistance aurait été la "cheville ouvrière" du débarquement.

    Tout cela exigeait une organisation d’une telle ampleur, avec des moyens tellement gigantesques que personne ne peut penser que la Résistance y aurait tenu un rôle primordial.


  • En rapport au mythe gaullien,

    Il est inutile de revenir sur sa position d’exilé résistant en classe "poolman" , échauffant sa voix au "mégaphone" radiophonique, triomphant fièrement dans les talons des Américains, à parader sa silhouette, comme un victorieux soldat qui aurait fait trembler et agenouiller la machine de guerre hitlérienne.

    Quelle fable grotesque, à quoi s’attendre par la suite ?

    Edifier un mythe sur la supposée anti-américanisation gaullienne ?

    De Gaulle comme un laquais, s’appuie sur les Américains, compte sur les Américains, profite des aides et investissements massifs américains, puis se plaint comme une chouineuse, d’une américanisation de la France !!

    Sans blague !

    Comme si le fameux débarquement relevait d’une magnanime miséricorde,

    Comme si rien de cela n’aurait pu être anticipé,

    Comme si la présence américaine fut gratuite.

    Aujourd’hui, la France est une véritable succursale américaine, cachée derrière un vulgaire et folklorique épouvantail factice de tradition américano-critique, qui n’a de sens que dans le ridicule de conserver, au moins, l’impression de ne pas devoir partager son slip...

    A la différence des nazi qui ont "muselé" une partie de notre territoire, les Américains bien plus pernicieux, aidés et assistés par certains français félons, ont injecté un puissant venin dans les veines de notre beau pays, empoisonnant à petit feu la Nation Française dont l’antidote serait déjà d’en prendre conscience, puis de découcher l’attrait à la concupiscence, inoculé(e) à coups d’addiction inhibitrice, qui façonne industriellement, de la chair humaine décérébrée.

    Il faut faire preuve de discernement, De Gaulle est un des responsables de la mort de notre Nation.

    RM.

     

    • Vous êtes totalement dans l’erreur.

      Le Général de Gaulle n’a eu de cesse, une fois la guerre terminée, de rembourser les USA de la dette énorme que nous avions contractée auprès d’eux pendant WWII. Ce n’était pas une aide gratuite, loin de là !

      Tous les foyers d’Europe voyaient leur niveau de vie monter régulièrement sauf les foyers français car il fallait rembourser cette énorme dette et c’est en 1966 que le Général a pu nous nous libérer de la dette et des yankees et nous sortir de l’OTAN ! Je me souviens avoir vu au début des années 60 la marine américaine stationnée à Villefranche-sur-Mer !

      Je suis allée dans une école dont certains éléments étaient en préfabriqué, glacés l’hiver, torrides l’été ! Nos cours de gym se passaient dans une salle poussiéreuse (aujourd’hui on crierait au scandale) dans les sous-sols du commissariat !!! Et je n’ai pas pu apprendre à nager avant 1968 car il n’y avait pas de piscine !

      D’ailleurs si certains critiquent aisément les retraités dont je fais partie, ils oublient que nous avons été privés de tout pendant notre enfance et que ce n’est que vers 1970 que nous avons pu souffler enfin : un électrophone Toppaz et des 48 tours nous rendaient heureux. Rien à voir avec le coût des ordinateurs, des consoles vidéo et des i-phone !

      Je plains beaucoup la jeunesse actuelle qui doit faire face à la mondialisation mais il ne faut pas oublier nos efforts et ceux du Général !!


    • Erreur de quoi ?

      J’ai beau lire et relire votre commentaire, je n’y vois rien qui pourrait réduire mes propos à des balivernes !

      Vous ne faites que m’enchaîner des anecdotes... lesquelles ne font qu’appuyer mes impressions !

      (Concéder à l’aide américaine "sans" se douter du prix à payer, puis chouiner par la suite par un étonnement soudain de la situation... en simulant une mascarade de volonté d’autonomie et d’indépendance, c’est exactement ce que je souligne dans mon premier commentaire)

      Vous parlez de "remboursements" auxquels j’ajouterais comme fumeux et purement symboliques, ainsi Notre Nation paie encore de son âme par cette compromission avec les supposés libérateurs, qui l’offrirent sur un plateau à la nébuleuse financière américaine, enfin, cher ami, ouvrez les yeux et constatez plutôt la progressive et pernicieuse mise de bière de votre Nation depuis l’armistice.

      RM.


    • Blobfish, étant de ta génération, je plussoie, sans De Gaulle, la France passait sous administration américaine, une autre Italie. De gaulle était viscéralement anti thalossacratie Anglo américaine, et il était haï pour ça. mais aussi adoré dans le tiers monde, ses discours drainant des centaines de milliers d’enthousiastes (Mexico, Phnom Penh)
      il a ensuite été trahi par une bonne partie des politiciens de l’UNR soudoyés par la finance internationale, puis par Adenauer sur l’Europe. C’était hélas un homme du XIXème siècle et il n’a pas vu le coup venir.


    • errata ;

      Mise EN bière.


    • "Blobfish, étant de ta génération, je plussoie, sans De Gaulle, la France passait sous administration américaine, une autre Italie. "

      Expliquant votre endoctrinement fossilisé. (à vous deux)

      Tout ceci rassure mon opinion sur la portée de votre regard de taupe... nous y sommes depuis belle lurette crénom de bordel, tout se confirme...

      Il n’y a pas eu besoin d’une administration américaine officielle, pour américaniser la France.

      Et moi qui croyais que vous aviez arrêté les choux...

      (de Gaulle et non "De Gaulle", les particules ne prennent pas de majuscule... une seule majuscule lui suffit)

      RM.


    • Oups, à part le commencement de Phrase, qui impose une majuscule, j’ai mis, moi aussi, mais par étourderie, une majuscule à la particule, à la fin de mon premier commentaire... !

      RM.


    • Réponse à RicharM23/04

      C’est vous qui écrivez "De Gaulle" et non moi ! Je connais trop bien tout ce qui touche à la noblesse pour commettre une telle faute ! D"ailleurs les nobles n’utilisent pas leur particule entre eux, on doit dire "Nevers" pour le duc de Nevers, "Anjou" pour le duc d’Anjou. On parle de Villepin et non de "de Villepin". La seule exception est de Gaulle sans doute parce que cela aurait sonné étrangement de l’appeler "Gaulle".

      Bien entendu la France a été américanisée mais APRES de Gaulle, parce que ses successeurs ont abandonné sa ligne de conduite ;

      Par ailleurs, de Gaulle n’a jamais été une "pleureuse" loin de là mais, surtout, il a appliqué le vieil adage "la fin justifie les moyens" et s’est donc vu obligé (cela ne lui faisait guère plaisir) de solliciter les Américains pour arriver à ses fins. Comme je l’ai déjà expliqué, il n’a eu de cesse que de rembourser.

      Il a lutté dès les années 60 contre l’américanisation de la langue française sachant très bien que la langue est le véhicule de la pensée.

      Lors d’un discours sur la langue française, il a paraphrasé Charles Quint en disant :

      On utilise le français pour parler aux hommes,
      l’italien pour parler aux femmes,
      l’espagnol pour parler aux chevaux,
      Le latin pour parler à Dieu

      Mais je ne vois pas en quoi l’idiome godon (l’anglais) pourrait être utile pour parler de quoi que ce fût".

      Je suis entièrement d’accord avec vous quand vous écrivez "[...] les Américains bien plus pernicieux, aidés et assistés par certains français félons, ont injecté un puissant venin dans les veines de notre beau pays, empoisonnant à petit feu la Nation Française dont l’antidote serait déjà d’en prendre conscience".

      Vous prêchez une convertie. Croyez-bien que je ne suis ni sourde ni aveugle et que j’ ai toujours eu conscience des manoeuvres américaines pour infester les esprits français.

      J’ai vu, par exemple, (j’avais 20 ans et c’est ce qui m’a ouvert les yeux pour la première fois) quantités de publicités américaines des années 50-60 qui se basaient sur la haine et le mépris des Français. C’était sidérant. Je ne me souviens malheureusement pas des textes mais cela donnait en gros "vous n’allez tout de même pas acheter des voitures à ces [injures] de Français".

      Vous sautez vite aux conclusions : parce que l’on apprécie l’action du Général de Gaulle durant WWII, on serait totalement fossilisé ??


    • Chère Madame,

      Ne m’en veuillez pas d’user de cette formule plus protocolaire et formelle, préférant ce "figé" psycho-rigide bien français, à votre pseudonyme de petits pois, eu égard au travail de Charles, a priori, contre "l’américanisation" du français...

      Quant à la majuscule, même si ma remarque n’était pas à votre encontre, j’ai bien reconnu mon étourderie, exprimée dans un errata qui précède votre réponse.

      Comprenez que plus votre sentimentalisme gaullien resurgit en intercesseur et protecteur du personnage de Gaulle, plus vous en faites un idiot utile !

      Et admettons, en suivant votre raisonnement, sa toute bonne foi, ceci ne l’affranchit en rien de sa responsabilité ; de s’être allié "naïvement" pendant la guerre et à fortiori, après la guerre, à la toute puissance nébuleuse américaine.

      Vous n’allez pas me faire croire, qu’un de Gaulle se soit épris d’une frêle naïveté ?!

      L’important n’est pas de focaliser sur ses humeurs anti-américaines des années 60, éminemment théâtrales (Phnom Penh...), de Gaulle n’a jamais réellement tourné le dos aux USA, il était trop ficelé par les intérêts pour prétendre à tant d’autonomie (les ententes avec Nixon en matière de nucléaire le confirment, entre autres...), mais de remonter le temps, les plaies étant déjà ouvertes, même purulentes et de comprendre qu’il fut de ces pions alliés qui laissèrent l’Amérique entrer en France, dans un pur esprit manichéen d’abruti d’une supposée lutte du bien contre le mal. ( le bien étant les alliés, le mal, les "démons" nazi et les vilains collabos, bien sûr) .

      Je comprends ce qui peut vous fasciner chez de Gaulle, je pense toutefois que vous avez été rodée par un mythe fomenté de toute pièce, par le souffle de la IV et V République, à l’instar, dans un autre registre, des inepties des révolutionnaires et républicains à l’encontre de l’Ancien Régime.

      Le peuple a besoin de héros, surtout lorsque ces derniers se font rares, c’est bien connu...

      Par "fossilisé", ce n’est pas une vilaine gratuité, juste que vous avez vécu et subi en direct et de plein fouet, la propagande toute fraîche, sans, comme nous le faisons aujourd’hui, avoir la possibilité de vous renseigner autrement (internet, etc,).

      ("les choux" est une boutade concernant Paramesh...)

      Salutations.

      RM.


    • Vous devriez relire "C’etait De Gaulle" d’Alain Pierrefite mon tout petit richard ’M et je ne ferais que citer le Général :
      "Le débarquement du 6 juin, ç’a été l’affaire des Anglo-Saxons, d’où la France a été exclue. Ils étaient bien décidés à s’installer en France comme en territoire ennemi ! Comme ils venaient de le faire en Italie et comme ils s’apprêtaient à le faire en Allemagne !"

      L’histoire vraie : il y a 50 ans, le 6 juin 1964, Charles de Gaulle refusait de commémorer « le débarquement des anglo-saxons »

      Il repond quoi le Troll ???? Ben rien parce que là bouche bée...


    • @Francky

      "troll" ;

      - voici l’argument d’autorité des offusqués bileux et pulsionnels, suintant la mauvaise foi et l’étriquement cérébral comme le putois se défendrait par son pet légendaire, et qui n’ont rien d’autre à balancer que du copier-coller pré-mâchouillé avec la prétention et l’auto-proclamation (très gaullienne, d’ailleurs) d’une victoire argumentaire... vous m’avez fait rire aux éclats cher Ami !!

      - Pire encore, qu’a priori vous jugez bon, de me balancer sans honte, des propos rapportés du concerné par les mêmes qui ont fomenté le mythe gaullien (ah,ah), et ce, comme paroles d’Evangile, à croire qu’il vous les a dicté personnellement, mais qui relèvent bien de l’insignifiance de sa personne auprès des Américains, faisant de lui, leur laquais offusqué, quand bien même sa supposée répugnance (plus théâtrale que réelle) qu’il éprouvera pour ces derniers.

      - Briser les idoles fait rugir et postillonner les idolâtres, c’est bien connu (également).

      Prenez exemple sur le raffinement de "Madame", mon cher, laquelle, semble-t-il, est guidée par un sentiment gaullien bien différent du votre.

      Triste sieur que vous êtes, j’en rougis pour vous...

      RM.


  • Le DIDET.

    ...et le bal des hypocrites : les dignitaires du "Monde Libre" viennent en Normandie pour les célébrations qui doivent faire communier les moutons lobotomisés...


  • Le "D Day" est un mythe, comme savent les construire les sionistes. Paix à ceux qui sont tombés ce jour là pour leur cause. L’an dernier, dans un reportage d’Arte (eh oui !), un ancien soldat allemand de l’époque avait déclaré que les troupes allemandes comptaient tout au plus 25 000 hommes à attendre les "Alliés, sur toute la côte française, qu’ils avaient en moyenne 17 ans et que leurs canons n’avaient même pas d’obus à tirer. Les soldats allemands les plus aguerris étaient bien sûr sur le véritable front, celui de l’est !
    la célébration du D Day est celle du sionisme dans toute la laideur de son hypocrisie et de ses mensonges. A l’image d’Hollywood, un scénario bien ficelé pour ceux que l’on abêtie chaque jour davantage, au nom de la ... mémoire.


  • "les francais ont fait d un epiphenomene un Mythe" Winston Churchill (en parlant de la resistance francaise)

     

    • La même chose peut être dite à propos du rôle des anglo-américains...
      Morts officiels dans la seconde guerre mondiale :
      URSS environs 20M
      Allemagne environs 7M
      France environs 514k
      Angleterre environs 450k
      Etats-Unis environs 200k

      Les anglais et les américains n’ont rien gagner du tout, ils sont rester cloîtrés dans leur îles pendant toute la guerre pour venir débarquer une fois le conflit quasiment achevé et mettre la main sur une Europe occidental détruite par la guerre.
      Les protagonistes de la deuxième guerre mondial c’était surtout le Mitteleuropa sous domination germanique et l’empire soviétique.


  • Si toutes les télés ont fait un tel battage à propos de cette commémoration-célébration , c’est que c’est de la PROPAGANDE sioniste : il faut montrer l’unanimité de tous les gens "bien" contre la vermine nazie et ses hideux descendants, sa progéniture monstrueuse et toujours maléfique : Marine et tous les patriotes d’Europe . Le porcinet talmudique de l’Elysée va peut-être gagner un point dans les sondages . Magnifique .


  • mondialisations est un site magnifique tout les problémes majeurs du monde qui provoque des millions de conséquences sont évoqués .

    big boss ground zeroes


  • l’histoire est un ramassis de mensonge ,je conseille de lire les travaux de vincent reynouard honnête homme qui demande également l’acquittement pour hitler avec preuve a l’appui .

    big boss ground zeroes


  • Ce que l’Histoire apprend, c’est qu’une guerre mondiale est un sacrifice humain offert à Satan par les marchands du temple de la laïcité. Tout naturellement, ce que l’on déduit de l’Histoire, c’est que les crises financières sont les cérémonies sataniques qui appellent et préparent les peuples de Terre au sacrifice pour Satan.
    Le temps viendra où les peuples de Terre pourront enfin honorer leurs morts et les morts des peuples frères, ceux et celles sacrifiés par l’usure et la corruption des marchands du temple de la laïcité.


  • Sachez-le, ô Internautes, le général de Gaulle tout comme le Peuple de Lumière qui a beaucoup souffert, sont IN-TOU-CHA-BLES jusqu’à la fin des Temps...
    Donc toute polémique est impossible, incongrue, criminelle, révisioniste voire antisémite !

    Concernant les commémo du Débarquement je n’ai pas suivi les flonflons organisés en feux d’artifice (à ce qu’il paraît censés représenter les explosions !). C’était à vomir et je n’ai pas voulu voir toutes ces vieilles ganaches qui pour la plupart n’avaient pas dix ans au moment du D-Day et ont trouvé le moyen de ramener leur fraise.
    Et toutes ces phrases de collégiens qui finissent toujours par "Plus jamais ça" alors qu’avec l’Ukraine et les va-t-en-guerre américano-sionistes (appuyés par notre incontournable et national Bé Achel ) on est toujours à deux doigts de repartir pour une WWIII.
    Quelle indécence que tout ce show-biz guerrier faussement pacifiste allié à un mercantilisme à vomir et à une récupération faussement patriote par nos zélites !
    Cependant j’ai regardé les documents d’époque et les témoignages des pauvres survivants qui m’ont touché. J’ai prié pour le repos de l’âme de ces soldats qui ont fini en chair broyée et en repas pour les crabes. C’étaient eux les vrais héros et ils se sont encore fait piquer leur victoire par tous ces chefs d’état qui pour la plupart n’étaient pas nés !
    Que DIEU aie pitié de ces sacrifiés !
    J’espère que la reine d’Angleterre sera encore là pour le 100e anniversaire....


  • Tout est bon et même l’illusion permise si ça peut permettre de détourner l’attention de ou/des adversaires en face et remporter une guerre, pourquoi pas ! pour cela, on comprend les Yankees, mais ce qu’on ne tolère pas c’est que ce procédé, -le mensonge à grande échelle-, continue et soit utilisé cette fois-ci pour détourner l’attention et tromper les peuples souverains... mais heureusement, ils ne peuvent pas manipuler et tromper tout le monde tout le temps !


  • @RichardM Votre arrogance est vraiment insupportable, exercez vous au fair play bordel, vous parlez à la dissidence, ne l’oubliez pas. Il est inutile de devenir grossier.

     

    • @castagne

      Relisez les commentaires avant de vous agacer inutilement, mon arrogance s’adapte à l’arrogance et l’incohérence adverse , ma petite châtaigne.

      Je ne suis en rien arrogant avec ceux qui ont le verbe courtois, et qui tiennent leur ligne d’esprit, même si celle-ci s’oppose à la mienne.

      C’est ce que l’on appel "échange de bons procédés".

      Je pense, qu’ici, nous sommes plus dans le pulsionnel dérivant et hystérique, lorsque l’on s’attaque à un mythe.

      Et si cela vous dérange, sautez la ligne...

      (Vous appelez mes "contradicteurs" des dissidents ??? vous faites dans le comique vous aussi !)

      Sans rancune.

      RM.


  • Afficher les commentaires suivants